C'est plutôt rare qu'on honore cet animal décrié, ça m'a fait plaisir, j'espère qu'il en sera de même pour vous

Albane Gellé : La poésie du sanglier