Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25
Arbre des j'aime8Aime

Quel animal choisir en tant qu'étudiant

C'est une discussion Quel animal choisir en tant qu'étudiant dans le forum Autres Animaux, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris
    Messages
    2
    Date d'inscription
    avril 2016

    Quel animal choisir en tant qu'étudiant

    Bonjour,

    hier j'ai lu un article sympa sur les animaux à adopter lorsqu'on est étudiant. Un chien demande beaucoup d'engagement, un chat un peu moins, vu son caractère indépendant et solitaire, un rat ou encore un cochon d'inde encore moins ! Il existe aussi des refuges pour les nac, comme par exemple refugenac.com

    Et vous, vous conseillerez quel animal pour un étudiant ?
    Dernière modification par May-May ; 26/04/2016 à 15h30. Motif: Lien vers pub retiré

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Petit moineau Avatar de aurore27
    Association
    Lupus de Vero
    Messages
    7 102
    Date d'inscription
    octobre 2009
    ce qu'il faudrait savoir en premier, c'est de quel animal te sentes-tu le plus proche ? Quel temps par semaine es-tu prêt à lui accorder ? Dans quel habitat vis-tu ?

  3. #3
    Chèvre Charmante Avatar de Bolinette
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Lyon/Ain
    Âge
    29
    Messages
    8 073
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Tous ont une même contrainte : étudiant veut dire que dans 1, 2, 3 ans, on va bouger, donc il faut penser que l'animal devra suivre. Je pense qu'il faut absolument avoir l'accord complet de sa famille au cas où on se retrouve à retourner chez eux. Il faut aussi prévoir comment on fera en vacances, qui pourra garder l'animal pour un week-end etc. Penser : vais-je faire un semestre à l'étranger ? Vais-je vivre en résidence étudiante (animaux interdits) ? Si oui, est-ce que j'ai quelqu'un prêt à accueillir mon animal pendant ce temps ?

    Pour le choix, certains chats aiment beaucoup le contact et ont besoin de présence, mais c'est vrai à la différence du chien pas de sorties. Un lapin doit être au moins en semi-liberté. Un rongeur peut facilement sentir. Le hamster ou autre animal nocturne est une mauvaise idée, ils font du bruit quand on bosse/dort, dans un studio c'est galère. Un rat ou un cobaye demandent plus d'attention qu'un chat je pense, un rat a besoin de contact quotidien, il ne faut pas "l'oublier" dans sa cage pendant des jours parce qu'on a pas le temps. Un cobaye demandera des légumes frais tous les jours, pareil pour un lapin.

    J'ai fait mes premières années avec des chats (les miens + des FA), maintenant j'ai une chienne et un chat, mais je suis en thèse. J'aime bien les rats, mais le nettoyage de la cage est je trouve plus pénible qu'une litière de chat. Et puis même si ma mère adore les rats, ses chiens n'en feraient qu'une bouchée. Pis au final, je n'ai jamais adopté un chat de ma vie, je me contente de faire ma vie et ils me tombent dessus. Le chien j'ai attendu d'être prête.

    Je dirais chat ou lapin surtout dans un petit espace de vie.

    Je conseillerais de commencer par faire famille d'accueil pour un chat, un lapin, enfin l'animal qui t'attire le plus et de voir comment ça se gère. Et une FA peut aboutir à une adoption. Par contre, ça reste un engagement, l'association ne peut pas reprendre l'animal dans la minute.
    loulouk and Flucalito aiment ça.
    Mes dons et ventes, par ici
    Ventes au profit de l'association la Graine Vagabonde par

  4. #4
    Petit moineau Avatar de aurore27
    Association
    Lupus de Vero
    Messages
    7 102
    Date d'inscription
    octobre 2009
    complètement d'accord Bolinette !

  5. #5
    Petit Poney Avatar de corinnebergeron
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    VILLEJUIF (94)
    Âge
    63
    Messages
    11 640
    Date d'inscription
    mars 2005
    Un chat n'est pas "indépendant" ni "solitaire" nécessairement (et même très très rarement), le temps où on laisait les cochons d'inde et autres souris moisir en cage sans trop d'investissement est révolu.

    Pour un étudiant, un chat adulte voire sénior, calme, appréciant les dodos sur la couette dans un espace réduit, pouvant rester seul le we ... et encore ... ou alors un chat en FA.

    Les animaux en cage demandent un investissement important en temps de nettoyage et produits genre litière, foin, etc et peuvent sentir fort dans un espace réduit.
    Désormais libre comme l'air, je ne fais plus de PA sous étiquette mais j'en fais toujours !

  6. #6
    Chèvre Charmante Avatar de Bolinette
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Lyon/Ain
    Âge
    29
    Messages
    8 073
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Et surtout, je pense qu'en tant qu'étudiant il vaut mieux résister à l'appel du mignon chaton qui 1) va grandir très vite et 2) les chats de moins de 2 ans sont souvent très remuants et on a bien des risques d'y laisser sa caution.

    Pour illustrer, j'ai une connaissance qui avait pris un chaton (bon en vrai elle l'avait trouvé et a voulu le garder) en pensant que je pourrai m'en occuper. Sauf que en grandissant le chat s'est révélé détester ses congénères et les chiens donc maintenant elle galère dès qu'elle est en déplacement parce que je ne peux pas m'en occuper. Une autre a laissé sa caution en totalité parce que son chaton avait griffé toute la tapisserie
    Dernière modification par Bolinette ; 26/04/2016 à 16h03.
    Mes dons et ventes, par ici
    Ventes au profit de l'association la Graine Vagabonde par

  7. #7
    Membre 1 étoile Avatar de N'Gorongoro
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris & Gatinais
    Messages
    3 155
    Date d'inscription
    avril 2016
    Le lapin demande beaucoup d'attentions, de soins et de liberté. Il ne peut vivre seul. C'est un animal grégaire. De surcroit pour tout animal, prévoir un budget veterinaire qui peut etre un gouffre financier si l'animal a un pb de santé particulier. Et prevoir aussi une moyenne de longévité de 13 ans voire plus pour un chat. Lapin moyenne de 8 a 10ans. Je ne recommande pas le lapin si vous etes absent toute la journée. Et pour tout animal, qui le gardera en cas de sorties le soir ?
    Dernière modification par N'Gorongoro ; 26/04/2016 à 16h57.
    sur Rescue depuis 2005
    Protegeons la faune et les ecosystémes avant qu'il ne soit trop tard.

  8. #8
    Chèvre Charmante Avatar de Origan
    Fonction
    Inactif
    Messages
    8 061
    Date d'inscription
    juillet 2006
    Un rat, pas contraignant ?

    Ah oui, la journée, ils restent dans leur cage quand on est en cours ("ils" car un rat seul est malheureux : déjà si l'article parle d'un seul rat, on peut penser que le journaleux n'a pas fait son boulot correctement), mais il faut les sortir et s'en occuper au moins quelques heures/jour. Nettoyer la cage une fois par semaine, et un petit nettoyage quotidien, sécuriser la pièce de sortie car ce sont des rongeurs (livres, fringues, cables, tout peut être rongé).
    Ensuite, ce sont des animaux qui coûtent chers en termes de frais vétérinaires (propension aux tumeurs donc aux opérations, sur un laps de temps qui arrive vite) et que les rats ayant des tumeurs hypophysaires ou AVC sont relativement nombreux (donc on se retrouve parfois à devoir les alimenter plusieurs fois/jour le temps que le traitement agisse).
    Mes rats me coutent plus chers et me demandent plus d'investissement temporel que mes chattes.
    Dernière modification par Origan ; 26/04/2016 à 19h03.

  9. #9
    Moulin à paroles ! Avatar de lilou 92
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    toulouse 31
    Âge
    28
    Messages
    1 918
    Date d'inscription
    avril 2005
    Avec l'expérience, j'ai trouvé que les rats et les chiens coutent assez cher (frais véto) et assez contraignant niveau temps.
    Mes furets ne me coutent presque rien en argent, mais pas mal en temps (le mieux étant d'avoir un espace extérieur avec un parc).
    Les chats ne coutent pas trop chers (prévoir quand meme pour stérilisation / identification / vaccination ou autres accidents de santé) et je trouve plutôt indépendant, surtout si accès à l'extérieur dans un quartier assez sécurisé, ce qui est important pour eux (on retrouve beaucoup moins de problèmes comportementaux chez les chats d'extérieurs).
    Les lapins peuvent couter cher si problèmes chroniques (malocclusion dentaires, etc)

    Faut voir de l'espace que tu disposes et du temps.

  10. #10
    Membre 4 étoiles Avatar de Columba
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    45
    Âge
    27
    Messages
    3 492
    Date d'inscription
    février 2008
    En étant étudiante j'ai testé : des rats, lapins, chinchillas, une souris (et des oiseaux en soins ).

    Des phasmes aussi, et de loin ils étaient les moins emmerdants

    Adopter un animal représente toujours beaucoup de contraintes : financièrement il faut suivre, ils peuvent détériorer ton appartement (et quand tu es en location c'est chiant il faut le dire), ils t'empêchent parfois de bosser, de dormir, de partir en vacances, de sortir, c'est du stress dès qu'il y en a un de malade (courir chez le véto, donner des médocs x fois par jour)...

    En fait voilà avoir un animal en étant étudiant je trouve que globalement c'est une mauvaise idée, à moins d'être un peu maso, très passionnée et dévouée à ses animaux. L'amour nous rend aveugle et nous fait accepter beaucoup de choses.

    Nacs ou chat après le choix se fait plus au feeling.

  11. #11
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    bretagne
    Messages
    476
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Je ne suis pas nécessairement d'accord sur le coté grégaire des lapins.
    Ce sont des animaux territoriaux et qui supportent en règle générale assez mal de partager avec un congénère. Sauf s'ils grandissent ensemble et qu'on les stérilise ( sinon bagarres assurées).

    J'ai eu deux femelles, l'une après l'autre.
    La première quand j'étais étudiante. Elle a vécu huit ans et m'a suivi partout dans mes déplacements.
    Ma chambre était son territoire de jeu et mis à part un ou deux fils rongés, elle n'a jamais fait beaucoup de dégâts. Elle a accueilli ensuite mes premiers chats. Passait les vacances d'été au vert chez ma mère ou ma sœur.
    Cela reste un animal plus facile à faire garder qu'un chat ou un chien ou même un couple de rats ( préjugés tenaces chez beaucoup de gens, j'ai remarqué avec les miens) De tous les animaux que j'ai eus, mes lapines ont été les plus robustes (jamais malades sauf à la fin de leur vie...) et les moins couteux.
    Après, il faut aimer le tempérament du lapin.
    J'avoue aujourd'hui préférer celui des rats mais ils demandent en effet plus de temps niveau entretien, sorties (le lapin vivant en semi liberté lui). Coté hygiène, faut nettoyer un peu tous les jours et j'y passais une matinée par semaine pour le grand ménage de la cage entière et des accessoires...
    Niveau véto, j'ai eu quelques dépenses au départ (ratous sortis d'animalerie qui ont chopé la teigne...) et sur la fin, mais rien d'extraordinaire comparé à mes autres animaux.
    Une bonne nourriture, une cage propre et pas de courants d'airs protègent de pas mal de souci quand même... J'ai peut-être eu de la chance, mais je n'ai eu ainsi aucun abcès sur mes quatres ratous males (une morsure qui ne s'est pas infectée en tout et pour tout !) : un avc léger qui a permis au ratou de vivre tranquillement encore quelques mois avant une rechute fatale, une mort subite, un mort de vieillesse je dirais et une tumeur si fulgurante que je n'ai pas pu faire grand chose... Ils sont tous morts entre deux et trois ans et des poussières... Par contre, faut pouvoir supporter leurs départs successifs, niveau moral ce n'est pas génial. Je n’ai pas repris de ratous par la suite un peu à cause de ça. C'est très attachant, et encore plus en vieillissant d'ailleurs, mais ça ne vit vraiment pas vieux... Ou alors, il faut prendre le pli d 'adopter un ou deux jeunes tous les ans, avec les frais qui vont avec...
    Pour les odeurs... ben un minimum d'hygiène, de rigueur résout 90% du probleme, je dirais.

    Bref, au delà du choix de l'animal, il faut surtout se poser deux questions importantes avant de se décider :
    - Comment les faire garder si vous devez vous absenter ( je pense aux stages, travail d'été, déplacements... lors de ma dernière année étude, j'étais ainsi souvent partie à droite et à gauche pour mes recherches, et ma mère s'est beaucoup occupée de ma lapine durant ces quelques mois. Elle n'aurait pas pu le faire avec un chat ou un chien)
    - l'argent. Le moindre pépin de santé, rat, lapin, cobaye... c'est facilement 50 euros de véto minimum... En fin de vie, ça monte très très vite. Si vous n'avez pas de cagnotte ou personne derrière pour assurer, ce serait peu responsable, je crois.
    Dernière modification par gavrochetcie ; 28/04/2016 à 21h45.

  12. #12
    Berger Allemand
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    CHALON SUR SAONE
    Messages
    400
    Date d'inscription
    mars 2015
    je choisirai pour moi un chat d'un certain age il peut rester seul des heures voire un w-e , on peut le nourrir facilement .Il existe des benevoles d'association qui peuvent venir le voir et s'en occuper pendant l'absence de courte durée, c'est le choix qu'a fait mon ami car sa minette ne voulait plus l'accompagner en voyage...

  13. #13
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    bretagne
    Messages
    476
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Un chat d'un certain age demande des soins vetos, et donc des finances et une stabilité que n'aura pas nécessairement un étudiant...
    Si elle part en stage, par exemple, ou à l'étranger (beaucoup de cursus demandent maintenant plusieurs mois à l'étranger) il faudra le faire garder ( et trouver quelqu'un qui peut le soigner si besoin est).
    Je ne trouve pas très indiqué de faire subir de tels changements à un vieux matou...

  14. #14
    Chèvre Charmante Avatar de Origan
    Fonction
    Inactif
    Messages
    8 061
    Date d'inscription
    juillet 2006
    De toute façon, quand les études demandent des stages ailleurs de plusieurs mois, aucun animal n'est conseillé.

  15. #15
    Asticot Timide Avatar de loulouk
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    belgique
    Messages
    14 105
    Date d'inscription
    février 2010
    je vais paraître brutal mais en tant qu'étudiant je dirais rien du tout ocmme animal,
    combien on voit d’étudiants qui abandonnent leurs animaux parec qu'ils doivent bouger ? ou retourner dans leur famille ?
    mes filles sont partie depuis la rentrée dernières pour leurs études, on a du leur prendre un logement sur place et elles ont réclamées un chat , NO WAY !
    si le chat fait les griffes sur les murs c'est moi qui perdrait ma caution, s'il est malade c'est moi qui aurait des frais sans compter la stérilisation, et quand elles voyageront après leurs études ( approximativement 3 ans ) c'est moi qui me retrouverait avec cet animal, qui en plus risque de ne pas s'entendre avec les miens .
    Elles auront un animal quand elles auront un travail, et un logement à elles en attendant c'est hors de question .
    Pas que je n’aime pas les animaux, mais j'estime quand j'en ait suffisamment en charge que je dois gérer, et j'estime qu'elles ne sont pas assez responsables/présentes/financées , pour se permettre d'avoir un animal actuellement .

    Les animaux sont mes amis, et je ne mange pas mes amis !

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien