Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 20

Besoin de conseils, reprendre un animal ...

C'est une discussion Besoin de conseils, reprendre un animal ... dans le forum Autres Animaux, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Berger Allemand Avatar de miouz
    Messages
    466
    Date d'inscription
    février 2008

    Besoin de conseils, reprendre un animal ...

    Bonjour, je me décide enfin à ouvrir un post... Le 7 mai j'ai perdu Loukoum un lapin bélier qui souffrait d'une malocclusion, je vous passe les détails voici le lien pour ceux qui veulent connaître la fin de son histoire.
    http://www.rescue-forum.com/discussions/7633-lapin-problème-de-dents-boule-sous-la-mâchoire?highlight=miouz

    Demain ça fera 8 mois que Loukoum est parti et je n'arrive toujours pas à m'y faire, bien sûr la douleur est moins présente que les premières semaines mais j'y pense encore tous les jours.

    J'hésite à reprendre un animal mais je ne sais pas si je suis prête à accueillir un autre animal que Loukoum. Je peur d'avoir une situation semblable à celle qu'a vécue Loukoum... En même temps j'ai peur de ne pas pouvoir gérer un autre souci de santé ( malocclusion dentaire, ralentissement du transit, ulcère à l’œil etc) mais surtout d'adopter un lapin moins cool que Loukoum, mais de l'autre, lorsque je vois tous les lapins abandonnés je me dis que je suis égoïste de ne pas en "sauver" un...

    J'ai aussi la solution de ne plus adopter un lapin mais un chat mais ça me semble moins adapté tant au niveau de la garde pour les vacances qu'au milieu de vie (je vis en appartement).

    Je n'ai jamais vécu autant de temps sans un animal à mes côtés, je sens un réel manque au jour le jour, mais je n'arrive toujours pas à définir si c'est un animal qui me manque ou Loukoum ?

    J'aurais souhaité avoir vos témoignages, si ça vous est arrivé d'avoir le même sentiment que moi. Si après la perte de votre animal vous en avez adopté un autre semblable ou un animal complétement différent. Je me demandais également combien de temps après vous avez repris un autre animal.
    Merci beaucoup

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Labrador Avatar de Aikenka
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Genève, Suisse
    Âge
    31
    Messages
    273
    Date d'inscription
    avril 2008
    Personnellement j'ai toujours eu un petit temps avant de reprendre un animal (quelques mois). Je trouve normal, c'est le temps de faire le deuil. Et sans doute aussi la peur de "remplacer" notre petit disparu.
    Par contre je suis incapable de reprendre "le même" animal. J'ai eu souvent le cas avec des rats ou des chiens, et j'ai toujours rechercher une grosse différence. Pour les rats c'était au niveau de la couleur, et les chiens carrément la race. J'ai vraiment cette crainte d'attendre de mon nouveau compagnon, le caractère de l'ancien...

  3. #3
    Accro au forum ! Avatar de Elanym
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    Vers Ales (Languedoc-Roussillon)
    Messages
    2 473
    Date d'inscription
    juillet 2010
    J'ai perdu Silphium le 3 janvier 2011 (la souris de mon avatar), comme c'était en partie de ma faute (très longue histoire) et qu'il est mort bien trop jeune (moins d'un an) je m'en veut énormément, d'autant qu'il était super proche de moi.

    Puis quelques mois après, même si je ne savais qu'il était hors de question d'adopter a nouveau temps que je vivais chez mes parents je me suis remise a trainée dans la partie adoption souris (que j'évitais soigneusement avant) et je suis tombée sur Françin. J'ai craqué autant sur lui que sur son histoire, il a été placé en FA le temps que je puisse le prendre et il est arrivé a la maison le 3 janvier 2012 (pas fait exprès du tout, ça c'est juste goupillé comme ça).
    J'ai volontairement évité de prendre un agouti, Françin est albinos mais je ne peut pas m’empêcher de les comparer tous les deux. De rechercher les similitudes (pourtant bien rares, a par des horaires décalé de ceux de la majorité des souris, et une total aversion pour la roue ils sont très très différents l'un de l'autre).

    Pourtant a coté de ça j'adore Françin pour ce qu'il est, pour sa bouille de nounours et ses mimiques. Ses attitudes rigolotes, sa manie de vouloir "m'aider" quand je bidouille dans la cage (ce que je n'avais pas intérêt a faire avec Silphium dans le coin, il défendait sa cage a coup de pattes et de dents). Ils sont très complémentaires tous les deux .... sauf que l'un n'est plus là.

    Par contre je suis ultra protectrice avec Françin. Il a une cage immense (et finalement j'ai bien fait puisqu'il est totalement paniqué par l’extérieur il y passe tout son temps), j'ai pris volontairement une cage a barreaux très étroits (c'est une fugue qui a causé la mort de Silphium et sa cage avait des barreaux de 1cm d'écart) pourtant vu le gabarit de Françin y'a pas de danger qu'il passe, je vérifie systématiquement que la porte est bien fermé (même si il serais bien incapable de l'atteindre tout seul) et je panique au moindre truc suspect (l'autre jours je rentre, je ne le voit nul par, je commence a paniqué en faisant plein de bruits parce que j'avais peur qu'il soit sorti .... il était juste a un endroit différent de d'habitude).
    Bref pour résumé j'ai adorer Silphium, j'adore Françin. Mais je ne peut pas m’empêcher de penser a Silphium, de me dire que si j'avais changer sa cage il serais "toujours" là (il serais bien âgé quand même) et donc d'avoir des regrets sur ce que j'aurais du faire ou ne pas faire avec lui.
    Après ce n'est que le début de l'histoire avec Françin, on a beaucoup de chose a construire ensemble et il faut du temps pour ça, surtout avec une souris de son age qui a déjà une certaine expérience (et pas que rose).

    Mais une chose est sure un mâle seul sans autre souris a la maison c'est la dernière fois, ça fait trop un choc quand ils ne sont plus là. Je prendrais un petit groupe de femelles d'ici quelques mois pour ne pas me retrouvé dans la même situation de désespoir quand Françin partira, que celle dans laquelle j'étais quand Silphium est mort.

    Après on a aussi en le cas avec un chat exceptionnel, on avait tellement souffert de sa disparition qu'il était hors de question de ré adopté. Mais Guizmo nous a littéralement sauté dans les bras (quasi au sens propre du terme) et aujourd'hui presque 6 ans après la mort de Freesbee (le chat d'avant) il nous manque toujours mais Guizmo est parfaitement a sa place a la maison, son caractère bien a lui a su faire la différence et on a aucun regrets de l'avoir pris, au contraire. Ce sera sans doute le cas avec Françin d'ici quelques mois, voir quelques semaines tant il est adorable.

  4. #4
    Caniche Avatar de Claire & alexis
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    PICARDIE
    Âge
    31
    Messages
    80
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Pour mon témoignage, à chaque fois qu'un de mes animaux meurt, je suis INCAPABLE d'en reprendre, je me pose les même question que toi.

    DU coup maintenant, je prends par 2.
    J'ai eu HYDIE quand elle à eu 2 ans j'ai pris PUNKIE.
    Avec les chien pareil, quand le premier est bien éduquer, je peux en reprendre un autre.

    Je pense aide quand 1 part il y a l'autre, ça nous empêche de nous morfondre. (enfin je pense car pour l'instant aucun n'est encore partis et je suis pas pressé !!!)

  5. #5
    Berger Allemand
    Localisation
    aix en provence
    Âge
    55
    Messages
    454
    Date d'inscription
    mai 2009
    J'ai perdu mon lapin le 16 aout dernier. N'a pas supporté une anesthésie, pb dentaires ++, de transit etc... On a passé nos vacances à son chevet (gavage,soins..) et moi à le pleurer les 15 derniers jours de vacances. Sa cage est restée plus d'un mois à sa place avec ses affaires, sauf le biberon que j'ai vidé. Je n'arrivais pas à l'enlever malgré les sollicitations pleines de gentillesse de mon mari et de ma fille. Je ne voulais plus de lapins, j'aurais eu l'impression de le remplacer, de l'effacer. Et un mois après ma fille (asv) me ramène un lapin abandonné dans la rue dans un état....J'ai dit à ma fille : je le retape et après on le fait adopter. Mets-le dans ta chambre, je ne veux pas qu'il aille dans la cage de NOTRE lapin. Quelques jours après, je rentre du boulot, ma fille me dit, l'air désolé : il est sorti de ma chambre et s'est installé dans la cage de notre lapin. J'ai été voir, ça m'a fait drôle, un pincement de coeur...... et depuis ce lapin trouvé est resté avec nous et a récupéré le même habitat que le nôtre. Par contre, ça aurait été plus difficile pour moi je pense d'aller chercher à adopter un autre lapin. Celui-là, c'est le destin qui l'a amené chez nous. Et ça fait un heureux de +
    Mais je conçois que ça ne soit pas évident....

  6. #6
    Je campe ici ! Avatar de nadybool
    Fonction
    Association
    Localisation
    57/Creutzwald
    Âge
    37
    Messages
    1 308
    Date d'inscription
    février 2006
    Quand j'étais régulière sur FB, j'ai adopter et adopter et adopter... Me retrouvant avec une vingtaine de rats (que j'assumais et que j'aimais et dont je m occupais bien, je précise pour ceux qui ne me connaissent pas LOL) et 4/5 hamsters...
    Mes hamatsers n'étaient pas tout jeunes, ils sont partis bien vite... Trop vite... Mais vu que j'avais mes rats, je n'ai pas senti le besoin d'en reprendre ni même l'envie... J'étais tellement proche de ces petites créatures (sauf d'une qui voulait juste sa tranquilitée...) que je ne me voyais pas tout reprendre depuis le début... J'ai donc laisser passer bien longtemps avant d'en reprendre 1...)
    Mes rats ont commencer a vieillirs, partants les uns après les autres (a les prendres au même ages, les morts sont raprochées et ca marque et blesse comme je n'aurais imaginer...) Je me suis retrouver avec Mr. Hell (baptiser par une personne qui aurait dû l'adopter quand j'étais juste sa FA, mais on a jamais trouver de co-voiturage pour l'amener rejoindre sa famille, donc je l'ai garder ) entrain de prendre de l'age, s'affaiblir, étrangement c'est a ce moment là qu'il a décider de se rapprocher de moi, on passait de longues heures ensemble devant l'ordi a se raconter a la "ratoune" nos petites histoires a l'oreilles, a se faire des calins, bref c'était le pur bonheur... (j'étais déjà très proche de lui avant, mais nos liens se sont soudés encore plus a ce moment là...) Mais il prenait de l'age, tous les soirs a partir d'un certain moment il se mettait aux bareaux de sa cage et faisait un petit bruit pour me dire "je suis reveillée, sort moi..." et c'était notre rituel, un rat très calme, qui ne faisait aucun dégats, bref un amour de petit mec... Un soir il n'est pas venu aux barreaux, je savais qu'il avait déjà un bon age et je ne m'attendais pas a un miracle, mais ce soir là, en rentrant, je me suis sentie mal... J'ai toucher le petit corp sans vie de ce petit amour mais je n'ai pas pù le sortir de sa cage, je suis partie au lit et j'ai demander a mon homme de l'enlever de là... La cage est rester plus d'un mois avant que je n'ai le courrage de l'enlever, quelques temps après (environ 1an si j'ai bonne mémoire) une amie me telephone suite a un grand sos, 2 rats ayant la galle et que personne ne voulait n'étaient pas soignés(en plus portrait crachés de 2 de mes defuts ratou :/ ) ... J'ai décider de les prendres sous mon aile et de les soigner, j'ai donc adopté... Et c'est a mes yeux une erreur que j'ai faite, je n'ai jamais réussi a m'attacher a eux comme je l'étais aux autres, j'ai trop eu mal de leur départ si raprochés... Et quand j'ai commencer a me lier a eux, l'un d'eux est décédé (des suite d'un AVC non soigné par son ancien proprio ><) et l'autre est devenu agressif... J'ai fait au mieux pour que l'on soit bien tous les deux ensemble, mais il refusait le contact (interieur et exterieur a la cage) alors j'ai pris a ce moment là la plus grande décision de ma vie, sans doute la plus douloureuse aussi vu a quel point j'adores les rats... Ce serait mes derniers...

    Environ 2ans après, (là il y a pas très longtemps ) la même amie m'appel pour un sos de 6rats, le papa et ses filstons... Vu leur conditions de maintiens qui me faisaient peur (souvent en exterieur alors qu'il y avait grand vent etc) j'ai réussi a convaincre mon mari d'en prendre 2 en FA... J'ai étrangement nouer avec eux une relation qui aurait pù être comme celle que j'avais avec mes premiers rats, mais j'ai pris la décision de n'étre que leur FA (actuelement ils ont une bonne maison avec d'autres copains rats ) car je n'avais plus le temps de m'occuper d'eux comme je l'aurais voulu...

    Je sais actuelement que le jour où je viendrais a perdre un de mes chiens ou mon lapin, peu importe le temps que cela prendra pour me remettre de leur perte, je recommencerais en tant que FA, histoire d'être sur a 100% de pouvoir assumer moralement ces animaux.

    La perte de mes rats m'avait plongé a l'époque dans une détresse proche de la dépression, j'ai alors couper une bonne partie des ponts de la PA, mais bon, quand on est dans la PA, on en sorts jamais totalement Je ne penses plus en reprendre chez moi, pourtant je les aimes ces petits animaux, mais j'ai trop eu mal et je crois que mon homme ne me laisserait plus en reprendre pour cette même raison...
    Dernière modification par nadybool ; 07/01/2012 à 22h50.

  7. #7
    Membre 4 coeurs bleus
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    6 715
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Lorsque ma chienne a vieillit, j'ai ressenti le besoin de prendre un autre chien, tellement j'avais peur de mourir de tristesse de ne plus avoir la chienne de ma vie à mes côtés.
    Je me disais que ça allait peut être m'aider à mieux supporter la douleur, que ça ne ferait pas une maison totalement vide, que j'aurais quand même une boule de poils qui m'accueille en bas des escaliers.
    Mes parents s'opposaient à cette idée, et ma chienne est partie en laissant un énorme vide que je ne saurais combler.
    Pour eux, c'était clair nous n'aurions plus de chien, la tristesse était trop énorme... Mais au bout de quelques jours, le vide était trop immense et nous avions besoin de le combler.
    Nous avons réservé un chiot, 15 jours après le décès de ma chienne, sachant qu'il n'arriverait que deux mois après. Mon chiot (enfin devenue "chienne" est née le 29 Juillet, alors que ma chienne est décédée le 2 août).
    C'était un moyen pour nous de se dire que la vie continuait, de s'en donner la force et de se dire que nous allions rendre un être vivant heureux. Que la chienne de notre vie était partie, mais qu'il fallait continuer de donner tout notre amour à un autre chien.
    Les deux mois nous rassurer quand même pour faire notre deuil..

    Notre chienne est arrivée et a été couverte d'une énorme affection, tant bien que nous avons des rapports très fusionnels. Je ne peux pas m'empêcher parfois de comparer (exemple tout bête, j'ai cassé des noix ce soir, première fois d'ailleurs depuis que la chienne de ma vie est partie. Et ma première chienne en raffoler, j'ai voulu voir si c'était la même chose, c'est des petites comparaisons/tests comme ça).
    Enfin bref, j'ai mis du temps à tisser une relation avec notre chienne, puisque je ne pensais qu'à ma première chienne, que je la pleurais sans cesse, mais la pleurer entre les pattes de ma seconde chienne m'a beaucoup aidé à supporter la douleur.
    Sans elle, je ne sais pas dans quel état j'aurais été. Une maison vide, sans chien pour moi c'est insurmontable, je ne le supporte pas.
    Aujourd'hui cette chienne m'a tellement aidé à relever un peu la tête, que nous avons une relation assez exceptionnelle, mais elle ne remplacera jamais ma première chienne qui restera la chienne de ma vie, qui est parfaite et à qui je pense tous les jours.

    Tu ne vas pas forcément comparer ton lapin à ton premier lapin, bien sur tu penseras à certaines habitudes. Mais tu verras que ça conforte de voir un animal prendre les mêmes habitudes que son animal disparu, voir leurs yeux doux et les voir se blottir contre toi, pour moi c'est le meilleur des soutiens, plus forts que les mots d'humains.

  8. #8
    Modérateur Avatar de Kyt's
    Fonction
    Bénévole
    Messages
    12 695
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Et si tu faisais FA ?

  9. #9
    Chèvre Charmante Avatar de Origan
    Fonction
    Inactif
    Messages
    7 948
    Date d'inscription
    juillet 2006
    Citation Envoyé par miouz Voir le message
    [...]
    J'aurais souhaité avoir vos témoignages, si ça vous est arrivé d'avoir le même sentiment que moi. Si après la perte de votre animal vous en avez adopté un autre semblable ou un animal complétement différent. Je me demandais également combien de temps après vous avez repris un autre animal.
    Merci beaucoup
    J'ai perdu une jeune chatte alors que j'habitais dans mon premier vrai logement d'adulte. Je pense à elle encore (pas tous les jours, mais régulièrement), elle aurait plus de 10 ans maintenant, ça reste comme une nostalgie, un regret et aussi de l'attendrissement avec les souvenirs heureux que j'ai d'elle (et ça me le fait avec tous mes animaux décédés).
    Comme toi, à l'époque, je ne me voyais pas vivre sans animal, je n'avais jamais connu que les chats et les chiens, et ces deux espèces étaient incompatibles avec le logement que j'occupais (location d'urgence appartenant à la municipalité, pas d'aménagement possible du tout) et j'avais des scrupules à reprendre un chat (surtout vu le risque de vivre près d'une route nationale). Au final, j'ai adopté des hamsters (bien sur en faisant l'erreur d'en prendre 2 -_-' ) 2 mois après. A leur mort, j'ai continué avec les rongeurs mais d'une autre espèce (grégaire, elle). Les rongeurs vivant peu de temps (2,5 à 3 ans), et en ayant eu pendant maintenant 10 ans, à présent, je n'éprouve plus ce sentiment de "remplacement du compagnon perdu", je sais très bien que le nouvel adopté sera différent et qu'il ne remplace et ne remplacera jamais celui qui m'a quitté ; j'ai dissocié les deux événements, chose que j'avais beaucoup de mal à faire au début de ma vie avec des animaux de compagnie. Le sentiment de perte est toujours là, la nostalgie du compagnon perdu aussi, mais je ne culpabilise plus à adopter très vite un nouvel animal si l'envie se fait sentir, car quand je joue et m'occupe du nouveau animal, je sais qu'il n'est pas un remplaçant et que je ne trahis pas la mémoire de l'autre.

    Chacun fait son deuil à sa manière, suivant aussi son vécu, son expérience. Le travail du deuil est propre à chacun.
    Je te conseille donc de ne pas culpabiliser quoi que tu décides, fais selon ton envie.
    Si tu n'es encore sure de ce que tu désires, as-tu pensé à te proposer comme famille d'accueil temporaire ? (NB : un chat peut très bien vivre en appartement, ne t'en fais pas pour ça ; si accueillir un chat te tente, que le fait que tu habites en appartement ne t'en empêche pas )
    Dernière modification par Origan ; 08/01/2012 à 10h46.

  10. #10
    Caniche Avatar de Darhya
    Localisation
    41
    Messages
    60
    Date d'inscription
    février 2006
    J'ai perdu ma lapine il y a 3 semaines et je ne souhaitais pas en reprendre. Mon lapin allant mal depuis sa mort, je vais chercher une lapine dans quelques jours et ça s'est décidé peu après la mort de Saloma. Ca me fait plaisir d'accueillir une nouvelle puce, d'espérer qu'ils s'entendent et pourront être heureux ensemble mais, si je pouvais choisir, je voudrais avoir Sam et pas un autre lapin qu'elle mais je ne peux rien changer. C'est encore récent et j'avais craqué sur une lapine me faisant penser à elle donc je n'ai pas voulu demander à l'adopter même si maintenant je vois l'autre lapine en tant que telle. J'ai pris celle qui semblait la plus "compatible" avec Tanou.
    Si Tanou n'avait pas déprimé, il serait resté seul jusqu'à ce que j'ai envie de reprendre un lapin (ou pas) mais j'veux pas qu'il soit malheureux...

    Quant à faire des rapprochements, je pense que ce sera le contraire pour moi. Depuis que Saloma n'est plus là, quand je m'occupe de Tanouti, je n 'arrête pas de penser à elle parce qu'elle était très présente et que je ne m'habitue pas à pouvoir jouer ou faire des câlins à Tanou sans voir ma puce se mettre entre nous. Du coup, quand je fais un câlin à Tanou, je ne peux m'empêcher d'attendre de sentir Sam le pousser ou me grimper dessus, d'attendre ses léchouilles... A chaque fois que j'entre dans la pièce, je la cherche malgré moi et attends quelques secondes de voir ma boule noire arriver mais elle n'arrive plus. C'est tellement dur de ne plus l'avoir... Je continue à guette le bruit de ses pattes, sa bouille. Le matin, quand je traîne, je me dis "et si j'allais chercher Sam pour un câlin", je continue à regarder autour de moi avant de marcher parce qu'elle était toujours collée à moi.

    Charlotte n'a absolument rien à voir aussi bien physiquement qu'au niveau comportemental avec elle et au moins, je me dis que, lorsqu'ils vivront ensemble, il y aura de la vie à côté de Tanou et non pas Tanou seul. Surtout que j'avais eu Sam seule quelques mois et après est arrivé Tanou. Ce sera un re départ avec un être différent et unique qui a son propre caractère et je pense faire plus le rapprochement avec Tanou qui l'a connue qu'avec Charlotte. Cela dit, ça n'effacera pas ma peine, ne m'aidera pas à accepter sa mort, ne me la ramènera pas... Ce sera juste différent.

    Sinon, j'ai perdu beaucoup de rats et j'ai mis du temps à chaque fois avant de pouvoir en prendre un ressemblant à un que j'avais déjà eu. J'en ai pris un il y a bientôt 3 ans, identique à un décédé il y a 5 ans et, même alors que Jitio a bientôt 33 mois, je continue régulièrement à l'appeler Tsepky mais ça ne me fait pas mal, ils sont physiquement identiques mais rien à voir niveau comportement !

    Avec les chiens j'ai plus facilement fait de rapprochements ou plutôt remarqué les différences mais ils ont leur truc chacun qui fait qu'ils sont eux et pas un autre justement. Là, mon vieux flanche sérieusement, ma vieille ça va encore mais je ne me fais pas d'illusion et ça fait un moment que je me dis que je ne veux pas que la jeune se retrouve seule et que je n'attendrais pas longtemps avant de prendre un chien. Et puis ce sera certainement plus facile pour elle d'avoir un copain plutôt que de passer de deux copains à zéro surtout qu'elle n'a jamais vécu seule.

    Maintenant, je n'ai jamais été dans le cas d'avoir un seul animal alors on a souvent repris pour celui restant plus que parce qu'on en avait réellement envie et on n'a jamais regretté.

    Chacun a sa manière propre de réagir, quand tu te sentiras prête, tu le sauras.

  11. #11
    aaron
    Invité
    Je n'ai jamais eu le cas de ne plus avoir d'animaux du tout.
    Mais certaines pertes m'ont particulièrement marqué.
    La perte de ma jument tout d'abord qui fait qu'aujourd'hui je ne veux plus de cheval et ne peut plus monter à cheval. Je n'ai jamais fait mon deuil et à chaque fois j'ai l'impression de la trahir.

    L'année dernière j'ai perdu une ratte exceptionnelle, de vieillesse. J'avais encore 18 rats mais elle c'était tout à mes yeux. A la mort de Némésis, ça a été très très dur. Si bien qu'une fois que mes rats seront partis je n'en veux plus. Peut être que d'ici quelques années mais avec une nouvelle cage, des nouveaux accessoires ...
    J'ai aussi perdu un cochon d'inde exceptionnel, Pollux. J'avais d'autres cochons d'inde et il a été très dur de m'en occuper à sa mort. Idem j'ai dit plus jamais de cochons d'inde. Celà fait quelques années maintenant, j'ai actuellement un cochon d'inde en FA mais ce n'est pas Pollux quoi.

    En gros lorsque la mort est trop dure pour moi, je stoppe l'espèce en question pendant un bon bout de temps. Pour d'autres cas, je change la couleur ou/et la race.

    Ton lapin était un bélier, pourquoi ne pas prendre un avec les oreilles droites de couleur totalement différente, voir de sexe (si ton lapin était un mâle bélier noir, tu peux prendre une femelle blanche ou tâchetée à oreilles droites). Moi c'est la solution qui marche très bien avec moi, ça me rappelle moins le disparu et donc d'appréhender cette nouvelle aventure plus sereinement

  12. #12
    Je campe ici ! Avatar de fufu36
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Chartres
    Âge
    24
    Messages
    1 232
    Date d'inscription
    mai 2008
    Avant d'adopter un loulou tu peux par exemple en prendre un en FA pour voire si oui ou non ça te fais du bien ..

  13. #13
    Berger Allemand Avatar de miouz
    Messages
    466
    Date d'inscription
    février 2008
    Tout d'abord merci énormément pour vos témoignages. A la maison, on ne parle pas de Loukoum ou alors très brièvement, les choses sont plus faciles à dire par écrit, peut être est-ce un tort de ne pas en parler mais mon ami comme moi, on ne digère pas cette injustice qui s'est abattue sur nous. D'autant plus que je travaille dans un magasin où il y a un rayon animalerie (inerte uniquement) et tous les jours je vois des pauvres sacs d'alimentation, des copeaux ou même des cages pas du tout appropriés pour nos petites bêtes, tout ça je suppose pour un gain d'économie. Je suis révoltée (et le mot n'est pas fort) contre toutes ces personnes qui n'ont rien à foutre de leur animal et les nourrissent avec de la merde ou ne vont pas au véto lorsque c'est nécessaire (car il m'arrive de conseiller ces gens là). On a tout fait pour Loukoum, tout ce qui avait de mieux pour lui et le sort s'est vraiment acharné sur nous, c'est ça l'injustice.

    C'est vraiment la première fois que je souffre aussi longtemps de la perte d'un animal. J'ai eu pas mal d'animaux (chats, hamsters, rats et souris) bien sûr j'ai été triste, j'en ai souffert, mais pas aussi longtemps. Aujourd'hui encore, ça fait pourtant plus de 8 mois que Loukoum est parti, mais j'ai toujours les larmes aux yeux si j'y pense trop longtemps... c'est incroyable l'impact qu'il a eu sur ma vie...

    Vous êtes nombreuses à me proposer d'être FA, ce n'est pas l'envie qui me manque, j'y pensais déjà lorsque Loukoum était là. Mais je ne sais pas si j'en serais capable... Je m'attache hyper vite aux animaux. Il m'est arrivé d'être famille de transition pour 1 rat, 1 souris, 1 pigeon, 1 hamster, 2 chatons pour quelques jours, semaines ou mois et il a été parfois dur de remettre l'animal à ses propriétaires définitifs (surtout pour un des chatons que j'ai gardé pas mal de temps). va falloir que j'en parle à mon ami, savoir ce qu'il en pense, car lui est plus catégorique que moi : il ne veut plus d'animaux ...

    La phrase de Jalna résume bien mon ressenti et ma motivation pour reprendre un animal :
    "Tu ne vas pas forcément comparer ton lapin à ton premier lapin, bien sur tu penseras à certaines habitudes. Mais tu verras que ça conforte de voir un animal prendre les mêmes habitudes que son animal disparu, voir leurs yeux doux et les voir se blottir contre toi, pour moi c'est le meilleur des soutiens, plus forts que les mots d'humains."

    Mais suis-je prête? je ne sais pas. Comme je vous l'ai dis je ne me sens pas capable à gérer d'autres problèmes de santé (notamment les problèmes dentaires) car on sait comment ils finissent dans la plupart des cas.

    Encore merci pour vos témoignages, si vous en avez d'autres n'hésitez pas à les partager.

  14. #14
    Labrador Avatar de Lapinesque
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    bordeaux
    Âge
    44
    Messages
    347
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Salut Miouz,

    J'avais suivi ton post et l'histoire de Loukoum à l'époque sur l'ancien forum. Je suis allée chez le même véto que toi à Nantes pour l'abcès dentaire de mon lapin.
    Ce même lapin à aujourd'hui un abcès pulmonaire, je lui fais moi même plusieurs injections tous les jours à des heures régulières, je me donne beaucoup beaucoup de mal pour lui, et pourtant il est quasi condamné. Donc quand tu dis que tu n'est plus capable d'avoir un animal malade... benh je te comprends (pour le côté on s'inquiète en permanence). C'est pas facile à vivre.

    Mais bon... comme la plupart des gens sur ce forum, au fond de toi même tu sais bien que tu as besoin de la présence d'un poilu, et que sans animal, la vie est n'est pas du tout pareille.

    Moi je t'aurais aussi conseillé de faire famille d'accueil courte durée.

    En deuxième option je t'aurais conseillé de prendre un autre type d'animal. Ca t'évitera de prendre un lapin de substitution, et d'avoir trop d'attentes vis à vis de lui. Peut être un animal "commun" bien "maitrisé" par les vétos, c'est plus rassurant.

    Enfin, si c'est vraiment un lapin que tu veux, prends en un qui ne ressemble pas à Loukoum ça sera plus facile. Sincèrement, même si tu tombes sur un lapin moins câlin, moins ceci ou moins cela, tu l'aimeras tout autant. J'ai eu un lapin pas du tout câlin, qui n'aimait pas trop le contact, et qui préférait faire sa petite vie tranquille, et bien je l'ai aimé fort quand même. J'adorais son air grognon, je prenais plaisir juste à le voir manger ou à le trouver en pleine sieste sur le tapis.

    Concernant la santé des lapins... je connais un lapin qui a 9ans et jamais un problème de santé, j'en ai vu quelques autres mais très peu. Honnêtement je crois que ce sont des animaux fragiles et sujets à beaucoup de pathologies. Mais en s'occupant bien comme il faut de son loulou rien que du point de vue alimentation, on évite déjà un tas de soucis. Si tu choisis un lapin qui n'est pas consanguin, qui n'a pas été sevré trop tôt, qui a toujours eu une bonne alimentation, qui mange bien son foin... (entre autre) ... à priori tu mets déjà beaucoup de chances de ton côté

    De toute évidence je ne t'apprends rien en te disant que tout ce qui vit, meurt... Ton loukoum a eu énormément de chance de t'avoir, tu as fait tout ce que tu pouvais pour lui, dans sa vie comme dans sa fin de vie, tu as été très courageuse. Chez d'autres gens les animaux meurent dans l'indifférence car en acheter "un neuf" coûte moins cher, comme j'ai pu l'entendre.
    Tu peux prendre le temps de lâcher prise avant de reprendre un poilu, mais après 8 mois je pense que c'est plus en reprendre un qui t'aidera justement.
    Faire rentrer un peu de vie dans ton foyer et dans ton coeur t'aidera.

    Bon courage

  15. #15
    Sharpei
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    En essonne (91)
    Messages
    109
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Miouz, je pense qu'il suffira peut-être d'un coup de coeur pour te décider à adopter de nouveau.. Sur le site rescue et sur d'autres, on voit beaucoup d'animaux, des rongeurs, des chiens, des chats, autant de petits êtres qui recherchent un foyer.

    Quand tu seras prête, je pense que tu le sauras.

    Les maladies, malheureusement, on ne sait pas quand elles tombent, combien de temps elles vont durer et on ne sait jamais si l'animal vivra longtemps. C'est le risque, on aime son animal et on sait qu'un jour, on le perdra. Tu en as fait les frais..

    Le seul témoignage que je peux te faire partager c'est la perte de Caramel, mon cochon d'inde l'été dernier. Il avait 3 ans, une forme olympique, il était calin, joueur, sociable. Tous les jours, en rentrant de mon travail je le mettais dans son parc à l'extérieur. Jamais un incident. Ce jour là, je suis rentrée nettoyer sa cage (à peine 10 minutes) dans la maison. En revenant je l'ai retrouvé dans la gueule d'un chien. Mon jardin avait toujours été cloturé, le parc de Caramel avait un toit, tout était sécurisé. Le husky du voisin avait arraché le grillage, creusé la terre et retourné le parc en quelques secondes ...

    Autant te dire qu'entre la haine et la douleur, je suis restée marquée par cette scène. Et on s'en veux. Si j'étais revenue 5 minutes plus tôt, si je ne l'avais pas laissé sans surveillance, si ... Le parc était en fer, le jardin fermé, je n'ai pas pensé un instant qu'il pouvait être en danger.

    J'ai attendu plusieurs mois, j'ai subis le silence de ma chambre, l'absence de couinement, les photos, les souvenirs, le manque. Et depuis peu, je suis l'heureuse maitresse de deux petites femelles, Sari et Pita. Je me suis levée un matin en me disant que j'en avais besoin et j'ai alors cherché "le coup de coeur" que j'ai eu, deux fois !

    Bonne chance.

    Manue

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien