Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire

FAQ

Ici, vous pouvez trouver des réponses aux questions à propos du fonctionnent du système. Utilisez les liens ci-dessous ou la zone de recherche pour trouver ce que vous recherchez.

Placements et responsabilité des personnes

RESCUE vous rappelle que ce forum n'est qu'un forum, absolument pas une association, et ne place aucun animal en son nom.

Il en va de la responsabilité des membres, adoptants, comme cédants :

  • de vérifier le sérieux et la fiabilité des membres intervenants.
  • de vérifier le respect des règles sanitaires (vaccins et identification) lors de l'adoption d'un animal (également concernant les règles internationales propres à chaque pays à propos du transit des carnivores domestiques de pays à pays)
  • de se renseigner à propos des risques sanitaires encourus lors de l'adoption ou du co-voiturage d'un animal et de prévenir ce type de soucis en faisant une quarantaine (maladie ramenée à cause d'une épidémie dans un refuge, animal trouvé dans la rue peut-être malade etc.)
  • de vérifier précisément ce que couvrent les frais d'adoption.
  • de vérifier que certains délais légaux sont respectés (animal mordeur, délai fourrière en attente de réclamation de potentiels propriétaires, etc.)

Cette liste peut-être modifiée pour tout rajout à tout moment, mais de manière générale, il en va de votre responsabilité de vérifier que les choses sont faites sérieusement et si tel n'était pas le cas vous engagez votre propre responsabilité en cas de soucis, mais ce forum ne pourra être tenu responsable.

Avant de transmettre ou de consulter toute adoption urgente

Les rubriques d'annonces urgentes sont réservées aux adoptions réellement urgentes qui arrivent pour la plupart d'associations, et qui peuvent mettre en jeu la vie de l'animal de part des risques d'euthanasies, ou des raisons de santé, et bien d'autres situations de détresse.

Les annonces qui ne seront pas à leur place seront déplacées selon les cas.
En fonction de cela, les autres annonces d'adoptions devront se faire dans la rubrique "Adoptions".
Les annonces de ventes ne sont pas admises sur RESCUE.

Ceci dit, une interdiction sur la vente ne veut pas dire une absolue gratuité, seront autorisées les adoptions contre frais vétérinaires comprenant identification ou stérilisation ou vaccins uniquement. Les participations en tant que remboursement des frais de nourriture ou en tant que gage de confiance sont considérés comme une vente et ne sont tout simplement pas admises sur RESCUE.

Toute publication d'une offre de cession de chats ou de chiens, doit mentionner le numéro d'identification de chaque animal, ou le numéro d'identification de la femelle ayant donné naissance aux animaux, ainsi que le nombre d'animaux de la portée, que l'âge des animaux et l'existence ou l'absence d'inscription de ceux-ci à un livre généalogique. cf article Article L214-8 du code rural.

Art. 276-2. Tous les chiens et chats, préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux, sont identifiés par un procédé agréé par le ministre de l'agriculture. Il en est de même, en dehors de toute cession, pour les chiens âgés de plus de quatre mois et nés après la promulgation de la loi n° 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection des animaux. L'identification est à la charge du cédant.
Dans les départements officiellement déclarés infectés de rage, l'identification est obligatoire pour tous les carnivores domestiques.
Les dispositions du premier alinéa peuvent être étendues et adaptées à des espèces animales non domestiques protégées au titre des articles L. 211-1 et L. 212-1. La liste de ces espèces et les modalités d'identification sont établies par arrêté conjoint des ministres de l'agriculture et chargé de l'environnement.

Par ailleurs, pour les consultants, il est probable que certaines annonces ne soient parfois plus d'actualité et non supprimées, car il est assez difficile de se mettre au courant de toutes les actualités concernant tous les cas, il en reviendra donc a vous de vous assurer de la validité de l'annonce qui vous intéresse en contactant les principaux intéressés.
Éventuellement, si vous remarquez une annonce qui n'est plus d'actualité, vous pouvez le signaler sans problème afin que l'équipe la retire.

Il vous sera demandé d'éviter au maximum les interventions inutiles dans les sujets concernant une annonce, afin de garder une organisation optimale. Des mesures pourront également être prises contre ces messages. Il est important que les messages d'annonces restent clairs afin que les infos et actualités concernant l'animal puissent être facilement accessibles et visibles par tous.

IL EST INTERDIT DE TRANSMETTRE UNE ANNONCE SANS L'ACCORD DE L'AUTEUR



L'identification : une OBLIGATION

L'identification du chien est-elle obligatoire ?

L’identification par tatouage ou par puce électronique est obligatoire. Dans le cas d'une cession de chien ou de chat, l'animal devra systématiquement être identifié au préalable.

L'identification, à quoi ça sert ?

L'identification est l'unique moyen de prouver que l'animal est bien à vous légalement parlant. Cela est donc très important d'identifier son animal afin de prévenir au mieux les vols, les pertes, et autres problèmes où l’identification joue un rôle décisif. Beaucoup d'animaux sont euthanasiés faute de retrouver leurs propriétaires. Vous pourrez également passer les frontières de la France et voyager avec votre animal dans l'UE que si celui ci est identifié.

Quel type d'identification ?

il existe à ce jour 2 moyens d'identification avec valeur légale :

  • la puce électronique : il s'agit d'une micro puce que l'on injecte dans le cou de l'animal et qui porte un numéro unique qui deviendra le numéro d'identification du chien ou du chat. La puce électronique ne se voit pas de l'extérieur, n'apporte donc pas désagrément niveau esthétique. Pour déterminer la présence d'une puce électronique, on utilise un lecteur que l'on trouve chez tous les vétérinaires. Cette méthode est indolore et rapide, et le numéro ne s'efface pas.
  • le tatouage : Il est effectué soit à la cuisse, soit à l'oreille. Il est réalisé à la pince ou au dermographe. C'est le moyen le plus classique et répandu d'identification, seulement de part l'encre qui devient parfois illisible avec le temps, il n'est pas toujours fiable.
  • Seul un vétérinaire est habilité à effectuer la pose d'une puce électronique qui est un acte médical et également pour réaliser un tatouage avec un dermographe qui est un acte sous anesthésie générale.
    Pour un tatouage à la pince, seuls les vétérinaires ou les personnes possédant une licence de tatoueur accordé par le Ministère de l'Agriculture sont autoriser à pratiquer cet acte.

    Identifier, c'est protéger.

Transit des carnivores domestiques de pays à pays

Nous vous rappelons donc les conditions et obligations pour faire transiter les carnivores domestiques de pays à pays.

Merci de prendre connaissance et respecter les mesures obligatoires pour faire voyager un animal.

Il vous sera donc demandé obligatoirement de préciser dans vos annonces, à partir du moment où il est question de faire passer un animal d'un pays à un autre, si l'animal en question respecte toute les conditions requises pour le transit (conditions visibles sur le lien ci-dessus donc.), c'est à dire, énumérer clairement quels sont les actes vétérinaires qui ont été faits sur l'animal, vaccins et dates de ceux ci, identification, passeport, titrage des anticorps antirabiques .. etc.
Il sera de votre devoir de prendre connaissance des conditions et de les énumérer une à une pour valider la légalité de votre annonce.

Si vous ne précisez pas clairement que l'animal est en règle sur tous les points, il vous sera demandé de proposer l'animal à l'adoption uniquement dans le pays où il réside au moment de l'annonce, tout en sachant que nous nous efforcerons de supprimer toute tentative de corruption qui trahirait RESCUE et ses membres, et de sanctionner lourdement les personnes qui mettent ainsi en danger les animaux, les adoptants, ainsi que le forum.

RESCUE s'efforcera de surveiller autant que possible et se réservera le droit de supprimer les annonces qui ne respectent pas ces conditions, mais le forum ne pourra être tenu responsable si des utilisateurs passent outre les obligations sans que nous puissions en être informés.

Merci d'être responsables.

Un seul mot : Stérilisation

A tout ceux qui font de la reproduction non LOF/LOOF pour se faire de l'argent ou avoir un chiot/chaton gratuit
A ceux qui font des croisements en tout genre parce que "les bébés c'est mignon"
A ceux qui sont contre la stérilisation car leurs esprits sont trop fermés pour daigner comprendre la moindre chose
A ceux qui n'assument pas les "accidents"
A ceux qui abandonnent ...

Jetez un œil cette video : http://www.youtube.com/watch?v=zls2Us5GE14
nous ne vous disons pas merci de tuer chaque année des millions d'animaux dans les refuges.

Source : One Voice
Faire stériliser les chat(te)s et les chien(ne)s permet de lutter contre la surpopulation animale et d’éviter de trop nombreux abandons et euthanasies. Les avantages pour les animaux sont sanitaires et comportementaux. Les propriétaires doivent vaincre leur résistance morale face à une intervention parfaitement maîtrisée par les vétérinaires.

La stérilisation consiste en l’ablation des ovaires chez la chienne et la chatte, et en l’ablation des testicules chez le chien et le chat. C’est une intervention chirurgicale classique pour les vétérinaires, qui présente peu de risques pour les animaux et comporte plusieurs avantages. Elle permet avant tout de supprimer définitivement la reproduction, donc d’éviter la naissance de chiots et de chatons, évitant ainsi d’accroître la surpopulation animale en France, cause de très nombreux abandons, euthanasies et mauvais traitements. On estime que chaque année, un demi million de chiots et de chats sont euthanasiés faute de trouver des maîtres.

S’il est charmant de voir naître et d’élever une portée de petits chats ou de chiots, il faudra ensuite les placer dans des foyers prêts à les éduquer et à leur assurer de bonnes conditions de vie pendant une quinzaine d’années, voire plus pour les chats. Ceci est malheureusement impossible pour beaucoup de familles, par exemple lorsque les personnes travaillent à l’extérieur huit heures par jour (un animal seul toute la journée s’ennuie, de façon répétée, cela affecte fortement son bien-être). L’aspect financier est aussi à prendre en compte. Avoir un chat ou un chien entraîne des frais : vaccinations et vermifugations régulières, alimentation, soins vétérinaires, toilettage pour certaines races...

Bénéfice pour la santé et le comportement La stérilisation présente des avantages pour la santé des animaux. Chez les femelles, lorsqu’elle est pratiquée avant la puberté (apparition des premières chaleurs, en moyenne vers 9 mois chez la chienne - 4 à 6 mois chez les petites races, 12 à 16 mois chez les grandes races, et vers 6 à 7 mois chez les chattes), elle supprime le risque d’apparition de tumeurs mammaires, fréquentes chez les carnivores domestiques. Ce bénéfice disparaît lorsque la stérilisation est effectuée après l’âge de deux ans. La stérilisation supprime aussi tout risque de pseudo-gestation (« grossesse nerveuse »), sans danger pour la chienne mais inconfortable. Chez la chatte, la stérilisation supprime les manifestations des chaleurs (vocalises notamment), parfois pénibles à supporter dans les races à chaleurs rapprochées.

La castration du mâle - qui nécessite une intervention plus légère que l’ablation des ovaires - a aussi des avantages. Bien sûr, elle annule le risque de développement de cancer des testicules. La castration augmente la longévité du chat qui sort à l’extérieur en modifiant son comportement territorial.

Moins d’accidents chez les chats castrés Il limite ses déplacements et risque donc moins d’accidents sur la voie publique, se bagarre moins avec ses congénères. Par conséquent, il est beaucoup moins victime de morsures et de griffures entraînant plaies et abcès. Chez le chien, la castration peut faire disparaître certaines formes d’agressivité.

Chez le chien comme chez la chienne, la castration ne pénalise pas l’aptitude à la garde, ni aux performances sportives.

Pour de nombreux propriétaires d’animaux, le frein à la stérilisation est d’ordre moral. Il faut pourtant comprendre qu’un animal castré reste un formidable compagnon, qu’il n’est pas frustré, et que la vie de son maître est grandement facilitée en vacances, pendant les promenades ou lors de la cohabitation de plusieurs animaux de sexe différent.

Le coût de la stérilisation peut paraître élevé, mais il doit être comparé aux dépenses liées à la naissance d’une portée de chiots ou de chatons : outre le temps important qui doit leur être consacré, il faudra les faire vacciner et vermifuger et faire identifier chaque chiot et chat par tatouage ou puce électronique (obligation légale pour toute cession de chien et de chat), sans compter les frais des soins éventuels et de nourriture spécifique de la mère et des petits.

Dr Valérie Duphot, vétérinaire

Combattre les idées reçues

Une chienne ou une chatte doivent avoir au moins une portée dans leur vie pour leur santé et leur comportement.

Faux. Cette idée reçue n’a aucun fondement scientifique. La reproduction ne présente pas de bénéfice pour la santé, ni pour le comportement. Au contraire, la gestation et la mise bas peuvent présenter des risques : césarienne lors de difficulté à la mise bas, infections mammaires, crises de tétanie de la chienne après la naissance des chiots, tumeurs mammaires, ...

Un animal castré devient obèse et moins actif.

Pas forcément. Si l’ablation des glandes sexuelles peut en effet prédisposer certains animaux à l’embonpoint, une alimentation maîtrisée et un exercice physique régulier permettent de les maintenir à leur poids de forme. Un animal ne devient obèse que lorsqu’il est trop/mal nourri et ne fait pas suffisament d’exercice.

Le comportement change après la stérilisation

Vrai. Mais les seuls changements dans le comportement des chiens ou des chats sont positifs. Les matous ont tendance à réduire le marquage territorial suivant leur âge lors de la castration. Les chats comme les chiens se battent moins ce qui entraine moins de morsures, de blessures, et par là même la transmission de maladies contagieuses. Les animaux ont également plus tendance à rester à la maison et à ne plus fuguer à la recherche d’un partenaire.

Une chienne stérilisée présente des risques d’incontinence.

Vrai et faux. Cela existe (et peut survenir des années après l’intervention chirurgicale), particulièrement dans les races de grand format, mais ne touche pas toutes les chiennes. Un traitement médical existe. Pour éviter cet inconvénient, il est recommandé de pratiquer la stérilisation par deux incisions sur les flancs plutôt que par voie médiane ventrale.

Il est inutile de faire stériliser une chienne âgée que l’on vient d’adopter.

Cela dépend. Si elle risque d’être saillie de façon inopportune, l’opération est recommandée. Contrairement à l’espèce humaine, la ménopause n’existe pas chez les chiennes et elles peuvent être fécondées toute leur vie.

Les traitements contraceptifs médicaux présentent un risque et ne peuvent pas être administrés au long cours.

Vrai. Il n’existe pas de contraceptif efficace et sûr chez la chienne et la chatte. Un traitement hormonal ponctuel peut être administré pour une occasion précise (vacances) mais pour un effet permanent, seule la stérilisation chirurgicale est conseillée.

La stérilisation est douloureuse pour l’animal

Faux. La stérilisation est pratiquée sous anesthésie par un vétérinaire. Le patient ne ressent donc pas l’opération mais peut être un peu dérangé au réveil (suite de la narcose) ainsi que ressentir quelques picotements au niveau de la cicatrice qui disparaissent en quelques jours. La plupart des animaux retrouvent une activité normale dans les 24 à 72 heures post-opératoire. De plus, un anti-douleur est administré après l’opération ainsi que des antibiotiques pendant environ une semaine.
Ces petits désagréments valent bien la peine comparé à la souffrance des animaux abandonnés qui sont éliminés.

Les enfants doivent pouvoir assister au miracle de la naissance

La plupart des chats et des chiens mettent bas pendant la nuit, dans des endroits sombres et tranquilles, hors de vue. De plus, chaque portée de chiots ou de chatons contribue à la prolifération des milliers d’animaux dont personne ne veut et qui remplissent les refuges quand ils ne sont pas euthanasiés.

Rechercher dans la FAQ

Sélectionnez cette option si vous souhaitez que votre recherche se fasse aussi bien dans les intitulés que dans les textes correspondants.

Sélectionnez une option ici pour spécifier comment votre requête doit-elle être traitée. « N'importe quel mot correspondant » retournera un plus grand nombre de résultat mais pas forcément ce que vous recherchez, tandis que « L'expression complète correspondante » retournera uniquement les résultats qui contiennent exactement ce que vous recherchez.

Chien