Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire

Cabinet WILHEM


Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Un chat qui n'apprécie subitement plus ses congénères ?

C'est une discussion Un chat qui n'apprécie subitement plus ses congénères ? dans le forum Chats, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    74
    Date d'inscription
    juin 2016

    Un chat qui n'apprécie subitement plus ses congénères ?

    Je vous présente rapidement ma meute. J'ai 4 chats à moi et 1 en accueil.

    Parmi les chats "à moi" il y a un frère et une soeur de bientôt 6 ans, Dovahkiin et Domino, et deux frères de bientôt 2 ans, Montréal et Mew Vegas. Chaque chat a été adopté vers 4 mois, était resté avec sa mère et sa fratrie jusque là pour une socialisation optimale. Tous sont stérilisés ou castrés.

    Lorsque j'ai accueilli les deux aînés, j'avais un chat adulte, Baron, issu de sauvetage, qui nous a quitté en 2015 d'un accident cardiaque lié a une malformation congénitale à l'âge de 7 ans. Si je refais la chronologie ça donne :

    - 2012 : naissance, arrivée et stérilisation de Dovah et Domi
    - 2015 : décès de Baron
    - 2016 : naissance, arrivée et stérilisation de Mew et Montréal

    Pour chaque intégration je suivais un protocole très strict en plaçant les nouveaux venus dans une pièce spéciale, non accessible au(x) chat(s) déjà présents auparavant et qui n'était donc pas dans leur territoire, puis en faisant des échanges d'odeur et rencontres sur terrain neutre, et tout s'est toujours très bien passé. La dernière intégration notamment, Dovah et Domi étaient au bord de la dépression depuis le décès de Baron et ont accueilli avec joie les deux nouvelles boules de poils.

    Tout allait très bien dans le meilleur des mondes jusqu'à il y a environ 8 ou 10 mois. Subitement, Dovahkiin a eu des genres de moments de fureur (souvent la nuit) où il s'est mis à tabasser très violemment Montréal, qu'il acceptait pourtant sans soucis. J'ai cherché toutes les causes possibles pour expliquer ces moments de fureur : litière sale, gamelle vide, mon absence... rien de probant. Montréal ne montrait rien mais il commençait à devenir malpropre, refusant d'aller à sa litière pour la grosse commission. Au final le problème a été résolu en isolant Montréal avec moi la nuit, une fois isolé avec moi il utilisait sa litière sans souci et est redevenu propre immédiatement. On en a conclu que Montréal craignait d'être attaqué par Dovah quand il utilisait la litière un peu trop longtemps.

    Le pire c'est qu'en dehors de ces moments de colère, Dovah est très amical avec Montréal et le reste de la meute.

    Et actuellement, le problème empire. Dovah n'ayant plus accès à Montréal la nuit fait passer ses accès de rage sur les autres : il a essayé de tabasser Mew Vegas mais ce dernier n'étant guère impressionnable n'a pas franchement réagi et ça n'a pas dégénéré, donc maintenant il s'en prend carrément à sa soeur adorée, avec qui il est pourtant fusionnel depuis le plus jeune âge... et idem, le reste du temps il est charmant.

    Surtout, il y a quelques jours il a commis une attaque grave sur Putchy, la minette en accueil, alors que tout se passait très bien depuis 4 mois, il n'a même pas prévenu grogné ou rien, elle ne se préoccupait pas de lui et était à l'autre bout du salon, il lui a foncé dessus directement et lui a sauté à la gorge tout en la labourant de ses pattes, lui arrachant les poils. J'ai dû le plaquer au sol pour laisser Putchy s'échapper. Heureusement elle n'a rien à part du poil arraché et une belle frousse.

    J'ai l'impression qu'il ne supporte pas que d'autre chats que lui aient de l'attention de ma part. En mon absence paradoxalement la cohabitation se passe mieux. C'est un chat chien, ultra pot de colle. Il arrive des que je câline un autre chat pour le pousser et avoir des câlins à sa place.

    J'essaie de lui donner plus d'attention qu'à tous les autres mais cela semble n'être jamais assez. Il n'a pourtant jamais été un chat unique...

    Auriez vous déjà rencontré un cas de ce genre, un chat qui du jour au lendemain devient hostile à ses congénères ?

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Eclaireur du coin Avatar de nat34
    Messages
    5 137
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Un bilan thyroïdien déjà

    AU JARDIN DES MATOUS À PARRAINER ICI ==>
    http://www.rescue-forum.com/parraina...3/#post2474168

  3. #3
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    74
    Date d'inscription
    juin 2016
    Un bilan thyroidien ?
    J'avoue que je ne crois pas trop trop à un souci de thyroïde vu qu'il n'a pas du tout bougé de poids. Et ce qui me fait douter d'un souci de santé c'est qu'il est en pleine forme (joue, mange, cavale) avec un beau poil. Et que même pendant ses moments de colère il reste très doux avec les humains ce qui me laisse penser qu'il conserve sa lucidité...

    Je ferai quand même un bilan avec un vétérinaire à l'occasion par acquis de conscience.

  4. #4
    Bébé Dauphin Avatar de Houitie
    Fonction
    Association
    Association
    SPA
    Localisation
    Maine et Loire /
    Âge
    36
    Messages
    10 758
    Date d'inscription
    avril 2007
    C'est clair qu'un bilan de santé est primordiale vu la situation. ça peut être la thyroide en effet mais aussi une douleur ou plein d'autres choses.
    Apres tu ne dis pas l'age des autres mais si tu les as adoptés chatons (ceux en M) ils sont tout simplement arrivés à l'age adulte et peut être que partager son territoire avec des adultes (voir des ados couillons, parce que le jeune chat c'est quand meme bien relou).
    Tu peux tenter le petscool ou un petit traitement véto pour détendre tout le monde?
    Les chats sortent? tu as une grande superficie?
    Celui qui se sait coupable croit toujours qu'on parle de lui! (Denys Caton)

  5. #5
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    74
    Date d'inscription
    juin 2016
    Les chats ne sortent pas non, et ils vivent dans 70 m2.

    Ceux en M ont bientôt deux ans et sont arrivés vers 5 mois. Les soucis ont commencé un peu après qu'ils aient eu 1 an je dirais.

    Mais auparavant Dovah partageait son territoire avec Baron.

    Ce qui me surprend le plus c'est qu'il s'en prend aussi à sa soeur... alors que pourtant il l'aime profondément depuis toujours et ne dors que blotti contre elle et/ou en la prenant entre ses pattes.

    Je ferai un bilan santé par acquis de conscience mais je n'y crois pas trop, je crains plus une histoire de dominance et/ou de compatibilité de caractère... ce qui me donne le coeur lourd, si encore Dovah avait refusé la présence des deux M des leur adoption ou dans les mois suivants j'aurai pu chercher à les replacer (ils n'auraient pas été encore attachés à moi) mais si longtemps après leur arrivée, imaginer m'en séparer me brise le coeur surtout que sa soeur Domino, elle, les apprécie beaucoup.

    Ce qui me rassure c'est que je prévois un déménagement prochain, et ce sera dans plus grand à priori. J'ai l'espoir qu'une installation dans un nouveau territoire neutre permette que la hiérarchie se définisse autrement et que Dovah se sente moins obligé de jouer les "gros bras"

    Sur un forum spécialisé en psychologie féline on m'avait suggéré que le souci pouvait venir de la différence de gabarit : Dovah est un chat de taille normale et les deux M sont deux gros Maine Coon de plus de 8 kilos de muscles, soit plus du double de Dovah. Et que Dovah avait pu prendre petit a petit peur d'eux au cours de leur croissance, du simple fait qu'ils sont impressionnants, en dépit du fait qu'ils sont absolument placides et soumis...

  6. #6
    Eclaireur du coin Avatar de nat34
    Messages
    5 137
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Une amie a un chat fusionnel, il y a quelques temps il s'est mis a l'attaquer, a la mordre vraiment, bilan véto RAS, la piste se dirigeait soit vers une tumeur cérébrale, soit vers un problème de dominance.
    Au bout du compte ni l'un ni l'autre il a decompense quelques temps plus tard, œdème pulmonaire etc.. Un problème thyroïdien, sous traitement il va beaucoup mieux.

    AU JARDIN DES MATOUS À PARRAINER ICI ==>
    http://www.rescue-forum.com/parraina...3/#post2474168

  7. #7
    Raton Danseur Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    9 464
    Date d'inscription
    juin 2005
    5 chats dans 70 m², qui ne sortent pas, c'est probablement trop.

    Ici j'ai une maison sur 3 niveaux, et un jardin, et pour mes trois chats, c'est déjà problématique.

    J'ai calmé le jeu en cloisonnant un bon moment. Dans ton cas, j'essaierais d'isoler l'agresseur du reste de la bande.

  8. #8
    Caniche
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    74
    Date d'inscription
    juin 2016
    La configuration de l'appart ne me permet pas d'isoler Dovah (A fortiori tant que Putchy est là) car la seule pièce réellement fermée outre la chambre de Putchy, c'est ma chambre. Et Dovahkiin est juste invivable la nuit, il n'a jamais eu accès à ma chambre la nuit d'ailleurs. Il trouve les humains intéressants uniquement lorsqu'ils bougent, marchent, parlent... ou interagissent avec lui. J'avais bien essayé plusieurs fois de le laisser dormir avec moi, mais concrètement sa seule occupation de la nuit était de me réveiller et donc de braver un à un chaque interdit, jetant les trucs par terre, grattant partout... vu que même si je me levais pour le gronder c'était toujours plus amusant que de me voir dormir

    Montréal, lui, dors avec moi depuis que les attaques se sont multipliées et ça a permis déjà d'en faire baisser le nombre de manière drastique, généralement la journée Dovah est tout à fait amical avec lui. Peut être que ces moments "chacun chez soi" permettent justement de faire baisser la tension.

    Dovah est un chat très particulier, il est adorable et d'une gentillesse extrême envers les humains, mais il est plus ou moins "retardé", comme s'il ne comprenait pas vraiment le monde qui l'entoure. Par exemple quand il saute sur un meuble plusieurs fois, si un objet se trouve à l'emplacement oû il a l'habitude d'atterrir, il va quand même faire son saut sans tilter qu'il ne vas pas pouvoir se réceptionner à l'arrivée, et va se vautrer. Pourtant sa vue est nickel. Il a aussi manqué de tuer sa soeur en la poussant "pour voir" (comme il aurait fait avec un objet) du haut d'un meuble directement vers la cage d'escalier, ce qui l'a fait tomber de 4m. Heureusement, elle n'a rien eu à part une grosse méfiance envers son frère...

    Tant que Baron était là, Baron était le dominant paisible et Dovah s'en accommodait très bien, depuis son décès j'ai le sentiment que Dovah ne sait plus quelle est sa place, qu'il essaie d'être le dominant du groupe mais qu'il ne comprend pas réellement comment il doit faire...

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien