Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 17
Arbre des j'aime17Aime

Inciter un chat à rentrer chez lui (plutôt que chez un voisin)

C'est une discussion Inciter un chat à rentrer chez lui (plutôt que chez un voisin) dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    27
    Date d'inscription
    septembre 2014

    Inciter un chat à rentrer chez lui (plutôt que chez un voisin)

    Bonjour,
    nous avons été famille d'accueil pour un chat (Mentos) pendant 1 an et demi. Chez nous, nous avons un enclos extérieur sécurisé avec chatière reliée à l'intérieur de la maison donc aucun problème de fuite.
    Mentos a été adopté, avec sa soeur, il y a environ 3 mois dans une maison où les gens ont déjà 2 chats (un mâle et une femelle).
    Au départ, je leur ai dis d'attendre au moins 1 mois avant de les laisser sortir pour que ça se passe bien avec leurs animaux et qu'ils comprennent que c'est leur nouvelle maison.
    Toutefois, depuis 1 mois, Mentos avait disparu.. on a mis affiches et hier coup de fil d'un monsieur qui a une ferme pour dire que Mentos est "chez eux" depuis 1 mois. Ils nourrissent en fait un peu tous les chats et donc Mentos y est allé aussi. C'est à 500 m de sa maison officielle.
    Le soucis c'est que le mâle de leur maison officielle les attaque. Je pense que c'est pour ça que Mentos a fuit.
    Comme il est craintif, une trappe a été posée pour l'attraper et le remettre à sa maison.
    J'ai dis aux gens de l'enfermer à nouveau chez lui et d'attendre que ça aille mieux avec son autre mâle avant de le laisser sortir à nouveau, et d'essayer Felifriend...
    J'ai toutefois peur que Mentos ait choisi cette ferme comme étant sa maison et qu'il y reparte dès qu'il pourra à nouveau sortir...
    Comment l'inciter à rester "chez lui" ?

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Je scrute le forum Avatar de duma762000
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Seine Maritime
    Messages
    1 732
    Date d'inscription
    juin 2011
    Si les conditions ne lui plaisent pas chez lui, il y a de fortes probabilités qu'il repartE dès qu'il pourra. Si cela ne dérange pas le fermier, pourquoi ne pas le lui laisser ? Sinon il faut faire un enclos grillagé pour les chats ou alors le faire adopter par une autre famille qui pourra lui donner ce qu'il recherche.
    Dernière modification par duma762000 ; 21/11/2017 à 13h52.
    armandine, Sydolice, Fab78 et 1 autres aiment ça.
    je soutiens l'association Au Bonheur des Chats à Darnetal (76) - chatons et chats à adopter
    https://www.facebook.com/Au-Bonheur-...8973936764618/

  3. #3
    Membre 1 étoile Avatar de N'Gorongoro
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris & Gatinais
    Messages
    3 154
    Date d'inscription
    avril 2016
    Typiquement, un chat peut facilement quitter une maison pour s'installer ailleurs ou il se sent mieux. Multiples exemples ici ou les chats vont de jardin en jardin et parfois s'installent chez un voisin
    sur Rescue depuis 2005
    Protegeons la faune et les ecosystémes avant qu'il ne soit trop tard.

  4. #4
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    27
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Oui je sais bien, c'est une bonne famille qu'on lui a trouvé... alors on aimerait que ça se passe bien.
    Je ne connais pas du tout le fermier (il a contacté l'adoptant directement), il nourrit les chats ce qui est déjà super mais en cas de maladie, en prendrait il soin ?
    De toutes façons, s'il repart là bas une nouvelle fois, au bout d'un moment il faudra se rendre à l'évidence...

  5. #5
    Je scrute le forum Avatar de Findus
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    sud
    Messages
    1 698
    Date d'inscription
    novembre 2016
    C'est comme ça qu'on a eu un de mes chats autrefois... il n'aimait pas les chiens de ses anciens propriétaires qui ont gentiment accepté qu'il devienne notre chat en voyant qu'il revenait tout le temps à la maison...
    C'est déjà responsable de la part du fermier d'avoir contacté de suite la famille... Rien n'empêche d'aller discuter avec lui...
    Tout dépend aussi du statut qu'aurait Mentos chez lui : chat errant qui a trouvé un point nourriture, ou chat de la famille ? Ce n'est pas la même vie.

  6. #6
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    27
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Oui tout à fait Findus, s'il devenait un chat de famille ça ne nous gênerait pas du tout, mais on ne veut pas qu'il soit un chat errant...

  7. #7
    Je scrute le forum Avatar de nathalie2795
    Fonction
    Indépendant
    Association
    APEGAL
    Localisation
    cote d'opale
    Messages
    1 677
    Date d'inscription
    août 2012
    c'est super compliqué les chats ici moi j'ai le contraire j'ai le chat d'un voisin (il est a trois cent metres il y a quatre maisons qui nous sépare) qui est venu se greffer à ma meute de sauvageons autant il est accepté pour partager la pitance autant il n'a pas le droit d'entrer dans leur antre (ancienne volière transformée en dodo), il est pourtant que toléré et bien que ses maîtres viennent le rechercher et le séquestre dès qu'il peut il revient ici il a pourtant tout le confort d'une maison..........chez lui !!! sachant qu'il a des maitres je ne lui fait pas de courbettes rien n'y fait la situation dure depuis le printemps je l'ai surpris la nuit a dormir sous les cyprés.....

    - - - Mise à jour - - -

    je précise que tout le monde y compris Major est castré/stérilisée

  8. #8
    Membre 1 étoile Avatar de N'Gorongoro
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris & Gatinais
    Messages
    3 154
    Date d'inscription
    avril 2016
    Oui il y a des cas que nous humains n'expliquons pas. Certains trouvent peut etre aussi ailleurs un complément a leur bien etre. Je me souviens de ce jeune chat de ma voisine, qu' au 6e etage a Paris, je retrouvais dans ma chambre l'été, car il s'échappait de chez lui par la gouttiere, fenetres ouvertes. Il avait tout chez lui, était un chat aimé. Je compris que ses visites etaient purement amicales. Je jouais avec lui et il repartait par la gouttiere quand il en avait marre. Sa proprio ne pouvant vivre fenetres fermees, on s'accommoda de cette situation bizarre jusqu'a son demenagement
    Dernière modification par N'Gorongoro ; 21/11/2017 à 21h47.
    armandine aime ça.
    sur Rescue depuis 2005
    Protegeons la faune et les ecosystémes avant qu'il ne soit trop tard.

  9. #9
    Je campe ici ! Avatar de Tchangou
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    1 208
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Il y a bien longtemps, lors de la naissance de notre fils, nous avions un chat qui passait ses nuits dehors et rentrait le matin vers 6h. Lors de la naissance du bébé, j'avoue qu'on lui a donné un peu moins d'attentions. Et il a commencé à ne plus rentrer certains jours. Finalement, il a totalement disparu malgré nos recherches. Nous avons sonné à toutes les maisons du paté de maison clos par 4 rues en carré avec impossibilité de sortir vers la rue, mis des mots dans toutes les boîtes aux lettres, chez les commerçants. On l'a revu passer l'une ou l'autre fois sur le mur du bout du jardin, mais le temps qu'on y aille... Il n'avait jamais été négligé mais probablement frustré d'un peu de nos démonstrations d'affection et avait trouvé une autre maison. Avant la naissance de notre fils, il m'était déjà arrivé d'aller le rechercher parce qu'il n'était pas rentré et je l'ai souvent trouvé au milieu d'une orgie d'oiseaux tués, que j'en avais le coeur serré et j'étais génée et honteuse.
    Il a probablement refait sa vie, car je ne l'ai plus trouvé, ni vivant, ni décédé.
    Montesquieu avait gravé dans le collier de son chat: "Monsieur de Montesquieu m'appartient"

  10. #10
    Sharpei
    Messages
    296
    Date d'inscription
    janvier 2007
    La première raison de ces fugues, c'est la peur: d'un chien souvent, d'un autre chat( parfois, ils ont entre eux des luttes de territoire à l'intérieur qui nous échappent), et parfois même d'un bébé ou petit enfant.
    Mes chats par exemple ont très peur de mes deux petits enfants et ont appris à fuir dès que la sonnette retentit depuis qu'ils existent. Heureusement, je ne les garde que les samedis et je leur interdit l'étage afin que mes chats aient un endroit où ils se sentent en sécurité.
    borneo aime ça.

  11. #11
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    27
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Merci pour vos commentaires
    Indéniablement, Mentos a trouvé un endroit plus paisible pour lui... lui qui est si sociable a dû mal vivre le fait de se retrouver avec un chat qui l'attaque...
    Ils vont faire un essai pour essayer de les réconcilier... et puis, si Mentos repart, on ira voir le fermier pour lui demander un peu les conditions de vie et si ça ne va pas on le reprendra chez nous
    Je ne vois pas ce qu'on peut faire d'autre...
    Parfois, en tant qu'humain, on imagine une vie "idéale" pour un chat qui ne l'est peut être pas pour lui, et à contrario on se dit peut être "le pauvre" alors que cette vie lui convient... pas évident tout ça
    Sydolice and Findus aiment ça.

  12. #12
    Dictaphone ambulant Avatar de armandine
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Région parisienn
    Messages
    4 296
    Date d'inscription
    juin 2009
    Sincèrement, et même si les gens sont de supers adoptants, moi, je ne remettrais pas Mentos dans cette maison où le chat qui l'attaque lui pose un très gros problème au point de n'avoir trouvé comme solution de fuir la maison en elle même pour se soustraire à cette violence.
    Car l'exclusion du territoire par le chat de la maison veut bien dire ce que cela veut dire, à savoir qu'il ne veut pas d'autre chat chez lui. Imagine toi devoir vivre dans une maison où un autre humain te terrorise et t'attaque parce que tu te trouve sur son territoire. Cela serait invivable pour toi. C'est surement ce qui se passe pour Mentos. Et je doute fort que le chat du foyer change sa façon de faire.
    J'ai vécu une exclusion de territoire sur un de mes chats de la part de chat que j'avais adopté tout jeune. Et malgré tout ce que j'ai pu faire, ils n'ont en rien modifiés leur attitude et n'ont eu de cesse que d'agresser et de repousser dans une seule chambre de la maison, le chat (le plus fragile du groupe) qu'ils avaient pris en grippe.
    Peut-être vaudrait il mieux discuter avec le fermier pour savoir ce qu'il compte faire avec Mentos, s'il veut bien le garder et comment il le considérera dans la maison.
    Ou alors lui trouver une autre maison.
    Car franchement, le remettre dans la maison d'où il s'est échappé, c'est lui faire revivre un traumatisme et lui faire une nouvelle fois supporter la violence de l'autre chat.
    Bocaux = engin de torture et de mort.
    C'est 50 L minimum par poisson rouge et ils doivent vivre au minimum à deux (animaux grégaire) dans un bac planté de plantes naturelles

  13. #13
    Membre 1 étoile Avatar de N'Gorongoro
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris & Gatinais
    Messages
    3 154
    Date d'inscription
    avril 2016
    Je pense qu'il faut laisser un chat libre de ses choix car il ne changera pas si la raison ne cesse pas, contrairement au chien qui s'adapte mieux. Avec un chat il faut parfois supprimer un pb qu'on ne parvient pas a resoudre ou nous accommoder de la situation. Nous ne connaissons pas encore tous les meandres de la psychologie feline si differente de la canine que nous apprehendons mieux. La chat reste une enigme difficile a cerner parfois et nous nous torturons l'esprit a trouver des explications la ou il n'y en a pas ou qui nous echappent. Je vois ce qui se passe avec les 4 chattes de ma voisine qui viennent souvent chez moi sans rentrer ainsi que leurs interactions dans differentes situations. Le chat a une conception toute personnelle du confort et du bien etre qui n'est pas forcement celle a laquelle on s'attend. Un long atavisme du "sauvage" subsiste en lui
    Dernière modification par N'Gorongoro ; 22/11/2017 à 17h41.
    Segusia52 aime ça.
    sur Rescue depuis 2005
    Protegeons la faune et les ecosystémes avant qu'il ne soit trop tard.

  14. #14
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    27
    Date d'inscription
    septembre 2014
    les 2 chats ne se sont cotoyés qu'un mois et demi environ donc je pense que ça pourrait éventuellement évoluer...il y a un chat qu'on a en FA et qui a mis plus d'un an à se faire accepter...
    D'autant que le chat qui attaque est également un chat que l'on a eu en famille d'acccueil (quand il avait 6 mois, on l'a eu pendant 3 mois) et il était à cette époque hyper sociable et cool.
    Ils vont essayer et si ça ne va pas, soit on verra avec le fermier, soit il reviendra chez nous.
    Segusia52, N'Gorongoro et Findus aiment ça.

  15. #15
    Saint Bernard
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    678
    Date d'inscription
    juin 2016
    Comment prévoient-ils la ré-intégration du chat nouveau venu ? Le mieux si la configuration du domicile le permet serait sans doute de reprendre la cohabitation à zéro, le nouveau venu enfermé dans une pièce avec ses affaires, laisser les deux chats se sniffer sous la porte puis un échange d'odeurs via des couvertures, coussins etc d'un territoire à l'autre, pendant au moins 15 jours avant de tenter des rencontres entre les deux.

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien