Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16
Arbre des j'aime1Aime

SUIVI VETERINAIRE D'UN CHAT TRES CARACTERIEL

C'est une discussion SUIVI VETERINAIRE D'UN CHAT TRES CARACTERIEL dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    fifine1
    Invité

    SUIVI VETERINAIRE D'UN CHAT TRES CARACTERIEL

    Voila je poste car je m'inquiète pour mon Bart (mon avatar) en particulier pour son suivi véto pour les années à venir je vous explique:

    Bart va avoir 8 ans le mois prochain pour l'instant tout va bien niveau santé mais je commence à m'inquiéter car c'est 1 chat très caractériel de nature depuis toujours il souffre d'un syndrome du tigre de stade 2 bien attenué par une thérapie comportementale de plusieurs années

    Il reste néanmoins très très intolérant à la contrainte et aux manipulations dans ces moments-là il est capable d'une violence et d'une agressivité inouies chez le véto c'est cage de contention minimum pour les vaccins, pour 1 examen c'est tranquilisation obligatoire bref 1 vrai tigre ca va 1 peu mieux quand c'est 1 femme qui s'occupe de lui on a compris ca depuis peu c'est déjà un progrès du coup c'est la femme du véto véto elle aussi qui s'en occupe mais c'est toujours très très sportif...

    Résultat son suivi véto depuis 8 ans se résume à son rappel de vaccins annuels qui dure 10 secondes sans possibilité de l'examiner "en profondeur" car je refuse de lui imposer 1 tranquillisation à chaque fois de plus chose incroyable Bart lutte contre l'anesthésie et arrive à ne pas s'endormir le véto est obligé de doubler la dose d'anesthésiant pour le faire "lacher prise" d'après le véto même si c'est rare ça arrive chez les animaux à fort mental

    Bref mon loulou est 1 cas...
    Sa dernière prise de sang date de ses 5 mois à sa castration il avait été testé FIV/FELV négatif depuis plus rien pour l'instant tout va bien mais si 1 jour il déclenche 1 IRC comment on va faire pour les prises de sang, les éventuelles perfusions,les médicaments? Il faudra se "battre" constamment contre lui pour son bien je sais pas si ce sera possible et même raisonnable...

    Le véto est pessimiste il pense qu'on ne pourra pas le traiter médicalement comme 1 chat normal ce serait trop dur pour lui et les soignants aussi moi inclus il m'a dit qu'il faut espérer qu'il "tienne" en bonne santé le plus longtemps possible ca me désespère d'entendre ca...
    Avez-vous des avis, du véçu par rapport à genre de problèmes je refuse d'envisager de pas pouvoir le soigner quand il en aura besoin
    Dernière modification par fifine1 ; 24/06/2014 à 11h55.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Surprise !
    Messages
    5 550
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Ma véto dit que pour ce genre de chat (j'en ai une du même style et comme toi je m'inquiète), au minimum l'alimentation spécialisée aide déjà pas mal.
    Et peut-être pourras tu lui faire prendre un traitement en douce dans une gourmandise.
    De toutes façons, il faudra l'anesthésier pour un bilan au minimum.
    Et çà ne va pas te consoler, mais quand ils sont dans des taux qui nécessitent une perfusion, ils sont un peu sonné, moins réactifs.

  3. #3
    Carrément à l'aise ! Avatar de soulier rouge
    Messages
    1 094
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Bonjour Fifine,

    Je vais essayer de te répondre, Bart me fait penser à mon chat Solal (il est décédé et a vécu jusque ses 15 ans).
    Mon chat avait probablement le syndrome du tigre, même si je ne savais que ça existait à l'époque, et petite j'ai eu un chat non castré qui attaquait aussi quand il n'était pas content. (pour moi c'était normal qu'un chat attaque, aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir 3 bisounours !)
    il m'attaquait régulièrement pour un oui ou pour un non, et pendant toute une période me sautait sur la tête la nuit (s'ennuyait cause absences répétées, c'était de ma faute).
    C'était un chat à la personnalité très prégnante, beaucoup de gens disait qu'ils avaient l'impression d'avoir affaire à "une personne". (moi j'ai cette impression avec tous les chats ou chiens aussi )
    Ce qui changeait tout chez le véto : ma confiance à moi envers le véto. Il est devenu a moitié fou avec une véto qui ne m'inspirait pas confiance.
    Il était aussi très différent chez un véto-ostéopathe. Pas très content, mais je n'avais pas besoin de le tenir. Et à la fin de sa vie, j'alternais beaucoup entre véto traditionnel et véto-osteopathe. Notemment pour son IRC.
    Tu devrais peut être trouver une femme véto-osteopathe... Il doit avoir très grande confiance en toi et pourrait avoir confiance en une personne qui n'est pas très loin de toi.
    Est ce que tu peux quand même lui donner des comprimés ou autre ou pas du tout ? Sinon, malgré tout, les animaux comme Bart sont quand même des forces de la nature.
    La dernière solution qui me vient à l'esprit c'est que si il a 8ans tu à encore quelques années devant toi pour une formation d'ASV par exemple, tu pourras lui faire les injections toi-même...
    Dernière modification par soulier rouge ; 24/06/2014 à 12h22.

  4. #4
    fifine1
    Invité
    Oui Nat 34 j'y ai pensé aussi qu'on pourra "profiter" de sa faiblesse le moment venu pour le perfuser si besoin c'est terrible mais ce serait 1 mal pour 1 bien pour un traitement dans 1 gourmandise je peux me gratter Bart ne jure que par les croquettes mais bon p-e que d'ici là je trouverais quelque chose j'espère en tous cas

    Pour le véto clairement ca passe mieux avec les femmes ca c'est sur surement pasque il a toujours véçu seul avec moi comme seul être humain pour les comprimés je sais pas g jamais essayé g déjà du mal à lui mettre 1 pipette sur le pelage donc des comprimés je sais pas du tout je dois essayer avec son nouvel anti-puces qui se présente sous forme de comprimés mais j'avoue que je remet ca depuis plusieurs jours
    Il a confiance en moi oui je pense en gros mais pas dans le reste de l'humanité en fait, en vérité Bart est 1 concentré de contradictions en gros: il déteste que je le caresse mais il adore que je le prenne dans mes bras mais d'une seconde à l'autre son humeur peut changer la dernière fois je le tenais dans mes bras il ronronnait et était détendu yeux mi-clos et pis soudain il m'a mordu à la gorge même moi qui le connais bien et qui sait le "décoder" il me surprend quelques fois, je suis trés trés prudente dans mes interactions avec lui je peux pas savoir si avec untel ou untel ca ira mieux qu'avec 1 autre y'a toujours un risque c'est Bart quoi

    J'espère que ce sera une force de la nature ma mère dit souvent que le mauvais caractère ca conserve

  5. #5
    Sharpei Avatar de Sarabi
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    CharenteMaritime
    Âge
    41
    Messages
    258
    Date d'inscription
    mars 2014
    Ça peut vous intéresser, passage d'une publication de Karen Pryor sur le clicker training
    http://www.clicker.ch/pdf/15_regeln_karen_pryor_fr.pdf

  6. #6
    fifine1
    Invité
    Citation Envoyé par Nowhere Girl Voir le message
    Deux mots : medical training
    Et pour le coup c'est particulièrement adapté vu qu'on l'utilise sur... Des tigres justement (et orques, chimpanzés... Bref, autant te dire qu'il n'y a pas de raison pour que ça ne marche pas sur un chat)

    La grosse question c'est : comment ? Et là je suis un peu bloquée, vu qu'il y a zéro publi, et que trouver un éducateur qui en fasse sur les chats relève de l'exploit.
    Je m'y mets tout doucement et complètement à l'aveugle avec Février. En gros pour l'instant j'utilise le clicker (qu'il connaît déjà) pour lui apprendre à tolérer les manipulations autour de sa bouche. Si ça t'intéresse je peux t'en parler un peu

    Sinon pas de mystère : il faudra sédater à chaque rendez-vous, même légèrement, et surtout pas au Calmivet (mais c'est parfois difficile à faire accepter aux vétos...).
    Oui le médical training j'y avais pensé mais je sais pas par où et comment commencer en fait Bart est habitué depuis petit au renforcement positif (récompense alimentaire sheba pas bien mais trés efficace et rien trouvé d'autre+gros encouragements excessifs en anglais (ma voix en VO l'horripile ) si il fait 1 comportement que je lui demande truc basique descendre de la table, monter à l'étage,gérer sa frustration sans agressivité...) pour lui demander de tolérer les manipulations va falloir sortir 1 récompense de folie je sais pas si je trouverais 1 truc assez important pour lui pour qu'il joue le jeu j'imagine qu'il faut commencer modeste pour le "désensibiliser" à la manipulation au début? ca m'interesse que tu m'en parles oui beaucoup, le clicker est obligatoire?

    Comment on réagit en cas d'échec du chat ou à son refus du comportement "demandé" par exemple?

  7. #7
    fifine1
    Invité
    Oui il est trés intolérant à la caresse c'est 1 chat que je touche trés peu depuis qu'il est tout-petit moi qui suis 1 maitresse trés "calineuse" c'est dur mais je respecte son envie ou plutot sa non envie d'être touché sinon c'est la punition il mord systématiquement c'est le cas typique du chat "caressé-mordeur" sauf qu'aujourd'hui grace à la rééducation comportementale la morsure est plus maitrisée que quand il était jeune il pince il ne mord plus au sang et rentre ses griffes c'est 1 énorme progrès qu'il a fallu 5 ans à obtenir définitivement la patience dans son cas ca me connait
    C'est 1 chat auquel g beaucoup demandé au niveau de l'amélioration du comportement et qui a fait des progrès spectaculaires au niveau des auto-controles mais qui les perd totalement chez le véto tellement il est terrorisé et anxieux il se sent terriblement agressé en fait comme si il défendait sa vie en gros
    Faut déjà trouver la récompense irrésistible pour faire 1 essai et ca c'est pas simple

  8. #8
    Corbeau Noireaud Avatar de inari
    Fonction
    Bénévole
    Âge
    32
    Messages
    10 631
    Date d'inscription
    avril 2010
    Tu veux pas nous faire un topic medical training NG ?
    Moi je trouve ça vachement intéressant mais je comprends pas vraiment à quoi ça corresponds... Et surtout je me pose toujours la question de comment on fait avec un chat qui n'a aucun attrait pour la bouffe (comme le clicker quoi...)

  9. #9
    fifine1
    Invité
    Citation Envoyé par Nowhere Girl Voir le message
    Je pense que déjà ça vaut le coup de bosser pour chez toi. Peut-être qu'il ne sera jamais cool chez le véto, et à ce moment-là la sédation sera nécessaire... Mais déjà si toi tu peux le manipuler un minimum, lui donner des médicaments, l'examiner ... Ce sera un gros plus.
    Mais c'est clair que c'est pas simple
    Oui Bart n'est pas 1 chat simple en règle générale s'pas grave c'est mon doudou d'amour qd même

    Dans l'idéal faudrait que je fasse bosser Oscar aussi pas en medical training lui on en fait ce qu'on veut chez le véto mais en petits tours sympas par renforcement positif pour le faire réfléchir car c'est 1 futé clairement le plus dégourdi de mes 3 chats et obsédé par la bouffe en plus le candidat idéal
    Oui 1 topic sur le médical training bonne idée
    Nowhere Girl aime ça.

  10. #10
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    je compatis tellement ...
    Ma Radis a toujours ete une terreur chez le veto, meme si elle etait sans doute "un cran au dessous" de ce que tu decris ... deja, effectivement, elle avait clairement ses tetes chez les vetos.
    ensuite, JE la mettais dans le sac de contention, sans manipulation d'une personne exterieure (dans l'ideal, sans meme avoir personne dans osn champ de vision), et je lui mettais le petit masque sur le museau, pour qu'elle ne bouffe pas sa veto preferee ...
    la seule fois ou un veto a voulu le faire lui-meme (genre "non mais vous ne savez pas vous y prendre" ...), elle lui a lacere le bras, et il a fallu qu'il sorte de son propre cabinet pour que je reussisse a recuperer ma furie.

    et je compatis d'autant plus qu'apres des annees a prier pour qu'elle ne developpe rien de chronique, on lui a diagnostique une insuffisance renale, forcement ... sauf que a part changer de croquettes, que faire ? chaque prise de sang etait une haute lutte, donner un cpr, hors de question. si le moindre soin est le fruit d'un combat, franchement, c'est insupportable pour tout le monde.
    l'evolution a ete fulgurante, elle est partie tres vite, et quelquepart, meme si ca a ete tres dur a vivre, je me dis que ca a ete une "chance" (je fais gloups en ecrivant ca ...) que ca soit aussi rapide.

    donc Nowhere Girl, si tu peux faire une lecon, j'adhere aussi !

  11. #11
    fifine1
    Invité
    Le minimum à terme (à long terme) ce serait que j'arrive moi à lui donner des comprimés sans avoir à trop me "battre" contre lui ca ce serait déjà super en vue d'un éventuel traitement futur après pour le véto on maitrise pas tout: le trajet en voiture, l'attente au cabinet, l'odeur des autres animaux ca fait beaucoup de stress accumulé du coup il peut pas être zen sur la table d'examen c'est sûr anxieux de nature comme il est

    Oui Radis on a beau prier cette fichue IRC finit toujours par les ratrapper malheureusement je rêve qu'un jour on trouve 1 moyen pour l'empêcher de se déclarer cette cochonnerie
    Pour comparer g du donner 1 comprimé de Félipurgatyl à Oscar ce midi pour ces boules de poils puré trop simple en une demi-seconde c'était avalé il s'est laissé totalement faire comme 1 poupée de chiffon si ct si simple pour tous les chats

  12. #12
    Saouleur professionnel
    Messages
    3 772
    Date d'inscription
    mai 2007
    surtout que si il ne reste que le stress du veto, au pire, il y en a qui se deplacent ...
    le minimun, c'est vraiment de pouvoir donner un medoc sans que ca soit un stress collectif.

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien