Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Grippe aviaire : mesures de confinement dans la France entière (MAJ du 6 décembre)

C'est une discussion Grippe aviaire : mesures de confinement dans la France entière (MAJ du 6 décembre) dans le forum Autres Animaux, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    3
    Date d'inscription
    décembre 2016

    Grippe aviaire : mesures de confinement dans la France entière (MAJ du 6 décembre)

    Grippe aviaire : mesures de confinement dans 64 départements

    Publics concernés : l'ensemble des détenteurs d'oiseaux :
    volailles, oiseaux d'ornement, gibier et faune sauvage captive, les chasseurs et utilisateurs du milieu naturel, les vétérinaires, les laboratoires d'analyses départementaux, les professionnels de l'aviculture.


    La grippe aviaire progresse en Europe et la France prend des mesures de prévention. 64 départements comportent des zones à risque élevé.


    Du Vaucluse à la Manche, en passant par le Cher et la Moselle. La quasi totalité du territoire français est en alerte. Dans 64 départements, des communes sont à risque élevé de contamination par la grippe aviaire H5N8. Le virus hautement pathogène circule activement en Europe. Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a déployé des mesures de confinement dans ces espaces ce 17 novembre.
    La liste des communes concernées a été fixée par un avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Saisie le 10 novembre dernier, elle avait pour rôle d’évaluer le risque de transmission de la grippe H5N8 aux oiseaux élevés sur le sol français. Car la menace est réelle : aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse, des oiseaux sont morts des suites d’une infection. Le virus touche principalement des espèces migratrices, une expansion en France n’est donc pas exclue.


    Des mesures locales

    Plusieurs professions sont visées par cet arrêté. Les propriétaires d’oiseaux domestiques et les professionnels de l’aviculture sont, sans surprise, au cœur des précautions. Mais en pleine saison de chasse, les adeptes de ce loisir sont eux aussi exposés au virus de la grippe.
    Le risque est donc relevé à un niveau modéré sur l’ensemble du territoire. Il est élevé dans certains départements et dans les zones humides qui accueillent des oiseaux sauvages.




    Dans ces zones, le transport « des appelants pour la chasse au gibier d’eau » est interdit, tout comme les lâchers de gibier à plumes et les rassemblements d’oiseaux. Les éleveurs professionnels ou amateurs sont, de leur côté, soumis à une obligation de confinement. Un filet doit, au minimum, isoler l’élevage des animaux sauvages.

    - - - Mise à jour - - -

    Liste des communes en détail fixée par Arrêté du 16 novembre 2016 :
    (JORF n°0267 du 17 novembre 2016 - texte n° 50 - NOR: AGRG1633440A)

    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...NT000033393597
    Dernière modification par StephanieT ; 06/12/2016 à 10h41. Motif: maj du titre

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    3
    Date d'inscription
    décembre 2016
    MAJ passage en risque élevé dans toute la France


    Communiqué du Ministère de l'agriculture : Influenza aviaire hautement pathogène H5N8 : passage en risque élevé sur l’ensemble du territoire métropolitain
    _


    A la suite de la découverte de plusieurs foyers d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie, le ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la Forêt a décidé de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau "élevé" sur l’ensemble du territoire national.

    Ce choix a également été motivé par l’évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d’Europe et par la dynamique de propagation du virus.

    Pour rappel, sur la base d’un avis de l’Anses, le 17 novembre, le niveau de risque avait déjà été relevé de « négligeable » à « modéré » sur tout le territoire national. Dans les zones humides considérées comme des zones à risque particulier et qui constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs, le risque vis-à-vis de l’influenza aviaire avait été relevé pour atteindre le niveau « élevé ». Certains foyers découverts ces derniers jours se situent en dehors de ces zones. En conséquence, par arrêté ministériel, le niveau de risque est désormais qualifié d’« élevé » sur l’ensemble du territoire.

    Le risque « élevé » entraîne la mise en place de mesures de protection renforcées sur l'ensemble du territoire national, à savoir :

    - l’obligation de confinement ou de pose de filets permettant d'empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages pour tous les élevages commerciaux de volailles (sauf dérogation précisée par arrêté) et toutes les basses-cours (sans dérogation possible).
    - l’interdiction de tout rassemblement de volailles vivantes, et en particulier des marchés de volailles vivantes. Les rassemblements peuvent avoir lieu sous dérogation, si notamment des dispositions sont mises en œuvre pour éviter tout risque de contamination par les oiseaux sauvages d’eau (oiseaux de la faune sauvage susceptibles d’être infectés par l’influenza aviaire) et entre volailles issues de différents élevages .
    - l’interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national. Les lâchers de faisans et de perdrix peuvent être, eux, autorisés sous certaines conditions, tout comme l'utilisation des appelants.

    Enfin, le ministère rappelle qu’en parallèle de ces dispositions, des mesures de biosécurité strictes doivent être respectées dans toutes les exploitations de volailles et par toutes les personnes susceptibles de rentrer dans les élevages de volailles du territoire national. La gestion de ce nouvel épisode d’influenza aviaire dépend de la mobilisation et l’engagement de tous les acteurs du secteur.

    Source : communiqué du ministère de l'agriculture
    http://agriculture.gouv.fr/influenza...-du-territoire

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien