Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 31 sur 32 PremièrePremière ... 2129303132 DernièreDernière
Affichage des résultats 451 à 465 sur 470
Arbre des j'aime161Aime

Hyperthyroïdie féline

C'est une discussion Hyperthyroïdie féline dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #451
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    8
    Date d'inscription
    juillet 2020
    Citation Envoyé par jocelyne Voir le message
    Ce n'est pas le traitement, mais l'hyperthyroïdie qui peut provoquer des vomissements si le dosage n'est pas adapté.
    C'est plus l'insuffisance rénale qui provoque la nausée
    Le week-end commence bien.
    Mon chat est hospitalisé. 😢
    Il s’avère que les reins vont bien, pas d’insuffisance rénale mais maintenant il y a un problème au foie.
    😞
    Je prie pour que ça ne soit pas d’origine tumorale.

    Meme s’il est peu probable que le traitement de l’hyperthyroïdie soit en cause, depuis qu’elle le prend, rien ne va plus... et je suis impuissante ! 😰

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #452
    Saint Bernard
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    663
    Date d'inscription
    août 2019
    Je suis de loin ce post, étant encore trop affectée personnellement.

    Comme toi Felies, mon chat n'a plus jamais été réellement bien sous traitement. Et je garderais toute ma vie, le regret de ses soins même si ne pas le traiter n'était pas non plus réellement envisageable (même si nous avions fait une pause, sous-dosé,...). Il était sous Felimazole.

    C'est bientôt l'anniversaire de son adoption, jour où il ne me reste plus que mes larmes, il me manque toujours terriblement.

    - - - Mise à jour - - -

    Courage pour ton chat, j'espère qu'il pourra rapidement rentrer chez lui, en meilleure forme
    borneo aime ça.

  3. #453
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Ici c'est un peu pareil. La T4 de ma minette a bien baissé, mais elle est en permanence entre des hauts et des bas, malgré les autres traitements. J'ai l'impression que le traitement fragilise le chat, et qu'il développe d'autres pathologies.

    Bref, on vit au jour le jour, et j'ai un peu abandonné l'idée qu'elle se remette vraiment.

    Elle a pris 250g en un mois, mais ce n'est pas vraiment la grande forme.

  4. #454
    Je campe ici !
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Orfélins
    Localisation
    Issy Les Moulineaux (92)
    Âge
    56
    Messages
    1 377
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Mince ! courage à toutes
    borneo aime ça.

  5. #455
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Je m'interroge sur la nécessité de faire baisser à tout prix la T4. Ne peut-on pas tolérer une teneur élevée, si le chat reste en forme ?

    Pour mon véto, même si le chat va mal, il ne faut sous aucun prétexte diminuer le traitement. Faire baisser la T4 semble prioritaire, mais pourquoi, finalement, si ça entraîne des pathologies tout aussi graves que l’hyperthyroïdie ?

  6. #456
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    8
    Date d'inscription
    juillet 2020
    Citation Envoyé par borneo Voir le message
    Je m'interroge sur la nécessité de faire baisser à tout prix la T4. Ne peut-on pas tolérer une teneur élevée, si le chat reste en forme ?

    Pour mon véto, même si le chat va mal, il ne faut sous aucun prétexte diminuer le traitement. Faire baisser la T4 semble prioritaire, mais pourquoi, finalement, si ça entraîne des pathologies tout aussi graves que l’hyperthyroïdie ?
    Hier, j’ai commencé à poser des questions sur ce traitement à la vétérinaire qui a vue mon chat ...
    Alors avec l’annonce de l’hospitalisation et du problème de foi, je ne vous cache pas que sous l’émotion je n’ai peut être pas tout compris et tout assimiler mais selon elle le gros problème de l’hyperthyroïdie c’est les vomissements et la perte de poids.
    Et d’après elle, elle n’a encore jamais vu des pathologies importantes à cause du traitement mis à part les effets secondaires indiqués ...

    Je ne suis pas docteur, mais quand je lis les commentaires ici, je me dis qu’il y a un problème avec ce traitement.
    Est-ce que ici il y a des gens dont le chat est sous felimazole et pk je qui tout se passe bien ?????

    Je m’informe beaucoup et étant très porte par les traitements alternatifs, j’ai trouvé des traitements homeo et phyto ( a voir si c’est en plus du traitement allopathique).

    J’attends les résultats lundi de le hogtaphie au niveau du fou car la priorité est clairement la, et après je compte contacte un vétérinaire dont la réputation n’est plus à prouvé comme naturopathe donc à voir ce qu’il pourra proposer.
    Sinon il y a aussi le blog d’Arnaud Veto ( ancien veto à la retraite) qui est une mine d’or d’infos et qui propose un traitement naturel pour l hyperthyroïdie.
    Il y a peut être quelque chose à creuser de ce côté là pour aider nos petits poilus.

  7. #457
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    8
    Date d'inscription
    juillet 2020
    Que de chagrin sur ce poste...
    De tout cœur avec toi Camilia19
    Quand on perd un animal c’est un petit morceau de notre âme qui s’en va avec.

    J’ai perdu un chat il y a maintenant 7 ans je crois ( j’ai perdu la notion du temps depuis sa disparition, je suis comme bloqué dans le passé ou j’étais avec mon chat ) et malgré le temps qui passe je ne parviens pas à faire le deuil.

    On accepte et on vie avec l’absence physique.

    Courage à toi
    Je t’envoie des ondes positives et même si c’est triste je trouve toujours tellement beau de voir l’amour qu’on peut avoir pour nos compagnons à 4 pattes.
    ❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Dernière modification par Felies ; 02/08/2020 à 10h45.

  8. #458
    Presque étoilé !
    Messages
    3 092
    Date d'inscription
    février 2012
    Citation Envoyé par borneo Voir le message
    Je m'interroge sur la nécessité de faire baisser à tout prix la T4. Ne peut-on pas tolérer une teneur élevée, si le chat reste en forme ?
    Pour mon véto, même si le chat va mal, il ne faut sous aucun prétexte diminuer le traitement. Faire baisser la T4 semble prioritaire, mais pourquoi, finalement, si ça entraîne des pathologies tout aussi graves que l’hyperthyroïdie ?
    De ce que je retiens de mon vécu, il est difficile de stabiliser l'hyperthyroïdie le but étant de diminuer le traitement petit à petit mais comme tout remède il y a parfois des effets secondaires. À un moment donné il faut à mon sens privilégier le bien-être de son chat adoré.
    Courage à toutes pour ces moments difficiles.

  9. #459
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Citation Envoyé par Felies Voir le message
    Hier, j’ai commencé à poser des questions sur ce traitement à la vétérinaire qui a vue mon chat ...
    Alors avec l’annonce de l’hospitalisation et du problème de foi, je ne vous cache pas que sous l’émotion je n’ai peut être pas tout compris et tout assimiler mais selon elle le gros problème de l’hyperthyroïdie c’est les vomissements et la perte de poids.
    Et d’après elle, elle n’a encore jamais vu des pathologies importantes à cause du traitement mis à part les effets secondaires indiqués ...

    Je ne suis pas docteur, mais quand je lis les commentaires ici, je me dis qu’il y a un problème avec ce traitement.
    Est-ce que ici il y a des gens dont le chat est sous felimazole et pk je qui tout se passe bien ?????


    J
    Je ne pense pas qu'il y ait un problème lié au traitement lui-même. Si le chat n'a que l'hyperthyroïdie, je pense que c'est OK.

    Mais nos chats sont âgés, et ils ont d'autres pathologies qui se révèlent quand les hormones thyroïdiennes baissent. Je pense que ça les rend plus fragiles.

  10. #460
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Notice du médicament apelka

    Précautions particulières d'emploi


    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Si une dose supérieure à 10 mg par jour est nécessaire, les animaux doivent être attentivement surveillés.


    En cas d'insuffisance rénale, le rapport bénéfice/risque doit être soigneusement évalué par le vétérinaire avant utilisation du produit chez le chat. Le thiamazole pouvant réduire le taux de filtration glomérulaire, les effets du traitement sur la fonction rénale doivent être étroitement surveillés car la détérioration d’un paramètre sous-jacent est susceptible de se produire.


    Des contrôles hématologiques doivent être réalisés en raison d'un risque de leucopénie ou d'anémie hémolytique.
    Tout animal dont l’état semble soudainement se détériorer au cours du traitement, notamment s'il est fébrile, doit faire l'objet d'une prise de sang pour contrôler les paramètres hématologiques et biochimiques classiques. En cas de neutropénie (numération des neutrophiles < 2,5 x 109/L), l'animal doit recevoir un traitement prophylactique avec des antibactériens bactéricides et un traitement symptomatique.




    Le thiamazole pouvant provoquer une hémoconcentration, les chats doivent avoir accès en permanence à une source d'eau potable.

    Neutropénie = baisse des défenses immunitaires.

  11. #461
    Saint Bernard
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    663
    Date d'inscription
    août 2019
    Le problème de l'hyperthyroidie c'est que tout l'organisme va trop vite.
    La digestion est accélérée d'où les diarrhées- les aliments ne sont plus bien assimilés- le chat perd du poids.
    Son cœur s'épuise car le chat fait de la tachycardie. L'hypertension abîme vaisseaux et reins,...

    Ne pas traiter l'hyperthyroidie, chez un chat qui en souffre des symptômes, est dangereux aussi.
    Mais si le chat ne supporte pas non plus le traitement, cela devient un choix insupportable.

    Mon chat était un amour, et très facile à médicamenter. Au moins je n'avais pas ce poids là.
    Mais l'hyperthyroidie l'a changé, il était irritable, souffrait de ses diarrhées,...
    Le traitement le rendait apathique, lui coupait l'appétit, le démangeait à forte dose,...
    Je n'ai jamais imaginé qu'en le soignant je le rendrais moins bien encore. Surtout à son âge où tout ce que je souhaitais c'était son confort.

    C'est une maladie compliquée
    Courage à toutes

  12. #462
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Oui, je comprends.

    Ma minette avait maigri et mangeait beaucoup. Son dosage de T4 approchait les 200, donc il fallait faire baisser. Elle n'avait pas de diarrhées.

    Je ne pense pas qu'elle ait d'effets secondaires du médicament, mais ses défenses immunitaires sont affaiblies, ce qui explique que l'antibiotique lui est devenu indispensable. Je vais donc lui donner à long terme, c'est pour elle une question de survie.

    Donner un traitement qui est pire que le mal, c'est ma hantise. C'est pourquoi je ne ferai jamais ni chimio, ni radiothérapie à mes animaux. Quand c'est la maladie qui les fait souffrir, tu n'y es pour rien. Quand c'est un traitement que tu as décidé, c'est tout simplement insupportable.

    Ma devise est Primum non nocere. C'est une locution latine qui signifie : en premier, ne pas nuire ou d'abord, ne pas faire de mal. C'est le premier principe de prudence appris aux étudiants en médecine et en pharmacie.

    Pas convaincue que ce soit appliqué par tous les vétos. Je me souviens de mon ancien véto qui m'avait proposé une chimio pour un chien de 13 ans en fin de vie... que j'ai refusée.

  13. #463
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    8
    Date d'inscription
    juillet 2020
    Citation Envoyé par borneo Voir le message
    Oui, je comprends.

    Ma minette avait maigri et mangeait beaucoup. Son dosage de T4 approchait les 200, donc il fallait faire baisser. Elle n'avait pas de diarrhées.

    Je ne pense pas qu'elle ait d'effets secondaires du médicament, mais ses défenses immunitaires sont affaiblies, ce qui explique que l'antibiotique lui est devenu indispensable. Je vais donc lui donner à long terme, c'est pour elle une question de survie.

    Donner un traitement qui est pire que le mal, c'est ma hantise. C'est pourquoi je ne ferai jamais ni chimio, ni radiothérapie à mes animaux. Quand c'est la maladie qui les fait souffrir, tu n'y es pour rien. Quand c'est un traitement que tu as décidé, c'est tout simplement insupportable.

    Ma devise est Primum non nocere. C'est une locution latine qui signifie : en premier, ne pas nuire ou d'abord, ne pas faire de mal. C'est le premier principe de prudence appris aux étudiants en médecine et en pharmacie.

    Pas convaincue que ce soit appliqué par tous les vétos. Je me souviens de mon ancien véto qui m'avait proposé une chimio pour un chien de 13 ans en fin de vie... que j'ai refusée.
    T4 de 200 c’est beaucoup ...
    La mienne était à 80 et maintenant à 9 ... c’est pour ça que je me demande si le traitement a part lui bousiller le foi ...

    Quelle dose de felimazole prend ton chat du coup ?

    Oh oui,quand ça fait plus de mal c’est de l’acharnement .
    Pour la chimio ça dépend des cas, de l’âge de l’animal et du type de cancer ...

  14. #464
    Bébé Dauphin Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    10 705
    Date d'inscription
    juin 2005
    Citation Envoyé par Felies Voir le message
    T4 de 200 c’est beaucoup ...
    La mienne était à 80 et maintenant à 9 ... c’est pour ça que je me demande si le traitement a part lui bousiller le foi ...

    Quelle dose de felimazole prend ton chat du coup ?

    Oh oui,quand ça fait plus de mal c’est de l’acharnement .
    Pour la chimio ça dépend des cas, de l’âge de l’animal et du type de cancer ...
    9, c'est trop bas. J'imagine que le véto a baissé la dose de médicament.

    Mon chat prend de l'apelka, 3,75 mg matin et soir. C'est plus que la dose standard qui est de 2,5 matin et soir.

  15. #465
    Surprise ! Avatar de Phnix
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Cantal
    Messages
    5 518
    Date d'inscription
    octobre 2011
    J'avais lu à l'époque de ma chatte hyperthyroïdienne (décédée à 19 ans d'un lymphome) que l'hyperthyroïdie masque une partie des pathologies (notamment rénale), ce ne serait pas le traitement qui provoque les autres soucis mais il les met au jour.

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien