Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 50
Arbre des j'aime65Aime

Recueil d'un chien abandonné - besoin de conseils de comportement

C'est une discussion Recueil d'un chien abandonné - besoin de conseils de comportement dans le forum Chiens, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    11
    Date d'inscription
    février 2021

    Recueil d'un chien abandonné - besoin de conseils de comportement

    Bonjour à tous!

    Je me suis fraîchement inscrite sur ce forum car j'ai recueilli un chien abandonné.

    L'histoire en bref : il a commencé à rôder autour de chez nous il y a un mois, du jour au lendemain, un chien qu'on avait jamais vu et qui paraissait tout jeune. Plutôt maigre et très craintif, il ne s'approchait pas au début, puis petit à petit venait de plus en plus près. Après une dizaine de jours et l'aide d'un ami canin (et de sa maîtresse), on a réussi à l'attraper et le rentrer dans la maison.
    J'ai contacté une association pour, s'il n'était pas identifié ni réclamé, faire une adoption. On a attendu dix jours, à nouveau, puis il a vu la vétérinaire. Il est en fait estimé à plus d'un an, il est maintenant pucé au nom de l'asso, en cours de vaccination, et on l'engraisse pour pouvoir le stériliser sereinement. Le rdv chez l'éducateur est prit... Premier créneau début avril. On attend.

    Par contre, je me sens très démunie avec lui, et j'aurais mille fois besoin de conseils. C'est un chien adorable, pas agressif pour un sou et très manipulable. Mais extrêmement borné

    Tout d'abord, il ne bouge pas de son panier en notre présence. Un peu quand on n'est pas là (on avait mis une caméra au début, pour s'assurer qu'il ne détruise pas tout en notre absence), et encore. Quand nous sommes là, au mieux, il s'y assoit quand il est vraiment de bonne humeur et disponible.
    Il ne doit pas connaître le jeu. Les jouets l'intriguent, tant qu'ils sont loin de lui, sinon il en a peur. Alors on joue à la balle avec mon conjoint, devant lui, ou avec son copain chien quand mon amie est là.
    Il n'est pas gourmand. De temps en temps, il nous saute un ou deux repas, comme ça, sans raison apparente. Les seules friandises qu'il mange, c'est l'emmental. Alors on le coupe en tout petit
    L'extérieur le terrorise. Vraiment. Ce qui pose problème pour ses besoins (d'autant que notre jardin n'est pas clôturé). Sur conseils de la véto, on le porte à l'extérieur (avec laisse bien sûr), il y fait son pipi et on le félicite, le caca... Il est plutôt du genre carrelage la nuit devant la porte-fenêtre que dans les champs le matin à la fraîche, si vous voyez ce que je veux dire. Bien sûr on nettoie sans rien dire, forcément devant lui (puisqu'il campe son panier, souvenez-vous, et que les besoins sont faits à deux mètres de lui). Quand on le sort et qu'on doit le porter, on a toujours cette appréhension de l'embêter dans son panier, qui est pour le moment acquis comme "zone de sécurité absolue". Clairement, il n'apprécie pas être porté, mais ça, je le comprends (et en plus on l'engraisse, faut le soulever le coco...), on limite les sorties à deux par jour. La véto nous avait conseillé de le sortie un maximum, mais on était arrivé au stade où il se planquait sous la table pour qu'on ne l’attrape pas. La responsable de l'asso nous a conseillé de lui mettre la longe et attendre qu'il sorte de lui-même... Mais avant qu'il ne traverse le salon, ça prendra un temps fou, et pas sûr de trouver à le motiver puisque le jeu ou les friandises ne sont pas des leviers.
    On va le voir de temps en temps dans son panier, quand il est dans une attitude d'attente. Généralement, il apprécie vraiment les câlins. Avec le fromage, j'essaie de lui "apprendre l'apprentissage" (s'il touche avec sa truffe la main droite, il a le droit à la friandise dans la main gauche). Ce qui marche très bien, quand il a envie. Mais toujours couché (parfois assis) dans son panier. Le but est de le stimulé un peu intellectuellement, à défaut de physiquement.
    On a du mal à le comprendre. Quand j'arrive avec la laisse le matin, il remue la queue, se laisse accrocher... puis se couche dans son panier et ne veut plus bouger. Il nous fait le même cirque au moment des croquettes : ravi qu'on arrive avec les croquettes, et pourtant, quand il les mange (pas tous les jours), il ne le fait que quand on n'est pas dans son champ de vision. Et régulièrement, il nous regarde comme s'il attendait un ordre (on a tout essayé, vraiment), puis il se résout à se coucher en leur tournant le dos.

    Bref, je n'ai pas les clés de lecture. Je ne sais pas si on fait bien de le porter pour le sortir, si une fois dehors il faut le rassurer ou pas (pour le moment, je le pose par terre, il fait son pipi et court vers la maison; je le retiens avec la laisse, on fait un câlin pour le "plaisir d'être dehors", une friandise, je dis "on rentre à la maison" et seulement là on rentre, plus calmement), si pour les repas on doit lui laisser les croquettes plus longtemps pour l'inciter à manger ( on lui laisse sa gamelle 30/40 mn puis on retire même si ça n'est pas fini), si on doit le stimuler dans son panier ou le laisser, pour l'inciter à en sortir... En clair, les questions se bousculent.

    On sait, avec mon conjoint, qu'on part pour un long moment de rééducation. Ce chien n'a pas les bases (laisse, assis, couché, tout ça il ne connaît pas) et on ne connaît pas son histoire, mais on aimerait vraiment l'aider au mieux. Donc nous sommes avidement en quête de conseils...

    Merci d'avance, et une photo de notre limace poilue pour vous amadouer ^^
    Recueil d'un chien abandonné - besoin de conseils de comportement-netee-11-02.jpg
    del28 aime ça.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Sharpei
    Localisation
    VERSAILLES
    Messages
    270
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Très belle "limace". Pour un "borné" il a un bon et beau regard, en attente : "qu'est ce que tu me veux ?

    Pour le reste je ne voie que patience et expérimentation. Déjà si le panier est acquis comme lieu de sécurité, cest ENORME pour un chien que vous avez réussi à capturer. Comme il a l'air d’apprécier, utilisation +++++ du ou des amis canins.

    Bon courage, je trouve que ça part plutôt bien

  3. #3
    Petit Bambi Avatar de Poska
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    55
    Âge
    35
    Messages
    8 639
    Date d'inscription
    juillet 2006
    Bonjour, effectivement pas facile à cerner le loulou, d'après les écrits pas de signes de peur, apprécie les câlins, se laisse manipuler...
    Comment réagit-il avec les copains chiens? Il ne bouge pas de son panier non plus? Même si vous sortez de la pièce et les laissez seuls?
    Je serais plutôt d'avis de le laisser tranquille, l'ignorer et le laisser venir à vous seul, ça peut prendre du temps mais visiblement le "forcer" ne le fait pas évoluer.
    Ce n'est pas possible de faire appel à un comportementaliste qui viendrait le voir chez vous? Il/elle serait beaucoup plus à même de le "lire" et de vous aider qu'un éduc qui le verra sur son terrain.
    Pour l'occuper/lui faire changer les idées sans le faire bouger de son panier, avez vous tenter les activités masticatoires? Bois de cerf, nerf de boeuf etc, ou les tapis à lécher "lickimat", c'est à la mode et les chiens apprécient bien en général. ça peut l'aider à se détendre, en plus d'associer votre présence à un truc bien cool.
    MarieVDP aime ça.

  4. #4
    Lion Téméraire Avatar de phacélie
    Messages
    13 388
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Borné, peut-être pas, c'est peut-être juste qu'il n'a rien appris.
    On dirait un chien qui a vécu avec une personne âgée (pas maltraité, caressé, devait rester dans son coin pour ne pas la faire tomber, ne connaît pas le jeu, était peut-être habitué à manger les restes de repas ou déchets de boucherie - ne connaissait pas les croquettes) et qu'on aurait mis/jeté dehors quand elle est décédée ou est partie en maison de retraite, il a l'air d'avoir peur qu'on le remette à la porte.
    Ou peut-être un chien qui n'a connu qu'un box ou une vie à l'attache.

    Pour manger, il attend peut-être qu'on lui en donne le signal, "l'ordre".
    Peut-être lui mettre son repas sous forme de petites portions de nourriture alléchante (viande) un peu loin de son panier pour l'inciter à bouger de là.
    Peut-être mettre son caca dehors et le lui montrer au lieu de le jeter afin de l'aider à comprendre que c'est plutôt là qu'il devrait faire.
    Peut-être clore un petit bout du jardin devant la porte et la laisser ouverte quand le temps le permet.
    Et puis lui laisser le temps d'intégrer le fait qu'il ne sera pas jeté/laissé dehors quand il sort.
    superdogs and MarieVDP aiment ça.
    " Pourquoi voudriez-vous qu’il y ait sur la Terre une multitude de vies ? Il n’y a qu’une vie qui, végétale, animale ou humaine, naît, rit, pleure, jouit, souffre et meurt. Une seule. Et c’est déjà bien assez merveilleux." A. Einstein

  5. #5
    Chihuahua Avatar de JPFAFF
    Messages
    15
    Date d'inscription
    juin 2011
    Il est bien joli ce loulou.
    Pourquoi ne pas éloigner sa gamelle ? qu'il sorte de son panier. il est dans une phase d'obervation avec les beaux jours si vous allez dehors il vous suivra; on dit qu'il faut 3 mois avant qu'un chien se détende. Ne connaissant rien de son passé il faut qu'il vous fasse confiance. Douceur et gagatisme.
    PS je suis une personne agée (70 ans) et mes chiens savent se tenir éloignés de ma canne mais je suis interactive avec eux et on joue...on se promène.Même le chat fait doucement.

  6. #6
    Lion Téméraire Avatar de phacélie
    Messages
    13 388
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Juste pour préciser, je ne faisais pas une généralisation du mode de vie d'un chien chez une personne âgée.
    superdogs and MarieVDP aiment ça.
    " Pourquoi voudriez-vous qu’il y ait sur la Terre une multitude de vies ? Il n’y a qu’une vie qui, végétale, animale ou humaine, naît, rit, pleure, jouit, souffre et meurt. Une seule. Et c’est déjà bien assez merveilleux." A. Einstein

  7. #7
    Raton Danseur Avatar de superdogs
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    9 385
    Date d'inscription
    mars 2013
    Il faut lui laisser le temps d'analyser, de regarder, d'écouter, de comprendre sa nouvelle vie. Essayez de ne pas sur-solliciter, mais de proposer, ruser, observer sans en avoir l'air, et vous adapter par rapport à ses réactions.

    Je ne connais pas de chiens bornés, mais des chiens qui ne comprennent pas ou mal ce qu'on leur dit/demande

    Je suis d'accord avec Phacélie, il a tout l'air d'un chien qui aurait été mis dehors et n'aurait plus jamais pu rentrer..

    Il y a très peu de temps qu'il est chez vous... laissez le s'adapter ; ma dernière chienne adoptée est devenue elle-même au bout d'une bonne année, et elle évolue encore.

    Il va se détendre peu à peu, surtout si vous ne mettez pas la barre trop haut, ou si vous ne voulez pas allez trop vite

    Il est superbe en tout cas
    MarieVDP aime ça.

  8. #8
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    11
    Date d'inscription
    février 2021
    Merci à tous pour vos réponses !

    Pour être honnête, je ne savais pas que les éducateurs canins et les comportementalistes ne faisaient pas le même boulot... Bref, j’ai contacté un comportementaliste pas loin de chez moi, j’espère que les délais seront plus courts que l’éducateur (début avril). J’attends qu’il me rappelle.

    L’idée du lickimat est très bonne ! Et j’ai essayé, en effet, il est sensible au beurre de cacahuète J On va peut-être essayer, j’attends d’avoir des nouvelles du comportementaliste pour commander. Par contre les os à mâcher, il les regarde à peine...

    Alors c’est vrai que s’il a vécu avec une personne peu active, il correspondrait très bien. Après on ne saura jamais. Mais si on lève la main ou une canne devant lui, il ne réagit pas, il n’a pas peur. Ce qui est déjà énorme dans notre situation !

    Éloigner sa gamelle, j’y ai pensé, le doute que je mets c’est que j’ai peur que du coup, il ne considère pas sa nourriture comme un acquis, mais une récompense. Déjà qu’il est peu mangeur... Mais c’est complètement infondé comme doute, peut-être de l’anthropomorphisme... ?

    On essaie de trouver l'équilibre entre sollicitations et repos. En gros : couché de dos ou oreilles détendues, on ne fait rien. Couché + oreilles en avant, je lui parle. Assis et oreilles en avant, il a soit des caresses, soit du "jeu" (s'il est réceptif quand je secoue la boîte de friandises).

    Ah oui ! Et je n’ai pas précisé, mais il adore ses copains canins. On fait une « thérapie Totor » en ce moment (du nom du chien d’une amie, qui vient nous voir régulièrement). Aujourd’hui, il est venu, et le mien qui est toujours très réceptif n’a pas quitté pas son panier, moins que d’habitude. On est sorti avec Totor en lui laissant le choix de venir ou non, il n’a pas bougé, mais est resté attentif. Une deuxième fois, il couinait sur son tapis et tremblait en remuant frénétiquement la queue. Je me suis dit que ces tremblements étaient peut-être de l’excitation. Je l’ai porté dehors, et pour une des premières fois, il a eu un vrai comportement de chien, à renifler son copain, faire ses besoins (tous ses besoins !! Victoire !) et être intrigué par le jeu avec Totor. Il est rentré fissa mais tout content. Je suis trop fière de lui ! Depuis son panier, il a aussi réagi à la présence de mes voisins dans mon jardin (qui taillent la haie), il cherchait, vérifiait les fenêtres (en sortant de son tapis), bref, j’ai l’impression que ça va dans le bon sens.
    Poska, nat34 et Zabou 95 aiment ça.

  9. #9
    Lion Téméraire Avatar de phacélie
    Messages
    13 388
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Super, la thérapie Totor, ça va l'aider à se décoincer, c'est déjà en très bonne voie
    MarieVDP aime ça.
    " Pourquoi voudriez-vous qu’il y ait sur la Terre une multitude de vies ? Il n’y a qu’une vie qui, végétale, animale ou humaine, naît, rit, pleure, jouit, souffre et meurt. Une seule. Et c’est déjà bien assez merveilleux." A. Einstein

  10. #10
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    11
    Date d'inscription
    février 2021
    Alors, les nouvelles. J’ai pu avoir une comportementaliste au téléphone qui viendra nous voir dans deux semaines, plutôt rapidement donc et c’est formidable.

    Elle m’a conseillé de le laisser tranquille quand il est dans son panier, et de rester vigilante sur son envie de voir d’autres chiens, parce qu’il peut aussi ne pas se sentir bien et qu’on ne le voit pas, mais comme elle le disait, elle ne l’a pas vu donc à confirmer en la voyant.

    Nous l’avons donc laissé tranquille depuis vendredi. Hier, pas de sortie pipi obligatoire (où je le porte), et il nous a tourné le dos toute la journée, donc de toute façon on n’aurait pas été le voir (on casse les habitudes du « je me lève, je sors le chien » ? Fatigue suite à la visite de son copain vendredi ? On a en plus modifié la disposition du salon pour qu’il ait un coin plus adapté, ça l’a perturbé ?). On lui a proposé de sortir plusieurs fois dans la journée (porte ouverte, on lui présente la laisse et on l’appelle) mais il n’a pas bougé.

    Ce matin, pas de grand changement jusqu’à ce qu’il me regarde en couinant et secouant la queue, oreilles en avant (je sortais de la douche, vous voyez le drame arriver vous ?). J’étais à peine habillée qu’il a commencé à faire tous ses besoins ... Sous lui, sur son tapis. Ça faisait plus de 36h qu’il n’avait rien fait, alors bon, il y avait la quantité. Je l’ai attrapé et mis dehors alors qu’il faisait (avec les supers vêtements que je venais de mettre tout propres avant d’aller chez ma belle-mère...). Il a fait encore un peu puis s’est tétanisé, comme il fait quand on sort. Une fois rentrés, il est allé finir ce qu’il avait à faire dans la chambre... Bref, l’hécatombe. Pour le coup, nettoyer sans qu’il le voit n’était plus possible, son tapis est aussi au nettoyage, je suis retournée au nettoyage, son coussin est au nettoyage, et si on voulait le traumatiser un peu plus, on pourrait l’envoyer lui aussi au nettoyage ... On va être en retard pour le repas dominical.

    Après discussion avec mon conjoint... Ok, on arrête de le caresser dans son tapis, mais on garde la sortie pipi obligatoire au moins une fois par jour. Et puis on le stimule quand même. L’avantage, c’est que depuis ce matin, il semble avoir compris qu’il pouvait se déplacer dans la maison sans se faire gronder ! Et puis on verra quand la comportementaliste le verra.

    Concernant les chiens, on va continuer la thérapie Totor mais en étant vigilants. Surtout à l’intérieur, où cette gentille brute de Totor a tendance à envahir l’espace de Nétée. Mais ça l’avait détendu, surtout à l’extérieur, et c’est ce qu’on cherche.

    Quoi qu’il en soit, la série est loin d’être finie !

    Est-ce que parmi vous, il y en a qui ont eu des chiens traumatisés en arrivant chez eux, et finalement, après un an ou deux, les chiens ont pu s’épanouir et s’apaiser ?

  11. #11
    Raton Danseur Avatar de superdogs
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    9 385
    Date d'inscription
    mars 2013
    Ouiii.... dans un autre genre, j'ai adopté Alma, qui a son post dans les adoptés (Alma de la Roumanie au Berry) ; elle, son pbm, c'est la confiance en l'humain.
    ça fera 2 ans en mai, déjà ! et elle a bien bien évolué, maintenant, elle a confiance.... en moi...
    Dernière modification par superdogs ; 21/02/2021 à 13h29.
    MarieVDP aime ça.

  12. #12
    Coupe de bronze ! Avatar de nat34
    Messages
    5 924
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Il va progresser beaucoup plus vite. Par contre la sortie obligatoire pour les besoins oui, mais sinon laisse le tranquille. Il a vécu l'enfer et pendant un moment il aura besoin de repos, et pendant ce temps, il va observer mine de rien et se rendre compte que vous êtes des gentils

  13. #13
    Chihuahua
    Messages
    19
    Date d'inscription
    mai 2009
    On a adopté Coyote il y a un an, il venait de passer un peu plus de deux ans dans un refuge roumain après avoir été capturé dans la rue.
    Les premières semaines, il a vécu planqué sous notre lit, il n'en sortait que la nuit pour boire et faire ses besoins. Il refusait de se déplacer pour manger, il fallait le nourrir à la main croquettes par croquettes.

    Après un mois à ce rythme et après avoir essayé le zylkene et les fleurs de Bach sans succès pour le détendre, on a fait appel à une véto comportementaliste qui l'a mis sous traitement pour l'aider à se détendre. Grâce au traitement, on a pu commencer à interagir avec lui et à essayer de lui faire découvrir son nouveau monde.

    Après beaucoup de travail, de patience et d'amour, au bout d'un an on a un chien qui supporte enfin d'être en laisse et commence à apprécier les balades. Il est parfaitement à l'aise dans tout l'étage de la maison et le jardin, mais reste terrorisé par le salon il faut donc toujours le porter de l'un à l'autre. Avec nous, il est parfaitement à l'aise, joue et fait plein de câlins par contre il reste extrêmement timide envers tous les autres humains (à la maison ou dehors). Par contre, il adore les autres chiens et est spontanément attiré par eux. Notre autre chienne l'a d'ailleurs beaucoup aidé à surmonter ses craintes à l'intérieur de la maison il a pas mal pris exemple sur elle.

    Ça prend du temps mais ils ont une capacité de résilience extraordinaire et c'est un bonheur de les voir évoluer au quotidien
    superdogs, Zabou 95 et MarieVDP aiment ça.

  14. #14
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    11
    Date d'inscription
    février 2021
    Merci pour vos témoignages! Bon, je dois avouer, je n'ai pas encore lu toute l'histoire d'Alma, c'est en cours, mais très agréable et réconfortant! Pareil, l'histoire de Coyote fait du bien. On prend un chien avec une histoire, on le sait, ça prendra du temps. On fait aussi un deuil sur les grandes balades sur la plage dès cet été... Mais il nous reste pas mal d'autres années pour en profiter!

    Nous avons eu, longuement, la comportementaliste hier au téléphone (donc un dimanche après-midi, et elle nous a demandé de lui donner des nouvelles... Bref, elle s’implique et ça fait un bien fou de ne plus se sentir seuls, entre elle et ce forum).

    On repart à zéro. Je précise bien que les conseils qui nous ont été donnés, valent dans notre situation, avec notre chien, et je pense que chaque situation est différente.

    On fait ce qu’on avait hésité à faire (on s’était dit « c’est peut-être pas la peine »), à savoir réaménager la maison. Notre salon / salle à manger / cuisine / entrée a désormais deux nouvelles options, à savoir bureau / buanderie. Comme ça, le bureau / buanderie est devenu la pièce de Nétée. On lui a aménagé un vrai coin, tranquille, où il voit le couloir s’il se déplace dans la pièce, sinon il ne nous voit pas de son tapis. On limite les interactions forcées au maximum (on lui met une longue longe le matin et on lui change l’eau, pipi obligatoire, et le soir on le nourrit, puis nouveau pipi obligatoire avant d’enlever la longe). Si demain la véto nous dit qu’il faut encore le remplumer, on ré-essaiera de scinder sa ration en deux et de lui donner aussi le matin (jusque là, il n’a jamais mangé spontanément le matin). S’il ne fait pas caca dehors (ça a toujours été un peu compliqué ça), on lui mettra une « litière » dans sa pièce, avec bâche plastique et copeaux, qu’on mettra dehors bien plus tard, quand il aura pris de l’aisance. Et entre temps, on lui fiche la paix !

    Le résultat : le chien a trouvé très vite son nouveau coin dans la maison, et n’en est pas sorti. Il a mangé toute sa ration hier soir, ce qui arrivait plutôt rarement. Le chat, qui avait tendance à nous réveiller vers 4h du mat en grattant à la porte de la chambre depuis l’arrivée du chien ne nous a pas réveillé ce matin. Pipi obligatoire du matin, j’ai porté Nétée pour aller dehors (on a changé sa sortie, puisqu’on passe de la porte fenêtre à la porte vu la disposition de la maison, dans la journée on essaiera de juste ouvrir la porte pour voir s’il sort spontanément, avec nous cachés à l’autre bout de la longe, mais je n’y crois pas encore), il a fait son pipi sans se prostrer comme il le fait d’ordinaire, ni courir comme un dératé dans la maison une fois fini, il s’est même arrêté à l’entrée de sa porte en secouant la queue pour nous regarder.
    En bref : on essaie peut-être de s’accrocher à des petits riens, mais j’espère que c’est ce qu’il lui faut, en tous cas ça en a l’air. Il viendra quand il voudra et sera prêt.

    La comportementaliste nous a alertés sur la nécessité, ou non, de stérilisation du chien. C’est sûr que Nétée n’est pas encore (et ne sera peut-être jamais) fugueur, et les hormones pourraient l’aider en ce moment. Vous avez stérilisé vos mâles vous ?
    (Et oui, je vous sollicite, j’ai très peu de personnes autour de moi avec un chien pour échanger...^^)

  15. #15
    Coupe de bronze ! Avatar de nat34
    Messages
    5 924
    Date d'inscription
    octobre 2006
    C'est peut être pour ça qu'il est chez toi, il est peut-être parti faire la tournée des femelles des environs et s'est perdu. Il y a 2 ou 3 semaines, j'ai trouvé couché sur mon chemin un chien épuisé, il avait un collier avec nom et numéro de téléphone j'ai appelé le proprio, en fait il habite à 3 km de chez nous, et vient rejoindre une femelle. Je l'ai ramené chez lui, le lendemain matin il était de nouveau là. Donc plus tard, quand il aura passé cette période de crainte, bonne idée la castration.
    En tout bravo pour ce que vous faites, il a beaucoup de chance de vous avoir trouvé.

 

 
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien