Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
Arbre des j'aime1Aime
  • 1 Message par armandine

anxiété, hyper attachement ...

C'est une discussion anxiété, hyper attachement ... dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    10
    Date d'inscription
    mai 2017

    anxiété, hyper attachement ...

    Bonjour,

    j'étais venue poster ici à l'adoption de notre chaton pour des problèmes de popo en dehors de la litière.
    Ces problèmes ne se sont pas réglés avec les mois malgré toutes les solutions possibles notamment données par le véto : deux, trois litières, ouvertes, ultra propres, test de différents graviers ou bois ou autre, javel dedans, vinaigre dehors, bruit désagréable quand pris sur le fait, etc etc...
    Le popo se fait toujours juste à côté. Je nettoie...

    Ce sont ajoutés le mois dernier des problèmes de pipis (rares et ponctuels) toujours juste devant la litière, que j'ai vite identifiés comme consécutifs à un stress (exemple : une petite dispute dans la maison, ou bien moi qui m'enferme dans une pièce et le chat qui miaule derrière la porte et hop, va uriner après quelques minutes juste devant la litière).
    Ce n'est pas du marquage (aucun jet vertical, juste une petite flaque horizontale devant la litière).

    Je me suis alors pas mal baladée sur les blogs de véto et comportementalistes et j'ai compris que ces symptômes étaient effectivement liés à une anxiété de fond. Je n'ai donc jamais plus réprimandé mon chat, ni crié ni même râlé dans le vide, et j'ai acheté du Feliw...
    Tout cela combiné a permis de réduire considérablement les pipis (un seul accident depuis l'achat du Feliw...)
    Son humeur est également bien meilleure, plus câlin et moins lunatique (petite tendance chat caressé-mordeur, sauf que peu mordeur mais plus "je fais les gros yeux et j'ai la queue qui bat").

    Ces derniers temps, un autre trouble est apparu : mon chat ne dort plus beaucoup, la nuit il sollicite perpétuellement mon attention par des "brrroou", des "miaou", des bisous sur le nez, des je te croque l'orteil, des jeux et des cavalcades, il m'apporte une balle, etc...
    Dès que je me réveille, le chat est content (queue toute droite et air ravi de mon chat qui vient me voir, youpi, elle est réveillée !).
    Dès que je me rendors, le cirque recommence.
    J'ai tenté de l'ignorer, ça a marché un temps, mais plus maintenant.
    Quand je me lève, mon chat me saute sur l'épaule, me câline, frotte sa tête à ma joue, en ronronnant comme un dingue. Si je le repose, il me re-grimpe dessus pour avoir sa dose de câlins.
    Dors avec la porte fermée me direz vous. Le chat tente de défoncer la porte avec de grands boums et miaule à en réveiller tout l'immeuble.

    Je lui ai mis il y a plusieurs mois déjà de nombreux jeux à dispo (notamment un circuit Cat-it qu'il aime bien la nuit).
    On le fait jouer beaucoup le soir pour le fatiguer mais en vain (balles, peluches, corde, il court, il saute).
    La nourriture est à dispo permanente.
    Il y a des griffades mais pas plus qu'un autre chat.
    Il est évidemment suivi niveau véto.
    Il est en pleine forme : il mange comme un templier, a de belles selles, joue bien avec tout...
    Il n'est jamais abattu et circule partout la queue en l'air avec l'air d'être le chat le plus heureux du quartier.
    Pas d'auto-mutilation, pas de léchage ou grattage compulsif, pas de boulimie ni anorexie...


    Je pense à un syndrome Hs Ha (hyper sensibilité, hyper attachement), d'anxiété (à quoi je me le demande). C'est un chat qui a perpétuellement le besoin de rester à 1 mètre de moi, dans toutes les pièces sans exception, assis devant moi, à me faire les "yeux doux" de chat ou solliciter mon attention.
    Je ne l'ai pourtant jamais materné comme un bébé (au contraire). Pour moi un enfant et un chat ce n'est pas la même chose. Mon chat a une place de chat, enfin il me semble.

    J'ai toujours adopté des chats ayant eu des parcours de vie difficile (mère morte, maltraitance...) qui n'avaient aucun de ces symptômes pourtant.
    Celui-là est issu d'une portée d'une chatte abandonnée enceinte puis recueillie. Il a été séparé de sa mère à 3 mois révolus (ce que m'avait confirmé le véto d'après son poids) donc pas de souci de ce côté-là.
    Il ne sort pas et vit en appart tout seul (pas d'autre animal qui pourrait le dominer). Aucun chat en balade dans le quartier (rien au visuel ni en sonore).
    Il n'y a eu aucun changement (déménagement...) ou choc particulier depuis son adoption.

    Je craque, car en gros je parviens à dormir 3 à 5 heures par nuit, c'est tout. J'ai le sommeil léger ce qui n'arrange rien c'est sûr (j'ai une amie qui a une chatte qui fait un bazar pas possible la nuit, mais elle a un sommeil de plomb, ce qui n'est pas mon cas).

    Mon véto m'a conseillé de lui donner Alphazium pour commencer (magnésium et protéines de lait maternel), ça fonctionne pour ces problèmes semble-t-il.
    J'ai lu aussi pas mal de choses positives sur la Fluoxétine ou le Clomicalm pour les mêmes symptômes (anxiété, malpropreté, HS HA...).

    J'ai eu des chiens, des chats, je n'ai jamais rien administré de tel à mes animaux, mais là, je n'en peux plus.
    Ce chat est mignon, je sais qu'il ne fait pas exprès pour m'embêter, mais je veux dormir, ce d'autant que j'ai des problèmes de santé permanents qui s'accroissent si je ne peux me reposer convenablement, et un métier.

    Désolée pour ce long message, mais je suis à bout, j'ai des cernes jusqu'aux genoux, et je veux trouver une solution.
    Je serais heureuse de lire quelques lignes si vous avez été confronté à une situation similaire, et notamment si vous avez testé ces molécules et ces médicaments sur vos chats.
    Si vous avez des conseils que je n'aurais pas eu l'idée d'appliquer je suis également preneuse.

    Merci

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Moustique Atomique Avatar de aurore27
    Association
    Lupus de Vero
    Messages
    7 365
    Date d'inscription
    octobre 2009
    avez-vous tenté de lui faire consulter un(e) comportementaliste ? Il ou elle saura peut-être mieux cerné ce souci d'anxiété et hyper attachement et vous proposer une solution adéquate ?

  3. #3
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    10
    Date d'inscription
    mai 2017
    Pour l'instant c'est une solution que je garde en tout dernier recours : des amis l'ont fait, 300 euros, aucun changement.
    Je préfère avoir recours à mon cabinet véto qui est vraiment bien.

  4. #4
    Caribou Nordique Avatar de Houitie
    Fonction
    Association
    Association
    SPA
    Localisation
    Maine et Loire /
    Âge
    37
    Messages
    12 190
    Date d'inscription
    avril 2007
    La comporementaliste qui travaille dans mon cabinet véto prend 60 euros pour une séance pour un chat et a de bons résultats, j'ai aussi une amie comportementaliste félin qui se déplace à domicile (pas véto),elle prend 90 euros pour 1h30 à domicile. Idem de bons résultats.
    Sinon vous pouvez tenter la kinesiologie animale. Je vous mets le lien de quelqu'un que je connais, vous pouvez la contacter et lui demander ce qu'elle en pense, j'ai eu de tres bons résultats sur ce genre de troubles sur un chien. http://www.kinesiologie-animale.com/ (n'hésitez pas à dire que c'est Marie qui vous a donné son site, elle ocmprendra)
    Deux petites questions que je crois ne pas avoir vu.
    Est il castré ?
    Quel age à t'il?
    Vers 8/10 mois ils ont toujours un passage compliqué je trouve, peut être est ce juste ça, sa crise d'ado!
    Celui qui se sait coupable croit toujours qu'on parle de lui! (Denys Caton)

  5. #5
    Dictaphone ambulant Avatar de armandine
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Région parisienn
    Messages
    4 221
    Date d'inscription
    juin 2009
    Il est fort possible que ton chaton s'ennuie, surtout si auparavant il avait des frangins ou des potes pour s'amuser. Il fait avec toi comme il ferait avec un de ses congeneres car il n'a personne d'autre avec qui partager ses jeux et sa vie de chat
    Un compagnon chat/chatte, du meme age environ, pourrait peut etre apporter une solution simple et qui ne donnerait pas lidu a des consultations de comportementaliste. Au sein des association ou de la Spa, tu pourrais demander a adopter un chat "a l'essai" (meme si le mot n'est pas bien) pour voir si cela convient a ton chaton et s'ils s'entendent bien.
    borneo aime ça.
    Bocaux = engin de torture et de mort.
    C'est 50 L minimum par poisson rouge et ils doivent vivre au minimum à deux (animaux grégaire) dans un bac planté de plantes naturelles

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien