Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

"mon cheval chez le dentiste "

C'est une discussion "mon cheval chez le dentiste " dans le forum Autres Animaux, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    roxanne81
    Invité

    "mon cheval chez le dentiste "

    Publié le 29/07/2012 03:47
    Tarbes. Mon cheval chez le dentiste





    ( photo: SB )




    "Cela pourra paraître saugrenu à certains mais les chevaux ont tout autant que nous besoin de consulter un dentiste
    On sait depuis un certain temps déjà, qu'ils peuvent souffrir de caries ainsi que d'autres problèmes dentaires,
    inhérents à leur race comme par exemple les «surdents» qui leur lacèrent l'intérieur des joues.
    S'ils ne sont pas soignés, ces problèmes peuvent engendrer des douleurs dorsales, le refus du mors avec des
    attitudes de défense, ainsi que des difficultés de mastication entraînant une perte de poids.
    La santé dentaire du cheval est donc à prendre au sérieux, comme c'est déjà le cas en Angleterre.
    C'est là-bas que s'est formée Véronique Lancrenon qui fait maintenant partie de l'Association Européenne
    de Dentistes Équins. Ce métier qui est désormais reconnu, demande de la patience et de la passion ainsi
    qu'une grande maîtrise des émotions. Si les «fraises» géantes et les râpes ressemblent à des instruments
    de torture et peuvent inspirer la crainte au propriétaire du cheval, ils soulagent pourtant l'animal.
    Véronique aborde le cheval avec beaucoup de douceur et sait s'arrêter quand il le faut. Certains, dit-elle,
    viennent même s'appuyer sur la roulette pour se soulager. Espérons que cette pratique s'intégrera davantage
    dans nos mœurs car un bon dentiste est aussi important qu'un bon maréchal-ferrant.
    En effet, qui aurait envie d'aller faire un jogging avec une rage de dents ?

    La Dépêche du Midi

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Je scrute le forum Avatar de skapounkette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    SPGL 44
    Âge
    35
    Messages
    1 632
    Date d'inscription
    février 2005
    Tiens c'est drôle j'ai moi même fait l'école de dentiste équin en Angleterre mais je n'exerce plus
    "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux." Theodor Adorno

  3. #3
    Corbeau Noireaud Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    32
    Messages
    10 630
    Date d'inscription
    avril 2010
    Tu peux nous en dire un peu plus sur la formation ? Pourquoi tu as arrêté d'exercer ?

  4. #4
    Je scrute le forum Avatar de skapounkette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    SPGL 44
    Âge
    35
    Messages
    1 632
    Date d'inscription
    février 2005
    Par rapport à la formation, je dirais d'abord qu'elle coûte extrêmement cher

    Je ne sais pas si elle a changé depuis mais quand je l'ai faite on avait 1 semaine de cours/ mois en Angleterre sur 1 an, la semaine était partagée entre cours théoriques à l'école et cours pratiques dans diverses écuries.
    Le reste du temps, nos profs (qui étaient français) proposaient des journées de pratique en France: on allait dans des élevages, centres équestres etc... et on "s’entraînait" sur des chevaux sous la surveillance de notre prof bien entendu.

    Il y avait un système de contrôle continu (une interro chaque semaine de cours) puis un examen final qui comprenait une partie écrite et un partie pratique (diagnostic + soins) sur plusieurs chevaux.

    A la fin de l'année j'ai eu une sorte d'attestation disant que j'avais bien validé la théorie + la pratique mais ceci n'a aucune réelle "valeur" en France.

    J'ai exercé pendant un peu + d'un an mais je pense qu'il est très difficile de se faire une clientèle suffisante si on n'a pas déjà un réseau dans le milieu équestre... Après j'ai arrêté pour des raisons d'ordre personnel: grosse démotivation/déprime suite à la mort inattendue de mon cheval et je me suis également rendue compte que j'avais beaucoup de mal à travailler dans un milieu totalement à l'opposé de mon éthique (écuries de courses notamment...)

    Pour en revenir au côté financier, je n'ai plus du tout les chiffres en tête mais en gros il faut payer:
    - l'école
    - les allers retours en Angleterre chaque mois
    - le logement + la nourriture sur place
    - les journées de pratique en France (non obligatoires mais très conseillées)
    - l'achat du matériel très onéreux!

    Sinon j'avais trouvé la formation plutôt sérieuse et complète, nous avions 2 profs que je trouvais également très compétents, je ne sais pas si les choses ont changé depuis.
    "Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux." Theodor Adorno

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien