Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

SAUVONS MARCELLE LA LAIE D'ALAIN ET LOUISETTE

C'est une discussion SAUVONS MARCELLE LA LAIE D'ALAIN ET LOUISETTE dans le forum Pétitions, Actions, et Manifestations, dans la catégorie SOS - Appels Divers ; Merci de signer et diffuser http://www.mesopinions.com/petition/...marcelle/12614...

  1. #1
    Berger Allemand
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    477
    Date d'inscription
    mai 2012

    SAUVONS MARCELLE LA LAIE D'ALAIN ET LOUISETTE


    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Dictaphone ambulant Avatar de armandine
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Région parisienn
    Messages
    4 237
    Date d'inscription
    juin 2009
    Signée. Cela me fout totalement la rage.
    Bocaux = engin de torture et de mort.
    C'est 50 L minimum par poisson rouge et ils doivent vivre au minimum à deux (animaux grégaire) dans un bac planté de plantes naturelles

  3. #3
    Abeille Travailleuse Avatar de bab
    Messages
    9 218
    Date d'inscription
    décembre 2005







    l'édition du soir
    HISTOIRE D’OUEST
    Mercredi 29 Octobre 2014

    Brigitte Bardot sauve le sanglier Marcelle

    Agrandir

    ACTUALITÉ
    Marcelle la laie allait être abattue faute d’être en règle ! L’histoire de ce sanglier sarthois a ému des milliers d’internautes. L’animal vient d’être opéré, grâce à la fondation Bardot.



    L’espoir est revenu chez Alain Collin et sa compagne Louisette, à Challes, commune de 1 250 habitants à l’est du Mans. Le couple de quinquagénaires, propriétaire d’une laie adulte de plus de 60 kg, a adopté l’animal tout petit. Problème : le petit marcassin affectueux d’un kilo est devenu un solide bestiau. Et le ciel est tombé sur la tête des Collin : ils ont appris qu’ils ne pourraient pas garder l’animal sauvage.

    Pas sanglier de compagnie !
    Ils ont argumenté que Marcelle, nom donné à la laie, était douce comme un agneau. La preuve : Alain la siffle comme un chien et Marcelle arrive illico avec des grognements de plaisir. Marcelle est une affective, ça se voit tout de suite. Leur Marcelle, Alain et Louisette s’y sont attachés comme à un enfant. On ne donne pas treize biberons par jour à un marcassin pendant des mois sans s’y attacher.
    Mais l’affaire n’était pas du goût de la direction des services vétérinaires. Affectueuse ou pas, Marcelle reste un animal sauvage, dont la détention est soumise à des règles précises. Et sans stérilisation et construction d’un enclos aux normes, plus de laie à la maison !
    Euthanasier Marcelle ? Impensable pour les Collin. Mais à Challes, le couple n’avait pas les moyens de l’intervention d’un vétérinaire, coûteuse, pour stériliser la laie. La relâcher dans les bois ? Du suicide ! « Elle est imprégnée de l’odeur des hommes et des chiens. Elle ira vers eux, se fera bouffer ou tirer dessus », a expliqué Alain, prêt à tout pour sauver Marcelle.


    (Photo : Ouest-France)

    35 789 signatures
    Avec Louisette, le duo a remué ciel et terre, mis la fondation Brigitte Bardot dans le coup, et une association locale répondant au doux patronyme de « Groin-Groin ». Cette association (groingroin.org/site), davantage portée sur le cochon nain asiatique, a accepté, par solidarité porcine, de mettre le groin dans l’affaire. Et une pétition en ligne a récolté la bagatelle de 35 789 signatures ! Marcelle a fait le buzz, comme Serge le lama ou Pépette la chienne martyre !
    Xavier Prenant, vétérinaire au Grand Lucé, a accepté d’opérer l’animal. « J’ai procédé à une ovariectomie (ablation des ovaires) sous anesthésie générale, à la pose d’un transpondeur (puce électronique) pour identification. » Ce n’est pas tout : le vétérinaire a« effectué une prise de sang pour savoir si Marcelle était porteuse de la maladie d’Aujeski. C’est une maladie qui provoque une méningo-encéphalite mortelle pour les porcs et les chats ».


    Photo prise sur le vif : Xavier Prenant, vétérinaire au Grand Lucé, assisté de Camille, stagiaire en 4e année d’études vétérinaires, opère Marcelle qui va sans doute sauver ainsi sa peau. (Photo : DR)

    Payé par la fondation Bardot
    L’opération s’est bien déroulée, la laie étant domestiquée « il n’a pas été difficile de l’anesthésier, et au réveil elle a tout de suite reconnu son maître ». Signe que Marcelle n’avait pas perdu le nord après l’opération.
    C’est la fondation de Brigitte Bardot qui a financé l’intervention. Entre-temps, Alain Collin a réalisé un enclos avec une cabane, aidé par deux bénévoles. Cet aménagement-là, c’est lui qui l’a payé. Marcelle est revenue à la maison.
    Le combat n’est pas encore tout à fait gagné, reste à faire accepter par la loi la détention de l’animal désormais mis « aux normes ». Alain est plein d’espoir : le dossier imposé par l’office national de la chasse, est prêt à être déposé. Marcelle a presque sauvé sa peau !

    Dernière modification par bab ; 11/11/2014 à 17h13.
    En avatar, Whisper, 2 ans , joyeux, sociable avec tous, à l'adoption à La Ferme des rescapés (46).
    tél :
    06 04 41 80 45

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien