Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Tanzanie : expulsion des Massaï pour organiser des chasses au lion et au léopard

C'est une discussion Tanzanie : expulsion des Massaï pour organiser des chasses au lion et au léopard dans le forum Général & Actualités sur les Animaux et la Protection, dans la catégorie Protection et Mode de Vie ; ...

  1. #1
    Champion du forum ! Avatar de 0'maley
    Fonction
    Association
    Association
    Plusieurs associations
    Localisation
    Haute-Savoie et Canton de Genève
    Messages
    2 061
    Date d'inscription
    décembre 2008

    Tanzanie : expulsion des Massaï pour organiser des chasses au lion et au léopard

    Ceux qui me connaissent un peu savent que je ne suis pas seulement activement dans la PA mais aussi dans l'humanitaire.

    Voici le message que me transmet une association qui soutient les populations Massai :

    De: Saipopi - avec Avaaz.org <avaaz@avaaz.org>
    Objet: Ils nous chassent de nos terres pour chasser le lion

    Date: Dimanche 7 avril 2013, 17h23

    Chères amies, chers amis d’Avaaz,


    D’ici quelques heures, le président tanzanien pourrait expulser de leurs terres des dizaines de milliers de Masaï. La dernière fois que nous nous sommes mobilisés pour eux, il a fait marche arrière. La pression mondiale peut l’arrêter une fois encore. Cliquez pour nous aider:

    Nous sommes les Anciens des Masaï de Tanzanie, l’une des plus anciennes tribus d’Afrique. Le gouvernement vient d'annoncer qu’il prévoyait d’expulser des milliers de familles de nos terres pour permettre aux touristes de tuer lions et léopards. Les expulsions peuvent commencer d'un instant à l'autre.

    L’an dernier, lorsque nous avons entendu parler de ce projet pour la première fois, près d’un million de membres d’Avaaz s'étaient mobilisés pour nous aider. La tempête médiatique que vous avez créée a forcé le gouvernement à abandonner ses projets pendant plusieurs mois. Mais le président a attendu que l’attention des médias retombe pour relancer ce projet qui vise à nous déposséder de nos terres. Aujourd’hui encore, nous avons besoin de votre aide de toute urgence.

    Le président Kikwete ne se soucie pas de nous, mais on a vu qu'il était sensible à la pression médiatique et citoyenne -- la votre! Nous n'avons peut être que quelques heures. S’il vous plaît, nous avons besoin de votre mobilisation à nos côtés pour défendre nos terres, notre peuple et nos majestueux animaux. Parlez-en autour de vous avant qu’il ne soit trop tard. Cet appel représente notre dernier espoir:

    http://www.avaaz.org/fr/avec_les_mas...JywRab&v=23816

    Notre peuple vit sur ces terres en Tanzanie et au Kenya depuis des siècles. Nous respectons les animaux et vivons dans le respect de notre délicat écosystème. Mais depuis des années, le gouvernement cherche à gagner de l’argent en mettant nos terres à la disposition des émirs et des rois du pétrole pour qu’ils y organisent leurs safaris meurtriers. En 2009 déjà, les autorités ont tenté de nous expulser pour faire place à ces expéditions de chasse. Nous avons résisté. Nous avons été arrêtés et brutalisés par centaines. L’an dernier des princes fortunés ont tiré sur des oiseaux depuis des hélicoptères. Ces crimes vont à l’encontre des valeurs de notre culture.

    Aujourd’hui, le gouvernement annonce qu’il va raser une grande partie de notre terrain pour créer un soi-disant « corridor biologique pour la faune sauvage », mais nous ne sommes pas dupes: il s’agit d’une ruse pour sacrifier nos majestueux animaux aux entreprises qui organisent les chasses pour touristes fortunés. Le gouvernement prétend que ces nouvelles dispositions sont un compromis, mais leurs conséquences sur le mode de vie de notre peuple seront désastreuses. Nous serons déplacés par centaines, et nous perdrons nos maisons et les terres sur lesquelles vivent nos animaux.

    Le président Kikwete sait que cette affaire pourrait susciter la controverse chez les touristes qui se rendent en Tanzanie et représentent une source de revenus essentielle. Il craint donc pour l’image de son pays. Si nous pouvons organiser une mobilisation mondiale plus forte encore que l’an dernier, si nous mettons la Tanzanie sous le feu des médias, il devra réfléchir à deux fois. Soutenez-nous maintenant pour demander à Jakaya Kikwete d’arrêter de vendre son pays:

    http://www.avaaz.org/fr/avec_les_mas...JywRab&v=23816

    Cette spoliation de nos terres pourrait signifier la fin des Masaï dans cette partie de la Tanzanie. Nombreux sont ceux qui déclarent préférer mourir plutôt que d’être déracinés. Au nom de notre peuple et des animaux qui paissent sur nos terres, soutenez-nous pour faire changer d’avis notre président.

    Avec espoir et détermination,

    Les Anciens Masaï du district de Ngorongoro


    SOURCES

    Vous ne partirez plus en safari (Courrier International)
    http://www.courrierinternational.com...plus-en-safari

    Chassés de leurs terres, les Masaï de Tanzanie sont menacés (Rue89)
    http://www.rue89.com/2010/06/27/chas...menaces-156143

    Des Maasai expulsés et incarcérés pour faire place à des concessions de chasse (Survival France)
    http://www.survivalfrance.org/actu/4887">http://www.survivalfrance.org/actu/4887">http://www.survivalfrance.org/actu/4887


    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Berger Allemand
    Localisation
    aix en provence
    Âge
    54
    Messages
    454
    Date d'inscription
    mai 2009
    signé

  3. #3
    Pitchoun'
    Invité
    petition signée

  4. #4
    Grenouille Saoule Avatar de Chenille
    Messages
    15 030
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Reçu le courriel d'avaaz hier, mais pour un envoi de message

    http://www.avaaz.org/fr/save_the_maasai_sam

    Ah, je viens de voir qu'il y a la proposition après la signature

    Déjà 1,5M, c'est bien pour cette cause, mais je ne comprends pas pourquoi celle pour l'Amazonie n'avance pas...

    http://www.avaaz.org/fr/petrole_en_amazonie_rb/
    Dernière modification par Chenille ; 08/04/2013 à 16h19.

  5. #5
    Habitué
    Messages
    992
    Date d'inscription
    avril 2006
    Signée

  6. #6
    Libellule Funambule Avatar de phacélie
    Messages
    7 753
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Tanzanie : les Massaïs chassés de leurs terres

    En Tanzanie, les Massaïs sont petit à petit expulsés de leurs terres, sur lesquelles le tourisme et la chasse rapportent beaucoup au gouvernement.

    Les Massaïs vous parleront d'une guerre dont ils sont les victimes. Il s'agit plutôt d'une lutte acharnée pour disposer de ces terres du nord de la Tanzanie, là où ce peuple de guerriers vit depuis toujours aux côtés des animaux sauvages. Pour protéger ces espèces et pour la promotion du tourisme qui les accompagne, le gouvernement tanzanien réquisitionne de plus en plus de territoire.
    Le parc national du Serengeti en est le parfait exemple : une faune exceptionnelle, des paysages réputés comme comptant parmi les plus beaux du monde et une manne importante pour le gouvernement. Au début des années cinquante, pour protéger les animaux, le parc devient un sanctuaire, les Massaïs doivent quitter la zone. Les exemples de collision entre le gouvernement et le mode de vie des Massaïs ne manquent pas. Les hommes de la tribu sont des éleveurs et avaient l'habitude d'amener leur troupeau partout sans restriction.
    La famille royale des Emirats s'est installée et rapporte gros

    La famille royale des Émirats arabes unis est installée non loin du village dans une réserve privée. Il s'agit là d'une autre forme d'exploitation touristique accordée il y a 25 ans par le gouvernement. La cohabitation ne posait pas de problème, mais ces derniers temps, l'espace de pâturage des Massaïs s'est considérablement réduit. Un éleveur a perdu un oeil, attaqué par la police qui défendait "un territoire émirati". Les limites de la propriété de 4 000 mètres carrés sont floues. Un gardien explique : "C'est pour la chasse, les chasseurs professionnels seulement."
    Dans cette réserve privée, la chasse est autorisée avec un permis qui coûte extrêmement cher et rapporte gros à l'État. Les Massaïs vivent ici par tradition, sans titre de propriété, il en a toujours été ainsi. La tribu a aujourd'hui l'impression d'assister au crépuscule de son mode de vie.

    vidéo extrait du JT de 20 heures du lundi 9 juillet à voir sur https://www.francetvinfo.fr/economie...s_2842831.html
    "Pourquoi voudriez-vous qu’il y ait sur la Terre une multitude de vies ? Il n’y a qu’une vie qui, végétale, animale ou humaine, naît, rit, pleure, jouit, souffre et meurt. Une seule. Et c’est déjà bien assez merveilleux." A. Einstein

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien