Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 65
Arbre des j'aime7Aime

Chat intouchable, trouble psy ? besoin de conseil comportementaux

C'est une discussion Chat intouchable, trouble psy ? besoin de conseil comportementaux dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016

    Chat intouchable, trouble psy ? besoin de conseil comportementaux

    Bonsoir, j'ai un chat totalement inapprochable, je l'ai récupéré à un mois, aujourd'hui ça doit faire environ 6 ans et aucun progrès, il n'a fait que régresser. Impossible de le toucher, il fuit ou attaque.
    Il s'entend bien avec les autres chats et mon chien, joue avec moi si j'utilise un pointer laser, il vient même le réclamer. Il répond à son nom. A peur de l'extérieur même si il s'y intéresse de plus en plus. Pas d'autre soucis de comportement.
    Je sais qu'il a du sang de norvégien, je ne suis pas sure que ça joue sur son caractère.
    En gros il est calme et sociable tant qu'on ne l'approche pas. Ce qui serait sans doute acceptable pour quelqu'un qui serait propriétaire et installé à vie au même endroit, même si il reste le risque de blessure ou maladie, mais pas gérable dans ma situation. J'ai besoin de pouvoir le déplacer, le faire garder...

    Je donnerais plus de détails si vous avez des questions, j'ai recherche d'autres points de vue et de nouvelles idées. Je ne sais pas pourquoi il est aussi flippé, feliway et zylkène n'ont aucun effet sur lui, les vétos refusent de me prescrire un traitement parce qu'ils ne peuvent l'ausculter.

    Merci de votre aide
    chipie7892 aime ça.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Araignée Survoltée Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    33
    Messages
    10 900
    Date d'inscription
    avril 2010
    Il est né dans quel contexte ? Il était où avant que tu le récupères ?

  3. #3
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    Citation Envoyé par inari Voir le message
    Il est né dans quel contexte ? Il était où avant que tu le récupères ?
    Sur un point chat près d'un bois, un couple n'a pas stérilisé sa première chatte, une norvégienne et s'est laissé déborder, j'ai récupéré et placé tous ceux que j'ai pu en urgence quand une asso de "protection animale" a décidé de "nettoyer le secteur" et de tous les euthanasier, ils ont tué 40 chats en une semaine. Je ne sais pas si il avait encore sa maman au moment où il a été trappé, je ne crois pas.
    Tous les autres chats sortis de là étaient sociables. C'est le seul que je n'ai pu placer. Il était peureux en quarantaine mais me laissait le porter, le caresser et ronronnait quand je lui donnais à manger mais ça à très vite changé. Je ne sais pas pourquoi.
    Il dormait tout de même contre mes jambes et me laissait lui gratter la tête 5 seconde au réveil (pas plus), la première année puis ça s'est espacé et arrêté.

  4. #4
    PC Addict Avatar de melusine23
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    Paris, France
    Messages
    4 654
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Vous avez tenté l'aide d'un comportementaliste félin ? Vous êtes dans quel département ?

  5. #5
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    38, près de Grenoble. Je ne peux pas payer un comportementaliste.

  6. #6
    Je campe ici !
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Orfélins
    Localisation
    Issy Les Moulineaux (92)
    Âge
    56
    Messages
    1 320
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Le souci c'est de pouvoir le déplacer lors d'absences ?

  7. #7
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    Citation Envoyé par jocelyne Voir le message
    Le souci c'est de pouvoir le déplacer lors d'absences ?
    Non, c'est de l'apprivoiser, qu'il se laisse toucher, soigner, que si jamais je ne pouvais plus m'occuper de lui quelqu'un puisse prendre le relais... ce genre de chose normales pour un autre chat.
    A l'heure actuelle, si il lui arrivait quoique ce soit, blessure, fièvre, empoisonnement, je ne pourrais pas le soigner, encore moins l'emmener voir un véto.
    Je joue les portiers pour mes quatres autres chats depuis plus de deux ans que je vis dans cette maison parce qu'impossible de le laisser sortir tant qu'il n'est pas sociable et aussi flippé, donc pas de fenêtre ouverte en bas, toujours savoir où il se trouve avant d'ouvrir la porte...
    Il faut attendre qu'il soit entré dans la chambre et l'enfermer pour recevoir des gens dans la maison.
    Si jamais je tombe malade, personne ne pourra s'en occuper, je suis locataire, si je devais déménager ou me retrouver entre deux logements ou sans, impossible de le mettre en garde chez quelqu'un... ect.
    C'est une vraie galère un chat comme ça, pour lui autant que pour moi.
    Ce serait sans doute moins de soucis pour quelqu'un propriétaire de sa maison, à la campagne, qui ne risque pas de déménager un jour et a une vie stable, ce n'est pas mon cas, je peux me retrouver sans logement au printemps et dans ce cas, il n'y aura aucune solution pour lui.

  8. #8
    Saint Bernard
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    SAINT YON
    Âge
    54
    Messages
    786
    Date d'inscription
    mai 2013
    Bonsoir Sabine quelle histoire depuis 6 ans sans aucun résultat c'est en effet désespérant. quand il avait 1 mois l'as tu bien sociabilisé, pris dans les bras, fais les soins etc ? j'ai moi aussi des chats compliqués dont 2 bien que gentils, pas agressifs du tout mais que je ne peux mettre dans une caisse de transport. seule la ruse ou les coincer fonctionnent mais ils ont fais d'énormes progrès par rapport au début ( ils ont 2 ans et demi) pour l'un d'entre eux il y'a deux ans environ j'ai fais un forcing en le mettant dans une pièce seul, dans un grand enclos avec une caisse de transport. plusieurs fois par jour j'allais le voir( avec des gants ) et il se réfugiait dans la caisse. Alors munie de gant, je l'ai caressé. il a pris goût et se laissait aller en ronronnant.
    Les deux adorent les câlins maintenant et sont ultra gentils mais en fait les2 sont malades et je pense que cela joue un peu. j'avais vu une méthode d'une personne qui expliquait comment elle sociabilisait de force les sauvageons.
    enfermé dans la salle de bain, avec casque de moto, blouson et gant, elle forçait la chatte en question aux caresses. au départ elle sautait partout crachait etc ( tu imagines) puis au but d'un certain temps ( me rappelle plus) la chatte capitule et se laisse caresser avec plaisir. une fois bien sociabilisée, elle l'a laissée alors sortir de la pièce. elle expliquait que seule cette méthode permettait d'arriver à bout des sauvageons. la douceur nous laisse bien souvent en galère longtemps.
    En revanche je suis effarée à te lire qu'une asso ait pu organiser l'euthanasie de 40 chats. ce n'est pas une asso, rassure moi ou alors c'est grave !!!!!

    sinon pour le tien, il est probable vu l'âge ou tu l'as récupéré qu'il n'ait eu aucun code d'éducation de sa maman cela entraine parfois ce syndrome ... c'est nous qui devons tout faire pour les éduquer.

    En alternative tu as l'homéopathie les chats y répondent plutôt bien . je soigne les miens ainsi en priorité et si besoin je passe à l'allopathie ...
    Dernière modification par laurouschka ; 13/09/2016 à 01h21.

  9. #9
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    Citation Envoyé par laurouschka Voir le message
    Bonsoir Sabine quelle histoire depuis 6 ans sans aucun résultat c'est en effet désespérant. quand il avait 1 mois l'as tu bien sociabilisé, pris dans les bras, fais les soins etc ? j'ai moi aussi des chats compliqués dont 2 bien que gentils, pas agressifs du tout mais que je ne peux mettre dans une caisse de transport. seule la ruse ou les coincer fonctionnent mais ils ont fais d'énormes progrès par rapport au début ( ils ont 2 ans et demi) pour l'un d'entre eux il y'a deux ans environ j'ai fais un forcing en le mettant dans une pièce seul, dans un grand enclos avec une caisse de transport. plusieurs fois par jour j'allais le voir( avec des gants ) et il se réfugiait dans la caisse. Alors munie de gant, je l'ai caressé. il a pris goût et se laissait aller en ronronnant.
    Les deux adorent les câlins maintenant et sont ultra gentils mais en fait les2 sont malades et je pense que cela joue un peu. j'avais vu une méthode d'une personne qui expliquait comment elle sociabilisait de force les sauvageons.
    enfermé dans la salle de bain, avec casque de moto, blouson et gant, elle forçait la chatte en question aux caresses. au départ elle sautait partout crachait etc ( tu imagines) puis au but d'un certain temps ( me rappelle plus) la chatte capitule et se laisse caresser avec plaisir. une fois bien sociabilisée, elle l'a laissée alors sortir de la pièce. elle expliquait que seule cette méthode permettait d'arriver à bout des sauvageons. la douceur nous laisse bien souvent en galère longtemps.
    En revanche je suis effarée à te lire qu'une asso ait pu organiser l'euthanasie de 40 chats. ce n'est pas une asso, rassure moi ou alors c'est grave !!!!!

    sinon pour le tien, il est probable vu l'âge ou tu l'as récupéré qu'il n'ait eu aucun code d'éducation de sa maman cela entraine parfois ce syndrome ... c'est nous qui devons tout faire pour les éduquer.

    En alternative tu as l'homéopathie les chats y répondent plutôt bien . je soigne les miens ainsi en priorité et si besoin je passe à l'allopathie ...
    Alors d'abord, c'était bien une asso, très connue et qui exerce encore, il y a d'ailleurs des membres sur rescue, je ne citerais pas le nom, j'ai eu déjà assez d'ennuis par le passé parce que je les critiquais, ils sont intouchables et extrêmement manipulateurs, c'est facile d'utiliser l'excuse du chat positif (avéré ou pas) ou du chaton trop jeune (moins de 4 mois c'était euthanasie) pour débarrasser les chats d'un secteur en accord avec la mairie ou une entreprise qui subventionne... des vétos qui s'en mettent plein les poches... bref la protection animale est aussi une mane pour certains, sans compter toutes les personnes mentalement perturbées qui croient faire le bien quand elles font du mal (du style "mieux vaut les tuer, il y en a trop et ils souffriront surement un jour").

    L'homéopathie, je n'ai eu aucun résultat, les plantes non plus, seulement de la fatigue nerveuse car très difficile de lui faire manger quoique ce soit quand les autres chats ne sont pas là.

    En effet, je pense que je ne l'ai pas assez manipulé quand il était petit, débordée par la masse de chats à sauver et le boulot, je le caressais au début uniquement quand je lui donnais sa paté, il faisait des calins avec les autres, allait bien, le temps est passé trop vite, à trois mois il était déjà trop tard. Je pense que la castration à 6 mois était aussi une mauvaise idée, ça l'a traumatisé, il était terrifié, se jetait contre la cage de transport pour attaquer, si agressif que la clinique m'a demandé de ne plus jamais le leur ramener, il a passé 3 jours entre l'armoire et le mur de la chambre, ne montrant que son arrière train, je pouvais le toucher il ne réagissait pas, j'ai eu très peur.
    Puis deux déménagements en 6 ans, à chaque fois il a eu l'air de bien le prendre une fois sorti de la caisse de transport mais ça a du le stresser tout de même.
    Seulement ici c'est le meilleur logement que j'ai eu, depuis deux ans il a l'air très bien, détendu et pourtant l'éloignement et l'agressivité ont empirés. Je me demande souvent si ce n'est pas qu'il m'en veut pour chaque passage en caisse de transport, il ne me fait pas confiance. Par contre recherche beaucoup le contact avec mes autres chats, les câlins, léchouilles, donc uniquement phobique du toucher humain.

    Je ne m'imagine pas le forcer avec casque, gants... le connaissant, ça ne ferait que le terroriser, c'est dangereux de stresser un chat à ce point, il peut se bloquer les reins et mourir en quelques heures.

    Sinon il est hypervigilant mais n'a jamais semblé anxieux, pas de léchage, de malpropreté, un beau pelage, un chat bien grassouillet qui adore faire la sieste au soleil, chasser le laser ou le moindre moucheron qui a le malheur d'entrer. Il s'étale à l'autre bout du canapé sans problème et ne bouge pas tant que je n'essai pas de le toucher, seulement il devient agressif avant de détaler à présent. En ce moment il est couché sur une chaise à côté de moi, j'ai eu le malheur de bouger mon bras trop près, pourtant à plus de 20 cm de lui, immédiatement il a craché plus coup de patte, si je n'avais pas reculé très vite, ça aurait été morsure et pas une légère.
    Ce qui est étrange c'est qu'il se pose toujours pas trop loin de moi pour dormir ou m'observer, si je le regarde en plissant les yeux il fait pareil, il vient quand je l'appelle par son nom, il s'assied en face de moi et attend quand il veut jouer, donc il a l'air apprivoisé, tant qu'il est sur que je ne le toucherais pas et qu'aucun autre humain dans les parages. Il n'accepte même plus de prendre un bout de poulet de ma main ou dans un gamelle à moins de deux mètres de moi.

  10. #10
    Araignée Survoltée Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    33
    Messages
    10 900
    Date d'inscription
    avril 2010
    Les méthodes de contention (cage, salle de bain ...) peuvent très bien marcher comme ne pas marcher. Il n'y a pas, à mon sens UNE méthode pour socialiser parce qu'il n'y a pas UN type de chat craintif. Faudrait que je retrouve mais j'étais tombé sur un blog très très intéressant qui expliquait que souvent on avait tendance à considérer que "craintif" (enfin en l'occurrence l'auteur parlait de feral parce qu'américain et personnellement c'est un terme que je trouve plus juste) était un type de caractère mais non être craintif/feral n'est que l'origine/éducation de chat qui se décline en autant de type de caractères que sur les chats d'origine domestique (assertif, territorial etc...). Bref.
    As t'il déjà été malade ? Je vis avec deux craintifs dont un qui a été malade il y a quelques années. Je pensais que je pourrai pas le soigner, ben finalement si. Apres il a eu des soucis qui ont nécessité des visites veto plusieurs fois par semaine, je pensais qu'on y arriverait pas et finalement si ... Tout ça pour te dire que parfois on se sent incapable/ on sent le chat incapable de faire telle chose mais quand les circonstances font qu'on est obligé... Apres le chat en question est relativement facile car il a un caractère extrêmement peureux (en dehors du fait qu'il soit craintif, tout lui fait peur congénères et cie ) donc il a tendance à se prostrer en hyper ventilant plutôt que sauter partout ...
    mais meme la version "je saute partout en crachant et en jetant les pattes" peut évoluer avec le temps. Mon deuxième craintif est comme ça, il a 3 ans. Les premières visites veto ont du se faire sous tranquillisant et l'année dernière ma veto à pu l'osculter sans aucun tranquillisant...
    Bref bref je te dis pas ça pour raconter ma vie mais pour te dire que des fois on pense que les choses sont "figées" mais elles continuent à évoluer.
    Ce qui est étrange dans ce que tu décris c'est qu'il y a eu une "régression" ? Et peu d'évolution en 6 ans, je comprends en effet que ca soit très dur à vivre pour toi ...
    C'est clair que ces chats posent des difficultés dans la gestion du quotidien. Là encore je pense aussi que parfois on dramatise ces difficultés, j'ai dû déménager avec mes deux craintifs, et me faire héberger avec l'un d'entre eux, malgré mes peurs ça s'est bien passé.
    je te dis pas que ça serait pareil pour toi hein, la relation à l'air vraiment difficile avec ton minou, et il est possible qu'il vive vraiment mal les changements. Ce que je voulais te dire c'est que peut être qu'en réalité il pourrait s'habituer beaucoup mieux que tes craintes te laisse penser
    comment fais tu quand tu veux l'attraper pour le déplacer ?

  11. #11
    Je campe ici !
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Orfélins
    Localisation
    Issy Les Moulineaux (92)
    Âge
    56
    Messages
    1 320
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Comme Inari, j'ai des timides "sauvages", bon avec le temps j'ai réussi à les caresser, mais lorsqu'il s'agit d'aller chez le véto, c'est une autre histoire. Je n'ai pas intérêt à me louper sinon, pour l'une, elle redevient chatte sauvage et feule, crache, et tout.
    La clinique véto qui t'a dit de ne plus leur amener n'est pas compréhensive du tout. Il y a quantité de vétos qui voient des chats sauvages qu'on relâche après stérilisation.
    Contrairement à la méthode "casque et gants de moto", j'y suis allée en douceur et en mettant très longtemps avant de pouvoir les toucher, les caresser. Je leur parlais tous les soirs, pas longtemps, mais régulièrement. Après j'ai usé ou de la nourriture ou du jeu selon qu'ils étaient gourmands ou pas. Les autres chats aussi m'ont aidé, certaines se sont calées sur leur comportement.
    inari aime ça.

  12. #12
    Araignée Survoltée Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    33
    Messages
    10 900
    Date d'inscription
    avril 2010
    Ca c'est clair que les autres chats sont essentiels Perso j'ai le roi de la socialisation, il fait un travail de fou avec les craintifs, d'ailleurs il ne s'entend qu'avec eux, avec les chats "normaux" le courant ne passe jamais bien longtemps C'est pour ça aussi que les "craintifs" sont des chats passionnants et fascinants, ils sont infiniment plus sociables et "intelligent" dans leur sociabilité avec leurs congénères je trouve.
    del28 aime ça.

  13. #13
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    Citation Envoyé par inari Voir le message
    Les méthodes de contention (cage, salle de bain ...) peuvent très bien marcher comme ne pas marcher. Il n'y a pas, à mon sens UNE méthode pour socialiser parce qu'il n'y a pas UN type de chat craintif. Faudrait que je retrouve mais j'étais tombé sur un blog très très intéressant qui expliquait que souvent on avait tendance à considérer que "craintif" (enfin en l'occurrence l'auteur parlait de feral parce qu'américain et personnellement c'est un terme que je trouve plus juste) était un type de caractère mais non être craintif/feral n'est que l'origine/éducation de chat qui se décline en autant de type de caractères que sur les chats d'origine domestique (assertif, territorial etc...). Bref.
    As t'il déjà été malade ? Je vis avec deux craintifs dont un qui a été malade il y a quelques années. Je pensais que je pourrai pas le soigner, ben finalement si. Apres il a eu des soucis qui ont nécessité des visites veto plusieurs fois par semaine, je pensais qu'on y arriverait pas et finalement si ... Tout ça pour te dire que parfois on se sent incapable/ on sent le chat incapable de faire telle chose mais quand les circonstances font qu'on est obligé... Apres le chat en question est relativement facile car il a un caractère extrêmement peureux (en dehors du fait qu'il soit craintif, tout lui fait peur congénères et cie ) donc il a tendance à se prostrer en hyper ventilant plutôt que sauter partout ...
    mais meme la version "je saute partout en crachant et en jetant les pattes" peut évoluer avec le temps. Mon deuxième craintif est comme ça, il a 3 ans. Les premières visites veto ont du se faire sous tranquillisant et l'année dernière ma veto à pu l'osculter sans aucun tranquillisant...
    Bref bref je te dis pas ça pour raconter ma vie mais pour te dire que des fois on pense que les choses sont "figées" mais elles continuent à évoluer.
    Ce qui est étrange dans ce que tu décris c'est qu'il y a eu une "régression" ? Et peu d'évolution en 6 ans, je comprends en effet que ca soit très dur à vivre pour toi ...
    C'est clair que ces chats posent des difficultés dans la gestion du quotidien. Là encore je pense aussi que parfois on dramatise ces difficultés, j'ai dû déménager avec mes deux craintifs, et me faire héberger avec l'un d'entre eux, malgré mes peurs ça s'est bien passé.
    je te dis pas que ça serait pareil pour toi hein, la relation à l'air vraiment difficile avec ton minou, et il est possible qu'il vive vraiment mal les changements. Ce que je voulais te dire c'est que peut être qu'en réalité il pourrait s'habituer beaucoup mieux que tes craintes te laisse penser
    comment fais tu quand tu veux l'attraper pour le déplacer ?
    Tranquillisant ? ça m'intéresse, tous les vétos à qui j'en ai parlé me disent qu'on ne peut rien lui donner et refusent de s'en occuper.

    Il n'a jamais été malade, heureusement.

    Le premier déménagement, impossible de le faire rentrer dans une cage trappe, au bout d'une semaine plus le choix, casque, gants et grosse couette pour réussir à le mettre dans une caisse de transport solide que j'ai coincée à côté de celle de son "papa" d'adoption dans la voiture.

    Le second, il a trouvé un trou dans un mur derrière le chauffe-eau le jour du déménagement, le trou donnait sur un vieil escalier muré, ça a pris trois semaines et trois cages trappes différentes pour qu'il veuille enfin sortir de là, ça m'a aussi coûté un mois de loyer supplémentaire. Je m'inquiétais pour lui qui n'avait rien avalé depuis 3 semaines, il avait l'air amorphe, ma véto était juste à côté, je l'ai emmené dans la cage trappe, en bois heureusement sinon il l'aurait explosée. Il a fait peur à la véto, elle a refusé de s'en occuper, m'a dit qu'il était trop dangereux d'anesthésier un chat aussi furieux, que de toute façon elle ne pourrait jamais sans fusil à fléchettes. Une fois à la maison, il m'a mordue en sortant de la cage, j'ai finis à l'hôpital, lui par contre s'est tout de suite comporté comme chez lui.

    Au début le fait qu'il m'évite, je l'ai mis sur le compte du traumatisme mais en plus de deux ans, c'est toujours pire. Il semblait apprécier mon ex plus que moi, mais pourtant malgré tous ses efforts et sa patience, il n'a pas pu l'approcher non plus.

  14. #14
    Araignée Survoltée Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    33
    Messages
    10 900
    Date d'inscription
    avril 2010
    Tes vétos ne doivent pas avoir l'habitude mais je suis sûre que tu peux trouver mieux il y a des solutions (cage de contention, comme une trappe mais qui se rétrécit sur le chat pour que le veto puisse injecter le chat à travers, tranquillisant etc...). Quand je te disais tranquillisant c'est le veto qui lui injectait, j'ai toujours pu l'attraper moi meme grâce à la technique d'une présidente d'association qui a beaucoup de sauvages/intouchables. Elle conseille d'isoler le chat dans une pièce pas trop grande et de le suivre, sans essayer de le toucher, cage de transport ouverte. Ca peut prendre beaucoup de temps mais on finit par coincer le chat (qui fatigue, c'est stressant pour lui faut pas se le cacher ...) dans un coin et pouvoir rabattre la cage sur lui (la il faut être agile pour glisser la grille de fermeture par contre). Je sais que ça paraît un peu bizarre mais j'ai testé ça marche (prévoir 2 h je pense la première fois). Maintenant ce que je fais vu que je peux un peu plus le manipuler c'est que je le mets en kennel chien avec l'amour de sa vie mon chat handicapé /socialisator ca l'apaise +++ mais je fais ça parce que je sais que meme paniqué il ne fera jamais de mal à son copain

  15. #15
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    30
    Date d'inscription
    mai 2016
    Citation Envoyé par jocelyne Voir le message
    Comme Inari, j'ai des timides "sauvages", bon avec le temps j'ai réussi à les caresser, mais lorsqu'il s'agit d'aller chez le véto, c'est une autre histoire. Je n'ai pas intérêt à me louper sinon, pour l'une, elle redevient chatte sauvage et feule, crache, et tout.
    La clinique véto qui t'a dit de ne plus leur amener n'est pas compréhensive du tout. Il y a quantité de vétos qui voient des chats sauvages qu'on relâche après stérilisation.
    Contrairement à la méthode "casque et gants de moto", j'y suis allée en douceur et en mettant très longtemps avant de pouvoir les toucher, les caresser. Je leur parlais tous les soirs, pas longtemps, mais régulièrement. Après j'ai usé ou de la nourriture ou du jeu selon qu'ils étaient gourmands ou pas. Les autres chats aussi m'ont aidé, certaines se sont calées sur leur comportement.
    Les vétos qui l'ont vu stérilisent tous des chats errants "sauvages" mais ils trouvent que Micky est pire.

    Je lui parle, je joue, je lui donne régulièrement thon, poulet... ça ne change rien. Je ne le trouve pas timide, à chaque tentative d'approche, il ne me regarde pas avec un air effrayé mais plutôt en colère.
    C'est pour ça que je cherche d'autres idées d'approche.
    J'ai déjà socialisé pas mal de chats mais lui je ne le comprend pas.

    Il s'entend très bien avec mon chien et les autres chats, avec eux il est tout doux, très soumis, leur réclame des câlins mais il n'imite pas quand eux viennent me faire des câlins, il reste toujours à bonne distance en les regardant comme si ils étaient fous.

    J'ai remarqué aussi que quand je ne suis pas dans le salon, il s'installe toujours à ma place sur le canapé, en fait dés que je me lève il est prêt à y bondir, et si je suis sur le canapé, il se met sur ma chaise de bureau, c'est comme si il cherchait "la place du chef".

 

 
Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien