Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 10 sur 11 PremièrePremière ... 891011 DernièreDernière
Affichage des résultats 136 à 150 sur 155
Arbre des j'aime21Aime

Une nouvelle étoile brille depuis hier dans le ciel

C'est une discussion Une nouvelle étoile brille depuis hier dans le ciel dans le forum Hommages, dans la catégorie Vos Animaux ; ...

  1. #136
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Mon tout petit, depuis la date de ton anniversaire le manque de toi est revenu me dévorer de l'intérieur et à nouveau je ne peux plus t'évoquer même brièvement sans pleurer. Tout me ramène à toi mais tu n'es plus là...
    Telle cette récente après-midi de jardinage qui inévitablement me rappelait comme tu avais coutume de te coucher dans le gazon juste devant la tondeuse, ce qui finissait toujours par m'irriter et je te criais "va-t'en, écarte-toi de mon passage !". Tu te levais alors pour te recoucher deux mètres plus loin (!) et je devais à nouveau te chasser. Puis, quand je m'accroupissais pour désherber, tu finissais toujours par venir me lécher les oreilles, me pousser le dos du museau, m'incitant à jouer avec toi ou sollicitant un câlin. Je m'entends encore te dire "arrêtes Aron, laisse moi terminer tranquille" et tu cessais pour mieux recommencer quelques minutes plus tard... Inévitablement, je finissais par poser mes outils pour te couvrir de baisers. Tu n'es plus là...
    Et lors de mes retours après quelques jours d'absence où tu courais à corps perdu vers moi. Je m'agenouillais alors en ouvrant grands mes bras dans lesquels tu venais te jeter et te blottir. Tu n'es plus là... Et même lorsque je ne m'absentais que quelques heures, tu restais immuable à guetter mon retour dans la véranda... Tu n'es plus là...
    Et tous mes repas où je laissais toujours quelques bouchées à ton intention que tu venais quémander puis engloutir goulûment. Tu n'es plus là...Et les séances pâtisseries où je m'amusais autant à confectionner un gâteau que te voir guetter le moindre de mes gestes jusqu'à ce que je te laisse lécher le plat que tu te refusais ensuite à abandonner alors qu'il était pourtant résolument propre... Je n'oublierai jamais ta gourmandise qui te faisait toujours te lever de ton coussin ou du canapé dès lors que tu entendais un bruissement de papier d'emballage ou le cliquetis des couverts. Tu n'es plus là...
    Et nos parties de cache-cache, et nos jeux, et nos promenades... Et plus que tout, nos échanges incessants puisque je te parlais tout au long de la journée tout autant que je te câlinais, tout autant que nous nous cherchions toujours l'un l'autre tant nous étions indissociables. Tu n'es plus là...
    Cette nuit, j'ai rêvé de toi. Tu étais près de moi, ton magnifique regard plein d'amour plongé dans le mien, et je caressais ta tête de velours si douce sous mes doigts. Je retrouvais ce sentiment de plénitude qui était alors le mien en ces instants privilégiés qui n'appartenaient qu'à nous et qui me comblaient de bonheur au-delà de tout. Hélas, ce n'était qu'un songe et le réveil m'a brutalement ramenée à la réalité vide de toi. Je donnerais tout pour revivre ces instants de suprême douceur, quiétude et tendresse qui m'apaisaient plus que tout. Mais tu n'es plus là...
    Et aux souvenirs du bonheur inévitablement succèdent les images de tes dernières heures. Inlassablement je revis chaque minute de ce fatal lundi où je t'ai conduit à la mort comme si je tentais de toujours réécrire l'histoire, en vain.... Je te revois allongé dans le couloir avant que je ne t'emmène chez le vétérinaire pour te faire tuer. Je connaissais l'issue de ce rendez-vous mais cette perspective m'était tellement insupportable, inconcevable que je n'étais plus moi, juste un automate sans âme. Mais pourquoi ne me suis-je pas couchée à tes côtés sur ce carrelage froid et ne t'ai-je pas enserré de mes bras comme pour t'insuffler un peu de vie, cette vie qui peu à peu désertait ton pauvre corps, et surtout t'envelopper de cet immense amour que j'ai encore pour toi ? Et plus tard, dans la salle d'attente, quand le moment fut venu de rejoindre la salle d'examen et que tu ne t'es pas levé en plantant ton regard droit dans le mien, pourquoi n'ai-je su que te dire froidement avec même une pointe d'agacement "allez, viens !" alors que tu méritais au contraire plus de douceur que jamais en la circonstance ? Je suis persuadée que tu connaissais l'issue de ce rendez-vous et je ne peux oublier ton regard interrogateur qui semblait me demander "pourquoi ne veux-tu plus de moi ?" Mon Dieu, tu as dû croire que je me débarrassais de toi comme d'un colis encombrant tant je n'étais plus moi, murée dans une froideur me protégeant de l'inacceptable, seul subterfuge que le mental ait trouvé pour ne pas s'effondrer. Je m'entends aussi, lorsque tout à été fini, demander aussitôt à la vétérinaire "alors, je vous le laisse ?" sans même un regard ou une caresse pour toi... Oh mon ange, je pleure sur moi-même qui n'ai jamais rien compris à la vie... Me revient aussi à l'esprit ta dépouille inerte devant laquelle je ne trouvais plus rien à te dire le jour de ton incinération. Et pourtant, j'étais presque rassérénée de pouvoir te revoir, comme si tout allait recommencer, comme si tu étais toujours vivant, mais ce n'était plus toi, juste un corps immobile, tes paupières recroquevillées sur tes beaux yeux qui plus jamais ne viendraient m'envelopper de ton incommensurable amour.
    Oh mon Aron, maintenant que tu t'es reposé parmi les anges, pourquoi ne peux-tu me revenir ?
    Dernière modification par manoe ; 22/05/2019 à 11h38.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #137
    Carrément à l'aise !
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    1 166
    Date d'inscription
    mai 2005
    La dernière partie de ton récit m'a fait fondre en larmes; je connais tellement cette douleur quand ces êtres merveilleux nous quittent...

    Tu ne dois pas t'en vouloir Marie-Noëlle; je suis certaine qu'Aron n'a jamais douté de ton immense amour pour lui malgré cette froideur qui te servait de protection dans les derniers moments.

    Il y a tellement de petits(es) loulous(tes) en manque d'amour et toi, tu en as tellement à donner... je pense vraiment que cela t'aiderait...

    Sentir que l'on peut apporter du bonheur à un petit coeur triste ne peut que nous rendre heureux!!!!!

  3. #138
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Merci danyhu
    Citation Envoyé par danyhu Voir le message
    Il y a tellement de petits(es) loulous(tes) en manque d'amour et toi, tu en as tellement à donner... je pense vraiment que cela t'aiderait...

    Sentir que l'on peut apporter du bonheur à un petit coeur triste ne peut que nous rendre heureux!!!!!
    Je suis d'accord avec vous mais hélas mon mode de vie semble rédhibitoire...

  4. #139
    Labrador
    Localisation
    belgique
    Messages
    302
    Date d'inscription
    septembre 2005
    Votre monde de vie ne l'était pas pour Aron, pourquoi le serait il pour un autre chien ?

  5. #140
    Carrément à l'aise !
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    1 166
    Date d'inscription
    mai 2005
    Citation Envoyé par manoe Voir le message
    Merci danyhu

    Je suis d'accord avec vous mais hélas mon mode de vie semble rédhibitoire...
    Il est grand temps que tu te retires cela de la tête!!!!!

    Tu sais, j'ai un chien de 16 ans en insuffisances rénale et cardiaque que je prends partout avec moi (+ de très nombreuses vacances). Beaucoup diraient: il faut le laisser tranquillement à la maison, il est trop âgé pour être baladé partout mais moi je sais que nulle part il n'est mieux qu'avec moi et que s'il ne m'accompagnait pas partout, il ne serait peut-être plus là... C'était le chien de ma fille, il était épileptique et depuis 3 ans que je l'ai à plein temps, il n'a plus fait aucune crise!!!!

    Ne te laisse pas influencer par ce que certains t'ont dit: adopte un petit loulou qui te suivra partout... Cela te fera le plus grand bien!

  6. #141
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Citation Envoyé par Zoe Voir le message
    Votre monde de vie ne l'était pas pour Aron, pourquoi le serait il pour un autre chien ?
    Comme déjà expliqué, mon Aron était issu d'une école de chiens-guides reformé à 8 mois pour dysplasie mais parfaitement sociabilisé et équilibré. Mais tous les chiens pour lesquels j'envisageais l'adoption m'ont été déconseillés voire refusés car incompatibles après une vie d'errance ou de refuge à mon mode de vie mi-parisien mi-provincial et les nombreux déplacements métro, train, voiture qui en résultent.

  7. #142
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Mais Danyhu, ce n'est pas MON point de vue mais celui de ceux qui connaissent les chiens dont ils s'occupent. Il faut tout de même admettre que je ne peux pas prendre le risque d'un loulou qui serait par exemple terrorisé par la vie citadine ou le métro, avec les risques de fuite ou autres réactions incontrôlées. Ce serait difficilement gérable, d'autant que mon coeur me porte vers les grands à moyens gabarits...

  8. #143
    Carrément à l'aise !
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    1 082
    Date d'inscription
    juin 2014
    Et en prendre un bien dans ses pattounes ? Je suis sûre que tu ferais le bonheur d'un toutou. Passe par Seconde chance, fait des castings d'Associations, tu finiras par trouver !
    Regarde, on a un réunionnais, ex toutou martyr, qui vivait dehors, il est une vraie patate de canapé, et voyage de l'Italie à la Belgique, entre le nord et le sud de la France. Dans un foyer ou père et mère travaillent. Effectivement, on a pris petit gabarit, et on ne le lâche pas en pleine nature avec des copains chiens. Vie de citadin oblige.
    On a qu'une vie, elle est courte. Cherche ton âme soeur, tu le mérites bien.

  9. #144
    Carrément à l'aise !
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    1 166
    Date d'inscription
    mai 2005
    Effectivement, prends un loulou équilibré et qui était en FA comme ça tu auras les indications déjà précises concernant son caractère

  10. #145
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    C'est précisément ce que je recherche...

  11. #146
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Voici un an jour pour jour que je vivais mes dernières heures d'insouciance. J'ignorais encore que le rendez-vous vétérinaire du lendemain allait me faire brutalement basculer dans l'horreur jusqu'à ce funeste 25 juin qui t'a arraché à moi à jamais...


    Depuis quelques temps déjà, l'angoisse m'étreint à la perspective inéluctable de ces journées anniversaire de l'inacceptable et je redoutais cette échéance qui inévitablement viendrait raviver avec acuité la douleur. Et effectivement, je ne peux à nouveau plus tarir les larmes à ton évocation. Mon poupinou, mon trésor, mon tout petit, le manque de toi me ronge de l'intérieur. Je ne parviens pas à vivre sans toi...

  12. #147
    Surprise !
    Messages
    5 515
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Il y a des anniversaires très douloureux. Des deuils qui se font si lentement....
    Courage Manoe.
    As tu des nouvelles de ta candidature pour un chien guide réformé ?

  13. #148
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Merci Nat34
    Mes demandes auprès d'écoles de chiens-guides sont toujours en cours mais ce n'est pas surprenant car - heureusement pour les associations - il n'existe pas un grand nombre de réformés et quand c'est le cas ils restent généralement dans leurs familles d'accueil. Voici 14 ans, j'avais d'ailleurs été informée qu'il y avait peu de chances du moins à court terme qu'un chien me soit confié, et pourtant, à peine deux mois plus tard, on m'a proposé celui qui allait devenir LE chien de ma vie... Je reste intimement persuadée qu'il m'était destiné et ce fut le plus beau des cadeaux que j'aie jamais reçu.

    Dernièrement, j'avais aussi demandé un complément d'information pour un chien actuellement en refuge en Espagne et qui semblait correspondre à mes critères, à savoir un loulou calme, tendre et doux. Je m'attendais à ce qu'on me rétorque une fois de plus que la vie citadine était rédhibitoire mais ce ne fut pas le cas. Comme la marche en laisse ne posait apparemment pas de problème, il devait être testé en milieu urbain mais je n'ai jamais eu de retour. C'est peut-être mieux ainsi car il avait déjà 5 ans et dans l'absolu je préférerais un compagnon plus jeune pour partager le maximum de temps avec lui et ne pas revivre un autre deuil prochainement. Bref, je crois qu'il est plus sage même si cela me déchire le coeur pour toutes ces misères si bouleversantes derrière leurs barreaux que j'arrête de regarder les proposition d'adoptions de refuges en tous cas à l'étranger puisqu'il s'agit généralement de chiens n'ayant jamais connu l'environnement citadin et la vie de famille, et donc non compatibles avec mon mode de vie. Un chien déjà en famille d'accueil en France serait plus approprié mais je ne parviens pas à trouver ; soit je n'ai pas de réponses à mes mails, soit il existe toujours un critère inconciliable.

    Les communications effectuées avec mon Aron m'avaient pourtant affirmé qu'un petit être me rejoindrait bientôt. Me serais-je fourvoyée en croyant sans nul doute les messages qui m'ont été transmis ?...
    Voici un an, mon petit ange était sous perfusion. Si j'avais pu savoir qu'il faudrait mettre fin à sa vie 6 jours plus tard, je lui aurais épargné cette épreuve. Il a dû ne rien comprendre à ces 2 jours dans une cage chez le vétérinaire lui qui aimait tant une présence à ses côtés et à dû croire que je l'avais abandonné...
    Mon Aron, ma vie, mon tout, tu restes tellement vivant dans ma tête et mon coeur... Je ne suis plus rien sans toi...
    Dernière modification par manoe ; 19/06/2019 à 20h23.

  14. #149
    Surprise !
    Messages
    5 515
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Tu vis où ?

  15. #150
    Rottweiler Avatar de manoe
    Fonction
    Bénévole
    Localisation
    18+92+83
    Messages
    596
    Date d'inscription
    août 2012
    Majoritairement Paris et Bourges, et plus épisodiquement Toulon

 

 
Page 10 sur 11 PremièrePremière ... 891011 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien