Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 14 sur 14
Arbre des j'aime24Aime
  • 12 Message par melusine23
  • 1 Message par Nounoune
  • 1 Message par domi
  • 1 Message par Houitie
  • 1 Message par Marie-christine
  • 2 Message par Oiseau Blanc
  • 1 Message par momo
  • 1 Message par francinette
  • 3 Message par
  • 1 Message par louve GPI

FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...

C'est une discussion FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle... dans le forum Hommages, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #1
    Clavier greffé aux mains ! Avatar de melusine23
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    Paris, France
    Messages
    4 590
    Date d'inscription
    septembre 2010

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...

    Chaque jour, je repousse à demain. Faire le post d’hommage à FRED. Pourtant j’y tiens, mais c’est encore douloureux, et si lié à son adoptante, Ina, qui est décédée trois semaines avant lui.

    FRED… Son histoire débute en 2009, un 1er novembre si l’estimation du vétérinaire est à peu près exacte. Il vit dans un appartement à Asnières-sur-Seine (92) avec 8 autre chats, mâles et femelles non stérilisés. A peine nourris. Et tabassés à la moindre occasion par leur « maîtresse » de 70 ans, folle au sens propre du terme. La Fondation Bardot apprend un jour que cette personne a besoin d’aide pour emmener ses chats chez le vétérinaire pour les stériliser, décide de l’aider et demande à l’association SSAD de s’en charger. Fin 2010, SSAD découvre l’horreur. L’appartement est une litière géante, imbibé d’urine et couvert de déjections, l’odeur est difficilement supportable, les chats sont faméliques et terrorisés…

    L’association parvient à repartir avec trois chats, la condition étant qu’elle les ramène après stérilisation et période de convalescence pour pouvoir emmener les 6 autres chez le vétérinaire. Le deal est dur à remplir, mais pas le choix. Parmi les trois premiers chats à partir à la stérilisation, il y a FRED.

    FRED est ataxique, il se déplace de façon chaotique. Verdict du vétérinaire, radios à l’appui : la moelle épinière est partiellement touchée, résultat évident de coups violents… Malheureusement, après stérilisation, identification et remise en forme, avec dodo, litière et croquettes à volonté, les trois loulous doivent retourner en enfer… Pour que les six autres chats puissent sortir et être stérilisés. Ce qui est chose faite. Cette fois, ces six chats ne retourneront jamais chez la vieille folle.

    Un jour, la vieille folle tombe et ne se relève pas, elle est hospitalisée. Cinq jours plus tard, les trois chats qui restaient chez elle sont amenés à la fourrière de Gennevilliers. Ils sont identifiés au nom de SSAD… qui est rapidement prévenue. Trois jours après, ils sortent de fourrière. Il y a FRED et son frère GRINGO, ainsi qu’une autre minette qui sera prise en charge par une autre association. FRED et GRINGO se ressemblent comme deux gouttes d’eau, gris tigrés super gentils et câlins malgré ce qu’ils ont vécu.

    Les voici une fois arrivés à l'association. GRINGO, grand cardiaque si mignon :
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-11042010.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-11040610.jpg

    Et voici Fred :
    Nom : p1000810.jpg
Affichages : 514
Taille : 11,9 KoNom : fred_110.jpg
Affichages : 526
Taille : 17,2 Ko
    Nom : p1000811.jpg
Affichages : 492
Taille : 14,3 Ko
    Nom : p1000812.jpg
Affichages : 536
Taille : 11,2 Ko

    Tous deux sont malades. GRINGO a une pathologie cardiaque sévère, FRED n’a plus d’enzymes pour la digestion et fait des diarrhées très impressionnantes, en plus d’être ataxique. Tous deux sont reconnaissants d’être sortis de leur mouroir, ils sont d’une gentillesse à toute épreuve. Mais Gringo va mal, sa pathologie cardiaque est très avancée. Quatre semaines après son arrivée à l’association, il donne les premiers signes de faiblesse. En 10 jours et après de très nombreux AR véto, SSAD se résout à laisser partir Gringo, en embolie pulmonaire. FRED lui, va plutôt bien. Les diarrhées sont difficiles à éliminer et son ataxie ne pourra s’améliorer, mais il mange bien, s’adapte à tout, fait des câlins, n’a pas de grosse pathologie qui pourrait lui être fatale à court terme. Il a un traitement à vie pour son absence d’enzymes, rien d’autre.

    Quelques mois plus tard, il a la chance de rejoindre Ina, une amoureuse des chats, qui a un coup de foudre dès que FRED pose une patte chez elle. Elle l’aime, elle l’adore, elle le chouchoute… Et elle réussira l’impossible par tant d’amour : FRED n’a plus besoin de son traitement à vie, ses diarrhées sont de l’histoire ancienne.

    Voici les premières photos d'Ina, à l'arrivée du beau FRED :
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0210.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0310.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0410.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0511.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0911.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1110.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1010.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1111.jpg

    Trois années passent, FRED vit avec les autres chats d’Ina en parfaite harmonie, la maison est entièrement aménagée pour leur bien être. On ne compte plus le nombre de dodos, d’arbres à chats, de cachettes et de jouets qui leur sont dédiés. Et ce ne sont pas des bols de croquettes qui sont à disposition mais des saladiers de croquettes et d’eau, bien plus nombreux que le nombre de chats ! Ah ça l’a changé le beau FRED qui a crevé la dalle pendant plus d’un an chez la vieille folle… Ina avait un attachement particulier à FRED à cause de son passé de maltraitance, elle parlait beaucoup de lui.

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_0412.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1410.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1411.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1710.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1711.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2110.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2111.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2810.jpg

    Puis Ina est tombée malade, une longue maladie, qui a duré des mois avec des hauts et des bas. Mais toujours ses loulous sont passés avant tout le reste, leur bien-être comptait plus que tout. Puis Ina est passée en soins palliatifs, elle a dû se résoudre à demander de l’aide pour ses loulous, pour qu’ils trouvent tous une solution avant qu’elle ne parte. En toute logique, FRED a rejoint son association initiale, SSAD. Connaissant bien Ina et étant FA pour SSAD, je suis allée chercher le loulou le samedi 25 octobre, chez Ina, reconnaissante de voir que l’un de ses chouchous était pris en charge et contente de savoir que FRED venait chez moi. Ina nous a quittés le lundi 27 octobre.

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_1910.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2210.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2310.jpgFRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-img_2311.jpg

    FRED a été adorable, il s’est adapté à la vitesse de l’éclair, se faisant une place bien à lui à la maison et dans mon cœur. Il a bien grossi, pèse 5 kilos avec une bouille toute ronde. Il est joueur, se débrouille très bien pour tout faire malgré son ataxie, il court, il saute (toujours plus haut que nécessaire), il mange bien et effectivement, il a des selles parfaites sans aucun médicament. Câlin, toujours prêt à venir vers moi pour une caresse. SSAD se rend vite compte qu’un truc s’est passé, elle me dit que je devrais peut-être réfléchir à une adoption, sans urgence, quand je voudrais, et que ça serait un beau cadeau en souvenir d’Ina. Je résiste…

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090410.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090411.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090412.jpg

    Trois semaines passent, j’ai pris RDV pour le rappel de vaccin annuel de FRED pour le samedi 15 novembre, je rentre chaque soir avec le plaisir de retrouver mes loulous, dont le beau FRED qui m’accueille à la porte d’entrée en se frottant aux meubles. Mais le 14 novembre, quand je rentre, pas un chat derrière la porte d’entrée. FRED dort sur le canapé, je vais vers lui, le caresse, tout semble bien aller, il est réceptif. Plus tard, je le vois descendre du canapé et sa démarche me semble moins assurée que d’habitude, mais le déplacement est court, moins d’un mètre pour aller du canapé à l’arbre à chat. Il se couche, je vais le voir, le manipule, rien de particulier. Plus tard, il essaie de se déplacer davantage, et là je suis sûre, ses postérieures semblent ne plus le porter suffisamment, il brinqueballe de droite et de gauche, s’arrête, s’assied, repart… Je le manipule dans tous les sens, cherchant une douleur, une explication, rien. Il remonte sur le canapé. Je joue au plumeau avec Simba, sa copine depuis 3 ans, qui vient aussi de chez Ina, FRED nous rejoint et reste sur le canapé en hauteur pour jouer, mais il tombe, part se cacher derrière l’arbre à chat en se traînant. Je prépare les pâtés du soir. Pas de FRED-le-gourmand à l’appel. Je vais le chercher, le porte à la gamelle, et là il mange. Puis revient seul de la cuisine, mais sa démarche ne s’améliore pas, comme s’il avait de moins en moins de force dans les pattes. Je le veille toute la nuit jusqu’au moment où je pars chez le vétérinaire avec lui et Simba.

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090413.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090414.jpg
    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090510.jpg

    Dès lors, tout s’est enchaîné. Le vétérinaire constate une hypothermie (37,1), un manque d’oxygénation (muqueuses cyanosées) et l’absence quasi totale de réactions dans les postérieures. Le reste semble fonctionner. Il est placé en caisson à oxygène, sa respiration s’améliore, sa température remonte, mais rien de mieux pour les postérieures. Radio du thorax, rien, pas d’épanchement. Echocardio, rien, tout est bon. Biochimie, toutes les valeurs sont dans les normes… Le lendemain, pas d’amélioration pour ses pattes, il reste couché, ne répond pas aux stimulations, ne mange pas. Le vétérinaire le gave un peu. Lundi, pas mieux, il ne se sert plus de sa queue non plus, comme si la paralysie des pattes avait atteint l’appendice caudal. Le vétérinaire lui pose une sonde oesophagienne pour pouvoir le nourrir régulièrement. Mardi, son état n’est pas fameux mais il est stabilisé, il s’oxygène bien seul donc peut sortir du caisson à oxygène. Après plusieurs hypothèses diagnostiques, le vétérinaire penche pour un problème neurologique, mais indique être au bout de ses possibilités de prise en charge. SSAD réussit à obtenir un RDV avec le vétérinaire neurologue le plus réputé pour le jeudi 15 h. Mercredi, petit miracle, il se redresse et a retrouvé une certaine motricité dans ses postérieures et sa queue, il répond aux stimulations, apprécie les câlins.

    Jeudi 20, location d’une voiture par l’association qui va chercher FRED chez le véto dans le 93 pour l’emmener voir le neurologue, dans le 92. FRED est en petite forme. Même s’il a retrouvé sa motricité et n’est plus incontinent, il fait des « crises » étranges où il respire mal depuis ce jour-là et ses pupilles sont totalement dilatées ce qui le rend aveugle. Le transfert en voiture est difficile pour lui. Il arrive à la clinique en détresse respiratoire, en hypothermie (36,1), mais il est entré seul dans sa boîte de transport et en sort seul. Il est pris en charge par le service des urgences et placé en caisson à oxygène. La vétérinaire, au vu des examens déjà menés par le vétérinaire précédent, pense qu’il fait des convulsions et lui fait une injection pour ce problème. Elle le garde en observation. Prise d’un doute après le départ de l’association, elle décide de refaire tous les examens. Bingo, épanchement pleural blindé de bactéries (pyothorax) et épanchement dans le médiastin, également plein de bactéries. Elle fait le point avec le précédent véto. L’épanchement devait en être à son commencement samedi, c’est pourquoi le précédent vétérinaire n’a rien pu voir lors de la radio thoracique. Il faut poser des drains pour vider ces épanchements, mais FRED est trop faible pour subir une anesthésie. La vétérinaire décide d’attendre et de voir s’il passe la nuit. Et pour sa cécité, elle n’est pas totale, pour la vétérinaire c’est la conséquences de plusieurs hypoxies et donc d’un manque d’oxygénation du cerveau qui a pu entraîner des conséquences neurologiques, réversibles ou pas. FRED n’est plus capable d’appréhender le monde extérieur, il ne comprend pas ce qui l’entoure, alors à la moindre stimulation, il crie…

    FRED passe la nuit mais sans amélioration de son état, excepté une oxygénation correcte en caisson à oxygène et une température remontée à 37,7/38. Il reste trop faible pour être anesthésié. Mais on ne peut pas le laisser ainsi. La vétérinaire nous somme de prendre une décision : soit on l’euthanasie car il est vraiment mal, il est totalement perdu et son diagnostic vital est très engagé ; soit on tente l’anesthésie pour poser les drains et passer une caméra pour voir l’état de la trachée et de l’œsophage, et ainsi tenter de comprendre comment il peut avoir cet épanchement dans le médiastin. Décision difficile qui demandera un échange fourni entre la présidente de SSAD et moi. On tente l’anesthésie. Une semaine que FRED est malade et qu’il se bat comme un beau diable, une semaine qu’il nous fait espérer avec des petites améliorations, une semaine qu’il nous montre son envie de vivre… Alors on tente, on n’a pas senti qu’il ne voulait plus continuer. Vendredi soir, la vétérinaire appelle pour dire que FRED a survécu à l’anesthésie, les drains sont en place, il faut attendre que les épanchements s’écoulent, il est toujours sous un fort cocktail d’antibiotiques, il commence à se réveiller en râlant, il est sous antidouleur. La caméra n’a pas permis de déterminer le pourquoi de l’épanchement dans le médiastin. L’œsophage était plein de pus, la trachée n’avait rien mais montrait un affaissement important… qui date très certainement de ses maltraitances passées.

    Dans la nuit de vendredi à samedi, à 3 heures du matin, FRED meurt. Loulou était au bout du rouleau, il a fait un arrêt cardiaque. Le vétérinaire de garde n’a pas pu le ranimer malgré une intervention rapide. Le samedi matin, le chagrin m’envahit. Merde quoi, pas FRED, pas après son passé de maltraitance, pas après avoir perdu Ina qui lui a tant donné, pas lui, pas maintenant, jamais même…

    Voilà l’histoire de FRED. Le chat dont on tombe amoureux dès qu’on le voit, et auprès de qui l’attachement ne fait que grandir. FRED aurait-il déclenché tout cela s’il n’avait pas perdu Ina ? J’ai toute une série de questions de ce type en tête, qui resteront toujours sans réponse. Mais dans tous les cas, heureusement qu’Ina n’a pas eu à vivre la perte de FRED, ça l’aurait anéantie.

    Alors FRED, mon beau FRED, mon petit rayon de soleil quand je rentrais du travail, j’espère juste qu’à quelques-unes, on a réussi à te faire oublier tes débuts chaotiques dans la vie, les coups que tu as subis et qui t’ont handicapé pour toujours, les galères de la faim, les batailles pour réussir à avoir trois croquettes en étant plus rapide que les autres chats, la vie dans un appartement insalubre… J’espère que tout ça, tu l’as oublié pour toujours et que tu ne gardes dans ton cœur que les belles années passées auprès d’Ina. J’espère qu’au final, ta vie a été belle, suffisamment pour ne pas regretter de l’avoir vécue. En tout cas, personne ne regrette d’avoir croisé ton chemin, tu as été un chat exceptionnel jusqu’au bout, un vrai battant, un petit amour qui n’était que gentillesse, un bel exemple à suivre. Tu n’as passé que trois semaines à la maison, mais c’est comme si tu avais toujours été là, et tu me manques terriblement. Bonne route mon beau FRED.

    FRED, chat exceptionnel, a choisi de rejoindre sa maîtresse, femme exceptionnelle...-p1090415.jpg
    Dernière modification par melusine23 ; 17/01/2015 à 01h15.
    flokelo, SarahC, cyrano et 9 autres aiment ça.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Habitué Avatar de Nounoune
    Localisation
    03,63
    Âge
    43
    Messages
    918
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Que dire, juste un hommage magnifique et émouvant pour un chat sûrement tout aussi magnifique.
    RIP FRED
    melusine23 aime ça.

  3. #3
    Carrément à l'aise !
    Messages
    1 042
    Date d'inscription
    avril 2006
    bon courage à vous ! il a rejoint sa maitresse et veillera sur vous
    melusine23 aime ça.

  4. #4
    Kangourou Boxeur Avatar de Houitie
    Fonction
    Association
    Association
    SPA
    Localisation
    Maine et Loire /
    Âge
    36
    Messages
    12 094
    Date d'inscription
    avril 2007
    Très bel hommage ! Bonne retrouvaille avec ta maman Fred !
    melusine23 aime ça.
    Celui qui se sait coupable croit toujours qu'on parle de lui! (Denys Caton)

  5. #5
    Labrador
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    34
    Âge
    69
    Messages
    311
    Date d'inscription
    mars 2009
    Triste et belle histoire que celle de Fred..... Courage à vous
    melusine23 aime ça.

  6. #6
    Pipelette ! Avatar de Oiseau Blanc
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    2 625
    Date d'inscription
    avril 2009
    Hommage très poignant que j'ai lu du début à la fin.

    C'est si terrible de voir la maltraitance des animaux, eux qui ne sont que douceur et gentillesse ; votre amie était merveilleuse je leur souhaite à tous les deux de se retrouver.

    courage à vous, reposez en paix petites âmes.
    melusine23 and Laeeti33 aiment ça.
    Les vieux animaux sont des trésors de tendresse, leur regard est rempli de toutes leurs joies et leurs peines passées. Je leur dis merci pour tout ce qu'ils m'ont donné.

  7. #7
    Elephant Blagueur Avatar de momo
    Localisation
    PALAISEAU (91)
    Messages
    11 194
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Très bel hommage à FRED...je connaissais Ina et chez elle il etait au paradis.
    Je ne savais pas qu elle nous avait quitté...
    Nom : 6ed60c15.gif
Affichages : 873
Taille : 272,0 Ko
    melusine23 aime ça.
    AU REVOIR MA FOUFOUIL...JE T AIME.

  8. #8
    Clavier greffé aux mains ! Avatar de melusine23
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    Paris, France
    Messages
    4 590
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Citation Envoyé par momo Voir le message
    Très bel hommage à FRED...je connaissais Ina et chez elle il etait au paradis.
    Je ne savais pas qu elle nous avait quitté...
    Nom : 6ed60c15.gif
Affichages : 873
Taille : 272,0 Ko
    Voir ici : http://www.rescue-forum.com/livre-do...-lundi-125508/

  9. #9
    Membre 3 étoiles
    Localisation
    grisolles 82000
    Âge
    62
    Messages
    3 331
    Date d'inscription
    mars 2010
    Tendre et doux repos joli Fred au paradis blanc

  10. #10
    Psychopathe de l'écriture Avatar de mademoisellecha
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    2 300
    Date d'inscription
    septembre 2006

  11. #11
    Plus rien ne l'arrête !
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    SAINT-AGNAN (89)
    Âge
    60
    Messages
    4 139
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Oh, Mel, quel hommage magnifique ...
    melusine23 aime ça.

  12. #12
    Pro du blabla ! Avatar de Chatdesîles
    Messages
    1 442
    Date d'inscription
    mars 2007
    Quel bel hommage pour Fred !
    En souvenir de Fred, je donnerai le nom de Fred à un des prochains chats gris tigré que je verrai au refuge où je vais.
    Pensées douces pour Fred et pour Ina.
    Courage à vous Mélusine, je vous salue avec respect.
    flokelo, SarahC et melusine23 aiment ça.
    Le tatouage c'est bien mieux que la puce, car çà se voit !
    http://colibri-et-eowin.eklablog.com/

  13. #13
    Habitué Avatar de louve GPI
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    57
    Messages
    973
    Date d'inscription
    août 2014
    tres bel hommage pour INA et FRED
    melusine23 aime ça.


  14. #14
    Labrador
    Fonction
    Association
    Messages
    314
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Mélusine, je suis désolée. Grosses pensées pour toi et pour Fred.

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien