Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

Cherche liens vers étude déclaration du fiv contracté in / ex utero

C'est une discussion Cherche liens vers étude déclaration du fiv contracté in / ex utero dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Pipelette ! Avatar de La Rainette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    RP
    Messages
    2 733
    Date d'inscription
    octobre 2007

    Cherche liens vers étude déclaration du fiv contracté in / ex utero

    Je n'ai pas trouvé de titre plus court, désolée...

    J'ai actuellement une petite minette FIV + en famille d'accueil, Nine.
    Elle sort de fourrière, nous ne connaissons rien de son passé.
    Elle a été testé FIV+ par test rapide (ELISA) à un âge estimé de 3 mois. Ce positif a été confirmé par PCR lors de sa stérilisation, à l'âge (toujours estimé) de 6 mois (bien tassés).

    Selon les vétérinaires, elle est plus que probablement née avec le FIV. J'ai lu des études, blogs, sites concernant le FIV, je ne pose donc pas la question de sa transmission.

    Une lecture m'a cependant interpelée, elle concerne la "transmission verticale", entre la mère et les chatons. Transmission favorisée si la mère contracte le virus pendant la gestation, et encore elle ne le transmet pas forcément à ses petits, qui peuvent également récupérer ce chouette héritage par le lait maternel, particulièrement le colostrum (d'après ce que j'ai lu).


    J'en viens à ma question du moment : existe-t-il des études se penchant sur l'influence de la "date" de contraction du virus ? En gros, j'aimerais savoir si un chat né avec le FIV a plus ou moins de chances de le développer qu'un chat qui le contracte postérieusement. Idem, j'aimerais savoir, même si cela ne changera rien, si la contraction in ou ex utero a une influence aussi.

    Je sais que cela ne changera rien du tout à la vie de Nine, c'est pour ma connaissance personnelle, parce que cela m'intéresse.

    Le "bon sens" me fait penser qu'un chat né avec le fiv a peut-être plus de chance de le développer qu'un chat qui l'acquiert plus tardivement, mais j'aimerais trouver des études scientifiques (plusieurs si possible) qui traitent de ce sujet.

    Je ne sais pas si ce que je cherche existe, ou si quelqu'un pourra me renseigner, je lance une bouteille... D'avance merci à ceux qui pourront m'aiguiller !

    Dsl si je sujet existe déjà, je ne l'ai pas trouvé...
    Dernière modification par La Rainette ; 08/03/2013 à 12h25.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Faites le taire ! Avatar de Peachcats
    Fonction
    Association
    Association
    DCEDH
    Localisation
    Joué les tours
    Âge
    29
    Messages
    3 968
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Ton post m’intéresse, je vais surveiller les réponses.

    Je ne peux pas t'aider, les seuls chats fiv+ que j'ai ou que j'ai eu étaient adultes, donc je ne sais pas depuis quand ils l'étaient.
    *Signature trop grande, merci de redimensionner.*

  3. #3
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    je me suis posee aussi toutes ces questions, auxquelles je n'ai a l'epoque pas trouve de reponse ...

    demande sur ce site, peut-etre que des etudes ont ete publiees depuis, mes recherches datant de 3 ou 4 ans ?
    http://assistance-feline.bb-fr.com/

  4. #4
    Pipelette ! Avatar de La Rainette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    RP
    Messages
    2 733
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Merci pour le lien radis, j'en ai déjà lu un peu mais pas tout encore.
    Pour le moment, les gens s'accordent à dire que les nés fiv ont une espérance de vie clairement moins longue et plus de chances que la maladie se déclare, mais je n'ai pas encore trouvé d'étude là-dessus donc...

  5. #5
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    tout ce que je sais de sur, c'est mon experience : des petits recuperes a 10 jours, decedes en 1 et 2 mois. le reste de la fratrie a ete recuperee un mois plus tard, sur les 3 une minette etait positive, et elle n'a pas passe 6 mois.
    ils ont forcement ete contamines par la mere. mais meme les 2 premiers sont restes quelques jours avec la mere, donc je ne sais pas quand ils ont ete contamines ...
    ma seule certitude est que les statuts dans une meme fratrie peuvent etre differents, et que des chatons peuvent etre negatifs d'une mere positive .
    mais ce n'est pas ta question, donc ca ne t'aide pas !!


    le FIV est encore tres malconnu ... entre ca, et les idees recues qui trainent, ce n'est pas facile d'avoir des reponses fiables ...

  6. #6
    Pro de l'écoute ! Avatar de lily130/8
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Felis' city
    Localisation
    Paris
    Messages
    4 818
    Date d'inscription
    avril 2012

    ton sujet m’intéresse puisque je vis avec une petite FIV de naissance, trouvée à 5 semaines dehors, elle a maintenant 9 mois et pète la forme
    j'ai pas vraiment trouvé de réponses à tes questions, mais on dit qu'en général le FIV se déclare 5 à 10 ans après l'infection, l'espérance de vie d'un chat né FIV serait donc en moyenne de 5 à 10 ans. alors qu'un chat qui l'attrape à 10 ans par exemple le déclarera normalement qu'à 15 ou 20 ans.
    après ça dépend de chaque individus, certains le déclarent jamais, et on n'a pas d'explication à ça.

  7. #7
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    je n'ai jamais trouve d'etude indiquant que les delais de declaration du FIV etaient les memes pour une contamination autour de la naissance, que dans le cas d'un FIV contracte a l'age adulte ...

    si tu as connaissance d'une telle etude, ca m'interesse !

  8. #8
    Pro de l'écoute ! Avatar de lily130/8
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Felis' city
    Localisation
    Paris
    Messages
    4 818
    Date d'inscription
    avril 2012
    non mais je ne vois pas pourquoi ce délais serait différent

  9. #9
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    moi non plus !! je ne suis pas biologiste ni de pres, ni de loin !!
    je me demande juste si un virus contracte alors que l'immunite est differente de celle d'un adulte ne peut pas reagir differemment ...
    sur le SIDA humain, de telles etudes existent, et des differences existent. mais je ne sais pas non plus jusqu'a quel point on peut transposer ...

    je viens de trouver ca sur le site de Maison-Alfort, ca a l'air interessant, je lirais des que j'ai le temps ...
    http://bibliotheque.vet-alfort.fr/Re...20124912162029

  10. #10
    Pipelette ! Avatar de La Rainette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    RP
    Messages
    2 733
    Date d'inscription
    octobre 2007
    merci beaucoup, je lirai ça dès que possible aussi

    Nine a maintenant 9 mois et pleine forme aussi, les véto pensent même qu'elle a survécu à un typhus... (séquelles neuro aujourd'hui inexistantes)

    en revanche elle est aussi née malvoyante, oui elle a eu le package...

  11. #11
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    pauvre choupette ...
    en meme temps, si elle a survecu a tout ca, c'est qu'elle doit avoir une immunite top, c'est plutot une bonne nouvelle ...

  12. #12
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    cette these est interessante ... je n'ai pas tout compris aux paragraphes "techniques", puisque je n'ai aucune formation medicale, mais il y a beaucoup de choses accessibles quand meme !


    (page 97)
    "Une étude sur une infection naturelle au FIV sur le long terme n’a pas révélé de différence significative entre l’espérance de vie des chats sains et celle des infectés (Addie et al., 2000).
    Bien évidemment, ils ont un plus grand risque de développer des signes cliniques, majoritairement du fait d’infections secondaires, de maladies à médiation immune ou de néoplasies.
    La durée de la période asymptomatique est variable et dépend de la souche infectante (Pedersen et al., 2001). Toutefois, il a été montré que les chats infectés jeunes ont plus de risque de progresser vers le stade d’immunodéficience, donc l’infection de cette population est de plus mauvais pronostic (Hosie et al., 2009). "

    pages 52 et suivantes :
    "D’après de nombreuses études épidémiologiques, la morsure est le mode de transmission naturelle le plus courant du FIV entre les chats (Yamamoto et al., 1989 – Pedersen, 1993)."
    "Les autres modes de transmission que nous allons voir sont estimés moins efficaces que la morsure."

    "En conclusion, l’infection naturelle de la mère au chaton in utero ou au moment de la mise-bas est possible, mais rare. Elle est, entre autre, dépendante de la charge virale circulante, mais aussi du nombre de LT CD4+, donc du stade d’infection de la mère. Les mères étant au stade aigu ou terminal de l’infection au moment de leur gestation seraient plus sujettes à produire des chatons infectés, mais il est peu probable que ce mode de transmission joue un rôle important dans la dissémination du virus. "

    page 54 : consequence sur le foetus
    "L’infection par le FIV provoque un dysfonctionnement immunitaire plus sévère chez le chaton nouveau-né que chez le chat adulte. La progression de la maladie est alors plus rapide et engendre une diminution de la viabilité du petit (Kolenda-Roberts et al., 2008)."

    j'espere que tu trouveras quelques reponses (meme si certaines etudes ne portent pas sur des nombres de chat tres importants ...)

  13. #13
    Pipelette ! Avatar de La Rainette
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    RP
    Messages
    2 733
    Date d'inscription
    octobre 2007
    J'ai lu ce qui concernait la transmission verticale en effet, transmission rare etc...

    Ce qui est dur à lire, comme toujours du reste, c'est l'efficacité des transmissions expérimentales... En gros les transmissions naturelles sont rares, voire très rares alors que les transmissions expérimentales donc infligées sont bcp plus importantes... J'ai arrêté la lecture, j'y reviendrai par petites doses...

    "Toutefois, il a été montré que les chats infectés jeunes ont plus de risque de progresser vers le stade d’immunodéficience, donc l’infection de cette population est de plus mauvais pronostic (Hosie et al., 2009)"

    J'ai repéré cela aussi, apparemment c communément admis, ce que je souhaiterais développer davantage, c s'il y a encore une différence entre une contraction dans les premiers jours / premières semaines de vie (jusqu'à 6 mois le chaton peut exprimer des anticorps de sa mère, est-ce qu'alors il n'est pas moins fragiles qu'un jeune chat qui n'aurait plus les anticorps de sa mère et dont l'immunité serait en construction ???) et une contraction plus tardive (tout en restant dans un stade de jeunesse on va dire).
    Dernière modification par La Rainette ; 09/03/2013 à 22h53.

  14. #14
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    je ne crois pas avoir lu cette information ... peut-etre dans l'etude de Hosie ?

    ca m'enerve toujours beaucoup quand je vois l'equation FIV = bon pour l'euthanasie, et quand je vois dans le meme temps a quel point cette maladie est mal connue ...

    de toute facon, les chats FIV que j'ai eu etaient des amours !! et la petite Nine a l'air de rentrer dans cette statistique (tout a fait officieuse !!)

  15. #15
    Sharpei Avatar de Delilah PF
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Multi assos
    Localisation
    Toulouse (31)
    Âge
    35
    Messages
    126
    Date d'inscription
    août 2012
    J'ai lu et décortiqué tout ce que j'ai pu trouver en thèses et études sur le FIV (bonjour l'arrache de cheveux!) et ce que j'ai réussi à comprendre pour la transmission verticale, c'est que...
    Quand c'est fait in utero, le chaton nait généralement déjà immunodéprimé et a une espérance de vie assez limitée. Je n'ai pas trouvé de combien mais s'il nait déjà immunodéprimé, ça doit être juste de quelques mois. Et encore, quand la transmission se fait in utero, il est rare que les chatons naissent vivants tout court.
    Le plus souvent, quand il y'a transmission verticale, ça va être par le biais du colostrum. Ca va être "moins grave" que lors d'une transmission in utero mais souvent l'espérance de vie est quand même plus limitée (mais ça part plutôt en nombre d'années). J'ai cotoyé récemment 2 chatonnes FIV+, qui le sont probablement depuis la naissance. Une testée à 4 mois, confirmée plus tard, et elle va très bien. Une autre testée à 6 mois, qui avance tranquillement vers ses 1 an, et elle est en super forme.
    Après, la transmission verticale est rare en conditions naturelles. Ca dépend d'un tas de trucs donc ça reste aléatoire et occasionnel, mais ça arrive quand même. En conditions expérimentales, ils y vont fort avec les doses de virus et c'est dans des conditions différentes du naturel, donc ça marche à un moment mais ça ne reflète qu'une petite partie de la réalité.

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien