Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Chatte indisciplinée au lourd passé

C'est une discussion Chatte indisciplinée au lourd passé dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua Avatar de Octa
    Messages
    15
    Date d'inscription
    octobre 2011

    Chatte indisciplinée au lourd passé

    Bonjour à tous,

    Je me présente Octa, je viens de Nantes et j'ai à la maison deux chats :

    - Maya, 2 ans, stérilisée, caractère bien trempé, plutôt le chat de canapé qui glandouille.
    - Steiner, castré, 7 mois, très joueur, hyperactif et très câlins.

    Je viens à vous aujourd'hui car j'ai besoin de vos avis pour mon expérience passée en général, et pour un détail important, avis au impatient cette histoire sera peut-être longue, tenez bon, j'ai besoin de partager mon expérience !

    Donc, commençons par le commencement, j'ai adopté en 2009 ma Maya, malheureusement surement trop jeune, car elle n'avait que 6 semaines, obligé de l'a nourrir au biberon pendant un temps, mais tout se passait très bien.

    Du jour au lendemain à environ 7 mois dans mon ancien logement, elle s'est mise à uriner sur tout les tissus qu'elle pouvait trouver et ce, sans raisons apparentes, elle m'a ruiné bon nombre de vêtements, un canapé 4 places quasi neuf, et à même réussi à force à infiltrer mon parquet non vitrifié, ce qui a provoqué une tâche noircie et une odeur impossible à supprimer, me valant bien évidemment une caution de 600 euros non rendue au moment de mon déménagement.

    Bref, cette situation a duré près d'un an, malgré une hygiène irréprochable, aucun changement apparent dans ma vie, et le secours d'un diffuseur feliway, la situation resta inchangée.

    En Avril dernier, j'ai déménagé dans mon nouveau logement, et tout s'est arrêté comme par magie, ô grand bonheur pour moi qui n'osait même plus m'équiper d'un nouveau canapé, où laisser trainer par mégarde un t-shirt.

    C'est alors qu'en Mai dernier, mon ami et moi avons décidé d'adopter un nouveau chat, Steiner, âgé de 2 mois, pensant qu'un adulte serait bien moins accepté qu'un chaton, c'était quitte ou double dans mon esprit, soit Maya allait pouvoir trouver en Steiner un compagnon de jeu et améliorer son caractère pour le moins abrupte, soit elle allait nous détester nous faire la gueule et ne pas du tout accepter le nouveau venu.

    Évidemment je savais que tout n'allait pas se faire un jour, mais même encore à ce jour, c'est la deuxième solution qui a pris le dessus.

    Nous n'avons pas cessé de donner autant d'amour autant à l'un qu'à l'autre pour que Maya ne se sente pas délaissée, mais rien n'y fit, Maya s'est mise petit à petit à déprimer.

    C'est alors qu'elle s'est remise à uriner hors de sa litière, mais fort heureusement pour moi uniquement à côté de la litière, tout les matins, c'est épongeage et nettoyage (pas à l'eau de javel je vous rassure) d'urine sur le carrelage qui commence à prendre fortement l'odeur d'ammoniaque. Je précise que chacun à sa litière, mais malgré toute mon attention, Steiner ne peut pas s'empêcher d'aller faire ses besoins dans les deux.

    Sa dépression s'est accrut, elle a commencé à faire la grève de la faim, n'acceptant que des aliments occasionnels qu'elle affectionne comme le thon, surimi ou pâté délaissant complètement ses croquettes. Prenant ça pour un caprice je cédais, jusqu'au jour où elle arrêta définitivement de manger.

    Cela faisait une semaine qu'elle ne mangeait plus du tout, nous l'emmenons en urgence à l'école vétérinaire, la peau quasiment sur les os et un état général très dégradé.

    L'interne qui nous avait reçu, pensait à une simple gingivite qui pouvait l'empêcher d'ingérer ses aliments, mais par précaution elle demanda à un de ses professeurs. Nous sommes appelé en urgence dans la salle d'attente, Maya doit être hospitalisé immédiatement, son état est anormal, des examens doivent être pratiqués. Résultat 7 jours d'hospitalisation, des examens sanguins quotidiens, échographie, pose de sonde naseau-œsophagienne pour l'alimenter et surveillance régulière. Le vétérinaire reste perplexe sur son état il me dit faire "tout ce qui est en son pouvoir" malgré un état d'anorexie avancé : 2.8kg à l'arrivée pour un Ragdoll censé peser entre 4 et 5 kg.

    Au bout d'une semaine le verdict tombe : Cholangio-hépatite dite "suppurée", un traitement d'antibiotique lourd à endosser derrière mais un état stable qui tend à l'encouragement.

    Nous allons donc l'a chercher pour l'a ramener à la maison, "Madame" n'accepte que l'ingestion d'une certaine marque de croquettes précise et très onéreuse (bon vous me direz l'important c'est qu'elle se nourrisse, et vous avez raison), mais dans la situation qui se présentait, nous avions une facture de 600 euros de frais vétérinaire tout en sachant que mon ami est un étudiant non rémunéré, et moi au chômage depuis Avril (sans économies) ne touchant que 700 euros de Rsa mensuel, donc se passer de croquette de luxe aurait été un poids en moins...

    Pendant près d'une semaine, toute les heures il a fallut lui refaire une éducation alimentaire en lui proposant croquette par croquette à la main, et finalement avec persévérance elle mange aujourd'hui normalement, a repris du poids, et n'a plus besoin de mon assistance.

    Mais le "pire" reste à venir : "les médicaments" 2x par jour elle doit ingérer 3 pipettes, et un médicament solide, pendant 1 mois. Seulement la grande interrogation reste encore dans nos esprits : "COMMENT ONT-ILS FAIT ?", 1er essai normalement, couché sur nos genoux, mon ami l'a tenant et l'a rassurant et moi devant lui ouvrir la mâchoire pour lui faire ingérer le tout, résultat, des bras griffés à sang, et une morsure profonde dans le pouce. Après persévérance nous avons trouvé une technique plutôt surprenante, enroulée totalement dans une serviette à la verticale, et moi lui ouvrant la bouche avec un t-shirt roulé pour ne pas sentir les dents sur ma peau.

    Bien évidemment trouver la technique est une chose les retombés de la situation en est une autre, elle s'est mise à se méfier de nous, impossible de l'approcher, anxieuse au plus haut point qu'on lui redonne des médicaments.

    Une semaine après, c'est le temps de la consultation suivie, le traitement se passe bien, elle récupère, complètement sortie d'affaire, mais une dernière consultation dans 15 jours est préférable pour un bilan sanguin, le vétérinaire est soit dit en passant bluffé par son rétablissement auquel il ne fondait plus grand espoir.

    Deux jours après la 2e consultation, mauvaise nouvelle, Maya a la diarrhée, coup de téléphone au véto, à priori rien d'inquiétant il suffit juste de vérifier qu'elle s'hydrate bien et continue à manger, ce qu'elle fait. Évidemment une pipette en plus pour la route, du smecta deux fois par jour.

    Aujourd'hui nous sommes à une semaine de la dernière consultation, et ça fait donc toujours une semaine qu'elle a la diarrhée, obligé d'être à l'affut de ses allers-retours dans sa litière pour vérifié qu'elle ne s'en est pas mise partout (ce qui est arrivé souvent) et pour nettoyer le tout. Et bien sûr pour l'a mettre dans sa litière quand elle commence a gratter le carrelage montrant qu'elle s'apprête à uriner à côté.

    Pour vous faire un bilan de tout ça, nous sommes fatigués, TRÈS FATIGUE, je suis dans une situation financière qui ne bat pas son plein et le fait de se lever le matin appréhender la prise de médicaments, découvrir l'appartement dévasté par des excréments étalés de partout (ce qui est déjà arrivé!) et éponger les flaques d'urine sur le carrelage me rend juste exécrable continuellement, depuis le début de cette histoire pas moyen de dormir parfaitement, et ça a balancé un froid dans notre relation.

    Pour ce qui est de la diarrhée je sais que ça va se résoudre rapidement, pour les médicaments également, mais l'urine reste présente, et étant donné que je viens juste de trouver un temps plein que je débute au 1 novembre et que mon ami jusqu'alors en vacances va à la même date reprendre les cours/stages, nous serons moins présent que ces 2 derniers mois. Je vous avoue que je n'ai vraiment pas envie de passer 15 ans de ma vie à éponger son urine alors que je sais très bien que c'est capricieux, la preuve encore il y a 2h : Maya va près de sa litière gratte le carrelage il suffit que je hausse le ton de loin avec un "Maya" pour qu'elle urine dans sa litière. Je ne serais pas toujours derrière elle, et malgré le fait que je l'aime comme ma propre fille, que je ne l'abandonnerais jamais et l'expérience vécue auprès d'elle depuis le début je pense vous le prouve, j'ai besoin d'une solution à ce problème, je précise que j'ai racheté un diffuseur féliway et que ça n'a aucun effet.

    S'il vous plaît aidez moi à surmonter cette épreuve que je crains définitive et continuelle pour que notre vie soit enfin apaisée.

    Je vous remercie de m'avoir lue et attend avec impatiente vos impressions et avis!

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Dictaphone ambulant
    Âge
    36
    Messages
    4 347
    Date d'inscription
    mai 2007
    coucou

    je ne peux pas t'aider plus que ça, n'étant pas du tout "spécialiste" du comportement félin.

    Je peux cependant te donner une ou deux astuces notamment pour l'urine : ma minette aussi pisse très souvent à côté. Pour enlever l'odeur, même sur du tissu, le vinaigre est une solution économique qui a l'avantage de ne pas plaire au chat ! Pour une odeur incrustée, vas-y au vinaigre pur à laisser agir pendant une heure (typiquement le carrelage autour de la litière), à éponger puis rincer à l'eau. Il y a également la solution du bicarbonate de sodium/soude (StMarc par exemple, rayon droguerie en grande surface), tu saupoudres une dose généreuse sur la tache, tu laisses agir et tu aspires.
    tiens, une astuce tirée du net pour essayer de rattraper une tache d'urine sur du parquet :
    http://www.bricozone.be/fr/reparation/t-taches-durine-sur-plancher-3358.html

    P
    our ses cachets, avant de la forcer as-tu essayé de lui proposer tout simplement ? De plus en plus de médicaments pour animaux sont volontairement appétants poru éviter ainsi de se battre avec l'animal ^^ Sinon, vu qu'il y a encore des aliments qu'elle semble beaucoup apprécier, le thon par exemple (que tu prends sans sel j'espère xd ) tu peux réduire le cachet en miettes fines et l'intégrer à sa patée. Si tout va bien elle ne devrait pas rechigner à manger, sauf si ça a un gout ou une odeur vraiment exécrables.

    As-tu déjà essayé, si ton appartement le permet, de séparer tes deux animaux et de leur offrir un territoire bien distinct ? Certains chats ont du mal avec la cohabitation, et vu qu'elle est très malade, cela ne doit franchement pas arranger son état psychologique. Tu referas les présentations tout en douceur; vraiment progressivement, plus tard, une fois qu'elle sera rétablie.
    Dernière modification par vlg1728 ; 17/10/2011 à 20h50.

  3. #3
    Chihuahua Avatar de Octa
    Messages
    15
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Merci pour ta réponse,

    Pour ce qui est du vinaigre j'essaierais dès demain et je vous tiens au courant !

    En revanche pour les médicaments évidemment que j'ai essayé de lui donné d'autres façon, rien que l'odeur lui donne des hauts de cœur, intégré aux aliments ça ne marche pas non plus... Et de toute façon il ne reste plus qu'une semaine, on a fait le plus dur !

    Pour la séparation des deux chats, mon appartement ne me le permet pas du tout malheureusement !

  4. #4
    Plus rien ne l'arrête ! Avatar de elmine
    Localisation
    Paris 10
    Messages
    4 026
    Date d'inscription
    octobre 2010
    N'avez vous pas possibilité de placer provisoirement le chaton chez un de vos proches, le temps que la minette se rétablisse? Parce qu'en effet comme le souligne VLG ça ne doit pas aider la minette à se sentir mieux, si elle ne peut pas le piffrer et que vous ne pouvez pas les séparer...

    Bon courage en tous cas, c'est vraaaaiment pas évident...

  5. #5
    Fondatrice Avatar de Anaïs
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris
    Âge
    34
    Messages
    9 157
    Date d'inscription
    juillet 2004
    placer le chaton provisoirement, je pense que c'est reculer pour mieux sauter.

    par contre, j'ai vu de nombreux chats être régulé sur cette manie d'uriner partout cause angoisse, avec des médicaments type clomipramine.
    vous avez déjà tenté de la mettre sous anti dépresseurs ?
    ça peut paraitre contre nature/violent pour certains mais pour des cas assez extrême c'est parfois le dernier coup de pouce pour retrouver une harmonie.

  6. #6
    Eclaireur du coin Avatar de Sév51
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Reims (51)
    Âge
    49
    Messages
    5 141
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Les vétos que tu as vu, ont bien vérifié que ses marquages n'étaient pas dû à un problème de santé type calculs urinaires, infection urinaire ?
    il arrive que quand un chat fait hors de sa litière, c'est parce que c'est douloureux quand il urine et du coup, il associe la litière à la douleur...

    Quel est le comportement de Maya avec ton p'tit nouveau Steiner ?
    Elle joue avec lui / l'ignore / crache sur lui / l'agresse ?

    Si ses marquages, sont purement dus au fait qu'elle n'accepte pas Steiner, pour l'apaiser, tu pourrais essayer les fleurs de Bach, il y a un mélange spécial animaux sans alcool "Rescue Pets"
    ==> http://www.fleursdebach.fr/produits/...p?zn=20&rub=15
    tu peux en trouver dans certaines pharmacies, para-pharmacies ou magasins bio


  7. #7
    Chihuahua Avatar de Octa
    Messages
    15
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Merci à tous pour votre soutien, je vais essayer de répondre dans l'ordre.

    Pour ce qui est du chaton, il n'est pas question pour moi de le placer provisoirement chez quelqu'un, d'une parce que je n'ai personne autour de moi qui serait dans la possibilité de le prendre (et en qui j'aurais assez confiance pour le placer) et surtout car je ne pense pas que ce soit une solution, Maya pensera qu'elle en ai "débarrassée" et donc le faire revenir après sera interprété comme une 2e trahison.

    Exemple illustrant parfaitement la chose : lorsque Steiner s'est fait castré il a été bien évidemment absent une journée de la maison, Maya a alors radicalement, rapidement, et étonnement changé de comportement positivement.

    Comme le dit très bien Killy c'est avancer pour mieux reculer.

    Pour ce qui est du comportement de Maya envers Steiner c'est disons mitigé, imaginez-vous que comportementalement c'est le jour et la nuit. Maya étant de nature peu joueuse, câlins à ses heures, et très méfiante des gens qu'elle ne connait pas, et Steiner appréciant tout le monde, hyperactif, très joueur et très câlins. Steiner passe donc 1 bonne heure par jour a tenter de jouer avec Maya mais dès qu'il est à moins de 20 cm d'elle, elle se met à lui cracher dessus et grogne, ce qui n'empêche pas Steiner d'effectuer son travail de dominant en lui sautant dessus etc. Ce qui m'étonne d'ailleurs dans cette situation, c'est qu'elle ne fait que grogner dessus, malgré le fait qu'il est parfois couché sur elle à lui tirer l'oreille, quand on voit les blessures qu'elle nous a infligé on se demande si elle ne se modère pas, car finalement si elle le voulait elle pourrait le dominer. Rarement, il arrive à Maya l'envie de faire sa toilette à Steiner ce qui est un progrès en soit, mais malheureusement, dans cette situation c'est Steiner qui l'a repousse en prenant toujours tout comme un jeu.

    Les vétos ont bien évidemment pris soin de faire un checkup complet (pour 600 euros manquerait plus que ça!), et ils sont au courant de la situation, mais selon eux il n'y a pas vraiment de solution à part le Feliway.

    Pour ce qui est des fleurs de Bach dès que mes finances me le permettront je tenterais également, tout est bon à prendre. En revanche pour les anti-dépresseurs j'en parlerais auparavant à mon vétérinaire, j'aurais une question à ce sujet, sous quel forme et quel type de prise se prennent ces médicaments ? Et sont-il sur ordonnance ? Autant pour les fleurs de Bach je peux mettre les goûtes dans son eau, autant si il s'agit de nouveau de lui infliger un traitement impliquant une force physique pour nous et un accroissement de méfiance de la part de Maya, je ne pense pas que ça en vaille la peine.

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien