Suivez nous...
Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Facebook Google+
S'inscrire



Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 51
Arbre des j'aime6Aime

VG depuis 3 mois... dur

C'est une discussion VG depuis 3 mois... dur dans le forum Végétarisme : Informations et Discussions, dans la catégorie Protection et Mode de Vie ; ...

  1. #1
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    7
    Date d'inscription
    juillet 2012

    VG depuis 3 mois... dur

    Bonjour,

    Je suis nouvelle sur le forum et j'aimerais m'investir plus dans la protection animale.
    Pour commencer (et être cohérente) j'ai arrêté la viande depuis 3 mois. C'est dur parce que j'aimais ça et que ça me manque alors je cherche des solutions pour combattre l'envie. Il m'arrive de manger encore du poisson de temps en temps mais j'aimerais aussi arrêter.
    Comment avez-vous fait (je parle surtout pour ceux qui aimaient la viande, ce qui est mon cas) ?

    En ce moment, pour m'aider je relis un passage d'un roman fantastique génial qui en quelques mots décrit bien l'horreur de l'élevage et de l'abattage... (je l'ai même passé à mon petit frère pour qu'il comprenne, ça a eu l'air d'avoir un effet)

    Voilà, vos conseils sont les bienvenus,
    merci
    Caroline

    •   Alt

      Publicité

      Publicité


       

  2. #2
    Habitué Avatar de Sakibelle
    Fonction
    Inactif
    Localisation
    Montpellier
    Messages
    830
    Date d'inscription
    août 2006
    J'adorais la viande, j'adorais le poisson, j'adorais le fromage... j'étais LA viandarde de la famille.
    C'est après avoir vu earthlings que peu à peu je suis devenue végé.
    Le jour où j'ai décidé de l'être à 100% j'ai lu "poisson le carnage" pour bien avoir en tête aussi tout ce que souffrent ces animaux si souvent sous-estimés.
    Et quand j'ai pris ma décision je me suis dit "mais alors toutes ces choses que j'aimais, fromage, charcuterie, abats, poissons, viandes, foie gras, etc... je n'en mangerais plus jamais ?"
    J'ai juste repoussé cette idée. Et après plusieurs mois je me suis dit "mais ouf, non je n'en mangerais plus jamais et non je ne veux plus jamais en manger, je ne veux plus être la cause de la mort et de la souffrance d'autres êtres vivants"
    Alors non ce n'est pas facile tous les jours... Surtout en présence de personne qui en mangent devant toi, ou les odeurs...
    Mais au début car au fur et à mesure cette envie se transforme en dégout...
    Maintenant toutes les odeurs qui avant me faisaient saliver me donnent envie de vomir...
    Je vois le regard de ces animaux, tout ce qu'ils ont souffert. Ce ne sont pas des aliments.
    Lire et revoir des vidéos aident en effet à garder le cap, se rappeler pourquoi on a pris cette décision.
    Et puis rencontrer d'autres végés, pour se sentir moins seul dans un monde où penser à la souffrance des autres, au lieu de penser uniquement à son propre plaisir n'est pas la pratique la plus courrante.
    Bravo pour ta décision !
    carodum aime ça.
    Végane par amour des animaux

  3. #3
    Habitué Avatar de volcane
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris 13
    Âge
    31
    Messages
    865
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Je crois que personne ici n'est devenu VG parce que le gout de la viande ne lui plaisait pas. Clairement c'est tres bon. Donc t'inquiete pas t'es pas la seule.
    Pour combattre l'envie je sais pas, essayer pleins de nouveaux ingredients/epices/recettes jusqu'a ce que t'en aime certaine autant que ce que tu mangeait avant.
    Ne pas se rabattre sur le fromage c'est ce qui est le plus dur (moi je suis en phase diminution/suppression du fromage... et je trouve ca bien plus dur que d'arreter de manger de la viande, surtout quand on mange a l'exterieur)
    J'avoue etre encore dans une optique "je fait les meme plats mais je remplace par du similis" le pb c'est que ca peut couter cher, et j'ai aussi la chance que ma mere me cuisinait du tofu quand j'etais petite, du coup j'y etait deja "habituée".

    En bref faut se refaire une palette de gout, clairement tu trouvera pas toujours (si ce n'est jamais) un similis qui aura le meme gout que... Mais c'est l'occasion d'essayer pleins d'autres choses.
    carodum aime ça.
    « On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
    Lamartine

  4. #4
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    7
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Merci ça me rassure de vous lire... mais j'avoue que j'ai du mal à croire qu'un jour l'odeur d'un steak ne me fera plus saliver ? En fait c'est très bizarre car même si tout ce que je peux voir des conditions d'élevage et d'abattage (sans parler du transport) des animaux me fait pleurer, quand je suis devant de la viande je suis obligée de faire appel à ma tête, ma volonté, parce que le morceau de viande est complètement dissocié de l'animal. Donc c'est une discipline et non pas un "élan du coeur" sur le coup. Pourtant j'aimerais que ce soit une réaction presque épidermique mais ce n'est pas le cas. Je connais aussi une fille qui a été VG pendant 5 ans... a recommencé la viande à cause d'une anémie (supplément fer + viande) et elle n'arrive pas à "arrêter". Je me demande si c'est comme fumer ? Est-ce qu'on risque une rechute ? Est-ce qu'il faut plusieurs rechutes et puis une fois c'est la bonne ? Est-ce que les saloperies qu'ils mettent dedans nous rendent accro ? J'ai peur de craquer c'est vrai. Et c'est vrai que je mange bcp plus de fromage et de pâtes... et que j'ai un peu grossi je crois (je ne suis pas trop du genre à me peser mais mes vêtements me serrent). Je ne pense pas que je pourrais me passer de fromage... et franchement le tofu je n'aime pas . Je sais qu'il faut apprendre à cuisiner différemment mais je me rends compte que ce qu'on mange est ancré depuis l'enfance et très culturel... Devenir vG c'est un peu dire merde à son éducation. Pas facile non plus. Avez-vous déjà rechuté ? Le simili c'est pas mal en effet, mais j'ai l'impression qu'on vit dans un pays d'arriérés tellement il y a peu de choix ! J'ai cru comprendre qu'à l'étranger c'est beaucoup plus simple (plus de choix, et pas que dans les magasins bio hors de prix) et qu'on ne stigmatise pas les VG comme des anormaux... Alors qu'au restau j'ai parfois l'impression d'être une extra terrestre, ou de sortir d'une secte !

  5. #5
    Carrément à l'aise ! Avatar de Alexiel-chan
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Champigny sur Ma
    Âge
    32
    Messages
    1 042
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Ah oui ne pas tomber dans le piège du fromage. Parce que c'est ce que j'ai fait et ça a pas été très bon pour ma ligne. J'ai pris tellement de poids depuis mes 2 ans de végétarisme que ça me déprime.

    Bref là je diminue le fromage. Mais à l'extérieur ou chez les gens bah parfois je n'aurai pas vraiment le choix.
    En gros je suis en train de prohiber le fromage dans mon frigo c'est déjà pas mal >_<

    Clairement moi le plus dur ça été le poisson (le jour où j'ai décidé d'être végétarienne je me suis fait une dernière semaine où je me suis autorisée 2 fois du poisson) mais sachant comment ils souffrent et aussi toutes les cochonneries que l'industrie leur donne à manger, j'ai pas spécialement envie d'ingurgiter les pesticides que leur donne les pisciculteurs (oui oui certains donnent à leur saumons des pesticides en guise de nourriture).

    Bref se rappeler pourquoi on veut manger de manière plus saine c'est important pour tenir le cap. Mais bon j'ai pas eu de mal à arrêter je mangeais déjà peu de viande et de poisson avant par soucis financier.

    En tout cas, au bout d'un certain temps ça devient une habitude et tu ne penses même plus à manger de la viande et tu ne salives plus devant la chair animal (tu ressentiras soit de l'indifférence ou du dégoût selon le plat)
    Ce weekend j'ai été manger un couscous chez une amie Tunisienne elle a essayé de faire attention de ne pas me mettre de poulet. Mais j'en ai trouvé des petits bouts dans mon assiette et quand par inadvertance j'ai eu un petit bout dans ma bouche j'ai tout recraché tellement c'était bizarre. (rien que d'y penser j'en ai des frissons)
    Dernière modification par Alexiel-chan ; 25/07/2012 à 01h22.

  6. #6
    Fahn
    Invité
    Je suis devenue VGR en janvier 2011. Du jour au lendemain, j'ai arrêté viande et poisson, gélatine et présure.
    Au début, je cuisinais beaucoup de plats déjà VG que j'avais l'habitude de manger, j'utilisais pas mal de similis, je testais tous ceux que je trouvais. Puis j'ai commencé à transformer les plats carnés que j'aimais particulièrement.
    J'ai regardé beaucoup de sites de recettes, des blogs VG, ça m'a donné pas mal d'idées.
    Je ne pensais pas pouvoir me passer un jour de fromage, mais à peine plus d'un an après, cette année, j'ai franchi le cap et suis devenue VGL.
    J'ai eu plus de mal à me passer de fromage et d'oeufs que de viande et poisson, au final.
    Mais ça fait beaucoup de bien de vivre totalement en accord avec ses convictions!
    volcane aime ça.

  7. #7
    Chihuahua
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    7
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Citation Envoyé par Alexiel-chan Voir le message
    certains donnent à leur saumons des pesticides en guise de nourriture
    QUOIIII ????? mais ils sont fous

    - - - Mise à jour - - -

    et outre le fait d'être en accord avec vos convictions... vous sentez un changement physique ?

  8. #8
    Carrément à l'aise ! Avatar de Alexiel-chan
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Champigny sur Ma
    Âge
    32
    Messages
    1 042
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Bah depuis que je suis végétarienne (et que je mange le plus possible bio) je ne suis pas tombée une seule fois malade. Bon à la base j'ai un bon système immunitaire mais en 2 ans j'ai pas eu un petit rhume, alors que d'habitude j'avais au moins une fois par an un rhume qui me durait 1 semaines environ.

    Et sinon de manière générale après avoir manger je me sens moins lourde (enfin si je m'empifre pas. Mais à dose équivalente je me sens plus légère même si la balance dit le contraire. Mais ça c'est la faute du fromage qu'il faut que j'arrête)

  9. #9
    Habitué Avatar de volcane
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris 13
    Âge
    31
    Messages
    865
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Pas de changement physique pour moi. Je me sent bien.

    En fait a la base je me suis pas dit que j'allais devenir VG, ca faisait un moment que je mettais des bouts de viande de plus en plus petits quand je cuisinait (mon copain mange de la viande, mais il a fait plus d'efforts que prevus finalement) et je me suis dit que j'allais faire un repas sur deux VG, j'ai trouvé ca assez facile et assez vite j'ai arreté de cuisiner et d'acheter de la viande (<- au moins pour moi) mais si j'étais invitée chez qq1 j'en mangeait parfois.

    J'ai eut ma periode aumentation de fromage pendant genre 3semaines, puis je me suis dis que ca servait a rien d'arreter la viande pour manger plus de fromage (les conditions d'elevages pour le lait sont souvent pires) J'ai remplacé tout ce qui etait facile (genre le lait, beurre, yaourt<-ils st pas bons ici dc c'est facile de pas en manger) et j'avoue manger encore du fromage de tps en temps, mais je diminue petit a petit.

    Les carences c'est le fait de rien connaitre en nutrition, pas le fait d'etre VG en soi qui peut te rendre "a risque".

    Pour moi l'important c'est de pas aller trop vite, ya des gens ils arretent tout d'un coup pour de bons, yen a quand ils font la meme chose ils craquent au bout de x temps. Je pense que de devenir VG ou VGL (ou ni l'un ni l'autre mais qqchose qui te conviens) sur le long terme c'est plus important. Genre si tu te dis je suis VG toute l'annee sauf a noel j'ai le droit a une tranche de saumon fumee, ou je suis VGL toute la semaine sauf le dimanche je me prend du pain avec un bout de fromage, mais que tu tiens ce regime toute ta vie c'est mieux que qq1 qui va etre vegan 5ans pour redevenir omni apres.
    « On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
    Lamartine

  10. #10
    Habitué Avatar de volcane
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Paris 13
    Âge
    31
    Messages
    865
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Puis pour repondre a tes questions oui la ou j'habite pour encore 3semaines (US) c'est beaucoup plus facile de trouver des trucs VG (par contre c'est toujours plus cher que la viande ou les produits laitiers) j'ai meme trouvé du fromage a tartiner Vegan que j'aime bcp 3.80dollars les 200g qd meme!

    Et le tofu, je peut comprendre que ca rebute (en soi ca a pas de gout faut avouer) mais cuisiné meme mon copain s'y est habitué. Le gros avantage c'est que tu y trouve les Acides Amines essentiels qui font default dans les cereales, et comme moi j'aime pas trop les legumineuses (ou on trouve ces memes AA) ni le quinoa (ou tout les AA essentiels sont presents) bah heureusement que j'aime bien le tofu =P. Le tofu au curi/riz/hijiki (plein de fer) au tamari est devenu un de mes plats préféré =) 100% vegan.
    « On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
    Lamartine

  11. #11
    Fahn
    Invité
    Je sens une différence au niveau physique depuis que je suis VGL.
    Je mangeais assez mal, omni, et une fois VGR, je continuais à manger pas très équilibré/gras. J'ai pris beaucoup de poids.
    Depuis que je suis VGL, je varie beaucoup plus mes repas (même si je mange certains jours, de semaine en semaine, la même chose), je varie et découvre des ingrédients, la cuisine d'autres cultures. J'ai perdu un peu de poids au début, et maintenant je me stabilise, je n'ai pas repris.
    Je me sens plus en forme (même si ces derniers temps j'ai tendance à m'écrouler comme une loque sur mon canapé en rentrant du boulot, mais je ne dors pas assez non plus), plus légère en fin de repas, je mange beaucoup plus de fruits qu'auparavant, et plus de légumes aussi.

  12. #12
    Labrador Avatar de Luiniel
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    303
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Je suis d'accord avec les personnes qui t'ont répondues
    Y aller doucement, ne pas penser retrouver les mêmes goûts avec l'alimentation végé mais s'ouvrir à plein d'autres saveurs... Et prendre de nouvelles habitudes, de consommation, de cuisine, d'organisation.

    Pour ce qui est du dégoût de la viande, moi ça fait depuis nov 2010 que j'ai "commencé à être végé" (j'ai mangé mon dernier bout de viande à Noël 2010) et j'ai toujours envie du goût de la viande... En 1 an et demi, j'ai toujours envie de poulet rôti et de jambon de Bayonne, j'espère que ça va me passer un jour, c'est dur parfois (notamment lors des repas de famille avec l'assiette de jambon à côté de toi, ou bien à des apéros entre copains). Ce sont les deux choses qui me manquent réellement, mais en même temps je ne sais pas si je me disais "bon allez je vais en prendre un bout", je ne sais pas si j'arriverais à en manger sans dégoût. Parce qu'en un an et demi, j'ai bien eu le temps de changer au niveau de la vision de la viande, quand j'en vois un morceau, je vois l'animal derrière, l'abattoir, l'élevage industriel.

    Personnellement quand c'est dur comme ça, je fais un tour des blogs cuisine végé et des sites de news pour les animaux (dont la partie végé de Rescue ). Ca fait du bien de partager avec des gens qui pensent comme toi.
    Et dans ces moments là, fais toi plaisir avec un bon plat végé bien réconfortant (burger végé, pâtes, pizzas) ou un gâteau. Ca fait toujours du bien !

  13. #13
    Carrément à l'aise ! Avatar de Alexiel-chan
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Champigny sur Ma
    Âge
    32
    Messages
    1 042
    Date d'inscription
    novembre 2010
    J'avoue que depuis que je suis VG j'ai également découvert de nouvelles saveurs, et surtout je fais plus attention à ce que je mange (et ça me force à cuisiner mais j'avoue en rentrant du boulot c'est difficile).
    D'ailleurs depuis que je mange VG à force de découvrir et varier les goûts j'ai l'impression que la nourriture est meilleure. Comme je fais plus attention à l'assaisonement bah du coup les goûts sont plus riches et enfin de compte je n'envie plus les gens qui mangent de la viande ou du poisson car dans mon souvenir cela n'a pas vraiment de goût comparé à ce que je mange maintenant qui est bien plus varié.

    Bref il est important d'y aller progressivement et d'aller à la découverte d'autres serveurs et d'autres cultures culinaires (la cuisine indienne et tibétaine c'est trop bon *fan de curry*) pour petit à petit oublier la viande.

  14. #14
    Sharpei
    Fonction
    Indépendant
    Messages
    149
    Date d'inscription
    mai 2012
    Ce qui m'a manqué au début, et qui me manque tjs, c'est pas tant le goût de la viande que sa texture. Et malheureusement pour moi, tout ce que je trouve en "texture approchant" sont des trucs bien gras (le quorn, la mozzarella, par exemple).

    Par contre, assez rapidement la viande crue (de passage dans les allées de supermarché) m'a donné la nausée, je suis devenue assez rapidement insensible aux charcuteries. Cuite, l'odeur m'allèche en général, j'avoue, mais "sniffer" me suffit.
    Mais alors le poisson....j'ai jamais été poisson étant omni, sauf pour ce qui est du saumon fumé, mais alors depuis que je suis végé, je fantasme allègrement sur les saumons, cabillaud et autres truites,c'est terrible.
    Si on veux me torturer, suffit de me laisser en face à face avec un joli plat de poisson quoi...

    Mais bon moi je suis je suis une végétarienne qui mange mal ^^ (d'autant plus que j'aime la junk food et que j'ai à l'usage pris les (très) mauvaises habitudes alimentaires de mon chéri).

    C'est pas faute d'avoir des recettes pourtant, j'ai juste la flemme d'aller sans cesse faire des courses pour acheter l'ingrédient manquant (je DETESTE faire les courses) et parfois la flemme de cuisiner...tout ça donne des rations pas équilibrées et forcément ça se paie (+10 kg en 2 ans, et des taux de gras ds le sang qui ont littéralement explosés, alors qu'en tant qu'omnivore mon généraliste était époustouflé par mes taux très bas...voilà voilà...)

    J'essaie de me soigner, mais c'est ardue
    ^^;

  15. #15
    Carrément à l'aise ! Avatar de Alexiel-chan
    Fonction
    Indépendant
    Localisation
    Champigny sur Ma
    Âge
    32
    Messages
    1 042
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Comme moi, la flemme de cuisiner et faire les courses. J'ai pris 8 ou 10kg en 2 ans également. (à cause du fromage que je peux manger en guise de repas quand j'ai la flemme de cuisiner. Et en général je mange très tard le soir, genre 23h/minuit quand je commence à avoir bien faim mais avec trop la flemme de cuisiner => bout de fromage + pain à minuit juste avant de dormir = du gras et des kg en plus)

    Mais je n'ai pas de taux de gras dans le sang qui soit hallucinant. Par contre mon taux de fer qui était pas très glorieux quand j'étais omni a dégringolé en début d'année. Mais ça c'est la faute au fromage aussi. Les produits laitiers empêchent de bien absorber le fer que tu as pu manger juste avant (si j'ai mangé avant). Et aussi la faute au thé que je buvais après chaque repas. Maintenant je le bois espacé des repas.

    Du coup pour me forcer à cuisiner je me suis inscrite à un panier Bio d'une AMAP. Comme ça j'ai pas trop de courses à faire. Je prend mon panier et j'essaye de me démerder avec ça. (au pire je vais passer prendre un ou deux trucs en sortant du boulot pour compléter une recette)
    Dernière modification par Alexiel-chan ; 26/07/2012 à 12h52.

 

 
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Chien