Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

Cancer chez nos poilus : fatalité ?

C'est une discussion Cancer chez nos poilus : fatalité ? dans le forum Chiens, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Araignée Survoltée
    Fonction
    Indépendant
    Âge
    40
    Messages
    10 986
    Date d'inscription
    août 2004

    Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    A la suite des décès de Cibelle et Rudine, me suis posée pas mal de questions ....

    Comment expliquer que la majorité de mes poilus soient décédés de cancers ?

    Depuis que j'ai mes poilus à moi, voici le bilan :

    Ovinzia, matin de Naples, décédée d'un mastocytome à l'âge de 10 ans et 2 mois
    Cibelle, basset griffon vendéen, décédée d'une probable tumeur au cerveau avec métastases à l’estomac à l'âge de 15 ans
    Rudine, cane corso, décédée d'un cancer aux poumons à l'âge de 10 ans 1/2
    Tina, furette, décédée d'un adénocarcinome des glandes apocrines (tumeur à la vulve) à l'âge de 6 ans

    Seul Nasty, fufu, n'est pas décédé d'un cancer (helicobacter)

    Alors certes, ils sont tous partis à des âges respectables. Mais je me demande si dans ma façon de vivre, je n'ai pas provoqué la maladie ? Ou alors, est-ce une fatalité ?

    "On" a parlé des aérosols, de l'encens, qui étaient toxiques dans la maison. Je fais très attention à ça maintenant.
    De même pour le tabac.
    L'ancien maitre de Ross et Rudine fumait (moi aussi).
    Maintenant, j'ai arrêté. D'ailleurs, la maladie de Ruru a beaucoup motivé ma décision.

    Y'a t'il des études sur le cancer ? Ou est ce qu'on est dans le flou concernant les déclencheurs de la maladie ?

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    BebeStane62
    Invité

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    J'pense que c'est comme pour les humains, environnements pollué , bouffe polluée (voire trafiquée)...

  3. #3
    Saint Bernard Avatar de zophie la zirafe
    Messages
    779
    Date d'inscription
    mars 2011

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Je pense aussi que malheureusement on est pas tous égaux.

    Et que méme avec une vie seine certain n'y echaperons pas....

  4. #4
    mimine
    Invité

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    à mon avis une donnée fondamentale dans notre société très industrialisée : une forte présence de glucides dans l'alimentation des animaux comme de nous..

    Quand on sait que les glucides sont le "carburant" des tumeurs.. pas étonnant que le nombre de cancers se développe, notamment chez les animaux avec 95% des chiens & chats qui sont nourris aux croquettes

  5. #5
    Sharpei
    Messages
    244
    Date d'inscription
    novembre 2004

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Je pense que passé un certain âge, la majorité des êtres vivants développent un cancer.
    Qu'est ce que la mort naturelle? Il est probable qu'un bon nombre des animaux morts dans le passé de soit disant mort naturelle, sont en fait parti d'un cancer généralisé.

    Il ne faut pas te culpabiliser, sors toi ces vilaines idées de la tête.

  6. #6
    Tortue Endurante Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    9 942
    Date d'inscription
    juin 2005

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Chez moi aussi, les animaux sont morts de cancers :

    Radoune, chat de 17 ans : cancer des os

    Aglaé chatte de 14 ans : cancer des mamelles

    Prince chien de 13 ans : leucémie

    Moustik chien de 13 ans : cancer du rein

    Mais ils sont morts à des âges avancés, donc je pense que c'est plus une question d'âge que d'environnement. Chez nous, c'est non fumeurs, et on vit dans un endroit non pollué.

  7. #7
    Saint Bernard Avatar de Adibou
    Localisation
    Belfast
    Âge
    33
    Messages
    679
    Date d'inscription
    novembre 2006

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Citation Envoyé par mimine
    à mon avis une donnée fondamentale dans notre société très industrialisée : une forte présence de glucides dans l'alimentation des animaux comme de nous..

    Quand on sait que les glucides sont le "carburant" des tumeurs.. pas étonnant que le nombre de cancers se développe, notamment chez les animaux avec 95% des chiens & chats qui sont nourris aux croquettes


    Et aller, maintenant les maîtres qui nourrissent aux croquettes filent des cancers à leurs animaux, non mais sérieusement, ça va aller où comme ça la culpabilisation ?

    Je pense qu'il y a certes un terrain environnemental global, mais aussi une question d'hérédité, les gênes sont trafiqués, les cellules dégénèrent ... C'est un tout.

  8. #8
    Sharpei
    Messages
    244
    Date d'inscription
    novembre 2004

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Effectivement dans mon environnement:
    Maya BA de 12ans et demi: cancer de la rate (examen fait 6 mois avant car on a du l'anesthésier pour retirer des polypes, tout était nickel)
    Laura x berger belge de 15 ans: cancer généralisé
    Nouka brebis de 12ans (c'est énorme comme âge) morte d'une tumeur mammaire
    Marinette, chèvre de 12 ans (là aussi, c'est un très grand âge) morte d'un cancer au sabot.

    Puis il y a la génétique, implacable, Phoebus x malinois/husky emporté à tout juste 11ans du syndrôme de la queue de cheval...

  9. #9
    BebeStane62
    Invité

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Citation Envoyé par Adibou
    Citation Envoyé par mimine
    à mon avis une donnée fondamentale dans notre société très industrialisée : une forte présence de glucides dans l'alimentation des animaux comme de nous..

    Quand on sait que les glucides sont le "carburant" des tumeurs.. pas étonnant que le nombre de cancers se développe, notamment chez les animaux avec 95% des chiens & chats qui sont nourris aux croquettes


    Et aller, maintenant les maîtres qui nourrissent aux croquettes filent des cancers à leurs animaux, non mais sérieusement, ça va aller où comme ça la culpabilisation ?

    Je pense qu'il y a certes un terrain environnemental global, mais aussi une question d'hérédité, les gênes sont trafiqués, les cellules dégénèrent ... C'est un tout.
    Ouai Mimine c'est trash dit comme ça....



    c'est un tout environnement/malbouffe (un chien qui va bouffer des pâtes et de la glace + boire du coca (j'ai "connu") , il ne vivra pas plus vieux qu'un chien croquette)

    puis avant comme dit plus haut "mort naturelle" voulait tout dire, on ne faisait pas scanner etc...pour deceler une tumeur.

  10. #10
    mimine
    Invité

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Citation Envoyé par Adibou
    Citation Envoyé par mimine
    à mon avis une donnée fondamentale dans notre société très industrialisée : une forte présence de glucides dans l'alimentation des animaux comme de nous..

    Quand on sait que les glucides sont le "carburant" des tumeurs.. pas étonnant que le nombre de cancers se développe, notamment chez les animaux avec 95% des chiens & chats qui sont nourris aux croquettes


    Et aller, maintenant les maîtres qui nourrissent aux croquettes filent des cancers à leurs animaux, non mais sérieusement, ça va aller où comme ça la culpabilisation ?
    peut être pas la bonne manière de le dire, mais en tout cas il est clair que depuis 40 ans qu'on donne des aliments industrialisés et que la médecine vétérinaire a fait des progrès, on a jamais eu autant de cas de cancers du système digestif et endocrinien (chez nous comme chez les animaux). Après sûrement aussi que les gens maintenant font faire beaucoup plus de soins et de recherches sur les cancers que y'a 40 ans ... la place de l'animal a bien changé en 40-50 ans dans la société.

    Je dis pas que les gens qui donnent des croquettes empoisonnent leurs animaux, juste que l'explosion des cancers va de pair avec une alimentation industrielle, qu'elle soit humaine ou animale.

  11. #11
    Lion Téméraire Avatar de lealouboy
    Localisation
    Dordogne
    Âge
    41
    Messages
    13 357
    Date d'inscription
    avril 2008

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    En fait Aurlie, outre l'envie de garder nos animaux pour la vie et la tristesse de les perdre quelque soit leur âge, je trouve que tes loulous ont vécus jusqu'à un âge moyen "normal"

    Comme dit plus haut, l'évolution des mentalités et aussi des outils médicalisés en médecine vétérinaire font que maintenant, on sait de quoi sont partis nos animaux.

    Il y a 20 ans, tu aurais dit "j'ai perdu ma Cibelle âgée de 15 ans", on aurait tous pensé à un décès dû à la vieillesse.

    Et puis tu sais, c'est comme pour nous, quand on meurt, c'est bien de quelque chose, c'est pas juste qu'à 100 ans, le corps se dit "bon ben ça y est, je décide de m'arrêter subitement". ça déraille d'un côté ou d'un autre et ça se termine soit en maladie, soit, plus rarement, un organe qui cesse de fonctionner par "usure".


    Bref, je pense que ce n'est absolument pas dû aux conditions chez toi

  12. #12
    Labrador Avatar de draks
    Localisation
    Lille
    Âge
    38
    Messages
    383
    Date d'inscription
    août 2010

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Citation Envoyé par mimine
    Je dis pas que les gens qui donnent des croquettes empoisonnent leurs animaux, juste que l'explosion des cancers va de pair avec une alimentation industrielle, qu'elle soit humaine ou animale.
    Je suis assez d'accord la dessus. C'est même trés certainement encore plus valable concernant les animaux nourris aux sous produits des croquettes de supermarché.

    Maintenant il faut aussi voir ce qu'on appelle "mort naturel". Humains ou animaux, trés peu meurent dans leur sommeil.
    Si on retire les morts soudaines (crises cardiaques, accidents), je ne serai pas étonné que la part de morts par cancer se retrouve en pole position.
    Autant un chien qui dévellope un cancer à 5 and, je trouverai ça anormal, autant à 12 ans, age ou l'organisme est plus faible, je met ça me aprait déja plus "naturel".

  13. #13
    Crabe Danseur
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    trou perdu...
    Âge
    38
    Messages
    9 893
    Date d'inscription
    février 2008

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Et on met en parallèle l'alimentation aux croquettes industrielle (comme si la viande ne l'était pas)/le meilleur suivi véto et l'augmentation des cancers...
    Mais sérieusement, y'a 40 ans, quand les chiens étaient souvent nourris avec du pain et de l'eau, plus des restes de table le dimanche, vous croyez qu'il n'y avait pas de cancers?
    Ben probablement que si...
    Mais on disait "le chien est vieux, il est mort de vieillesse"...
    Si je suis certaine que l'alimentation joue un rôle, ne serait-ce que par les polluants qu'elle apporte fatalement (y'en a aussi dans l'eau de boisson : pesticides, hormones, nitrates, etc...), il faudrait arrêter de diaboliser les croquettes. Le barf est une alimentation différente, mais non dénué de polluants (hors élevage de poulet familial spécialement pour nourrir le chien, avec culture des légumes soi-même en bio et chien abreuvé avec de l'eau en bouteille bien sûr)...
    Je pense que la comparaison entre les deux peut se jouer partout ailleurs, mais pas sur ça...

    On détecte les cancers y compris chez le chien de mieux en mieux et de plus en plus tôt. Déjà parce que les chiens sont suivis (en théorie) par un vétérinaire et qu'ils n'ont plus le statut social (en théorie aussi) de "sonnette/alarme". Après, pour les causes environnementales, à part vivre dans une bulle en mangeant de gélules issues de l'agriculture extra bio, je vois pas...
    * "Parler aux c*ns ça les instruit"...
    La bonne nouvelle, c'est que je me couche un peu moins bête chaque soir!*

  14. #14
    Petit moineau Avatar de chupachup
    Fonction
    Association
    Association
    Nobody's dog
    Localisation
    Lyon
    Âge
    31
    Messages
    7 126
    Date d'inscription
    avril 2009

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Citation Envoyé par lealouboy
    En fait Aurlie, outre l'envie de garder nos animaux pour la vie et la tristesse de les perdre quelque soit leur âge, je trouve que tes loulous ont vécus jusqu'à un âge moyen "normal"

    Comme dit plus haut, l'évolution des mentalités et aussi des outils médicalisés en médecine vétérinaire font que maintenant, on sait de quoi sont partis nos animaux.

    Il y a 20 ans, tu aurais dit "j'ai perdu ma Cibelle âgée de 15 ans", on aurait tous pensé à un décès dû à la vieillesse.
    Et puis tu sais, c'est comme pour nous, quand on meurt, c'est bien de quelque chose, c'est pas juste qu'à 100 ans, le corps se dit "bon ben ça y est, je décide de m'arrêter subitement". ça déraille d'un côté ou d'un autre et ça se termine soit en maladie, soit, plus rarement, un organe qui cesse de fonctionner par "usure".


    Bref, je pense que ce n'est absolument pas dû aux conditions chez toi
    +1 oui cest clair, y'en a pas (tellement) plus qu'avant, y'en a toujours eu, sauf qu'avant on le savait pas.

  15. #15
    Chihuahua
    Messages
    6
    Date d'inscription
    juin 2011

    Re: Cancer chez nos poilus : fatalité ?

    Cela vient que nos chiens vivent bien plus vieux.

    ON les vaccine, on les protège contre plein de vilaines bestioles.
    Ils sont nourris de façon plus équilibrée
    Alors, ils prennent de l'age et finalement comme il faut bien mourrir c'est un cancer......

    J'ai perdu une mâtine d'un ostéosarcomme à 7 ans
    UNe cocker noire d'une tumeur à 14 ans 1/2
    Un teckel arlequin d'un oedème pulmonaire à 14 ans
    2 mâtins d'une torsion de l'estomac à 10 ans 1/2
    1 mâtine de vieillesse à 11 ans tumeur au cerveau.
    1 mâtin à 3 ans 1/2 d'une tumeur vaccularisée.
    1 mâtin de 11 mois maladie génétique

    alors bien sûr, il y a le chagrin mais comme ils ont eu une belle vie on se rappelle des bons moments.

    Reste la peine immense pour le chien jeune qui part trop tôt et on s'interroge.

 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien