Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 15 sur 15
Arbre des j'aime20Aime
  • 4 Message par Sydolice
  • 1 Message par Saralyn
  • 1 Message par Sydolice
  • 1 Message par Houitie
  • 1 Message par May-May
  • 3 Message par mamandeuna
  • 2 Message par duma762000
  • 1 Message par Maya63
  • 1 Message par borneo
  • 2 Message par Amandine Stane Murphy
  • 1 Message par Sydolice
  • 2 Message par corinnebergeron

Une histoire pas ordinaire et pleine de tristesse

C'est une discussion Une histoire pas ordinaire et pleine de tristesse dans le forum Chiens, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Sharpei Avatar de Maya63
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Puy de Dôme
    Messages
    159
    Date d'inscription
    février 2013

    Une histoire pas ordinaire et pleine de tristesse

    Bonjour

    Je suis terriblement malheureuse depuis le départ de ma petite chienne il y a 2 mois, partie d'un œdème pulmonaire. Tout a été très vite et je ne comprends pas, je suis inconsolable, et surtout, je suis terriblement en colère contre les vétérinaires.
    J'ai adopté une petite chienne il y a un peu plus d'un an et demi, elle vivait dans mon quartier chez une mémé que je connaissais seulement de vue, une dame âgée plus capable de s'en occuper, et la fille de cette dame n'a pas souhaité garder la chienne. J'ai eu connaissance de la situation, par pitié, j'ai adopté la petite chienne.

    Dès son arrivée, j'ai commencé par une visite chez le véto car la chienne n'avait pas vu un véto depuis fort longtemps. Comme il s'agissait d' une chienne que sa propriétaire avait adopté à la SPA en 2008, on ne savait pas vraiment son âge, la SPA avait estimé sa date de naissance à 2003, mais ça pouvait être plus, comme moins.
    Malheureusement, dès son arrivée, j'ai vu que la chienne ne savait pas se retenir pour uriner, elle faisait n'importe où, dans son couffin aussi, et idem pour ses besoins.
    La fille de la propriétaire m'avait dit qu'elle était incontinente, mais qu'avec un traitement ça s'arrangerait, mais qu'elle, n'avait pas les moyens de lui payer un traitement.

    1ère visite chez le véto avec moi en juillet 2016, résultat du bilan sanguin ok, sauf l'urée qui était limite, mais encore dans la norme, créatinine normale. Mycose d'une oreille, détartrage de prévu car des dents en très mauvais état, et exérèse d'une tumeur mammaire à prévoir.

    Tout cela a été effectué au mois de septembre 2016, la tumeur était finalement maligne, mais de grade 1, donc pas de panique. Traitement contre l'incontinence qui n'a eu aucune efficacité, donc examens plus approfondis, mais aucune cause grave pour le véto, alors finalement, tout a été mis sur le compte de la sénilité, car en plus de se poser n'importe pour ses besoins, elle avait un comportement d'une chienne sénile, elle tournait en rond, elle restait figée devant les murs, elle était perdue, et ça s'est dégradé au fil des mois.

    Au mois d'octobre 2016, le vétérinaire lui détecte un souffle au cœur léger, non détecté au mois de juillet, et une urée augmentée, 0,800 g/l, mais pas d'affolement car créatinine normale. Il ne prescrit pas de traitement hormis des croquettes spéciales pour les reins.
    Ensuite, visites régulières chez le vétérinaire qui ne refait pas d'analyses, souffle cardiaque toujours léger, pas de traitements.
    Nouveau bilan sanguin en juillet 2017, urée augmentée, 1 g/l, créatinine toujours normale, et cette fois, radio thoracique, Nélio pour les reins et le cœur.
    Malheureusement, elle n'a pas supporté le Nélio, j'ai cru qu'elle allait mourir, j'ai arrêté et vu un autre véto qui a refait une prise de sang, l'urée avait baissée et il me dit que son souffle ne nécessite pas de traitement pour le moment.
    Visite de nouveau au mois de novembre 2017, son souffle cardiaque était toujours léger, pas de soucis m'a t'il dit.

    Seulement voilà, au début du mois de février 2018, ma chienne n'était vraiment pas bien, véto d'urgence, le taux d'urée avait augmenté, son souffle cardiaque a empiré, et là, le véto de garde me dit que ma chienne fait de l'urée à cause de son cœur.
    Elle voyait le véto régulièrement, j'ai pris 3 avis différents, et JAMAIS aucun véto n'a fait le lien entre l'urée et son cœur. Ils ont toujours pris son urée et son souffle cardiaque à la légère, ils ne m'ont jamais proposé de faire une échographie, je leur faisais confiance. Comment peut on être aussi négligents et incompétents ??????

    En faisant quelques recherches, j'ai lu qu'une atteinte cardiaque pouvait effectivement avoir des répercussions sur les reins, cerveau, divers organes, par manque d'irrigation. Ce qui a été pris pour de la sénilité était peut être aussi à cause de son cœur.
    Tout est remis en question aujourd'hui, je suis furieuse, triste, inconsolable, elle aurait pu vivre encore si le bon diagnostic avait été posé bien avant, dès le début.

    Et puis, ce que je ne comprends pas, comment son état a pu se dégrader en à peine 3 mois. C'est vrai que c'est une chienne que je n'ai jamais vu essoufflée, même après un effort, ni entendu tousser, elle n'avait aucun symptôme d'un chien cardiaque. Les symptômes cardiaques sont apparus lorsqu'elle est revenue de son hospitalisation, 3 semaines avant son décès. Je ne saurais jamais ce qu'il c'est passé dans cette clinique, même si elle était déjà mal en point lorsqu'ils l'ont prise en charge, mais pas autant, elle est revenue dans un état catastrophique.

    Elle a eu ENFIN une écho cardiaque lors de sa seconde hospitalisation, dans une autre clinique, échographie qui n'était pas si catastrophique que ça, car à priori, pas de rupture de cordage. Cette petite chienne restera un vrai mystère.

    Aujourd'hui, je m'en veux terriblement de ne pas avoir fait 200 kilomètres pour aller consulter chez un vrai cardiologue, je repasse tout dans ma tête encore et encore sans arrêt, et je n'arrive pas à comprendre. C'est vrai que les dernières semaines je la trouvais plus fatiguée que d'habitude, mais jamais une seule seconde je n'aurais pensé à son cœur, car tout allait bien en novembre, d'après le véto, et puis un jour ça allait moins bien, et le lendemain elle était mieux. Je mettais sa fatigue sur le compte de l'âge, mais c'est vraiment trop moche, car j'ai tellement passé de temps chez les vétos avec elle, et le moment où j'aurais sans doute du y aller, je n'ai pas vu l'urgence, et pour ça, je m'en voudrais toujours.

    Voilà pour elle, c'est un peu long, je m'en excuse. J'aimerais avoir vos témoignages qui auront peut être des similitudes avec mon histoire, et peut être que vous pourrez m'apporter des éléments de réponses sur certains points d'interrogations. Je vous remercie beaucoup, j'ai hâte de vous lire.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Champion du forum !
    Fonction
    Association
    Messages
    2 127
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Chère Maya, sachez que la quasi totalité des personnes qui perdent un animal s'en veulent pour une raison pour pour une autre ...
    Quand bien même tout a été fait et dans les " règles ".
    L'heure de remonter était venue pour votre puce et vous ne devriez que vous réjouir de lui avoir apporté tant d'amour alors que sa vie aurait pu basculé très mal lorsque sa première maîtresse ne pouvait plus s'occuper d'elle.
    Vous tourmenter avec des " j'aurais dû, j'aurais pu, si j'avais su etc ... " ne sert qu'à vous faire du mal.

    Je suis toujours étonnée de constater que pour presque tout le monde, le deuil va de pair avec la culpabilité ...
    Vous avez fait de votre mieux, vous l'avez aimé, vous l'avez sauvé, vous l'avez choyé, vous l'avez soigné encore et encore ...
    Quand nos animaux doivent mourir ... ils nous quittent et aucun magicien ne peux empêcher cela. Ce n'est pas notre faute, c'est simplement le temps pour eux de passer à autre chose.
    borneo, Maya63, Ikina et 1 autres aiment ça.

  3. #3
    Sharpei Avatar de Maya63
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Puy de Dôme
    Messages
    159
    Date d'inscription
    février 2013
    Merci beaucoup Sydolice, merci de votre soutien. Ce que vous dites est vrai, sa vie aurait pu être dramatique si je ne l'avais pas récupérée. Mon entourage me réconforte en me disant que la chienne aurait peut être été euthanasiée, car la fille ne la voulait pas. Elle l'aurait peut être mise à la SPA, ce que je n'ose même pas imaginer, car je ne pense pas que la chienne aurait été adoptée, vu son âge et ses soucis.
    Mais je ne peux m'empêcher d'en vouloir aux vétos, car je pense qu'ils sont passés à côté de beaucoup de choses avec elle, et je m'en veux de ne pas avoir fait encore plus pour elle, d'avoir demandé un vrai avis d'un spécialiste en cardio. A ce moment là, je croyais que n'importe quel véto était capable de gérer les pathologies cardiaques.
    Aussi, je me demanderai toujours comment elle a pu passer d'un stade ne nécessitant pas de traitement ( soi disant d'après le véto ) au mois de novembre, et décompenser à peine 3 mois plus tard. Normalement, cette pathologie cardiaque ( endocardiose dans son cas) c'est progressif.
    Ce qui est le plus effrayant, c'est qu'aujourd'hui, avec tout ce que je sais, je me dis que ses problèmes étaient peut être tous liés à son problème cardiaque, et c'est le pire de tout, c'est un véritable gâchis.

  4. #4
    Caniche
    Messages
    63
    Date d'inscription
    août 2010
    Je suis désolée d'apprendre la mort de votre petite chienne, et votre chagrin est bien naturel. D'après ce que vous dites, votre chienne était sans doute déjà âgée et en mauvaise santé depuis un moment quand vous l'avez adoptée. En plus, venant de la SPA elle a sans doute eu un passé difficile avec une alimentation / des soins pas forcément appropriés. Comme Sydolice le dit, après la mort d'un animal on se dit toujours que "si on a avait vu plus tôt" "si on avait fait ci ou ça"... et peut-être que ça aurait changé quelque chose ou peut-être pas. Mais même en faisant le maximum pour nos animaux, nous ne sommes pas devins et beaucoup de problèmes sont très difficiles à déceler. Les animaux sont des champions de la dissimulation quand il s'agit de leurs problèmes de santé (juste ce mois-ci, j'ai aperçu un truc bizarre au fond de la gueule de mon chien pendant la fraction de seconde où il l'a ouverte en grand pour attraper un jouet... après avoir hésité, je l'ai emmené chez le vétérinaire malgré le fait qu'il mangeait et se comportait normalement, à moitié persuadée d'y aller pour rien... bah, il s'était complètement ouvert la gencive, sans doute en mordant dans un morceau de bois et il a eu 10 jours d'antibiotiques - s'il n'avait pas ouvert la bouche pile au moment où je regardais, je n'aurais rien vu avant que ça devienne beaucoup plus grave).
    Tout ce qui compte c'est que vous avez été là pour elle jusqu'au bout et que vous avez fait de votre mieux. C'est le problème avec les animaux : on les prend chez nous et on s'attache en sachant qu'on les verra partir, que ce sera à nous de prendre les décisions difficiles et c'est toujours très dur. Et je comprends complètement votre réaction - j'ai perdu un lapin il y a quatre ans et demi de façon fulgurante (il s'est écoulé moins de 3 jours entre les premiers signes et la mort, malgré deux visites chez le vétérinaire). J'ai ressenti beaucoup de culpabilité d'avoir attendu le matin appeler le premier vétérinaire, j'ai eu énormément de doutes sur la façon dont les vétérinaires ont traité le problème à l'époque, et j'ai passé des semaines à consulter des forums et à lire des documents vétérinaires pour essayer de comprendre ce qui s'était passé. J'ai aujourd'hui encore beaucoup de mal à y penser. La lapine qui vivait avec ce lapin a eu des symptômes similaires deux ans plus tard. J'ai reconnu les signes immédiatement et j'ai réussi à la sauver. Peut-être que si j'avais eu de meilleures connaissances vétérinaires il y a quatre ans, j'aurais pu sauver le premier, mais rien n'est sûr. J'aime à penser que la mort de ce lapin aura au moins permis de sauver son amie - avec chaque animal, j'accumule des expériences et des connaissances qui me permettent d'essayer de faire mieux avec les suivants. Je crois que c'est tout ce que nous pouvons faire pour honorer la mémoire de ceux qui ont fait un bout du chemin avec nous.
    Je vous souhaite en tout cas bon courage.
    Maya63 aime ça.

  5. #5
    Champion du forum !
    Fonction
    Association
    Messages
    2 127
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Vous en vouloir personnellement ou en vouloir aux vétos est pratiquement tout aussi destructeur.

    Dans tous les cas de figure, c'est la mort que nous n'acceptons pas. Notre mental cherche alors un coupable et si il n'en trouve pas, reporte la faute sur nous-même.
    La mort est juste un moyen de passer d'un état à un autre. Lorsque ce moment est le bon pour l'être qui doit effectuer sa transition, ce qui doit se produire arrive !
    Et ni nous, ni aucun véto ne peux contrer cela !

    Puisque votre petite chienne avait été estimée comme étant née en 2003, elle avait donc 15 ans. Votre petite miss était incontinente, avait vraisemblablement fait un ou plusieurs AVC avant que vous ne l'ayez, de mauvais résultats d'analyse au niveau des reins puis du coeur ... Cela s'appelle une fin de vie ! Vous vous étonnez que votre chienne ait décliné en moins de 3 mois, mais à 15 ans ... c'est ce à quoi on peut s'attendre Maya.

    C'est à vous qu'il faut penser maintenant ! Et votre deuil ne pourra se faire sereinement que si vous renoncez à ressasser tout ce qui aurait pu se faire ou non. La culpabilité, la rancune et votre désespoir vous cache ce qui était vraiment : votre petite chienne était très âgée et malade. Son heure était venue ! Les vétos n'ont peut-être pas fait ce qu'ils auraient dû mais dans le cas contraire, peut-être l'auraient-ils prolongé malgré elle.
    Mais pour vous la vie continue et cette petite chienne, depuis son Au-Delà, veut vous voir heureuse et remplie de gratitude pour le temps qui vous a été accordé de passer ensemble. C'est ainsi que nous veulent nos amis de Là-Haut : Heureux et tourné vers l'avenir.
    Mais vous repousserez cet avenir tant que vous vous repasserez en boucle tout ce que vous pensez qui aurait dû se faire.
    A raison ou à tort, peu importe ! Pour vous, ce qui compte maintenant, c'est de réunir tous les plus beaux souvenirs de ces deux années passées avec elle et d'essayer d'oublier la toute fin. Immanquablement effroyablement traumatisante pour tous ceux qui perdent leur animal.

    Nous n'avons que bien peu de pouvoir sur les soins médicaux, à mon avis aucun sur le moment où l'animal doit remonter mais par contre, la façon dont nous gérons notre deuil ne dépend que de nous seul.
    Nous pouvons choisir de bloquer définitivement des années de partages heureux aux tous derniers moments traumatisants ou bien nous pouvons ( au bout d'un moment ), choisir de ne nous souvenir que des beaux moments et de tout cet amour qui lui, ne nous quittera jamais.
    Maya63 aime ça.

  6. #6
    Kangourou Boxeur Avatar de Houitie
    Fonction
    Association
    Association
    SPA
    Localisation
    Maine et Loire /
    Âge
    36
    Messages
    12 093
    Date d'inscription
    avril 2007
    Il ne faut pas vous en vouloir ni en vouloir au véto... C'est la vieillesse surtout qui a fait mourir votre petite puce.
    Il y a 5 ans j'ai emmené mon chien de 13 ans chez le véto pour son vaccin un 27 mai. La véto me dit que comme il est vacciné depuis bébé on ne va pas lui faire son vaccin. Elle fait un examen bien complet du chien, une prise de sang etc. Chien en pleine forme malgré un souffle cardiaque.
    Il est mort le 2 juin... un caillot de sang s'est logé dans ses poumons, surement les suites de son probleme cardiaque... On ne pouvait pas savoir, l'après midi même on faisait une rando...
    C'est comme ça, c'est dur mais il fau vous dire que vous avez fait le max.
    Maya63 aime ça.
    Celui qui se sait coupable croit toujours qu'on parle de lui! (Denys Caton)

  7. #7
    Modérateur Avatar de May-May
    Fonction
    Bénévole
    Association
    Terre des Chats
    Âge
    28
    Messages
    32 034
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Cette culpabilité, je la connais bien, je suis en plein dedans. Cela fait un peu plus de 3 semaines que j'ai perdu ma Dobermann, mon Dob-Dob, mon Bébé Singe. Javais une relation extrêmement fusionnelle avec elle, elle était mon ombre, elle ne me quittait jamais.

    Dans mon cas c'est différent, elle a mangé une paire de mes chaussures, et elle a fait une occlusion 10 jours après. J'ai paniqué dès les premiers signes (vomissement), j'ai consulté 3 vétérinaires, le troisième l'a opéré d'urgence. Elle a survécu à l'opération mais a fini par tomber dans le coma, et elle ne s'est jamais réveillée (et je ne suis même pas foutue de réussir à écrire ça sans pleurer).

    Elle avait 6 ans et demi, elle était en "bonne santé" (elle avait eu un gros problème de démodécie dans sa jeunesse, pronostic vital engagé, mais elle s'était battue et tout roulait).
    Il s'est passé moins de 24 heures entre les premiers signes et l'opération (elle a vomi à minuit, je me suis rendue chez le vétérinaire de garde, je suis rentrée à 3 heures du matin, j'y suis retournée à 11h15 et elle a été opérée vers 17 heures). Mais elle n'est jamais rentrée à la maison. Les vétérinaires n'ont pas pu poser de diagnostic sans l'opérer, il n'y avait rien sur les radios et les examens étaient bons (il n'y avait "que" la dilatation de l'estomac qui était préoccupante).

    Et je me déteste, parce qu'à cause d'une petite inattention de ma part me l'a enlevée...

    Alors je pleure, beaucoup, mais la culpabilité, et la colère, ne me la ramèneront pas. Il faut avancer, serrer les dents, mais continuer quand même, parce que je me souviens à quel point elle détestait me voir pleurer. Alors pour sa mémoire, je ne veux pas sombrer et baisser les bras.

    Courage, je sais à quel point c'est dur Mais ils ne voudraient certainement pas cela pour nous...
    Maya63 aime ça.

  8. #8
    Sharpei Avatar de Maya63
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Puy de Dôme
    Messages
    159
    Date d'inscription
    février 2013
    Un grand merci pour votre soutien, ça me fait vraiment plaisir, sincèrement. Chez moi je n'en parle pas trop, car je suis la seule à me torturer la tête, donc personne ne comprend vraiment.
    Je suis bien désolée aussi May May pour vous, c'est encore plus difficile pour un animal si jeune, mais vous avez été plus réactive que moi en tout cas. En effet, comme je disais, je voyais bien qu'elle était davantage fatiguée les toutes dernières semaines, et je n'ai pas vu l'urgence, alors que c'était le moment où elle avait sans doute le plus besoin d'être consultée. J'avais tellement passé de temps chez les vétos avec elle, on me disait tout le temps que tout allait bien, et bien cette fois, tout n'allait pas bien.
    Pour moi elle était âgée, elle voyait beaucoup le véto, et je me disais que si elle avait quelque chose de grave, le véto l'aurait vu au mois de novembre, c'était récent, mais malheureusement, j'ai eu tort, car comme vous le dites, chez un animal âgé, tout peut se dégrader très vite. Cela restera mon plus grand regret, avec celui de ne pas avoir vu un vrai spécialiste en cardiologie, même si c'était loin.
    Dernière modification par Maya63 ; 22/05/2018 à 14h17.

  9. #9
    Carrément à l'aise !
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    1 050
    Date d'inscription
    juin 2014
    Il ne faut pas culpabiliser, vous avez fait ce que vous avez pu. Avec des "on aurait du", on se fait surtout du mal, sans rien changer à la fin de vie de son chien. Tous les ennuis de santé arrivent à la fois, et aucun vétérinaire a la solution pour empêcher un animal âgé à mourir...
    Le cancer a emporté ma chienne précédente. Il y avait des signes avant coureurs qu'on avait mis sur le compte de l'âge : sommeil plus long, moins d'interaction avec nous. En fait, j'avais "senti" 6 mois avant que quelque chose n'allait pas. Mais rien n'aurait empêché l'issue fatale.
    ne vous rongez pas ainsi de chagrin, et pensez à ce que votre chien a eu la chance d'avoir avec vous, de l'amour jusqu'au bout.
    Pensez à tous ses petits compagnons d'infortune qui n'ont pas eu cette chance, âgés, largués dans un bois, sur les routes, au mieux sur Le bon coin, à 9, 10 et même 16 ans.
    Vous n'avez pas pu le sauver, mais rien ne peut arrêter la vieillesse et la fin de vie.
    borneo, Sydolice et Maya63 aiment ça.

  10. #10
    Je campe ici ! Avatar de duma762000
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Seine Maritime
    Messages
    1 331
    Date d'inscription
    juin 2011
    Tous ceux -celles- qui ont eu ou ont des animaux sont passés par là, je crois. Je viens de faire amputer mon lévrier, après 7 ans de galère pour moi et de souffrance pour lui, innombrables visites chez les vétos, innombrables traitements à l'essai. On me disait sans cesse, cette plaie qui ne guérit pas est dûe à sa leishmaniose, on n'y peut rien etc.... Malgré les risques importants que cela comportait, j'ai insisté très fort et il a été amputé totalement de sa patte avant, bien que le véto ait proposé d'enlever seulement deux phalanges. On a su ensuite que l'os était infecté et que cela se serait propagé plus haut. Par chance il va bien, il n'a plus mal et je retrouve le chien heureux que j'ai adopté. Je sais maintenant que c'était une bonne décision mais, pourtant si cela s'était mal passé, s'il était mort au cours de cette opération, je suis sûre que je m'en serais voulu, avec des "pourquoi tu as insisté, il vivait bien avec les anti douleurs, tu savais qu'il était vieux, pourquoi tu as pris le risque etc etc... On fait au mieux, avec nos connaissances et nos lacunes, mais quelquefois on se trompe et cela finit mal. Il faut se dire qu'on ne l'a pas fait volontairement, qu'on ne sait pas tout et les vétérinaires non plus.
    Il y a cette période de deuil, si difficile à vivre mais ensuite il reste les bons souvenirs et le coeur s'ouvre à nouveau pour accueillir un autre amour. Courage et bravo d'avoir sauvé cette petite chienne. Dites vous que 2 ans de bonheur pour un chien c'est énorme par rapport à l'espérance de vie et beaucoup n'ont pas cette chance.
    borneo and Maya63 aiment ça.
    je soutiens l'association Au Bonheur des Chats à Darnetal (76) - chatons et chats à adopter
    https://www.facebook.com/Au-Bonheur-...8973936764618/

  11. #11
    Sharpei Avatar de Maya63
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Puy de Dôme
    Messages
    159
    Date d'inscription
    février 2013
    Merci à vous, infiniment. C'est vrai que lorsqu'un animal vieillit, on met beaucoup de choses sur le compte de l' âge, et malheureusement, ce n'est pas toujours la cause du problème. J'ai une autre chienne auprès de mois depuis un an, une Chow Chow retraitée d'élevage que j'ai adopté, elle aura bientôt 10 ans, j'avais adopté sa sœur auparavant, retraitée également, une adorable Chow Chow aussi que j'ai gardé seulement deux ans, partie d'un mélanome de la langue, un cancer horrible et fulgurant. Adopté des vieux chiens devient difficile à gérer émotionnellement, car ils partent trop vite et parfois de manière trop violente. Ma petite mémé était une petite caniche croisée bichon.
    duma762000 aime ça.

  12. #12
    Crabe Danseur Avatar de borneo
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    9 855
    Date d'inscription
    juin 2005
    Bien souvent, on s'en veut de ne pas en avoir fait assez. Mais même si c'est le cas, je préfère ne pas en avoir fait assez, qu'en avoir fait trop.

    Si les chiens pouvaient choisir, je pense qu'ils ne demanderaient pas à subir échographies, chimios, IRM ou scanners. Ils préfèreraient finir leur vie tranquillement dans leur famille.
    Maya63 aime ça.

  13. #13
    Moulin à paroles ! Avatar de Amandine Stane Murphy
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    1 856
    Date d'inscription
    septembre 2015
    Je ne suis pas d'accord Bornéo, si Murphy n'avait pas subit de scanner le mois dernier, il aurait été endormi pour "une grosse crise d'arthrose" ben purée j'aurai été une sacrée pourriture de maîtresse de tuer mon chien pour ça.
    Aujourd'hui il est là, il profite encore à 300% de sa vie de papy.
    Tout comme l'an passé, une écho et une splenectomie lui ont permis de lui donner un an de plus.

    Y a un moment faut arrêter de crier à l'acharnement pour 3 médocs et 2 examens d'exploration
    gamba and Sydolice aiment ça.

  14. #14
    Champion du forum !
    Fonction
    Association
    Messages
    2 127
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Je rejoins Amandine. Parfois, persévérer dans sa volonté de soigner apporte des miracles.
    Et parfois, c'est le lâcher prise qui est la meilleure solution.

    Mon véto ne voulait pas détartrer ma Candille de 11 ans et 4 mois. Parce que, en raison de son oeudème pulmonaire, c'était une anesthésie à ( haut ) risque, disait-il. Mais j'ai tenu bon et demandé le détartrage malgré ses craintes.
    Hors, il se trouve qu'en la détartrant, il lui a trouvé une tumeur à la bouche. Tumeur encore bénigne et qu'il a pu enlever mais juste à temps.
    En fait, je pense que l'on doit agir selon notre propre ressenti.

    Pour ma chatte Athina, qui redoute les séances véto et encore plus les soins et qui selon les vétos a soit un cancer du foie, soit une hépatite, soit les deux, j'ai décidé de la laisser tranquille. Je ne lui donne que 2 petits comprimés par jour dont elle prend l'un comme un bonbon. Je refuse pour elle les examens qui nécessiteraient une hospitalisation.
    C'est un choix méga difficile mais la voir aussi sereine est ma récompense. De toutes façons, dans les 2 cas, c'est rédhibitoire.
    Malgré les recommandations plus que méga alarmistes de 3 vétos différents de mon cabinet ... elle va plutôt bien.

    Mon Utopia est morte la veille de ses 14 ans. Elle a montré des signes de fatigue en rentrant d'une merveilleuse de 1h50.
    Le lendemain, elle semblait toujours épuisée. Je l'ai emmenée en urgence chez le véto, où elle est morte seule d'une anémie hémolytique foudroyante. Je n'ai rien eu de temps de voir venir, ne serait-ce de lui préparer une belle fête d'anniversaire où finalement ... je l'ai enterrée ! Le matin même de cette si belle promenade, j'avais posté un long message de reconnaissance sur " Je suis contente parce que ... " en clamant toute ma joie que mes chiennes âgées aillent aussi bien. J'avais même écrit que je réussissais à gruger " la dame à la faux " !!!
    Le soir même, c'était fini !

    Nul ne peux prévoir le moment et le moyen par lequel un être " choisi " de remonter.
    Dernière modification par Sydolice ; 22/05/2018 à 21h08.
    Maya63 aime ça.

  15. #15
    Elephant Blagueur Avatar de corinnebergeron
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    VILLEJUIF (94)
    Âge
    63
    Messages
    11 241
    Date d'inscription
    mars 2005
    Ce que vous décrivez là est une vieillesse et une mort hélas normales ... ni vous ni le véto n'y êtes pour quelque chose .... cette histoire me rappelle terriblement celle d'ABRICOT, placée n'importe comment par une asso pourtant réputée sérieuse, qui n'a rien fait pour la récupérer après que nous l'ayons reprise en urgence après une post visite épouvantable, ABRICOT qui pendant 19 mois a tourné en rond, pissé partout, dormi uniquement sur le carrelage, elle avait peur des couvertures ... ABRICOT qui pendans ses moments de lucidité nous aimait et profitait du jardin et de la gamelle ... tout comme nous pour ABRICOT vous avez offert à votre chienne une fin digne et des dernières années confortables, soyez en remercier et ne vous mettez pas martel en tête : la mort est toujours au bout du chemin d'une adoption, c'est ce qui arrive avant qui compte.
    borneo and Maya63 aiment ça.
    Désormais libre comme l'air, je ne fais plus de PA sous étiquette mais j'en fais toujours !

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien