Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Chat MICI, besoin de témoignages...

C'est une discussion Chat MICI, besoin de témoignages... dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Messages
    3
    Date d'inscription
    mai 2011

    Chat MICI, besoin de témoignages...

    Bonjour,

    J'ai fait des recherches pour trouver un sujet qui pourrait m'apporter un peu d'infos sur le problème rencontré par mon chat (pour être plus précise, ma chatte) depuis bientôt presque un an.

    Tout a commencé à la Pentecôte (je m'en rappelle car ça avait coûté cher, très cher) : depuis plusieurs semaines, son état se dégradait lentement mais j'attribuais ces changements à l'introduction d'un nouveau chat dans l'appartement. Je l'avais déjà amenée une fois chez un véto qui avait détecté une infection dans la gueule et qui l'avait soignée, donc je m'attendais à des améliorations.

    Elle restait relativement vive, jusqu'à ce fameux jour : diarrhées (déjà depuis quelques temps mais pas gravissimes, elle s'hydratait bien...) violentes, gaz, merde dans tout l'appartement car anus très dilaté donc incontinence... j'ai du l'amener en urgence dans la clinique vétérinaire de la ville d'à côté.

    Ils l'ont gardée la nuit et me l'ont rendue le lendemain. J'ai du la ramener 3-4 fois dans les semaines d'après, et on a entamé la recherche de la cause de ces symptômes. Une batterie d'examens plus tard, le verdict tombe après une biopsie (en juin, de mémoire) : il s'agirait d'une MICI. On a également détecté un hélicobacter dans son estomac (plus sûre de sa localisation), mais le véto avait l'air de dire que l'on ne savait pas ce que ça impliquait et que certains chats vivaient avec sans conséquences sur leur état de santé.

    Depuis, elle est nourrie aux croquettes I/D mais ne prend pas des masses de poids (elle fait 2kg à 3 ans, mais elle est minuscule). Jusqu'à il y a 10 jours, elle avait beaucoup de cortisone tous les deux jours, en alternance avec un autre médicament (je ne sais pas si je peux donner les noms ici, je mettrai si c'est ok). Ca la maintenait malgré des crises de diarrhée très fréquentes. Malgré tout, je ne lui donne jamais d'aliments autres que les I/D car je sais comment ça finit...

    Il y a 10 jours, le véto lui a fait une piqûre retard de cortisone, et ça a eu l'air de marcher, mais là, les selles recommencent à mollir tout doucement... je ne sais plus trop quoi faire. Je sais bien que mon véto est le mieux placé dans cette situation, mais quelqu'un ici l'a-t-il déjà vécue ? Quels conseils ?
    Je commence vraiment à être sur les nerfs, à chaque crise de diarrhée c'est l'angoisse. Elle a perdu pas mal de son énergie depuis mais reste vive, parfois câline, parfois joueuse.

    Le chat peut-il s'en remettre ? Est-ce qu'un jour elle pourra "vivre normalement" cad sans cortisone ? Le véto ne peut rien me dire à ce sujet, donc ça m'aiderait pas mal de pouvoir lire les expériences d'autres propriétaires d'animaux MICI car c'est une vraie galère...

    Merci

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Faites le taire ! Avatar de Peachcats
    Fonction
    Association
    Association
    DCEDH
    Localisation
    Joué les tours
    Âge
    29
    Messages
    3 968
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Ma petite vieille chatte de 14 ans à aussi une MICI, mais elle c'est plus des intolérances alimentaires qui se font par des vomissements et une constipation constante (ses crottes sont aussi dure que des cailloux).

    Elle est arrivée chez moi il a 2 ans, ses propriétaire qui l'avait garder pendant 10 ans la nourrissait au boulette en boite au*chan... Chez moi elle ne voulait pas du tout de croquettes, elle ne mangeait que de la patée et du poulet, mais elle vomissait tout le temps, elle est de plus Fiv et elle avait l'apparence d'une chatte de 20 ans, très maigre faible et fatiguée.

    On a essayer beaucoup de traitement, et finalement elle va mieux grace à la cortisone, elle en a pris pendant presque 6 mois à très faible dose et maintenant elle recommence à manger des croquettes, par contre elle ne digère pas grand chose, j'ai changer les croquettes de mes chats et elle revomit et ne mange plus depuis 3 jours, j'ai donc du lui redonner ses anciennes croquettes.

    Pour sa constipation il n'y a rien ç faire, elle a eu cure de laxatif avec lait de vache et tout ce qu'il faut mais rien à faire.

    En ce moment ça va mieux, elle vomit moins, à regrossit et elle fait plus son âge maintenant et plus 20 ans. On a arrêter la cortisone et on surveille pour reprendre si ça ne va pas.
    *Signature trop grande, merci de redimensionner.*

  3. #3
    Poule Stressée Avatar de hatchiko
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Savoie
    Messages
    23 149
    Date d'inscription
    janvier 2010
    j'ai farfouillé, pour mieux comprendre ce dont il s'agissait, et j'ai trouvé ça (attention, il y a de la lecture!)
    http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=131
    http://www.ivis.org/journals/vetfocus/19_2/FR/3.pdf

    et du coup, je me pose également la question pour Naya
    Dernière modification par hatchiko ; 25/03/2012 à 01h42.
    C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son que tant de gens semblent brillants avant d'avoir l'air con.

  4. #4
    Saint Bernard
    Localisation
    Sur le causse (46)
    Âge
    59
    Messages
    682
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Pour constipation chronique le psyllium peut être une solution et également pour les popos mou.

  5. #5
    Faites le taire ! Avatar de Peachcats
    Fonction
    Association
    Association
    DCEDH
    Localisation
    Joué les tours
    Âge
    29
    Messages
    3 968
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Citation Envoyé par Coche Voir le message
    Pour constipation chronique le psyllium peut être une solution et également pour les popos mou.
    C'est sous quelle forme et ça se prend comment ?
    *Signature trop grande, merci de redimensionner.*

  6. #6
    Saint Bernard
    Localisation
    Sur le causse (46)
    Âge
    59
    Messages
    682
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Ce sont de téguments de psyllium blond
    Toutes les infos sur le psyllium www.psyllium.fr
    Moi je le commande ici
    http://www.webecologie.com/Psyllium-...2_177_761.html
    L'emballage n'estpas celui indiqué. Les 200 gr sont dans une boite plastique avec couvercle.

    Spirou, qui a tendance à la constipation chronique, popo comme de la pierre et acompagné de fausse diarhée ( un peu de selles liquides passant à côté du bouchon de popo dur dans l'intestin)

    Je lui donne tous les matins, environ une 1/2 à 1 petite cuillière à thé avec une petite cuillière de yaya + de l'eau.
    Le mélange est liquide. Elle adore et boit tout ( après cela se fige en gelée).
    Du coup les popos passent sans problèmes, il faut savoir que cela augmente la quantité des selles et cela les rends un peu caoutchoux


    Et voilà, c'est une petite attention tous les matins, mais au moins pour elle c'est plus de confort.


    Dans le cas de popos trop mou, cela leur donne de la tenue .

    C'est naturel, très bon ( même pour nous) pour tout le système digestif, cela nettoye des toxines et aide à la bonne flore intestinale. Et ce qui ne gâche rien, c'est un traitement très peu onéreux.

    Donc tout à gagner.
    Il y a certaines croquettes hypermédicalisés ( pour problème de constipation chronique ) qui en contiennent.


  7. #7
    Chihuahua
    Messages
    7
    Date d'inscription
    avril 2009
    Bonjour à toutes et à tous,

    Je me permets de rouvrir le sujet, si vous préférez un nouveau sujet, n'hésitez pas à me le dire :-)

    Mon chat a tous les symptômes d’une MICI (infection chronique de l’intestin) depuis plusieurs mois.
    C’est une femelle stérilisée d’11 ans environ, aujourd’hui elle doit être aux alentours de 3,5 kilos. En avril 2015, elle pesait 5 kilos et en avril 2016, 3,8 kilos.
    Au début de ses problèmes, elle s’est mise à vomir sans raison, nous avons changé son alimentation (croquettes) et comme elle avait perdu du poids, nous lui avons ajouté du pâté qui lui réussit bien. Puis tout est revenu à la normale.

    Quelques semaines plus tard, sans raison ni changement brusque, elle nous fait des diarrhées ponctuelles. Elle mangeait comme 4 mais perdait du poids avec ses diarrhées. Nous avons donc à nouveau changé son alimentation et sommes passés sur des croquettes et pâté (pour compenser la perte de poids) hyperdigestibles, en ajoutant une poudre de “soutien” de la flore intestinale, suite aux conseils du véto. Avec ces symptômes (ici perte de poids, augmentation de l’appétit et de l’énergie, déshydratation), le véto suspectait une hyperthyroïdie. Elle a eu une injection d’antibio la couvrant 48h et d’antispasmodiques. Pas beaucoup d’amélioration... Elle alterne selles molles et diarrhées ultra liquides.

    Nous avons fait des analyses sanguines, rien d’hors norme, bilan biochimique normal, pas d'hyperthyroïdie. Enzymes hépatiques un peu élevées mais rien d’alarmant selon le véto. Comme pas d’amélioration, elle a ensuite reçu un nouveau traitement antibio par injection, qui devait cette fois la couvrir 2 semaines, et a eu des corticoïdes en injection et nous avons pris le relais avec des comprimés.

    Elle a eu du pâté et des croquettes hyperdigestibles pendant plus d’1 mois, et comme pas d’amélioration, nous sommes repassés au pâté classique.
    Pas d’amélioration, nous avons tenté avec accord du véto une poudre à base de diosmectine (je peux parler de marque ?!), ½ sachet matin et soir. Comme pas réellement d’amélioration, nous sommes passés à 1 sachet matin et soir progressivement. Nous avons le droit aléatoirement à des diarrhées, et des selles molles, presques moulées.

    Mais comme toujours pas de retour à la normale, on a fait une échographie et c’est là que le véto a conclu à une MICI. Elle est très enflammée depuis la bouche jusqu’à l’anus…
    Rien d’autre à signaler, la taille des organes est normale, elle a un rein un tout petit peu gros que l’autre, mais rien d’alarmant apparemment.
    Il nous a conseillé de poursuivre la poudre de diosmectine et si pas d’amélioration, de passer à une biopsie. Elle a fini par bouder cette poudre (et donc le pâté), nous l’avons donc supprimée pour qu’elle continue à manger et ne perde pas trop de poids.
    On a tenté les croquettes hypoallergéniques, mais ça la fait vomir.
    Sur les conseils du véto hier, on lui donne 1 gélule matin et soir d’une autre poudre de soutien intestinal à base de myrtille, caroube etc.

    Depuis le début de la semaine nous n’avons plus aucune selle normale, uniquement de la diarrhée. Et très fréquente, elle nous en a fait 4 dans la matinée de lundi par exemple.
    C’est très bruyant et odorant, et elle le fait parfois en dehors de la litière, sur des coussins, sur le canapé, elle a même innové et a fait ça par terre devant sa litière, dans un coin de l’appartement…!
    Comme elle a l’air gênée par tout ça, elle attend qu’on sorte ou qu’on dorme pour aller dans la litière, on est donc réveillés toutes les nuits, plusieurs fois par nuit pour aller “ramasser” les diarrhées. Elle s’en met parfois sur les pattes (elle commence à connaître la douche) et nous avons un chien qui aimerait bien y gouter donc pas question de laisser trainer la diarrhée.
    ça devient vraiment très difficile à supporter, moralement et physiquement, pour elle et pour nous !

    Elle mange toujours bien mais a quand même perdu du poids. Je trouve qu’elle boit beaucoup et fait pas mal de petits pipis. Mais le véto avait écarté toute hyperthyroïdie donc c’est peut-être les croquettes et le paté qui sont très salés et la font boire ? Je suis un peu perdue…

    Elle continue à jouer et à etre caline, mais nous sommes obligés de l’éjecter du lit, car elle nous a déjà fait 2/3 diarrhées dessus. Si on ferme la porte pour qu’elle ne vienne pas dans la chambre, elle râle, soit pour la forme, soit pour prévenir qu’elle est allée dans la litière.

    Pour info elle et le chien sont à jour dans leurs vaccins et antiparasitaires. Par contre le chat a refusé les deux derniers cachets de vermifuge (donné à chaque saison) donc rien pris depuis avril 2016, mais le véto n’a pas du tout fait référence à un parasite donc a priori pas d’inquiétude de ce côté….? Aucune analyse de selle n’a été faite, mais est-ce qu’un parasite peut causer de tels dégâts ?!

    Nous revoyons le véto cette semaine et allons faire une biopsie, qui nous confirmera la MICI, ou pire (cancer par exemple)…

    Est-ce que vous connaissez des chats qui s’en sont sortis suite à une MICI ? Là on a l’impression d'être dans une impasse, je n’ai rien lu de positif sur la suite de cette maladie… elle ne pourra pas tenir longtemps à ce rythme, elle est en train de s’épuiser l’organisme.

    Merci pour votre aide et vos témoignages !



  8. #8
    Koala Sauteur Avatar de Houitie
    Fonction
    Association
    Association
    SPA
    Localisation
    Maine et Loire /
    Âge
    37
    Messages
    12 538
    Date d'inscription
    avril 2007
    Je me permets de m'incruster dans la discussion.
    Luciole est atteinte de MICI a priori .
    Tout à commencé quand j'ai voulu lui changer ses croquettes pour passer de croquettes chatons à croquettes adultes. Dès que je passais plus de 10gr des nouvelles ça partait en diarrhées sans fin.
    Le 17 septembre elle a attrapé un virus (surement ramené du travail, je bosse en chatterie à la SPA). Vomissements, diarrhées etc. Véto immédiatement (nous avions des cas de typhus au travail donc j'ai eu très peur), traitement mis en place (félidiarix, prokolin, fortiflora, piqure d'antivomitif). Au bout de 5 jours rien de mieux donc re véto. On nous a envoyer passer une écho, rien à l'écho, tellement rien que tout était vide. Bref on a mis quasi 4 semaines à la stabiliser à coup de cortico. Elle est maitnenant aux croquettes I/D et ça va plutot mieux mais ça reste très fragile. La moindre croquette piquée à la copine et elle recommence les diarrhées.
    Celui qui se sait coupable croit toujours qu'on parle de lui! (Denys Caton)

  9. #9
    Faites le taire !
    Fonction
    Indépendant
    Âge
    31
    Messages
    3 904
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Mon chat a une MICI également, depuis 4 ans. Diarrhées violentes au début, grosse perte de poids, apathique,.. 3 semaines d hospitalisation plus tard le verdict est tombé.

    il vit par contre très bien. On a réussit à arrêter les cortico, on ne lui a pas changé ses croquettes. Il m a fait une légère rechute il y a 15jours, mais très vite passé.. Il était pourtant a un grade 4. Je sais que du jour au lendemain ça peut re-basculer donc je profite... Sa sœur est elle dcd il y a 2 ans d un lymphome digestif, donc pour lui au moindre symptôme c'est veto direct...

  10. #10
    Chihuahua
    Messages
    7
    Date d'inscription
    avril 2009
    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par flo099 Voir le message
    On a réussit à arrêter les cortico, on ne lui a pas changé ses croquettes.
    Vous etes restés combien de temps sous cortico au total ?

    [QUOTE=flo099;2906426] Il était pourtant a un grade 4.[/QUOTE]
    A quoi correspond un grade 4 ? Le véto n'a pas parlé de grade mais je pense qu'on est à un stade avancé de l'inflammation...

    Avez-vous des astuces pour supporter tout ça
    ?
    Dernière modification par bananskal ; 01/11/2016 à 11h36.

  11. #11
    Chihuahua
    Messages
    7
    Date d'inscription
    avril 2009
    Bonjour,

    Mon chat a subi une laparotomie (ouverture de l'abdomen) qui a révélé que tout son système lymphatique était endommagé et infesté de cellules cancéreuses... nous avons malheureusement dû la laisser partir. Ça a été brutal mais nous nous étions un peu préparés au verdict...
    J'espère qu'elle souffre moins où elle est maintenant...

  12. #12
    Mouton Jovial Avatar de papillon60000
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Associations
    Localisation
    (60)
    Messages
    12 945
    Date d'inscription
    décembre 2008
    je pense qu'une analyse de selles pourrait être intéressante ; la giardiose par exemple donne une diarrhée persistante et il doit y avoir d'autres maladies/parasites/bactéries/virus...

  13. #13
    Pro du blabla !
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    92/28
    Messages
    1 521
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Le diagnostique entre MICI et lymphome n'est pas évident, et pour diagnostiquer un lymphome, il faut ouvrir....
    Je suis désolée pour votre petite minette, mais au moins elle ne souffre plus.....

  14. #14
    Faites le taire !
    Fonction
    Indépendant
    Âge
    31
    Messages
    3 904
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Oh vraiment désolé.. J avais oublié de vous répondre.

    Ma petite Agathe est aussi dcd d un lymphome mais sans aucun symptômes avant coureur.. Emmené au vétérinaire pour ce que je pensais être une occlusion, elle était au bloc 3h plus tard pour une laparotomie et une euthanasie..
    Pour son frère doowy, laparotomie également avec prélèvements pour biopsie mais juste une mici.. Je pense que malheureusement ça tournera en lymphome également tôt ou tard, je l ai mis sous cortisone pendant 3ou4 mois et puis j ai arrêté et depuis il se maintient.

    Beaucoup de courage à vous

  15. #15
    Caniche
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Rennes
    Messages
    99
    Date d'inscription
    janvier 2015
    Et voilà, je me permet de remonter le sujet.
    Ma petite dernière 13 mois a été diagnostiquée mici ! Le véto (un nouveau après être aller 7 fois tous les mois chez le véto qui ne traitait que les symptômes) à trancher hier vis-à-vis des informations que je lui ait apporté. Pour résumé, problèmes depuis novembre, alternance entre état du chat très bon et vomissements/diarrhées (sanglants pour les deux) avec arrêt de l'appétit. Un test sur deux croquettes véto pour les intolérances alimentaires sans amélioration.
    J'ai pris la décision de passer à la nourriture humide pour voir si il y avait des changements. Petite amélioration malgré des vomissements tout de même (pour lesquels je n'ait pas fait attention) avant qu'elle ne reparte en crise, vomis/diarhées et perte d'appétit. Direction le véto ce début de semaine.

    D'ailleurs je tenais à rebondir sur ce sujet (qui était dans la partie "chien"), je ne sais pas si c'est pareil pour les chats ? :
    Citation Envoyé par lealouboy Voir le message
    Une fois par an, je lui donne un vermifuge "panacur" car les chiens atteints de MICI sont sensibles à certains protozoaires de l'intestin (bien supportés par un chien "sain" mais qui irritent un chien atteint de MICI).
    Mais elle a été très très malade au mois de janvier lorsqu'elle a eu son vermifuge, seulement une heure après elle avait déclenchée une crise fulgurante (véto d'urgence).

    En tout cas le véto lui a prescrit des croquettes Hill's i/d, je passe donc en transition et sinon cortisone sur deux mois. Et, d'ici la fin du traitement, bilan pour savoir si il y a eu une amélioration, si oui, on confirme et cherchons la dose minimale nécessaire à son bien-être. Si non il faudra creuser ailleurs.

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien