Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 238
Arbre des j'aime418Aime

J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!

C'est une discussion J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas! dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Poule Stressée Avatar de SarahC
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    17 650
    Date d'inscription
    janvier 2006

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!

    J'aimerais, au travers de ce sujet, essayer de faire partager vos expériences de FA, je parle d'expériences positives.

    Attention, loin de moi de penser qu'elles le sont toutes, soit parce que le chat est l'antithèse de ce que l'on vous avait décrit, soit parce que l'assoc qui vous a chapeauté n'était pas ce que vous attendiez, etc.... Ce sujet n'est pas un sujet ni de règlements de compte ou de sous-entendus, pour ça, les MP, mails et téléphones existent!

    Bref, ce sujet se veut positif
    car il y a, dans le flot des "merveilleuses aventures" qui nous lient tous en mal et en bien, des choses pas toujours top...
    Malgré tout, et c'est ce pourquoi on reste, et surtout ce pour quoi on revient, car cela devient quelque chose de "merveilleux", quand on est dans un contexte aussi simple, et noble de"j'ai sauvé une vie en me proposant d'accueillir X, chat de ..... Et ça s'est bien passé, je ne regrette pour rien au monde ma décision!"


    On peut en effet décrire aux futures FA ce que c'est, dans les faits.
    La prise en charge des soins, le processus d'adoption, les gestes à adopter à l'arrivée, la quarantaine, etc. Moi, ce que je veux lire ici, ce n'est pas le "comment ça se passe", mais surtout "comment j'ai vécu cette expérience?"

    On hésite parfois à franchir ce cap, même pour une FA de quarantaine, et j'aimerais qu'au travers de vos expériences positives on puisse "créer de nouvelles vocations".
    Et même si vous n'avez sauvé un chat qu'en l'accueillant un WE, vous avez fait partie de la chaîne, et trop souvent ces accueils de transit, on les ressent comme "je n'ai rien fait", ce qui est faux! Un maillon de la chaîne manque, et tout s'effondre!

    Alors, ne dévalorisez pas votre rôle et ne sous-estimez pas votre implication!

    Les FA ne sont pas éternelles, car parfois, comme moi, elles adoptent leur FA (mais ça aussi cela fait partie du sujet) et parfois aussi, la vie fait que vous ne pouvez plus accueillir, parce que X ou Y raisons. Raison pour laquelle il faut motiver les nouveaux lecteurs!

    Et qui de mieux placé que vous? Quoi de plus parlant qu'un exemple concret?!

    Le sujet concerne les chats de tout type, blessé, handicapé, prostré, malade, retrouvé en piteux état, sauvage, en fin de vie, bref, des expériences parfois difficiles de prime abord.....

    Mais aussi les accueils classiques, ou "plus classiques"... Du junior, à la famille, en passant par le 3ème âge.

    Le but est de nous dire, en vrac:

    - vos freins, avant de vous lancer
    - quel a été l'élément déclencheur
    - comment se sont passé les premiers jours
    - l'évolution de l'animal
    jusqu'à adoption, ou tout simplement aussi, sa fin de vie parmi vous
    - pourquoi vous conseilleriez à quelqu'un de se lancer
    - les questions que vous n'aviez pas posé au début, les choses qui vous auraient facilité la tâche en tant que novice


    Je me répète, il ne s'agit pas de faire un topic de la "mélodie du bonheur", nous savons tous que l'accueil, selon une initiative personnelle, et seul, sans structure, n'est pas évident, nous savons aussi que ce n'est pas toujours parfait, et qu'il y a des expériences pas très bonnes quand des humains sont amenés à "bosser" ensemble....

    Je tiens à rester sur LE BON COTE, les EXPERIENCES DE FA réussies, qui encourageront, avec les conseils et précautions d'usage que vous voudrez bien nous donner (là on reste ouvert à tout conseil, et principes de précaution), les gens qui nous lisent, à se lancer, soit seul, soit sous assoc, mais SE LANCER!


    Je vous remercie par avance de vos témoignages, photos bienvenues, expériences uniques, courtes ou longues, également!
    Et si vous pouviez illustrer par la bouille du chat, en plus, ce serait génial!

    PS: Ah oui, je sais que je gère bcp de SOS fourrières, SOS pour lesquels les accueils sont la CLÉ unique pour les sortir de là, mais cet appel à la foule n'est ni réservé à ce que trop de gens associent à "mes" SOS, mais aux chats d'où qu'ils viennent, mais en gros,


    Les seuls points communs entre toutes vos interventions doivent être:


    une expérience que vous n'avez pas regretté de concrétiser un beau matin
    un chat qui, s'il ne vous avait pas rencontré, aurait eu une vie bien triste, ou serait, disons le clairement, mort, faute de vous avoir rencontré.

    Merci par avance, j'espère lire beaucoup de belles rencontres!!
    Dernière modification par SarahC ; 07/03/2012 à 00h50.
    Verlaine, louve GPI et zaangels68 aiment ça.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Membre 3 coeurs bleus Avatar de chatperlipopette
    Fonction
    Association
    Association
    chat'perlipopett
    Localisation
    limitrophe26/07
    Âge
    44
    Messages
    6 623
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Très beau sujet à exploiter, lancez vous......comme vous j'ai été FA avant de me rendre compte que je pouvais faire encore plus.....comme quoi être FA créee des vocations et des passions.
    Verlaine, fukita et zaangels68 aiment ça.

  3. #3
    Chihuahua
    Messages
    37
    Date d'inscription
    mai 2011
    En bientot 3ans, près de 40 chats sont passés à la maison... Certains pour des accueils "longue durée" (jusqu'à adoption), depuis peu, simplement pour des périodes de soins (typhus).
    Forcement, j'en ai "perdu" un bon nombre, du chaton de quelques jours, au loulou squelettique, en hypothermie sévère, déshydraté...
    S'ils m'ont tous marquée, plusieurs restent particulièrement chers à mon cœur, ceux pour lesquels le combat a été difficile, bien que certains soient partis, j’espère leur avoir offert une fin de vie digne et pleine d'amour.

    Mais comme ce sujet se veut surtout positif, il fallait bien en choisir un...

    Février 2011, première "visite" dans un refuge/fourrière ou j'accompagne quelqu'un qui vient chercher des chats. Je ne suis pas censée en prendre mais mon regard croise le regard d'une minette, une autre me fait du charme, et une troisième me fait beaucoup de peine... J'embarque les 3.
    Seulement au moment de partir, je croise le regard d'une minette qui m'est décrite comme super sauvage, intouchable, elle est sublime, a un regard plein de peur, plein d'angoisses mais un peu agressif aussi. Je pars sans elle, n'ayant pas la place de l'accueillir et ne me sentant pas prête à accueillir une vraie sauvage...pourtant elle ressemble tellement à ma minette que je pleure tout le trajet du retour, pour tous ceux qu'on laisse derrière nous et particulièrement cette minette qui m'a boulversée...

    Mai 2011, un méga SOS est lancé sur rescue pour ce refuge : surpopulation, une grande partie des chats doivent être euthanasiés, quelques photos dont une qui ressemble à "ma" sauvage. J'appelle de suite la personne qui s'y rend de temps en temps, elle y etait allé une semaine avant, et lui demande si elle a vu la minette "mais si tu sais, celle qui ressemble à la mienne"; oui elle est toujours là et sur la liste des prochains morts. Je vois sur le post qu'elle interesse une asso car "la minette à poil mi long est elle toujours disponible? On a des demandes pour ce type de chats" bah oui sauf que quand la personne dit qu'elle est craintive.... pas de nouvelle.
    Ni une, ni deux, faut y aller, la récupérer, "appelle le refuge, dis leur de pas la tuer, je prend le train demain s'il faut mais elle ne doit pas mourrir" !
    La semaine suivante, départ pour ce fameux refuge, on fait le tour, on prend les "crevards", malades, ceux qui clairement n'interesseront personne, la minette en train de mourrir de deshyratation et le moment arrive où je dis vouloir "ma" minette. Reponse : "ah non mais elle est intouchable, tu la placeras jamais prend plutot la grise, elle est super gentille" oui mais non, si je suis venue, c'est pour elle "non mais je pourrais pas l'attraper" bah moi si, et j'y passerai la journée s'il faut "mais non elle va vous couter des frais, et elle sera jamais adoptée"....
    Là, clairement, je perds patience et fais mon caprice : je me suis tapée 3h de route, je paye péage + essence alors que j'ai pas de quoi manger, donc soit on repart avec elle, soit avec personne ! (bon on l'aurait pas fait hein ^^)

    Nous voilà donc, à essayer d'attraper une minette sauvage dans une chatterie de 40 chats... 15minutes après, c'est dans la boite ! (entre temps, je me fais avoir pour 3 crottes à biberonner... ^^)

    retour à la maison, j'installe la belle dans une grande cage de convalo, mais au bout de 2 jours, je trouve que ma minette a drolement une tête de minou quand même... à la stéril ça se confirme Monsieur avait son harem dans la chatterie femelle....
    Au bout de 3 semaines, je peux à peine lui toucher la tête, il tape le sol des que je m'approche de la cage, je decide de le lacher dans l'appart et de le laisser vivre sa vie.

    3 jours après, j'appelle un de mes chats... c'est lui qui tourne la tête et s'approche...

    une semaine : il s'approche de moi des que j'appelle un chat (que ce soit lui ou pas) et je commence à pouvoir le caresser sans problème

    2 semaines : il monte sur le canapé avec moi pour des calins

    3 semaines : il dort dans mes bras...

    Aujourd'hui : je le porte, le prend comme un bébé, lui fait des bisous sur le ventre, joue avec lui, l'embete, lui met des cachets dans la bouche sans aucun problème !
    Je reste "méfiante" car il ne controle pas ses griffes et joue à la dure, donc j'ai les mains toujours abimées... je ne peux plus le mettre dans une caisse de transport (il devient hysterique et la casse alors que quand il etait en cage, aucun problème) il vit sa vie de "gros nounou", se planque quand il y a du monde mais avec moi aucun problème !

    Ce chat devait mourir car en refuge, il etait intouchable, c'est en fait un gros (7kg) matou plein d'amour, qui avait juste besoin de trouver son équilibre et d'apprendre à faire confiance...

    Alors voilà, mon gros Nounou n'est pas à l'adoption car "timide" (raison officielle), mais surtout car on a tous les 2 un lien exceptionnel, une amitié pleine de promesses... Il m'a fait confiance et j'aurais l'impression de le "trahir" si je le laissais partir...
    Donc ma grosse patate continuera longtemps à me jeter du lit (il me pousse quand je dors !) ou à dormir sur ma tête...

    Comment regretter de lui avoir donné sa chance ?

    Pourquoi lui ? Je n'ai pas d'explication, il ressemblait à ma nenette et avait un "truc" dans le regard qui me laissait penser que peut être... et même si non, bah tant pis, il ne pouvait pas mourir sous prexte qu'il avait peur...

    Alors voilà, mon "petit" (désolée je ne sais pas faire court) témoignage... Une histoire avec un happy end comme on les aime, le genre d'histoire qu'on souhaite pour tous les loulous qui atterrissent dans ces endroits où ils sont isolés et oubliés...


    Un craintif en fourrière ou refuge peut se révéler gros calinou une fois sorti (là c'etait "une" sauvage, même pas craintif...) pas tous, d'autres restent sur la défensive et ne feront jamais confiance car l'humain les a trop malmené...doit on pour autant leur donner une raison supplémentaire de nous detester en les abandonnant à un sort tragique ?


    Lancez vous, vous ne le regretterez pas !

  4. #4
    Membre 3 coeurs bleus Avatar de chatperlipopette
    Fonction
    Association
    Association
    chat'perlipopett
    Localisation
    limitrophe26/07
    Âge
    44
    Messages
    6 623
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Celia77 tu aurais une photo pour mettre en image ton temoignage ? Et finalement il reste avec toi ?

  5. #5
    Carrément à l'aise !
    Localisation
    28
    Âge
    34
    Messages
    1 012
    Date d'inscription
    juin 2008
    Très bonne idée de sujet

    Me concernant, je suis plutôt orientée lapins, j'ai fais un an de bénévolat dans une asso lapins avant de reprendre la présidence, et donc de découvrir tout le volet "sauvetage".
    En 2011 il y a eu beaucoup de lapins sur les sos eutha, j'ai donc découvert ces sos parce que des lapins étaient concernés.

    Chaque semaine, je regardai avec effroi les listes sortir, les chats ne pas s'en sortir, et l'été dernier, après moultes discussions avec mon mari, j'ai décidé que je ne pouvais plus les regarder sans rien faire. J'ai donc proposé de prendre temporairement un chat, si possible en bonne santé car je ne connaissais rien aux minous.
    Courant juillet, il y a donc un minou roux qui fait une quarantaine chez quelqu'un et nous rejoint ensuite.
    le n°9 : mâle 5 ans roux tabby super sympa, fracture du bassin



    Dans le train, il se frottait à la grille de la cage de transport pour avoir des gratouilles, sa fa de quarantaine m'avait dit que c'était un chat très agréable, elle ne s'est pas trompée! Comme il avait une fracture du bassin, je l'ai installé dans une chambre vide où il ne risquait pas de sauter sur quelque chose.
    Le premier soir, j'ouvre donc sa caisse de transport






    Je m'assois par terre et ce p'tit minou qui était tout maigrichon et qui avait du mal à marcher sans flancher vient se mettre sur moi, me pattoune et ronronne.
    Grand moment d'émotion!

    Je pense aux chats qui n'ont pas eu la chance de sortir, comme Chopin, et j'avoue que ce soir là, il m'a tiré pas mal de larmes!
    Tous les soirs il attendait son câlin, une boule de tendresse.





    Il a repris du poids, sa fracture s'est consolidée, il marchait mieux.
    Fin aoút on profite des vacances pour l'installer dans notre chambre et faire les premières rencontres avec les lapins (qui vivent en liberté au salon/sam/cuisine), en se disant que s'il s'entend avec les lapins, il pourra profiter de toute la maison, ce qui serait quand même plus sympa pour lui que d'être confiné à une pièce en notre absence. On travaille les rencontres à travers les grilles, ça progresse lentement mais dans le bon sens, Chopin se fait mener à la baguette par mes 2 ptits bouts de lapins (.1kg3 et 1kg8).

    Toujours pas d'adoptant pour lui, et, finalement, autant le garder jusqu'à l'adoption, on s'est habitués à lui. Entre temps mes parents qui l'avaient vu fin juillet à son arrivée, le revoient fin août et me disent qu'il a bcp changé, qu'il a l'air bien ici... Et puis je préviens l'asso qu'il boit beaucoup et urine tout autant.
    Le diagnostic tombe: il est diabétique.

    L'asso me demande si je peux assurer les 2 piqures quotidiennes ou s'il faut trouver une autre fa. Je me lance, après tout ça ne doit pas être insurmontable. J'ai été bien entourée via rescue, j'ai eu de très bons conseils. Finalement je trouve ça simple à gérer, ça ne me pose pas de grosses difficultés.
    On arrive donc en décembre, toujours pas d'adoptant pour Chopin (le diabète n'a pas du aider...). On doit partir pour les fêtes et on ne peut pas l'emmener. L'asso nous trouve une super nounou, qui en plus connaît le diabète. Ouf! Et puis elle m'appelle pendant les vacances (ce n'était que 5 jours...), Chopin a du être hospitalisé, il ne mangeait pas et a fait une crise d'hypoglycémie. Le choc et le stress pour moi.

    Ça a été LE déclic. Notre Chopin était habitué à nous, à son environnement, sa tranquillité... Hop, en janvier on se décide pour l'adopter . Impensable qu'il aille ailleurs, qu'on ne le revoit plus. L'adoption est accordée! Je suis soulagée, il va rester, c'est sûr!

    La cohabitation avec nos lapins a progressée, depuis début janvier nous les laissons ensemble tout le temps, même quand on est absents. Son diabète évolue aussi, on diminue les doses d'insuline petit à petit.

    Il s'est bien retapé, aujourd'hui il fait 6kg3, il a quasi doublé de volume. Et puis fin janvier, on a pu arrêter les piqures, son diabète est parti! On continue les contrôles bien sûr. Chopin est un gros matou pot de colle qui passe son temps à ronronner sur nous, c'est un chat qui devait être paumé en fourrière car il a énormément besoin de câlins, pour mon grand plaisir! Moi c'est plus qu'une expérience positive, Chopin nous apporte beaucoup. Je ne peux qu'inciter les personnes qui hésitent à sauter le pas, participer à des sauvetages, quels qu'ils soient, est quelque chose de formidable. Bien sûr, il y a parfois des capotages, des soucis avec l'asso, des soucis perso, mais quand on se recentre sur l'essentiel, les animaux, quel joie de voir leurs progrès!
    Les photo des SOS fourrières ne les mettent pas en valeur, les chats sont paumés, stressés, et n'attendent qu'un petit coin au chaud, un p'tit peu de caresses, pour pouvoir tourner la page et redevenir eux-mêmes. Offrez-leur cette chance, ils vous le rendront au centuple.





    (désolée pour le pavé, mais j'ai tellement de belles choses à raconter sur cette expérience que je n'arrive pas à me limiter, mais si besoin je peux faire une version light )
    Dernière modification par sab_ ; 07/03/2012 à 22h00.
    inari, fukita, Pikabo et 3 autres aiment ça.
    *********************************
    http://lapinsgrognons.blogspot.com/

  6. #6
    Membre 3 coeurs bleus Avatar de chatperlipopette
    Fonction
    Association
    Association
    chat'perlipopett
    Localisation
    limitrophe26/07
    Âge
    44
    Messages
    6 623
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Pareil une petite photo de Chopin ? A croire qu'il devait guérir chez vous et pas ailleurs, ils choississent leur famille ces loulous. Merci pour ce témoignage.

  7. #7
    Surprise ! Avatar de bzp
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    All/strasbourg
    Âge
    34
    Messages
    5 539
    Date d'inscription
    mars 2009
    Une de nos fa : une protectrice appelle au secours pour des chats en danger sur un site . Devant prendre en fa un chaton noir qu'elle y voyait souvent , arrive finalement à l'appartement un chat noir adulte . Pas sauvage une fois sorti de la cage de transport , il vient même me faire des câlins . Visite chez le vétérinaire : il est en fait elle (douée pour le sexage je fus ) , stérilisée et cerise sur le gâteau , identifiée !!!! La véto appelle , se fait envoyer bouler (la personne au bout du fil trouvait la "blague" peu drôle , sa minette ayant été perdue lors d'une visite dans la famille un an auparavant , toute recherche ayant été vaine) , jusqu'à ce que la personne comprenne ce qui lui était dit . C'était bien Bagherra , noire avec une petite tâche blanche distinctive . La miss est retournée dans sa famille dans le sud et a retrouvé son copain chat qui vivait très mal la disparition de sa copine .

    Sans protectrice , sans fa , sans identification , qui sait ce qui aurait pu lui arriver sur le site ...


    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-adoption-009.jpg
    Dernière modification par bzp ; 07/03/2012 à 12h51.
    minicat, vmmiss, fukita et 1 autres aiment ça.
    *Amour , Patience et Respect *




  8. #8
    Carrément à l'aise !
    Localisation
    28
    Âge
    34
    Messages
    1 012
    Date d'inscription
    juin 2008
    Je mets ce soir et j'édite mon horrible pavé, le tel n'a pas repris la mise en page!
    *********************************
    http://lapinsgrognons.blogspot.com/

  9. #9
    Saint Bernard Avatar de Gaston
    Fonction
    Association
    Association
    EECF;ACLP;Passib
    Localisation
    essonne (91)
    Âge
    66
    Messages
    767
    Date d'inscription
    mai 2008
    Des expériences je pourrais vous faire un journal, alors je vais simplement vous raconter mes deux derniers "petits"

    Je commencerais par ELOITT,

    A sa sortie de fourrière:
    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-siam11.jpg
    Il est arrivé à la maison pour une quarantaine un siamois seal point, la terreur de la fourrière. tellement terreur qu'ils l'ont laissé sortir avec un carnet de soins vierge, seul le numéro de son tatouage et son âge y figuraient...............
    A la covoitureuse il l'on défini comme "il est pas net ce chat"

    Après 10 jours:
    Nom : IMG_3590.jpg
Affichages : 3013
Taille : 19,6 Ko dans ma salle de bain

    Eliott le sanguinaire....dans les bras de sa FA 10 minutes après son arrivée (3 heures de train + 1 heure de voiture) !!!! Perso j'ai vu pire comme sauvage
    Nom : maison.jpg
Affichages : 3087
Taille : 19,4 Ko
    Les siamois ont la réputation d'avoir un "sale caractère" mais Eliott était dans un environnement qui ne facilite pas le contact et pour peu qu'il ai senti que les soigneur avaient peur de lui, il en a profité......... J'espère que maintenant il va trouver sa famille qui lui apportera amour et respect et que son passage en fourrière restera un mauvais et lointain souvenir

    Le dernier, le beau CASH

    A la fourrière: Nom : 500710.jpg
Affichages : 3279
Taille : 22,7 Ko et pour son malheur, testé FIV+ à sa sortie avec une grosse croûte sur le nez

    Arrivée à la maison, en quarantaine avec un gros coryza

    Nom : IMG_3604.jpg
Affichages : 3930
Taille : 27,4 Ko Nom : IMG_3605.jpg
Affichages : 4572
Taille : 29,0 Ko

    Un gros coup de coeur pour ce chat qui du haut de ces 4 ans a déjà une bonne grosse tête de papy qui semble avoir déjà beaucoup vécu, beaucoup vu aussi.
    Hyper doux, hyper câlin, qui ronronne dès qu'on le caresse, et qui aime bien manger....... un chat parfait qui fera le bonheur de sa famille, je n'ai aucun doute là dessus et j'espère que le fait qu'il soit FIV ne freinera pas son adoption.

    Alors, OUI mille fois OUI, être FA n'apporte que du bonheur........... Lancez vous, vous aurez plein de belles histoires, courtes ou longues, et des souvenirs plein le coeur.
    fukita, fanny29 et zaangels68 aiment ça.


  10. #10
    Membre 3 coeurs bleus Avatar de chatperlipopette
    Fonction
    Association
    Association
    chat'perlipopett
    Localisation
    limitrophe26/07
    Âge
    44
    Messages
    6 623
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Merci GASTON pour ce témoignage.

  11. #11
    Sharpei Avatar de pistache69
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    lyon
    Messages
    211
    Date d'inscription
    novembre 2011

    photos Féline et Granite

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060410.jpgJ'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060337.jpgJ'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060524.jpgJ'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060347.jpgJ'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060358.jpgJ'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-p1060335.jpgSalut
    je viens apporter mon petit témoignage puisque pr le moment je n'ai eu qu'une seule fois l'occasion d'être famille d'accueil (de quarantaine en l'occurence).
    Ca s'est passé en fin d'année, j'avais envie d'aider, des animaux (on peut aider les humains en même temps, l'un n'empêche pas l'autre)
    Et via rescue suis tombée sur un sos, me suis proposée, une asso m'a contactée pour me dire qu'elle était prête à me couvrir et c'était parti !
    Bref, j'ai préparé ma pièce dispo pour accueillir deux minettes (mère et fille)
    les deux chattes sont arrivées début décembre, via cotrain de paris à lyon. Comme je débutais, j'étais contente qu'elles soient sociables, mais elles avaient le coryza. Ca m'a un peu (bcp ?) angoissée au départ, mais j'ai vite pris le coup pour les soins, grâce à la présence et à la disponibilité de mon asso, à ses conseils.
    Ellest sont restées plus d'un mois chez moi, le temps qu'elles soient guéries. Et puis, le 13 janvier, elles sont parties, pour continuer leur route et ça a été difficile pour moi (en gros j'ai bien chougné).
    Mais, j'étais heureuse d'avoir été un maillon de la chaine, de voir les minette guéries, épanouies, prêtes à rejoindre des adoptants pour l'une et une famille d'accueil longue durée pour l'autre.
    Et puis je les ai laissé partir en sachant que l'association fait systématiquement des visites pré et post adoption et c'est très rassurant de mettre toutes les chances de leur coté pour que les chats trouvent de bon foyer...et y reste , heureux !
    Je vais bientôt de nouveau accueillir des minous en quarantaine et j'ai hâte.. pour eux.. et pour moi, car ça fait du bien d'aider...
    Dernière modification par pistache69 ; 08/03/2012 à 20h33.
    fukita and fanny29 aiment ça.

  12. #12
    Membre 3 coeurs bleus Avatar de chatperlipopette
    Fonction
    Association
    Association
    chat'perlipopett
    Localisation
    limitrophe26/07
    Âge
    44
    Messages
    6 623
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Oui il s'agissait de Féline et Granite, tu peux nous rajouter une photo des miss ( je suis sûre que tu en as plein lol ). Elles sont restées avec toi 40 jours exactement et tu les as bien soignées , pour qqun qui débutait dans le rôle de FA chapeau bas, parce que pour la petite et toi c'était des soins éprouvants. Et une expérience assez dure au départ à cause des soins et des pics ( un coup je vais mieux et le lendemain de nouveau la cata ).
    Tu m'as accompagné pour l'adoption de Granite, je crois que tu n'oublieras jamais.
    Ils traversent nos vies à plus ou moins long terme mais quelle belle victoire lorsqu'ils trouvent une famille digne d'eux.
    fukita and fanny29 aiment ça.

  13. #13
    Poule Stressée Avatar de SarahC
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    17 650
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Oui, si vous pouvez illustrer, ça serait cool, ça rend le texte plus vivant, et permet de matérialiser.
    Merci pour ces premiers témoignages.

  14. #14
    PC Addict Avatar de sydney21
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    45
    Messages
    4 729
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Voici une de mes premières expériences comme FA...

    A l'époque je faisais partie d'une asso, nous avions pris en charge une chatte sortie de fourrière, Ezya. Nous l'avions isolée en cage pour sa quarantaine et afin de voir comment elle allait évoluer. Voilà à quoi elle ressemblait :

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-ezia.jpg

    Pas très engageante, non ? Et effectivement personne parmi les bénévoles de l'asso n'osait s'y frotter. je crois bien qu'elle est restée quasiment 2 mois dans cette cage, et au final la décision a été prise de la remettre dehors car aucune évolution ne semblait possible.
    Heureusement, au dernier moment, une bénévole un peu plus téméraire osa mettre la main dans sa cage...et contrairement à ce que l'on imaginait le "monstre" n'attaqua pas, mais se laissa caresser la tête et finit par ronronner au bout de quelques minutes...

    Je l'ai donc prise en FA afin de tenter une sociabilisation, et voici ce que j'ai pu obtenir au fil du temps :

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-imgp1268.jpg

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-imgp1825.jpg

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-imgp1844.jpg

    En fait cette minette était simplement une grosse peureuse, mais elle n'a jamais été agressive, au contraire...

    Après 2 tentatives d'adoption qui ont échouées, la miss a enfin trouvé sa famille de coeur en décembre 2010, famille qui a su la comprendre et rester patiente, car Ezia est toujours d'un naturel timide, et qui m'a dit récemment qu'avec Ezia c'était le "bonheur".

    Voilà le genre de "cas" qui motive et donne envie de continuer....
    minicat, fukita, Pikabo et 2 autres aiment ça.

  15. #15
    PC Addict Avatar de sydney21
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    45
    Messages
    4 729
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Une autre expérience...

    Voici Leslie, une chatte qui vivait dehors avec d'autres chats, dans une cour, elle était nourrie par une dame.

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-leslie.jpg

    J'appartenais alors à une asso comme dit plus haut, et comme les chats à sociabiliser c'était un peu mon "créneau", je l'ai prise en FA chez moi. Cette chatte était peureuse, mais très douce, jamais un coup de patte, on pouvait la prendre dans les bras et elle ne disait rien, c'était un gros nounours.

    Lors de son arrivée à l'asso

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-imgp0846.jpg

    Stressée d'avoir été séparée de ses copains de galère, elle a attrapé un bon coryza et a refusé de manger pendant 15 jours. A l'époque je ne savais pas qu'il fallait gaver, tous les conseils et astuces s'apprennent au fil du temps et des expériences vécues...
    J'ai donc finis par la nourrir à la seringue, petit à petit elle s'est remise, et j'ai pu la mettre en contact avec mes autres chats.
    Aussitôt l'appétit est revenu, en fait l'isolement ne convenait pas du tout à cette chatte, elle avait besoin de la compagnie de ses semblables.

    Et la voilà un peu plus détendue

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-imgp1114.jpg

    Peu après un couple s'est manifesté pour l'adopter. Les gens habitaient en province, or on ne laissait jamais partir les chats si loin, sauf si connaissances.
    Après un contact téléphonique positif et une visite pré-adoption d'une personne connue de l'asso et habitant non loin, j'ai donné mon accord pour l'adoption.
    Les gens intéressés ont fait 300km pour venir la chercher, ce qui était déjà une bonne preuve de motivation.
    Ils ont craqué sur elle et l'ont adopté. Ils avaient déjà 2 ou 3 chats (je ne sais plus), et Leslie s'est bien intégrée, il a fallu un peu de temps et de patience, et maintenant ça donne ça :

    J'ai sauvé un chat en devenant FA, mon expérience, et pourquoi je ne la regrette pas!-sam_0088.jpg

    Pourquoi vouloir être FA ?

    Pour sauver des vies, d'une part, mais aussi pour offrir du bonheur à un animal qui en a manqué, qui a connu des moments difficiles, qui grâce à nous va pouvoir retrouver la santé, la confiance, la sécurité. Etre FA c'est aussi le plaisir de mettre en relation des humains et des chats, c'est quelque part avoir le rôle d'une agence matrimoniale, on essaie de faire se rencontrer les bonnes personnes et les bons chats, en fonction de leur caractère, de leur passé afin qu'au final tout le monde soit heureux.

    Personnellement j'ai été bénévole en asso pendant 2 ans avant de devenir FA. Mon frein ? J'avais peur, si je commençais de ne plus pouvoir dire "non". Effectivement ça a été le cas, depuis que j'ai commencé, il y a 2 ans 1/2, je n'ai jamais arrêté, les chats ont défilé à la maison, et continueront de défiler car il y a tant de détresse et de misère que faire une pause est difficile.

    En tout cas je ne pourrais pas dormir sur mes 2 oreilles en sachant que des chats sont en danger et que je ne lève pas le petit doigt pour les aider.

    Depuis 1 an 1/2 je suis devenue protectrice indépendante, c'est beaucoup de responsabilités mais ça me convient, j'ai placé presque 50 chats par moi-même et j'avoue que j'en suis fière...
    fukita, fanny29 et candy9 aiment ça.

 

 
Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien