Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire

Cabinet WILHEM


Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 31 à 41 sur 41
Arbre des j'aime8Aime

Insuffisance rénale: BARF ou alimentation médicalisée?

C'est une discussion Insuffisance rénale: BARF ou alimentation médicalisée? dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #31
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    86
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Bonjour,

    je viens de découvrir que mon chat était irc, j'ai du bénazépril à lui donner ;

    j'hésite un peu car il n'a aucun symptôme, mange bien, ne vomit pas, a un beau poil, un poids correct, 3.6kg, qui correspond au poids qu'il a toujours eu ;

    J'aimerai essayer de lui changer son régime alimentaire avant de refaire une prise de sang de contrôle dans 2 ou 3 mois ; je précise que je n'ai pas de carte bleue et donc je ne peux acheter sur le net.
    A côté des croquettes, je lui donne des pâtées shéba et gourmet et du poisson blanc frais.

    Je vais essayer de :
    -changer de croquettes (sans céréales et un maximum de viande en premier ingrédient)
    -changer le poisson blanc par du poulet
    -introduire légèrement des légumes en purée dans sa nourriture humide

    Dans 3 mois max je refais un contrôle sanguin pour voir si ça a évolué (créatinine 36 actuellement, norme entre 8 et 18)

    j'essaierai de retrouver ce post et de donner des nouvelles

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #32
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    bretagne
    Messages
    473
    Date d'inscription
    octobre 2011
    pour ma petite expérience : mon bilal, 11 ans a une légère insuffisance rénale de diagnostiquée depuis un an.
    Ma veto voulait le passer aux 100 % croquettes (et/ou patée) rénales. Elle était vraiment méfiante vis à vis de l'alimentation ménagère.
    J'ai choisi de garder mes rations ménagères à hauteur de 50 % + patée rénale en alternance avec de la patée normale + croquettes rénales (en remplacement de croquettes pour chats seniors)
    et traitement semintra.
    Si cela n'allait pas aux examens suivants, j'ajusterai.
    Ca fait un an et les analyses sont excellentes ! Les taux sont retombés dans la normale.

    Mes rations ménagères sont faites à partir de
    poulet cuit (je donne aussi des oeufs durs ou un peu de steack haché cru à l'occasion
    riz très cuit (peu car chats stérilisés)
    légumes ( haricots, courgettes, carottes)
    + levure de bière + huiles ( dont huile de saumon, l'apport d'omega 3 étant positif pour l'irc)

    (pour l'anecdote, une amie éleveuse maintient son male agé de 18 ans avec ce régime exclusivement (il n'a commencé à n'etre en irc qu'à 17 ans ! )
    et un complément minéral spécial rénal (marque felini)...
    Dernière modification par gavrochetcie ; 08/10/2017 à 14h46.

  3. #33
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    86
    Date d'inscription
    juillet 2017
    bon, je viens donner des nouvelles : mon chat ne mange absolument pas les légumes, à peine les patées, et il adore les croquettes. Après 15 jours d'essai, j'ai commencé le traitement, mais uniquement la moitié, puis les trois-quart, en accord avec le vétérinaire, et surtout avec mon chat qui maigrit à nouveau dès que je donne le cachet entier.

    En parallèle, il a un ou deux cataplasme d'argile sur le ventre/le côté (selon sa position quand il accepte de se reposer dans mes bras), le véto est au courant, il pense que ça ne peut pas lui faire de mal, et moi j'ai remarqué qu'il mangeait de meilleur appétit juste après un cataplasme.

    J'ai aussi trouvé une des pistes de recherches actuelles sur l'irc chez le chat, ce serait un virus, le morbilivirus. Un vaccin est en cours de recherche.

    Du coup si c'est un virus le coupable, il faut booster les défenses immunitaires, et je pense que c'est dans ce cadre que l'alimentation ménagère doit agir (c'est juste une opinion personnelle). J'ai lu aussi qu'il fallait apporter des probiotiques, ce que je fais.

    J'ai trouvé un lien (il y en a de nombreux autres) qui montre la relation entre l'irc du chat et le morbilivirus :
    http://www.madpsx.com/virus-de-la-ma...hez-les-chats/

  4. #34
    Carrément à l'aise ! Avatar de garfielda
    Fonction
    Bénévole
    Association
    CHIPNOUM
    Localisation
    80500
    Âge
    31
    Messages
    1 098
    Date d'inscription
    mars 2009
    j'apporte mon expérience avec mon chien diagnostiqué IRC qui a vu ses taux redevenir normaux grâce à une alimentation 100% médicalisée + Ipakitine... lorsque j'ai parlé de BARF à ma véto elle m'a dit "surtout pas pour un animal atteint d'IRC"... je ne suis pas pro côté alimentation alors j'ai préféré suivre ses conseils et ça réussit à mon loulou pour le moment... pourvu que ça dure !
    "Prenez parti ! La neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le bourreau, jamais l’oppressé." Elie Wiesel

  5. #35
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    bretagne
    Messages
    473
    Date d'inscription
    octobre 2011
    La néphrite dont parle l'article n'a rien à voir avec l'irc commune du chat. Des tas de maladies peuvent provoquer des insuffisances rénales aigues ou chroniques (notamment des infections en effet donc cet article c'est juste la découverte d'une de ses infections, mais y'a rien de nouveau sous le soleil sur le principe ! Ca fait longtemps qu'on sait des infections rénales mal soignées provoquent des irc. Tiens, c'est le cas de mon père !) mais l'irc chez le chat est un phénomène physiologique : les reins s'usent très vite car ils travaillent beaucoup (carnivore + animal du désert qui boit peu).
    D'où aussi je pense la contre indication du barf. Avec une irc, on cherche entre autre à baisser les taux de phosphore : la viande crue en est pleine ! Donc on va baisser le taux de protéines d'orgine animale et en changer la provenance (des oeufs,d es laitages, viande blanche)
    sans compter qu'un chat en irc ( surtout un vieux chat) est plus fragile : s'il chope une salmonelle à cause de la viande crue, ça peut etre méchant...
    J'ai un chat en légère irc : ration ménagère adaptée + croquettes adaptées + traitement et ses taux sont redevenues à la normale en quelques mois.
    Dernière modification par gavrochetcie ; 09/01/2018 à 09h32.

  6. #36
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    86
    Date d'inscription
    juillet 2017
    moi aussi j'ai suivi au final l'avis du véto : médoc + croquettes et pâtées véto ;

    mais les témoignages des gens qui nourrissent au barf sont nombreux et convergent eux aussi vers une normalisation des taux : c'est intéressant de savoir pourquoi, puisque ça va contre toute logique apparente.

    un autre site où on parle de la recherche du vaccin :
    http://www.saint-trop-vet.com/consei...et-diagnostic/

    il est dit que : " Fin 2013, des vétérinaires ont mis en évidence un nouveau virus (Morbilivirus) dans les reins de chats souffrant de maladie rénale chronique. Si le lien entre l'inflammation chronique intersticielle rénale observée chez ces animaux et le virus est confirmé, cela pourrait déboucher à terme sur une vaccination contre cette maladie grave et fréquente."



  7. #37
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    bretagne
    Messages
    473
    Date d'inscription
    octobre 2011
    pas tout à fait contre toute logique.
    Meme si je ne suis pas pro barf du tout, je reconnais que donner des protéines de bonne qualité ( filet de poulet destinés à l'alimentation humaine par exemple) va avoir un impact positif.
    C'est évident que comparé à des croquettes (même dites premium) ce sera toujours mieux car 70/80 % d'humidité donc des reins qui travaillent moins...
    Mais je pense qu'on peut encore faire mieux en changeant une partie de l'origine des protéines animales ( c'est que préconisent les vetos nutritionnistes... j'invente rien)...
    Dernière modification par gavrochetcie ; 09/01/2018 à 12h21.

  8. #38
    Pro du blabla !
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    92/28
    Messages
    1 468
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Mon chat de 11,5 ans a été dépisté IRC il y a 3 ans. J'ai tout de suite arrêté les croq il a des boites 2 fois par jour ( Feringa) et une assiette de viande (crue) en general poulet + courgettes une fois par jour. Ses dernières analyses sont redevenues normales. Je reste convaincue que les croquettes ( et leur compo douteuses!) sont très néfastes, surtout pour les IRC qui ont besoin de s'hydrater beaucoup. Et priver un chat de proteines animales ( carnivore strict) est une grave erreur, c comme dire qu'une vache ne doit plus manger d'herbes ou de fourrage! Les céréales ( riz etc..) sont aussi un désastre...je ne comprends pas comment des vetos peuvent encore les préconiser ...

  9. #39
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    86
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Bon, mon petit Obama va de plus en plus mal, ce matin j'étais chez le véto qui l'a réhydraté et qui m'a donné de quoi le faire demain et après-demain. Son poids a chuté catastrophiquement, il pèse 2.4 kilos. Le vétérinaire a envisagé l'option euthanasie ce matin, mais je n'ai pas pu m'y résoudre. Je me sens atrocement égoïste et incapable de prendre les bonnes décisions. En même temps juste avant de partir chez le véto Obama s'est mis à manger ou plutôt à lécher la sauce qui entoure les boulettes, alors pour moi c'était un signe de volonté de vivre encore.
    Depuis le mois dernier, je lui prépare des soupes mixées de dinde+ courgettes, et j'ai trouvé des remèdes homéopathiques à lui donner aussi, mon véto me dit de continuer. J'ai trouvé un très bon site : "les chats font la loi", mais j'ai l'impression que c'est trop tard pour mon chat, j'arrive pas à arrêter d'y croire, je me dit que ce n'est pas possible, qu'il va y avoir un miracle, qu'il va aller mieux et remanger enfin, comme tant et tant de témoignages que j'ai lu. Et puis juste après je me sens extrêmement découragée, avec un sentiment de culpabilité totalement déroutant car sans objet, mais il n'empêche très fort, c'est comme si j'avais failli dans mon rôle de "mère". A la fin le véto a voulu me réconforter, il m'a dit "il faut qu'il passe la crise" mais j'ai l'impression qu'il n'y croit pas du tout.
    Je me sens toute bizarre, j'ai l'impression que le temps est suspendu, que je dois profiter de lui au maximum mais dès que je le câline trop longtemps je sens l'émotion qui me serre la gorge et la peur qui me charcute les tripes, je lui dis que je l'aime, que je crois qu'après la mort il vivra encore, que mon amour le protègera, que notre lien est trop fort pour être détruit à jamais, que moi aussi un jour je serai avec lui, de l'autre côté, qu'on se retrouvera, et que déjà là-bas il trouvera Benji, mon vieux chien mort en mars dernier, qu'il avait veillé des jours et surtout des nuit durant juste avant sa mort, alors qu'il ne l'avait jamais fait avant.
    Bref j'espère malgré tout que la prochaine fois les nouvelles seront meilleures.

  10. #40
    Carrément à l'aise !
    Messages
    1 008
    Date d'inscription
    février 2012
    radegonde, chaque situation est différente, je ne peux que vous souhaiter du courage, profiter l'un de l'autre et essayez de ne pas lui montrer votre tristesse (facile à dire). Par amour pour Obama vous éviterez sûrement l'acharnement et la souffrance physique. Avec sa grosse perte de poids, la réhydratation doit le refroidir ? a t-il eu un contrôle sanguin ?

  11. #41
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    86
    Date d'inscription
    juillet 2017
    non, pour la réhydratation c'est le contraire, ça a remonté sa température corporelle. Pour ne pas le refroidir il faut chauffer légèrement le bidon. Sinon je suis quand même contente parce que ce soir il a mangé un peu, bon évidemment c'est des croquettes, ce qui n'est pas l'idéal, mais j'étais quand même aux anges ! Sinon pour la soupe mixée courgette/dinde, je la fais très liquide et je lui donne à la seringue plusieurs fois par jour. Chez moi depuis que je fais ça c'est le souk, il y a des gouttes vertes un peu partout, sur les murs, les radiateurs, le sol évidemment et tous les objets alentours, j'ai beau nettoyer, il y en a toujours de nouvelles, on peut pas dire que mon chat aime vraiment, mais bon j'essaie de contrebalancer l'effet négatif des croquettes.

    Sinon non, j'avais pris rendez-vous pour un contrôle sanguin, mais vu l'état, le véto me l'a même pas proposé, il avait 36.4 de température, il était très mal ce matin. Je dois téléphoner au véto si j'ai des questions, pour le moment il faut sortir de l'ornière, là comme il a un peu mangé, je suis gorgée d'espoir à bloc, j'espère que ça va continuer.

    Je suis désolée pour mon message assez triste de tout à l'heure, ça va mieux maintenant.

    Merci Monloulou pour votre gentil message.

 

 
Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien