Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 28

Chat "skyzophrène" ?

C'est une discussion Chat "skyzophrène" ? dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Je scrute le forum Avatar de babou.7
    Localisation
    94
    Âge
    38
    Messages
    1 688
    Date d'inscription
    mars 2007

    Chat "skyzophrène" ?

    Question pour ce chat que je diffuse avant euthanasie => http://www.rescue-forum.com/discussi...865#post991865e

    Si ce chat était un humain, je pense qu'on le qualifierait de skyzophrène...

    Avez-vous déjà rencontré ce genre de problèmes avec vos matous ? Quelles solutions ?

    Il attaque sans prévenir, par exemple ce matin, la dame était assise, lui au calme couché et hop, il s'est jeté sur son bras sans crier gare et l'a bien amoché. Ce n'est pas une première, la dame a tout tenté pour lui (phéromones, prozac...). Il a comme des crises inexpliquées.

    Mon véto lui a dit qu'il faudrait essayer de lui trouver une famille avec jardin, qu'il puisse faire sa vie à l'extérieur.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Chihuahua Avatar de heyow
    Fonction
    Association
    Messages
    26
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Le seul exemple que je connaisse est le chat d'un pote. Il n'a pas été sevré ce chat.
    Mais la grosse différence d'avec ton chat, c'est qu'il est tout le temps agressif, on entre, on lui tend la main, il sent quelques secondes et attaque.
    Et on a vraiment l'impression qu'il vit dans un trip parallèle, et qu'il prend les gens pour des agresseurs, alors ça reste gentil, il passe la soirée à grogner, il attrape les pieds au passage, il attaque un peu parfois, mais souvent quand on l'ignore, il reste dans son coin. Et quand il attaque, il griffe, mais on peut s'en défaire, quelques griffures superficielles et c'est réglé. Enfin il est chiant, oppressant, quoi.
    Mais le point commun avec ton chat schizophrène, c'est sûrement le côté "je vis dans un trip parallèle". Son chat, là, il n'a jamais rien vu d'autre que les 25m² de son appartement et je pense que s'il allait se fortter aux chats du quartier, ça le calmerait grandement. Du moins ça lui apprendrait la différence entre agresseurs et gens cool et absorberait une grande part de son agressivité. Donc mon avis serait le même que celui du véto. Qu'il sorte et se confronte à la réalité.
    Après c'est pas exactement pareil car tu as l'air de dire qu'en temps normal il est calme et sociable.

    A voir aussi, peut-être un son, une odeur ou quelque chose qui aurait pu déclencher cette agressivité soudaine. Comme une sorte d'instinct, le chat qui réagit à un truc douloureux de son passé, ou pas forcément douloureux, un réflexe d'instinct. Là, on ne serait plus dans la maladie mentale mais dans l'instinct animal. Si la dame pouvait se souvenir de tout ce qui se passait au moment de l'attaque, peut-être que ça pourrait aider, isoler le déclencheur et y habituer progressivement le chat.

    Enfin je dis ça, pas sûr que l'instinct animal fonctionne comme ça, mais pourquoi pas après tout ?
    Dernière modification par heyow ; 25/02/2012 à 19h03.

  3. #3
    Etno
    Invité
    Un chat dans 25 m2... pas étonnant qu'il soit agressif !!! Pauvre chat !!!

    Pour le chat diffusé par babou, il fait payer son mal-être à sa propriétaire car c'est certainement un chat qui a besoin de sortir... Il devrait être replacé avec un jardin, à minima...

    La skyzophrènie n'existe pas chez le chat, pas plus que le "trip parallèle" !!! Le mal-être dû à de mauvaises conditions de vie (en tt cas ne lui convenant pas), SI !

  4. #4
    Je scrute le forum Avatar de babou.7
    Localisation
    94
    Âge
    38
    Messages
    1 688
    Date d'inscription
    mars 2007
    C'est Heyow qui a parlé de 25 m², je n'en sais rien dans combien de m² elle vit !

    Même si c'était 25 m², parfois, c'est toujours mieux que des chatteries pleines à craquer ou le froid et la faim pour des chats abandonnés pas habitués à l'extérieur...là, la dame l'a récupéré d'un sdf...

    J'ai bien mis "skyzophrénie" entre "", car il a des crises où il ne semble plus être le même chat, il fallait bien que je nomme le topic !

    Conclusion, il doit avoir accès à l'extérieur mais ça peut aussi venir du fait qu'il n'ait pas été sevré correctement

  5. #5
    Etno
    Invité
    Citation Envoyé par Hombeline Voir le message
    Etno, tes propos sont limites ...

    Je pense aussi au "syndrome du tigre" comme il t'as été noté dans l'autre post, on en a souvent parlé sur Rescue, faudrait que je te retrouve les sujets
    Ca devient réccurent sur mes posts, ce genre "d'analyse" !!! >Si le but est que je ferme mon compte, autant le dire clairement... ça ne pose pas un problème insurmontable !!!

  6. #6
    Capucin
    Invité
    .
    Dernière modification par Capucin ; 26/02/2012 à 10h41.

  7. #7
    Groindecochon
    Invité
    Bah perso je ne vois aucun mal à suggérer que le chat vit mal le fait de vivre dans 25 m2...?

    Ce n'est pas un jugement de valeur porté sur quelqu'un, et cela ne minimise en aucun cas les tentatives de la propriétaire pour trouver des solutions

    Mais ça peut tout de même expliquer pas mal de choses, non ? Perso j'ai un "tigre" chez moi et j'ai mis du temps à trouver une bonne solution et la bonne solution pour lui a été qu'il vive dehors (j'habite la campagne) avec accès permanent au garage, et on ne s'approche plus de lui à moins d'une distance respectable. En respectant ces consignes, le tigre est devenu un gentil (enfin presque ) minou...

    Mon tigre dans 25 m2 (il ne supportait pas le fait de vivre dans 160 m2), ç'aurait été l'enfer, et dangereux pour nous tous...

  8. #8
    Groindecochon
    Invité
    Bah j'avais bien compris

    Mais je pense qu'il s'agit plus d'une formulation malheureuse qu'autre chose... et puis dans son cas, peut-être que oui, pauvre chat, il doit le vivre très mal

    Dans le "pauvre chat" je ne sous-entend pas de jugement vis-à-vis de la propriétaire, juste un constat...

  9. #9
    Chihuahua Avatar de heyow
    Fonction
    Association
    Messages
    26
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Oui en fait, pour le chat de mon pote, je ne mettais pas en cause les 25m² en soi. Mais plus le fait que de 2 semaines (non sevré ce chat) à son âge actuel, il n'a vu que ça, il n'a été en contact qu'avec les humains, pas d'apprentissage du dosage des griffes, pas de chasse, de jeux avec d'autres chats, donc les humains sont à la fois ses proies, son terrain de jeu, sa mère, bref il a du mal à faire la différence et confond agresseurs et potes, en gros, d'où le "monde parallèle". Ca c'est mon interprétation, elle vaut ce qu'elle vaut.
    Parce que bon, chez moi ça fait 18m² et mon chat est un gros patapouf adorable. Ça dépend des chats.

    PS : c'est quoi le syndrome du tigre ?
    Dernière modification par heyow ; 26/02/2012 à 11h14.

  10. #10
    Etno
    Invité
    Citation Envoyé par Groindecochon Voir le message
    Bah j'avais bien compris

    Mais je pense qu'il s'agit plus d'une formulation malheureuse qu'autre chose... et puis dans son cas, peut-être que oui, pauvre chat, il doit le vivre très mal

    Dans le "pauvre chat" je ne sous-entend pas de jugement vis-à-vis de la propriétaire, juste un constat...

    Merci, Groindecochon, d'avoir éclairer la lanterne de Hombeline !!! Les modos modèrent par le petit bout de la lorgnette, semble-t-il !

    Je juge que je ne peux plus m'exprimer (ni sur ce pseudo ni sur celui de Capucin) et je file me désinscrire et jeter le lien de ce site assez pourri...!
    Dernière modification par Etno ; 26/02/2012 à 11h15.

  11. #11
    Groindecochon
    Invité
    Bah Capucin/Etno c'est vrai que ce site peut parfois taper sur le système, j'en sais quelque chose vu le nombre de fois où je fais de petits bonds indignés en poussant des couinements de rage sur ma chaise en lisant certains messages

    Mais si tout le monde vient poster pour dire qu'il pense la même chose et opiner benoîtement du bonnet, je n'en vois pas l'intérêt. Perso je pense que ça se joue sur la manière d'exprimer son opinion, pas sur le fond, et qu'il faut à tout prix que les différents avis sur les sujets s'expriment sinon ça fait penser à certains pays où tout le monde dit et pense en apparence la même chose mais oups on sort du sujet on dirait ...

  12. #12
    Carrément à l'aise ! Avatar de soulier rouge
    Messages
    1 094
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Bonjour,

    Voici le lien d'un sujet qui évoque le syndrome du tigre :

    http://www.rescue-forum.com/discussions/41604-Ma-minette-me-griffe-à-la-tête-tous-les-soirs-au-coucher

    Je pense que je l'ai un peu vécu avec mon chat Solal ( aujourd'hui décédé). Solal m'attaquait aussi si j'avais fait quelque chose qui ne lui revenait pas (trop gros bisou par exemple). Mais je le connaissais très bien et j'arrivais à le choper sans me faire mordre, et à le mettre au calme dans la salle de bain. C'était un chat qui avait un très fort tempérament, très intelligent. Il a fini par décider qu'il pouvait sortir(après 10 ans en appartement) et il descendait mes 7 étages sans ascenseur pour aller se promener( j'avais fini par céder après des semaines de miaulements et il n'était plus heureux).

    Ces chats qui attaquent manquent évidemment d'activité, et aussi je crois que quand ils commencent à attaquer(au début, je veux dire, avant qu'ils prennent l'habitude et que le comportement s'installe), il faudrait ne presque pas réagir... Mon chat Zélig, qui est un petit amour, a essayé à un moment. Ça commençait par " je tape l'écran de l'ordi", "je me roule sur le clavier en m'agrippant à l'écran" "si tu essayes de m'enlever de là je te mords fort". Par chance Zélig ne mord pas très fort. Un jour (ça doit faire 1 an peut être) je travaillais à l'ordi, concentrée et pressée. Arrive Zélig, il fait son numéro, et finis par me mordre le bras, je ne réagis pas, je bosse. Je crois que je ne l'ai même pas regardé. Bon c'est vrai que j'avais un très gros pull et Zélig est un petit gabarit...En tous les cas il n'a jamais recommencé. Et puis maintenant ils sont deux...

    Tout ça pour dire que la réponse qu'on donne à ces chats, peur et colère, voire représailles, leur donne une sorte de satisfaction dans leur recherche d'activité. Ce n'est pas agréable pour eux, mais au moins ils se passe quelque chose. Et sans s'en rendre compte on fixe cette interaction. Le chat ne juge pas en bien ou en mal...Et comme en général nous réagissons violemment les agressions sont de plus en plus violentes...

    Ça n'est pas facile évidemment....Quelqu'un sait si le matou en question est toujours en vie ?

  13. #13
    Chihuahua Avatar de heyow
    Fonction
    Association
    Messages
    26
    Date d'inscription
    janvier 2012
    bah là avec ton chat Zelig, je retrouve exactement le chat de mon pote. Quand il fait son malin, grogne, le plus efficace c'est de l'ignorer. Si je le regarde ou que je lui parle, immédiatement il vient voir plus près et finit par attaquer.
    Par contre, si je l'ignore, il s'arrête de lui-même.
    Et pareil dans le déplacement, si je le cherche du regard pour être sûr qu'il ne va pas m'arracher la jambe, je peux être sûr que ça va être le cas. Mais si je me déplace sans me soucier de lui, il ne bouge pas de sa chaise.

    J'ai l'impression que les chats sentent simplement ce qu'on attend (ou redoute) d'eux et agissent en conséquence.

  14. #14
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    la ciotat
    Messages
    5
    Date d'inscription
    février 2012
    Bonjour à tous,

    C'est la première fois que je participe à un forum et une amie m'a parlé de ce site quand je lui ai évoqué les problèmes que nous rencontrons avec notre chat cacahuète.
    Il a maintenant 4 ans, nous l'avons récupéré chez une famille qui voulait s'en débarrassé alors qu'il avait 1 mois. Ce chat n'a pas été sevré, sa mère l'a rejeté dès la naissance. Nous l'avons récupéré avec mon mari et n'ayant jamais eu de chat n'avons pas tout de suite remarqué ses troubles du comportement. C'était un chaton très agressif, malgré tout l'amour que nous lui portions. Nous habitions en appartement avec balcon, auquel il avait accès et pourtant rien ne changeait son agressivité. Mon mari s'est même retrouvé aux urgence car il lui avait arraché le doigt. Il vient de lui même me faire un câlin puis me mord et ne veut plus me lâcher, il m'attaque à la tête lorsque je dors. Bref, par la suite nous avons eu de gros problèmes de propreté. Le chat urine partout, bien qu'il ait été castré.
    Nous avons maintenant un petit garçon de 10 mois, Cacahuète est toujours aussi instable et ce malgré un déménagement. Nous sommes maintenant inquiets non pas pour nous mais pour notre fils. Nous avons essayé beaucoup de choses mais je pense en effet que ce chat serait très heureux en extérieur. Nous le sortons régulièrement à la campagne mais le problème se pose face aux autres chats.
    Ma question est donc que faire ? Je pense que mon chat est malheureux et probablement aussi un peu atteint de troubles du comportements. L'ennui c'est que tous les gens que nous connaissons ne le veulent pas et je n'arrive pas à me résoudre à le laisser en refuge. Avez-vous une solution ?
    Merci d'avance pour tout.

  15. #15
    Carrément à l'aise ! Avatar de soulier rouge
    Messages
    1 094
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Bonjour,

    Effectivement vu ce que vous décrivez votre chat n'a pas l'air heureux. Concernant le fait qu'il urine partout, avez-vous vérifié que ça ne correspond pas à un problème de santé ? Si il a mal en urinant il peut associer sa litière à sa douleur et du coup faire ailleurs. Mais s'il est mal dans ses pattes, il peut aussi uriner pour "diffuser" son odeur de partout et essayer de s'apaiser...
    Le problème c'est que les troubles ont l'air très ancien. Si il vous attaque alors que ne faites rien, c'est qu'il s'ennuie ferme.
    Avez-vous encore le désire d'essayer de trouver une solution de cohabitation, et dans ce cas je pense qu'il faudrait s'adresser à un comportementaliste qui connait bien les chats. Ou en êtes vous au point où vous avez déjà l'impression d'avoir tout tenté, et dans ce cas il faudrait vous rapprocher d'une association pour lui trouver une famille d'accueil.(ce qu'il vivra comme un abandon, mais bien sûr c'est mieux que le refuge )

    Pour essayer de vous répondre :
    -Un déménagement est vécu comme un grand traumatisme chez un chat qui est d'abord attaché à son territoire
    -Vous dites que vous le sortez à la campagne, je ne saisi pas très bien ce que vous entendez par là, on ne peut pas sortir un chat comme on le ferait avec un chien. Votre chat se retrouve alors sur le territoire de ses autre congénères et c'est normal que ça se passe mal. Mieux vaut le laisser chez lui si vous partez, avec une personne qui vient le nourrir.
    -Est ce qu'il a déjà montré des signes d'agressivité à l'égard de votre petit garçon et dans quelles conditions ?

    Plusieurs questions que vous pouvez vous poser :
    est ce que vous jouez avec lui au moins une fois par jour et est ce qu'il a des jouets (plumes par exemple)
    est ce qu'il a des coins pour se reposer tranquilles à l'abri des mains et des regards indiscrets
    est ce que vous le laissez prendre l'initiative s'il veut se rapprocher de vous ou plutôt rester tranquille sans qu'on le touche
    est ce qu'il a sa nourriture disponible à volonté et loin de sa litière ( le mieux c'est un pipolino, un distributeur de croquettes)
    est ce qu'il communique avec vous (miaulement demande de jeu et de caresse)

    Ce ne sont que quelques pistes, d'autres personnes en auront peut être d'autres....

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien