Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Menace d'expulsion pour un retraité qui nourrit des chats errants à FLOIRAC

C'est une discussion Menace d'expulsion pour un retraité qui nourrit des chats errants à FLOIRAC dans le forum Pétitions, Actions, et Manifestations, dans la catégorie SOS - Appels Divers ; https://www.kingpet.fr/blog/web/1417...mpaign=article https://www.change.org/p/habitat-icf...r-les-6-chats?...

  1. #1
    Je campe ici ! Avatar de GAUDIN
    Localisation
    Chartres 28
    Âge
    73
    Messages
    1 297
    Date d'inscription
    juillet 2010

    Menace d'expulsion pour un retraité qui nourrit des chats errants à FLOIRAC


    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Abeille Travailleuse Avatar de bab
    Messages
    9 171
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Une bonne nouvelle !!!

    FLOIRAC : INUTILE D'HARCELER PLUS LONGTEMPS LCF ATLANTIQUE, LES CHATS DE BERNARD ARNAUD ONT GAGNÉ !


    21/12/2014

    Micetto et d’autres confrères et Sud-Ouest plus particulièrement s’étaient fait l’écho d’une histoire très triste qui se déroulait à Floirac, près de Bordeaux, dans un immeuble genre HLM géré par ICF Atlantique.
    Bernard Arnaud, un monsieur de 80 ans, habitant de cet immeuble, s’y occupe de chats abandonnés, c'est-à-dire qui étaient en état de divagation, à la période du départ en vacances ou à l'issue des fêtes, beaucoup trop de propriétaires abandonnaient carrément leur chat devant l’immeuble ! Bernard fait vérifier si ils sont tatoués ou pucés et stérilisés, si ce n'est pas le cas il s'en charge, les soigne et les nourrit dans un coin du parking de l’immeuble.
    Il fait tellement bien son boulot que l’on est passé à cet endroit de chats errants à 6 chats libres (1), bref, des centaines de gens font ça en France c’est vachement bien. Mais Bernard Arnaud, lui, se fait dénoncer par un voisin qui aurait été griffé par un de ses chat (c’est sûr qu’il a dû les emmerder, on n’a jamais vu un chat attaquer sans raison un humain...) du coup ICF Atlantique avait carrément menacé d’expulser Bernard de son logement.
    Bref, Bernard Arnaud était en passe de devenir le premier martyr du chat libre, puis deux associations se sont intéressées à son cas, « Une pensée féline » et « L’école du chat libre de Bordeaux, le téléphone de cette dernière association est le 06 82 00 91 41.
    Puis Micetto est entré en scène, a proposé à ses lecteurs de harceler un tantinet les administrations concernées, notre confrère Sud Ouest s’associant pour sa part à une pétition lancée par une des deux associations. ICF Atlantique s’est vu submerger de messages téléphoniques et de mails, parfois polis, parfois carrément impolis, et idem pour la mairie, la préfecture, bref la guerre totale.

    Bon, ça valait le coup, le 23 janvier 2015, tout le monde va se retrouver sur place à Floirac pour valider les deux emplacements où Bernard Arnaud pourra nourrir ses protégés, on évitera le parking bien sûr, et les connards que l’on peut y trouver, les chats et leur bienfaiteur seront peinards.
    Donc bravo à tous, même à ceux qui sont un peu rentrés dans la gueule des administrations, la diplomatie ça marche mais quand faut faire bouger les choses, on peut souffler, on peut aussi carrément ventiler comme dirait Blier (Les Tontons Flingueurs).
    Donc on rentre les calibres, on rengaine les rapières, on cesse le feu, cher Bernard Arnaud, si Micetto a pu vous rendre un milliardième de chouïa de service dans cette histoire, nous sommes très contents de votre sérénité retrouvée et de celle de vos chats !
    Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des résultats de la réunion du 23 janvier prochain a laquelle doit se décider l'emplacement discret d'un point de nourrissage pour chats (deux propositions devraient être faites). Le déplacement du nourrissage devrait satisfaire ICF Atlantique, avec une autorisation pour une cabane réalisée par l'Ecole du Chat Libre de Bordeaux, on va donc arriver sans aucun doute à une issue favorable!

    Bravo à l'Ecole du Chat Libre de Bordeaux et à l'association une Pensée Féline sans qui rien n'aurait pu se faire.


    (1) Rappelons que la loi du 6 janvier 1999 a créé le statut de "chats libres". Cette loi stipule que pour qu'un chat' obtienne ce statut il faut qu'il soit stérilisé et identifiable (tatouage, encoche à l'oreille) et sous la protection de bénévoles indépendants, d'association de protection animale ou de communes qui s'engagent alors à les nourrir dans leur environnement. Un tel statut les met à l'abri de la fourrière et des risques d'euthanasie si ils ont la malchance de tomber entre leurs mains.
    En avatar, Whisper, 2 ans , joyeux, sociable avec tous, à l'adoption à La Ferme des rescapés (46).
    tél :
    06 04 41 80 45

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien