Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 13 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 193
Arbre des j'aime368Aime

Quand réadopter?

C'est une discussion Quand réadopter? dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    gamba
    Invité

    Quand réadopter?

    Voilà, comme certaines ici le savent j'ai récemment perdu ma mimine de 14 ans d'un cancer du pancréas. Nous l'avons accompagnée dans son dernier voyage la semaine dernière. C'est chaque jour un peu plus dur de réaliser que je ne la verrai plus, de voir cette maison vide de sa petite présence bienveillante...Elle était notre seul animal et mon mari est dévasté comme moi par sa perte. Nous avons un fils de deux mois qui n'a pas eu vraiment le temps de réaliser quoi que ce soit la concernant.
    Pour moi il est fondamental que mon fils grandisse avec un animal de compagnie tout comme je ne m'imagine pas une maison sans animal. Mon mari lui n'a pas vraiment cette culture, il n'est pas très animaux. Il était tombé amoureux de ma Kiki et ne se voit pas du tout tisser de nouveau ce type de lien avec un/une autre, il aurait aussi l'impression de trahir sa mémoire (je ressens ça aussi mais j'arrive à me raisonner). Moi je sais qu'il saura s'attacher à un autre animal, il a "juste" été très ébranlé par le diagnostic et la fin de vie qui ont eu lieu en un mois et qui ont été une souffrance terrible. Il ne comprend pas que j'aie "envie" de revivre ça, ce qui n'est bien sûr pas le cas. Pour moi, ce qui s'est passé est triste et choquant, mais aussi dans l'ordre naturel des choses et je pense qu'on ne s'en est pas trop mal sortis pour lui donner la douce fin de vie qu'elle méritait.

    Je ne me sens pas prête mais je me demande si un jour on est prêt. Ma chienne est morte en 2008, j'ai attendu d'être prête, résultat je n'ai jamais repris de chien et aujourd'hui je ne m'en sens plus capable. La condition des chats me touche particulièrement, le temps se rafraîchit et je me sens coupable avec ma grande maison vide et toutes ces petites trognes tristes sur le site de la spa locale... Nous avons la place pour un chat, pas seulement en termes de surface mais aussi d'organisation. Bien sûr personne ne pourra jamais remplacer ma minette, ce n'est pas ce que je souhaite faire. Mais peut-être inconsciemment si? Peut-être que je cherche à soulager la douleur? Peut-être que c'est trop tôt pour moi et ma famille? Je ne veux pas surtout pas rater cette adoption. Ce message un peu confus pour recueillir vos avis et expériences qui m'aideront certainement à y voir plus clair.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    c'est tellement personnel, la facon dont chacun gere l'"apres" ...
    ce n'est ni bien ni mal de vouloir un autre animal tres vite ou tres longtemps apres.

    et des fois l'univers choisit pour nous ... on m'a demande de prendre en FA un chat, alors que j'avais un chat en toute fin de vie, j'ai accepte sans poser de question sur le physique . en arrivant pour chercher le petit nouveau, il ressemblait beaucoup a celui que je perdais ... ca m'a retourne le coeur de revenir avec, et puis, evidemment, ce n'etait pas du tout prevu, mais il n'est pas reparti !

    peut-etre que vous pouvez aller faire un petit tour a la SPA, si elle est proche de chez vous ? vous verrez bien si vous avez un coup de coeur ou si c'est trop dur encore ?
    Agnès HL, armandine et Sydolice aiment ça.

  3. #3
    Dictaphone ambulant Avatar de armandine
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Région parisienn
    Messages
    4 267
    Date d'inscription
    juin 2009
    Je vais peut-être être brusque dans ma façon de m'exprimer...... mais je te donne quand même mon point de vue. Franchement, j'ai perdu énormément de chats que j'adorent et qui me manquent tous les jours. Mais la seule chose qui traverse mes pensées, mes chagrins, mes larmes c'est que moi je comprends la douleur qui me tombe sur la tête....... mais quand tu vois tous ces chats abandonnés (ou des chiens) à la suite du décès de leur maitre ou parce que trop vieux ou pas assez calins pour les enfants..... enfin bref, tous les prétextes imaginables et bidons que l'on peut trouver...EUX, sont en enfer, sans rien comprendre, dans l'impossibilité de leur expliquer ce qui leur arrive.
    Si tu ne veux qu'un chat dans ta maison, il y a des tas de chats qui sont hyper malheureux aux refuges, parce que justement pas OK congénères (alors c'est encore plus dur pour eux), enfermés dans des box à la suite du décès de leur humain adoré.
    Donc, moi, je me dis que l'on a pas le droit de ne plus adopter, face à tous ces animaux en détresse, à toutes ces souffrances et tous les risques d'euthanasie. Quand tu vois tout ce qu'il y a sur Rescue, tous les animaux qui attendent en SPA....... j'estime vraiment, qu'il faut passer outre notre chagrin et penser à ceux qui souffrent encore plus que nous et encore plus injustement que nous.
    Alors, je me dis qu'il faut être courageuse...... et tu vas voir la joie et le bonheur revenir dans les yeux, les attitudes dans le nouvel animal que tu vas acceuillir.
    RIEN et je dis bien RIEN , ne remplacera celui que tu as perdu...... mais dire qu'on va trahir son animal tant aimé et décédé en en prenant un autre....... Jamais je n'ai pensé cela...... J'aime toujours mes chats qui sont morts, ils me manquent atrocement........ mais moi je suis en vie et je peux encore apporter du bonheur à ceux qui sont dans la souffrance la plus totale.
    Alors, moi, je te dis, adopte tout de suite..........certains animaux attendent si longtemps un foyer, certains chats sont si malheureux de devoir vivre depuis des mois dans une communauté alors qu'ils détestent leurs congénères......
    Ton immense chagrin ne partira pas....... mais de voir la délivrance quand tu vas chercher un chat (ou un chien) au refuge, la joie, le bonheur qu'il a ou qu'ils ont (parce que tu peux en prendre 2 qui sont inséparables), cela ne peut que te réconforter......et cela ne trahit en aucun cas l'amour que tu as pour tes autres animaux décédés.
    J'ai malheureusement beaucoup d'expérience en la matière....... mais le fait de reprendre un autre chat, ne m'a jamais fait penser que je trahissais celui qui était mort récemment. Je me suis juste dit que je sauvais un autre animal en détresse, qui avait besoin de moi et que moi, je devais, je pouvais être là pour lui.
    borneo, bouletosse et N'Gorongoro aiment ça.
    Bocaux = engin de torture et de mort.
    C'est 50 L minimum par poisson rouge et ils doivent vivre au minimum à deux (animaux grégaire) dans un bac planté de plantes naturelles

  4. #4
    Petit escargot
    Messages
    6 971
    Date d'inscription
    septembre 2007
    A la mort de Rubens, notre chien, nous avons tous eu beaucoup de mal à envisager de reprendre un chien. D'ailleurs, ma fille l'a très bien dit à son ATSEM qui lui disait que "papa allait racheter un chien" (sic) : "je veux pas un chien, je veux mon chien!"
    J'ai mis plus d'un mois à ranger son tapis, ses gamelles, etc...
    Finalement, en avril (Rubens est décédé en janvier) notre fille a commencé à dire qu'elle aimerait avoir de nouveau un chien, ça lui manquait. Ça a commencé à me travailler peu de temps après mais mon conjoint n'était pas encore prêt. Rubens était son premier chien, il n'en avait jamais eu avant (il en a peur) et il ne se sentait pas prêt. Et finalement, quelques semaines après, une connaissance avait un chien à placer (une jeune chienne trouvée sur le bord de la route) et nous l'a proposé. L'adoption ne s'est pas faite (la FA ne voulait pas s'en séparer finalement) mais c'est là qu'on s'est rendu compte que c'était le bon moment.
    1ère visite à la SPA le 15 juin avec ma fille pour faire un "premier repérage" et leur apporté les affaires de Rubens, on a craqué sur un jeune croisé beauceron très doux mais immense, la semaine suivante on y retournait avec mon homme qui en avait trop peur et qui lui a craqué sur un croisé chasse/berger/divers complètement zinzin. On y est retourné la semaine suivante pour le promener et finalement il nous a rejoint le 18 juillet une fois que le refuge l'a fait castrer et finalisé ses vaccins.
    Je ne regrette pas qu'on ait pris notre temps, ça a nous vraiment permis de faire notre deuil en douceur et de prendre du recul sur notre histoire avec Rubens qui était un chien fantastique mais compliqué. Sans ça, je ne sais pas si j'aurais été capable d'accueillir Blitz et sa personnalité de manière vraiment ouverte, sans les comparer et sans attendre qu'il soit comme Rubens
    "Pourquoi appelle-t-on cruauté le fait de frapper un animal, agression le fait de frapper un adulte et éducation le fait de frapper un enfant ?" Olivier Maurel

  5. #5
    RESCUE Maniac'
    Fonction
    Association
    Messages
    2 809
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Je partage l'avis de Radis. Un ressentiment, une émotion, c'est entièrement personnel.
    Et traverser le deuil d'un animal, une épreuve tellement douloureuse ...
    Cependant Gamba, si tu te poses la question d'accueillir ou non un nouvel animal, c'est que quelque part, ton coeur est prêt ou qu'il en a besoin. Peut-être seulement tes deux mains, qui veulent retrouver ce contact quotidien.
    Les personnes qui n'en veulent " plus jamais, du tout ! " ne se posent pas la question. Elles savent à l'intérieur d'elles-mêmes que l'épreuve est trop difficile pour être envisagée une fois encore.

    Cependant, avec un animal jeune ... il y a du temps normalement avant d'en arriver " à l'autre bout ".
    Dans mon expérience et ce que j'écris n'engage que mon propre ressenti, je vis TRES, TRES mal le départ de mes propres animaux. Par contre, j'accueille depuis presque toujours des animaux très âgés, qui terminent leur vie chez moi. Adoptés à 11, 12, 13, voir 14 ans. Parfois, ils arrivent avec des pathologies très lourdes.
    Lorsque le moment du départ arrive, de même que lors du premier diagnostique rédhibitoire, je suis effondrée. Mais l'impact émotionnel est vraiment moindre !
    Est-ce par ce que je m'y attendais depuis le début ? Parce que cela me semble logique, au regard des pathologies annoncées lors de l'adoption ? Je ne sais pas. Mais tous ces vieux animaux m'ont offert 2 cadeaux :
    - Le bonheur de les aimer et de les rendre heureux.
    - Et surtout, ce que j'appelle " un deuil sain " !

    Je ne les ai pas moins aimé, mais leur départ ne me dévaste pas !

    Pour les autres ... le coeur met parfois du temps à ré-aimer. Mais le nouvel animal est patient.
    Et il connait son rôle, sa mission. Même si cela prend parfois du temps, il brise la carapace et un beau jour, on ressent " comme pour l'autre ! "
    Là, c'est gagné et une vie merveilleuse peut enfin recommencer.
    Si on essaye ... c'est gagné !

  6. #6
    gamba
    Invité
    Merci pour vos réponses.
    Je suis d'accord avec toi armandine, j'ai jamais dit que c'était rationnel,si tu veux je suis un peu rendue comme la fille de dedel sauf que j'ai plus de 30 ans, donc je me sens coupable de vouloir un autre chat si vite après la mort du mien mais j'ai assez de distance pour faire la part des choses à ce sujet. Mon mari lui, c'est différent, comme dit il pense que Kiki était exceptionnelle et unique et qu'aucun autre animal ne peut avoir cette dimension. Moi je pense aussi qu'elle était exceptionnelle car elle l'était, mais je sais que ce n'était pas une exception, je sais que tous les chats sont capables d'exprimer une personnalité particulière et attachante pour peu qu'on leur en donne la possibilité. Il n'a jamais eu de chat avant elle, il en avait peur. Elle avait aussi des côtés compliqués que je pense qu'il généralise, elle était difficile à soigner, à transporter, à globalement sortir de sa routine (un peu par ma faute) et il n'a pas envie de faire ce type de sacrifice pour un autre qu'elle. Moi je sais que tout ça n'a rien d'insurmontable, il faut que j'arrive à le lui transmettre ce qui n'est pas forcément évident vu que je n'arrive pas à en parler sans pleurer, c'est un peu pour ça aussi que j'ai créé ce sujet, j'ai besoin de mettre mes pensées à plat.
    Et je pense en effet beaucoup à ces chats asociaux entassés avec leurs congénères, ma chatte était asociale et cela aurait été une souffrance incommensurable pour elle. J'ai envie d'aller chercher vite ce chat mais j'ai aussi envie que mon conjoint soit d'accord et suffisamment ouvert pour l'accueillir. Et j'ai aussi besoin d'être claire avec moi-même.

    Je vais lui proposer d'aller faire un tour à la spa comme tu dis radis, ça nous aidera sûrement à avancer.
    Désolée pour les fautes et les mots transformés, je suis sur mon téléphone.
    Oui sydolice en fait je crois que s'il n'y avait que moi, je me poserais moins de questions.
    Dernière modification par gamba ; 15/09/2017 à 10h53.

  7. #7
    Petit escargot
    Messages
    6 971
    Date d'inscription
    septembre 2007
    je retrouve bcp mon homme dans la description de ton mari, si ça peut te rassurer, dis-toi que le mien a fini par craquer et que finalement c'est lui qui a choisi Blitz, c'est bien qu'il était prêt lui aussi

    Par contre, quand on a réfléchi à la nouvelle adoption, on a pris du recul sur Rubens (comme toi, il était compliqué : adopté âgé, pas sociable avec les autres chiens mâles, impossible à manipuler, une fin de vie qui a été difficile,...) et je ne voulais pas repartir sur une histoire aussi difficile à gérer, d'une part pour Solène qui allait grandir avec ce nouveau chien et d'autre part pour que Cyril se rende compte qu'il y a aussi des chiens faciles à vivre. On a adopté une fois un chien avec un gros passif, on le refera sûrement dans quelques années mais lui avait vraiment besoin d'une autre relation (et objectivement, il a eu un tel coup de foudre pour Blitz que je sais qu'ils étaient fait l'un pour l'autre)
    gamba aime ça.
    "Pourquoi appelle-t-on cruauté le fait de frapper un animal, agression le fait de frapper un adulte et éducation le fait de frapper un enfant ?" Olivier Maurel

  8. #8
    Faites le taire ! Avatar de Segusia52
    Fonction
    Bénévole
    Association
    BBD
    Localisation
    Sud Haute-Marne
    Messages
    3 945
    Date d'inscription
    août 2013
    "Console toi, tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais déjà trouvé"

    Attribué à Pascal, mais en fait de Saint-Augustin.

    Développé plus haut en d'autres termes par Sydolice.

    Gamba, vous avez la réponse.

    il y a des euthas fourrière à sauver, des FIV+. Vite, on souffre et meurt tous les jours.

    Si votre mari ne s'en ressent pas, prenez une "FA d'urgence", et s'il est séduit ...

    Dernière modification par Segusia52 ; 15/09/2017 à 20h09.
    "Si tu n'as pas le courage de te dresser, quoi qu'il t'en coûte, pour protéger le plus faible, homme ou bête, tu n'as rien à faire sur tes deux jambes. Continue à ramper jusqu'à débarrasser le monde de ton inutilité." - SEGUSIA

  9. #9
    gamba
    Invité
    Haha, non mais ça il sait très bien que si un chat passe la porte il ne repartira pas, ya pas de FA qui tienne
    On va en reparler ce soir tranquillement.

  10. #10
    Faites le taire ! Avatar de Segusia52
    Fonction
    Bénévole
    Association
    BBD
    Localisation
    Sud Haute-Marne
    Messages
    3 945
    Date d'inscription
    août 2013
    Merci
    "Si tu n'as pas le courage de te dresser, quoi qu'il t'en coûte, pour protéger le plus faible, homme ou bête, tu n'as rien à faire sur tes deux jambes. Continue à ramper jusqu'à débarrasser le monde de ton inutilité." - SEGUSIA

  11. #11
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    1
    Date d'inscription
    septembre 2017
    Bonjour Gamba,

    Ton message me parle terriblement : j'ai perdu en novembre dernier ma minette de plus de 15 ans que j'avais adopté à 1 an à l'école du chat. Elle a accompagné notre famille pendant 14 ans, c'est énorme et se perte (même si je m'y étais préparée) a été très douloureuse, d'autant plus que j'ai dû prendre la décision de l'euthanasier.
    Je me suis très vite raccrochée à l'idée qu'un autre chat viendrait habiter chez nous, même si évidemment il était hors de question que ce soit tout de suite. J'ai pris contact avec des associations et rencontré plusieurs chats 3 semaines seulement avec sa disparition. Puis j'ai pris la décision d'adopter un matou de 7 mois qui vivait en famille d'accueil et qui pouvait attendre quelques semaines que je sois prête. L'idée même que ce chat allait arriver chez nous m'a beaucoup aidé à surmonter mon chagrin. J'ai même décidé que ce seraient deux chats plutôt qu'un et j'ai trouvé une minette dans une association. Cette asso a été super cool parce qu'ils ont de très petits locaux, mais ils ont compris ma décision de ne pas la prendre tout de suite.
    Quand les deux chats sont arrivés, cela faisait presque deux mois que Moustique était partie.
    Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal au début. Je n'étais pas sûre d'avoir pris la bonne décision et je comparais souvent mes deux nouveaux compagnons à Moustique. Et puis petit à petit, il se sont imposés. Cela fait 9 mois maintenant et nous avons retrouvé un nouvel équilibre avec deux nouveaux chats et deux nouveaux caractères. Je les adore ces petits monstres!
    gamba aime ça.

  12. #12
    Membre 1 étoile Avatar de N'Gorongoro
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris & Gatinais
    Messages
    3 154
    Date d'inscription
    avril 2016
    C'est vraiment tres personnel en fonction de son propre ressenti. C'est un deuil. Pendant deux ans je n'ai pu me resoudre a "regarder" un autre chien. On ne remplace pas un animal, mais on peut en aimer un autre et commencer une nouvelle histoire car le disparu reste dans nos pensées et nos coeurs a jamais. Quand j'ai commencé a me sentir mieux j'ai cherché me disant, qu'avec le temps, je pouvais offrir une vie meilleure, a un autre chien, a le sauver. Il est apparu un jour ou je ne m'y attendais plus, et il est tellement different d'"elle," qu'il m'a beaucoup aidée a envisager la vie avec un autre chien. Jamais je n'ai comparé, "elle" etait partie. "Lui" est un autre chien, different, tellement different. Chaque animal est unique et semblable a aucun autre. Alors quand tu seras prete, n'hesites pas a offrir une nouvelle vie a un petit etre qui a tant besoin d'un foyer mais ne rien forcer, etre pret tout simplement a en accueuillir un autre.. Ton petit garcon grandira avec lui et un jour tu lui raconteras ...Bon courage en attendant car c'est si dur, ils restent presents par leur absence
    Dernière modification par N'Gorongoro ; 15/09/2017 à 14h50.
    Agnès HL, armandine et Sydolice aiment ça.
    sur Rescue depuis 2005
    Protegeons la faune et les ecosystémes avant qu'il ne soit trop tard.

  13. #13
    Je scrute le forum Avatar de duma762000
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Seine Maritime
    Messages
    1 676
    Date d'inscription
    juin 2011
    Etre FA c'est un peu tester sa capacité à s'investir dans une autre histoire, sans risque pour l'animal si on s'aperçoit qu'on n'est pas prêt. Si vous l'adoptez ensuite, tant mieux, sinon qq un d'autre le fera. Alors que si vous allez chercher un animal à adopter et que vous aperceviez que vous le comparez sans cesse au précédent, qu'allez vous décider ? Le redonner au refuge ?
    Perso, j'ai eu une chienne -ma première- exceptionnelle à mes yeux. A sa mort je n'ai pas pu reprendre un autre chien, il n'aurait pas eu sa chance, j'ai adopté des chats. Quand mon dernier chat est mort accidentellement à 3 ans, j'ai su que je pouvais me tourner à nouveau vers les chiens, j'en ai 4 tous adoptés mais plus de chat. Je pense quand ils seront partis, je sauverai un vieux chat (ou plusieurs)
    je soutiens l'association Au Bonheur des Chats à Darnetal (76) - chatons et chats à adopter
    https://www.facebook.com/Au-Bonheur-...8973936764618/

  14. #14
    Hamster Mignon Avatar de Delphane
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Dijon
    Messages
    10 346
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Comme disent les autres... c'est toi qui te sentiras prête, et qui sera prête à faire une nouvelle rencontre. Chaque animal est unique, donc, la relation que vous aurez avec lui sera unique... Il faut juste être à son écoute et savoir écouter son cœur quand tu croiseras sa route. D'ailleurs, tu n'auras peut-être pas besoin de chercher... des chats qui viennent frapper à une porte, ça arrive aussi... (depuis le temps qu'on a des chats à la maison, je crois qu'on en a eu autant des "choisis" que des "tiens j'ai vu de la lumière et je me suis dit que ça avait l'air sympa ici", le dernier arrivé, il s'est juste pointé un matin et a fait "miaou"... )

    Après, quelque part se culpabiliser parce qu'ils y en a tant qui meurent de froid ou attendent en refuge... je ne sais pas si ça sert à grand-chose en fait. J'ai parfaitement conscience que c'est une situation horrible et injuste pour tous ces chats... après, de toute façon, tu n'en ai pas responsable, et tu ne pourras pas les sauver tous. Je ne trouve pas que la culpabilité soit un bon "moteur" pour une adoption (c'est un bon moteur pour rien d'ailleurs). Tout comme la peur de perdre l'être aimé n'est pas le bon "moteur" non plus pour ne pas adopter. Le bon moteur, c'est l'amour.... l'amour que tu avais pour ta minette et qui ne s'éteindra jamais, l'amour que tu as pour les chats et les animaux en général, l'amour que tu auras pour celui ou celle qui viendra (qu'il s'agisse d'un chat, d'un chien, d'un cochon d'inde ou n'importe quoi d'autre) et qui fera que vous aurez une relation qui sera aussi belle et unique que les précédentes, et que tu peux communiquer à ton copain pour qu'il comprenne pourquoi, à chaque fois, on finit toujours par "rempiler"...
    inari, radis, gamba et 4 autres aiment ça.
    Tu crois pouvoir écraser cette chenille ? Bien, c’est fait : ce n’était pas difficile. Bien, maintenant, refais la chenille…
    Lanza del Vasto
    .


  15. #15
    Dictaphone ambulant Avatar de armandine
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Région parisienn
    Messages
    4 267
    Date d'inscription
    juin 2009
    Moi quand je parle de tant d'animaux à sauver dans les refuges, ce n'est pas pour induire de la culpabilité. C'est juste de la réalité qui arrive à mon esprit et qui est mon moteur de vie. Je ne faisais en fait que relater mon expérience, tout comme l'ont fait les autres.
    Par contre, souvent, les gens culpabilisent de reprendre un autre chat ou un autre chien après le décès de l'être qu'ils aimaient tant, parce qu'ils pensent qu'ils les trahissent, qu'ils ne devraient pas donner l'amour si fort qu'ils avaient pour lui à un autre, que c'est insupportable en fait de transférer du jour au lendemain cette affection sur quelqu'un d'autre, qui viendra prendre la place dans la maison, une place qu'occupait quelqu'un de tant aimé avant et qui n'est plus là maintenant et dont l'absence est insoutenanble....
    MAIS justement, ce ne sera pas le même amour. Je le sais tellement bien pour avoir vu plusieurs de mes chats adorés mourir et pour en avoir adopter d'autres "à la suite". Leurs souvenirs sont présents tous les jours, leurs habitudes qui m'accompagnaient, leurs mimiques, leurs miaulements ne me quittent jamais, ni leurs absences non plus (ce manque qui fait si mal mais qui s'apaise pourtant doucement au fil du temps).....mais j'ai l'amour des autres chats qui sont arrivés et je les aime d'un autre amour. Un chat=un amour et je suppose que c'est pareil pour les chiens ou pour tout être aimé, adoré, dorloté qui traverse notre longue vie d'humain. Et je suis tellement heureuse d'avoir pu aider, sauver tous ces chats que j'ai adopté ensuite..... Ils m'ont beaucoup aidé dans ma douleur aussi par leur joie de vivre retrouvée, par leur vie sauvée alors qu'ils allaient mourir. Je les remercie tous les jours d'être là, de me soutenir et de participer à notre bonheur. J'angoisse +++++++ à une prochaine mort (et le terme est faible), mais je sais qu'il faudra que je continue car les animaux ont besoin des humains qui laisse une place dans leur coeur pour eux.
    Bocaux = engin de torture et de mort.
    C'est 50 L minimum par poisson rouge et ils doivent vivre au minimum à deux (animaux grégaire) dans un bac planté de plantes naturelles

 

 
Page 1 sur 13 12311 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien