Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Arbre des j'aime2Aime
  • 1 Message par -Florie-

Action : Postez une lettre pour dire "NON aux 1000 vaches"

C'est une discussion Action : Postez une lettre pour dire "NON aux 1000 vaches" dans le forum Pétitions, Actions, et Manifestations, dans la catégorie SOS - Appels Divers ; ...

  1. #1
    Caniche Avatar de -Florie-
    Messages
    81
    Date d'inscription
    janvier 2015

    Action : Postez une lettre pour dire "NON aux 1000 vaches"

    À la suite d’une demande officielle d’extension du troupeau de la “Ferme des 1000 vaches” de 500 à 880 vaches,l'association Novissen appelle à participer à l’action “1000 fois NON aux 1000 vaches”.

    Il s’agit de montrer aux autorités préfectorales la vigueur de l’opposition publique à ce projet d’augmentation du troupeau.
    Novissen propose d’écrire deux lettres avant le 26 avril. La participation de chacun est importante. Ainsi des centaines de lettres arriveront en préfecture d’Amiens et à la sous-préfecture d’Abbeville.

    Vous pouvez les envoyer en courrier ordinaire ou en recommandé si vous voulez leur donner un poids supplémentaire. (A défaut par mail SOUS PREFECTURE AMIENS: pref-courrier@somme.gouv.fr et SOUS PREFECTURE ABBEVILLE : sp-abbeville@somme.gouv.fr)

    L’une sera adressée à la préfète de région, Madame Nicole Klein et l’autre au sous-préfet d’Abbeville Monsieur Jean Claude Geney, responsable de l’évolution du dossier.

    Vous pouvez bien sûr écrire votre propre lettre ou vous inspirer de l’exemple ci-dessous. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, vous pouvez simplement écrire un mot très rapide, même simplement “1000 fois NON aux 1000 vaches” ! Le nombre de lettres reçues sera extrêmement important. N’hésitez pas à faire écrire autour de vous !

    Exemple de lettre à envoyer:Madame la Préfète, / Monsieur le Sous-Préfet,
    J’apprends l’intention de Michel Ramery d’agrandir son usine à vaches à 880 vaches laitières. Je suis fermement opposé(e) à cette extension. Une telle concentration d’animaux ne permet pas de leur assurer des conditions de vie décentes minimales. Cette ferme-usine réduit les vaches à de simples machines à produire du lait sans véritable considération pour elles. Le législateur a récemment reconnu que les animaux sont des êtres vivants et sensibles, il est temps de tirer des conclusions pratiques de ces déclarations.
    C’est pourquoi je vous demande de refuser toute instruction du dossier d’extension à 880 vaches,
    Veuillez croire, Madame la Préfète / Monsieur le Sous-Préfet, en mes sentiments les plus déterminés pour lutter contre ce déplorable projet.
    Signature


    Adresses :Madame Nicole Klein
    Préfète de la Région Picardie
    Cabinet du Préfet
    51, rue de la République
    80020 Amiens Cedex 9

    Monsieur Jean Claude Gene
    Sous-Préfet d’Abbeville
    Sous-Préfecture
    19, rue des Minimes
    80100 Abbeville

    Merci pour votre participation !
    Dernière modification par -Florie- ; 16/04/2015 à 13h39.
    rock&dogs aime ça.

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Abeille Travailleuse Avatar de bab
    Messages
    9 218
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Ferme des mille vaches : nouvelle action en justice des opposants

    Lundi 25 mai 2015 à 18h40


    Le tribunal administratif d'Amiens examine ce mardi deux recours déposés par les opposants à la ferme dite "des mille vaches" contre l'exploitation de la ferme et son permis de construire. La ferme fonctionne depuis neuf mois avec 500 bêtes et elle pourrait passer à 880 vaches laitières.

    Ferme des 1.000 vaches : les tracteurs des opposants au pied des marches du palais de justice d'Amiens en octobre 2014. © Faouzi Tritah - Radio France

    Les opposants à la ferme dite "des mille vaches" dans la Somme vont tenter une nouvelle fois de déboulonner ce projet. L'association Novissen créée à Drucat, la commune où est construite la ferme près d'Abbeville, dépose ce mardi matin deux recours devant le tribunal administratif d'Amiens. Ils contestent la légalité du permis de construire et l'autorisation d'exploitation. La justice saisie en référé (c'est-à-dire en urgence) l'an dernier, n'avait pas retenu leurs arguments. Mais, avec un examen du dossier sur le fond, Novissen espere bien obtenir gain de cause ce mardi. Les opposants estiment que l'entrepreneur en BTP, Michel Ramery, ne pouvait pas être autorisé à construire sur un terrain agricole.
    À ÉCOUTER ►► Francis Chastagnier, président de Novissen, invité de France Bleu Picardie ce mardi
    Le permis de construire et l'autorisation d'exploiter ont pourtant reçu le feu vert de la préfecture de la Somme qui n'a rien trouvé a redire à ce projet. Cela fait neuf mois que la ferme fonctionne sans être pointée du doigt par les pouvoirs publics. La préfecture de la Somme a instauré un comité de suivi pour permettre le dialogue entre opposants et promoteurs de l'exploitation.
    "Manque de transparence"


    Mais pour Novissen, tout cela manque de transparence : impossible d'avoir des chiffres précis sur la mortalité des animaux ou bien de savoir où va le lait. La ferme géante répond qu'elle a bien perdu un veau sur quatre juste avant Noël a cause d'un virus, mais que tout est rentré dans l'ordre. Quant au lait, il est collecté par Senagral, filiale d'un groupe industriel normand, qui le revend a plusieurs clients.
    On apprenait fin avril qu'une coopérative normande a décidé de ne plus fabriquer de yaourts, de fromage blanc et de crème à partir du lait de la ferme-usine picarde. Une enquête publique doit être menée sur l'agrandissement de la ferme qui pourrait passer de 500 à 880 vaches laitières.
    Procès en appel pour les opposants






    La "ferme des mille vaches" suscite de nombreuses oppositions depuis sa construction. Des militants de la Confédération paysanne ont été condamnés en octobre dernier à des peines de prison avec sursis pour des actions menées contre l'exploitation. Ils doivent être rejugés en appel et comparaîtront le 17 juin devant la cour d'appel d'Amiens. Avant cela, la Confédération paysanne organise une manifestation devant la "ferme des mille vaches" ce samedi 30 mai.
    .
    En avatar, Whisper, 2 ans , joyeux, sociable avec tous, à l'adoption à La Ferme des rescapés (46).
    tél :
    06 04 41 80 45

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien